Sebulba

Watch Dogs 2

Le test par un fan de GTA qui n’a jamais vu Watch Dogs avant.

  1. Sebulba
    Watch Dogs 2
    Pour une fois je suis dans les temps pour mon test review de Watch Dogs 2 sorti hier. La vache je suis même avant Gamekult. Avant tout merci à Ubisoft de nous avoir fourni le jeu ce qui me permet d’écrire ceci. Et merci de leur courage aussi car ils savent que je dirais ce que j’en pense. :D

    Watch Dogs ; je n’ai pas joué au 1. Comme ca c’est dit. Je me fous donc des différences avec le 1, et d’après ce que je vois, le studio a souhaité s’éloigner du concept du 1 donc pour moi, c’est table rase du passé, quel qu’il fut.

    maxresdefault.jpg

    Par contre je joue à GTA depuis avant même qu’il soit en 3D donc je suis un spécialiste de la « licence concurrente ». Du coup me mettre WD dans les mains c’est un peu comme demander à un journaliste de Musiq3 de critiquer le nouvel album de Black M. :p


    Le tutorial de l'enfer.
    Watch Dog 2 commence par un tutorial. Je dois infiltrer un datacenter pour effacer mon profil social en guise de « test » pour entrer chez les hackers de Dedsec.
    Vous avez des explications dans des popups, et si vous n’avez rien compris, et bien… Tant pis pour vous ; pas moyen de relire, pas d’écran qui résume les commandes du pad ; c’est marche ou crève. Le principe du « hacking » n’est tout bonnement pas expliqué. J’imagine qu’ils se disent que tout le monde à joué au 1. Hé bien non.

    Watch-Dogs-2-CD-Key-Generator-PC-Xbox-ONE-PS4.png

    Arrivé dans le bâtiment je me retrouve complètement bloqué pendant facilement 20 minutes derrière une porte, avec une musique d’ascenseur en ambiance de fond. Visiblement pas moyen de trouver « la clé » qui ouvre la porte. Le jeu indique que je dois fouiller/hacker le garde au sol (personnage en rouge), mais rien ne se passe ! Bug ? Je ne sais pas.
    Je suis donc obligé de googler pour sortir de mon tutoriel (wtf ?) et je trouve heureusement une page web où un mec explique en anglais qu’on peut soit fouiller/hacker le garde (ben pas chez moi) ou alors faire un truc avec les caméras pour hacker la porte. Okayyyyy !

    J’en profite pour voir sur son site tous les beaux screenshots du premier niveau du jeu alors que je me traine depuis une demi heure dans un datacenter tout sombre et fermé, et en plus de nuit… Alors moi aussi je veux voir « le vrai jeu » et je décide de bourriner mon chemin hors de ce tutorial barbant ; je fonce à travers les escaliers, je tase les gardes, je me casse vite fait de là.
    Sauvé : j’ai « fini » le tuto sans toujours rien comprendre au jeu.
    Ubisoft ; franchement, remplacez ce tuto d’urgence, il donne une mauvaise image du jeu !


    Enfin le vrai jeu.
    Et mon courage est récompensé ; me voici dans le vrai jeu, largué au bord d’une superbe marina ensoleillée, dans un open world magnifique, on se croirait dans GTA.
    Je saute dans un bateau voir le golden gate de plus près.
    Il fait beau, je fais ce que je veux.
    Je suis liiiiiibre !!!
    Mais bordel pourquoi vous n’avez pas commencé le jeu par là ?

    WatchDogs22016E30002.jpg

    La première mission commence à me faire comprendre le concept du hack, les caméras, j’augmente une compétence de hack de bagnole, okay ; je progresse enfin.
    Ce qui me permet de vous donner mon avis sur le jeu.


    Le moteur 3D de Watch Dogs
    Watch Dog 2 je dois le comparer à GTA ; au niveau du moteur 3D et testés tous les deux sur Xbox One, je dirais qu’on est a 80% de ce que GTA est capable de faire.
    Moi qui connait l'autre jeu par coeur, WatchDogs 2 est chaque fois un peu en recul techniquement.

    1475073569_906_Watch-Dogs-2-CD-Key-Generator-PC-Xbox-ONE-PS4.png
    • Petits problèmes d’aliasing avec le bord de textures (en particulier le bord des portières ou de la trappe a essence sur une voiture vue à contre jour - ca fait un bord « doré » autour des portes).
    • Petits problèmes de clipping (rien de catastrophique ; le plus flagrant est avec le drone à roulette qui fait disparaitre le perso quand on s’approche du pilote. Quand on s’approche de soi-même quoi.)
    Maintenant c’est sûr que je pinaille ; quand on est habitué à la quasi perfection de GTA, on ne voit plus que ces petits glitches, et on oublie parfois qu’on est ici vraiment très proche du rendu de GTA.
    Le monde, San Francisco, est vraiment convaincant. L’open world est très impressionnant, avec même plusieurs ajouts notables ! Le plus flagrant est l’ajout de télés (d’écrans avec des images) un peu partout dans l’univers. Les PNJ sont aussi plus variés, moins de « simples passants » et plus de petits persos qui ont une fonction identifiable.

    C’est dans l’interface que le jeu se distingue. On à l’impression d’être dans un GTA remis au gout du jour.
    • le téléphone est un smartphone avec des « apps » à ajouter,
    • le GPS utilise les couleurs de google maps ( Nudle Maps ),
    • les messages ressemblent à des Hangouts/iMessages,
    • ne parlons même pas des imprimantes 3D, caméras, scanners en tous genres.
    il y a plein de petits détails dans le monde qui sont « plus tendance » que dans GTA. Plus moderne quoi. Si on compare le « browser » dans GTA et les apps dans WD2, c’est vraiment un retour aux années 90 que de revenir à la "technologie GTA".

    En fait WatchDogs, au niveau du monde et de l’UI, rend les autres jeux openworld un peu démodés, l’univers des autres à l’air de se passer plutôt en 2006 qu’en 2016 quoi. Ce qui n’est pas loin de la vérité finalement.
    On a l’impression d’un jeu plus frais et plus ancré dans le monde « actuel » des applis et de l’internet of things. Je pense que cet aspect plaira beaucoup.

    maxresdefault (1).jpg

    Petit bémol pour la musique ; pas beaucoup de vedettes, n'attendez pas Rihanna, et on est même un peu surpris de voir des fichiers de musique "classique" qui sentent limite la musique libre de droits sur son smartphone. On peut se faire une playlist mais j'aurais aimé des artistes internationaux en masses "comme sur GTA". Les radios sont OK.


    L'histoire des H4x0rs
    L’histoire me plait aussi. Je suis bon public pour l’humour geek, mais c’est ici complètement délirant, parfois déconcertant car on navigue entre humour premier degré et second degré. Les PNJ sont comiques, les missions complètement débiles et profondément ancrées dans le monde actuel encore une fois.
    C’est parfois un peu trop verbeux dans les dialogues (les enregistrements audio sont beaucoup trop longs) maintenant vu que tout est en français, audio et textes, pas besoin de vous dire que là aussi ca change de GTA5.
    Mais globalement c’est tellement « plus frais » moralement que ca fait du bien d’allumer sa télé. Bien sur il y a eu des épisodes comme Vice City qui sont plus funs que d’autres, mais sur GTA5 ca reste tout de même assez sombre - surtout avec le perso psychopathe.

    wd2gameplay-noscale.jpg

    Après je trouve le jeu un peu trop simple (en setting par défaut) à tel point que j’échappe à la police même quand ils en sont aux hélicoptères sans difficulté. En fait le jeu n’est pas punitif pour un sou, on peut réussir les missions avec intelligence ou en faisant un massacre sans aucune différence, pas de body count. C’est pas pour me déplaire car GTA5 est dur à terminer, très punitif (plus que GTA4), et parfois juste frustrant tellement certaines missions ne laissent aucun droit à l’erreur.
    Et avec les compétences de hack, vous pouvez assez simplement éradiquer toute résistance, ne fus-ce qu'a coup de voiture bélier télécommandée par mon smartphone (dafuq ? J'ai trop joué à GTA je sais :oops: ), de pièges divers que vous pouvez programmer, etc. Parfois on finit une mission sans sortir de sa voiture à coups de drone à roulette - surtout que tous les bâtiments ont une "petite porte spéciale pour les drônes à roulettes". Wais, je sais... o_O Mais bon.

    Ici, c'est pas un point négatif. Pour moi qui n’ai plus 4 heures devant moi pour jouer, c’est facile de « sauter » dans le jeu, faire une petite mission, quelques annexes délirantes, et passer à autre chose.
    Le prix à payer est que certaines choses qui n’auraient jamais été acceptées dans GTA passent ici comme une lettre à la poste ; une voiture célèbre et couteuse à voler ? No problèmo ramène la complètement démolie au garage après avoir tué 25 flics et hop, dans la cutscene qui suit elle est par miracle revenue en parfait état. Herh? GTA m’aurait fait recommencer la mission 25 fois jusqu’a ce que la bagnole arrive intacte, et j’aurais eu l’armée au cul pour moins que ca.
    Ici on s’en fout, on avance… Bah en fait, je vais vous dire ; c’est pas plus mal.


    Conclusion ATH0
    C’est pas GTA ; c’est un open world similaire mais placé dans un monde hyper contemporain, à l’humour nerdy délirant, globalement moins violent et moins cru, avec un gameplay très casual. Le hacking remplace avantageusement le lance grenade.

    Les moins ;
    • On laisse le réalisme au vestiaire. Passages gameplay->cutscene hasardeux.
    • Techniquement le moteur 3D de GTA reste imbattable, mais on s’en approche.
    • L’humour est parfois dur à suivre et verbeux.
    • Pas de sauvegardes !
    Les plus ;
    • L’univers de Watch Dogs 2 ringardise le monde de GTA qui apparait tout d’un coup démodé. Applis, télés, imprimantes 3D, drones, quadricoptères.
    • Missions délirantes à l'humour Nerdy dans un openworld vraiment beau.
    • Clins d'oeil pour les geeks à tous les coins de rue.
    • Pas besoin de sauvegarde finalement, car on se prend pas le chou.
    Sincèrement une très bonne surprise que ce jeu.
    J’y retourne. :proud:
    Posté par : Sebulba, 16 Novembre 2016