Aller à l'université après la professionnelle

Discussion dans 'Etudes' créé par anthony29011995, 20 Avril 2014.

  1. Offline
    Tkzkzar Le flairant

    C'est pas tout à fait faux, hein. Je viens d'une HE et lors de mon stage de fin d'étude, que j'ai effectué à l'ULg, j'ai côtoyé des 1ères master (qui viennent d'un bachelier en biologie pour la plupart). La majorité ne connaissaient rien ou pas grand chose des techniques d'étalement de milieu de culture, n'avaient jamais eu de micro-pipette entre les mains, ou ne connaissaient pas les mesures à prendre (basiques, hein) pour manipuler stérilement... o_O Je trouvais ça aberrant. Mais ça doit dépendre de la qualité de l'enseignement (HE/Unif) et/ou de la motivation des étudiants.

    Maintenant, au boulot, on a au minimum un étudiant par an qui vient effectuer son stage (en 1ère master ou 2ème) et on est assez réticent à leur laisser la responsabilité de certains thermocycleurs tellement y a eu des soucis, par exemple.
    Tkzkzar, 8 Septembre 2014
    #61
  2. Online
    koraz Tiède
    Une honte? Qui parle de honte?

    On te dit que l'expérience est très importante dans un boulot. La différence entre la théorie et la pratique, dans certains boulots, est monstrueuse.

    Lorsque j'étais en job étudiant, le directeur du magasin avait fait tout le chemin, en commençant par réassortisseur, chef de rayon etc...Il connaissait le boulot et savait ce qu'il pouvait demander à ses hommes ou non.

    Le jour ou il a prit sa retraite, c'est un gars fraîchement diplômé qui est arrivé. Il a appliqué à la lettre ce qu'on lui avait appris, résultat? Augmentation de malade, perte de productivité...

    Dans certains métiers, comme le fait de diriger du personnel, l'expérience est TRES importante
    koraz, 8 Septembre 2014
    #62
  3. Offline
    Atlantiste Elite
    Y a pas mal de boîte qui embauche au niveau junior... Et celle la préfère des universitaires le plus souvent...
    Atlantiste, 8 Septembre 2014
    #63
  4. Offline
    Charkzul Kazem 745 600 377
    Puis ... power balance est arrivé
    Charkzul, 8 Septembre 2014
    #64
  5. Offline
    Morte-Couille Seigneur Sith
    ah ces topics de la rentrée :love:
    me gusta
    Morte-Couille, 8 Septembre 2014
    #65
  6. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Oui mais c'est l'extrême Koraz. Bien entendu que les universitaires ont beaucoup à apprendre à leur sortie mais ils ont les bases théoriques ce qui évitera de perdre son temps à répéter les théories. Inversement, les HE, dans certains domaines, permettent d'avoir des travailleurs expérimentés directement grâce aux stages. On parle d'études professionnalisantes quand même. Ça veut tout dire.
    Dieu Bisounours, 8 Septembre 2014
    #66
  7. Online
    Azinou Ancienne LV
    Clairement, tu as une différence entre un universitaire et un gradué, en terme de ROI sur formation interne.

    Vais prendre pour exemple ma branche (comptabilité). Et on va considérer qu'on prend deux jeunes, du même âge n'ayant jamais doublé. Cela nous donne donc, d'un côté, un jeune de 23ans, fraichement diplômé de son master avec quelques expériences via ses jobs étudiants. De l'autre côté, tu as ton jeune de 23ans, avec 2ans d'expérience, son graduat et ses jobs étudiants.

    Pour un poste de comptable en charge de la comptabilité générale, le premier aura clairement du mal au début et mettra plus de temps à être efficace sur les tâches courantes (maîtrise des écritures classiques de clôture, et établissement des bilans et autres obligations légales) bien qu'il aura (j'espère pour lui car il est censé être meilleur à ce niveau là O_O) une meilleure vision stratégique/reporting. Le second, lui, sera directement opérationnel sur les tâches courantes et coutera moins cher (cf barême et co), mais aura probablement moins une vision stratégique/reporting.

    Après, tout dépendra du poste. Dans le cas de la recherche d'un comptable payable, perso, je ne considérerais même pas un seul instant prendre un universitaire pour ça, étant donné qu'il ne sera pas productif directement et coûtera bien plus cher.

    Par contre, pour un poste d'analyste, c'est autre chose.


    Là, tu prend des extrêmes :cool:

    Et faut quand même garder des choses comparables x)
    Azinou, 8 Septembre 2014
    #67
  8. Online
    koraz Tiède
    Ah mais je ne dis pas que l'unif est mauvaise, loin de là. Dans le fait de gérer du personnel, j'ai des doutes par contre.
    koraz, 8 Septembre 2014
    #68
  9. Offline
    Atlantiste Elite
    Sans vouloir te vexer, tu fais pas Solvay pour faire de la compta ds une fiduciaire...
    Atlantiste, 8 Septembre 2014
    #69
  10. Online
    koraz Tiède
    Dixit l'étudiant useless :rolleyes:
    koraz, 8 Septembre 2014
    #70
  11. Offline
    Atlantiste Elite
    Pour des postes de management, l universitaire y arrive bcp plus rapidement...
    Atlantiste, 8 Septembre 2014
    #71
  12. Offline
    T41.1 Sgt Brody
    Non, je ne dénigre pas les études mais entre 2 mecs (j'invente) qui se présenteraient disons en ingénierie mécanique. Tous deux de +- 25 ans.

    Le premier me dit "j'ai claqué mes études mais j'ai déjà 5 ans d'expérience en solo/hobby, j'ai bossé sur 35 trucs différents etc etc". Le deuxième me dit "moi je viens de sortir avec mon diplôme et j'ai encore rien branlé sorti de l'atelier de l'école".

    Perso je prendrais TOUJOURS le premier. Et pas par haine des diplômes, simplement parce qu'il aura déjà de l'expérience de terrain ET qu'il aura eu les couilles de se présenter, tandis que l'universitaire va se pointer les mains dans les poches, convaincu d'être engagé avec son beau curtius mais que dalle niveau pratique ;)

    Pas pour rien que beaucoup de pays (y compris le nôtre mais en mode plus 'discret') pratiquent la validation de compétences car avoir un papelard ne signifie en rien être compétent.
    T41.1, 8 Septembre 2014
    #72
  13. Offline
    Atlantiste Elite
    Tu embauches des gens?
    Atlantiste, 8 Septembre 2014
    #73
  14. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Je n'ai pas dit ça. Je donnais juste une opinion :)
    Dieu Bisounours, 8 Septembre 2014
    #74
  15. Offline
    T41.1 Sgt Brody
    Non, c'était un exemple. Par contre c'est largement influencé par ce que j'ai vu faire (et payer!) par la majorité des recruteurs. Tu te retrouves avec un mec plus productif et plus compétent pour moins cher :p Que demande le peuple :D
    T41.1, 8 Septembre 2014
    #75
  16. Offline
    ddd Fanatique
    Mytho spotted !

    Ce qui est comique dans cet exemple, c'est que l'ingénierie méca est un domaine hyper pointu et académique ou non seulement le diplôme est indispensable mais encore il doit venir d'une institution très cotée genre grosse école d'ingé généraliste très sélective (centrale, polytechnique...) ou école ayant une réput' particulière dans ce millieu (cranfield...). Très souvent on exige un troisième cycle assez pointu du genre VKI et certaines boîtes n'engagent qu'au niveau doctorat. :)

    Je parle des ingés méca (mécaflotte, tout ça...) , pas des électromecs et consorts.

    T'en fais pas T41.1, personne ne te demandera jamais de recruter des ingénieurs. Tu peux dormir tranquille.

    Heureusement que ma femme ne lit pas le Français, si elle voit à quoi je perds mon temps ce soir elle m'émascule. :p
    ddd, 8 Septembre 2014
    #76
  17. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    On est en Belgique...
    Dieu Bisounours, 8 Septembre 2014
    #77
  18. Offline
    Atlantiste Elite
    De ce que j ai vu, le mec avec le diplôme serait pris... parce qu il serait bcp plus facile a former (l autre a beau avoir fait 35000trucs, si c est pas pile poil ce que je fais, faudra le former aussi et rien ne prouve qu il peut intégrer un canevas de formation interne), il serait bcp plus intégrable (des mecs avec des expériences que tu embauches en niveau junior se prennent souvent pour ce qu ils ne sont pas) et il serait plus vendable (qd tu vends un projet à un client, il faut mettre en avant l équipe... Bien sur les études sont tjs secondaire a l expérience... Tant qu étude il y a... Si aucune étude, ça va pas le faire)
    Atlantiste, 8 Septembre 2014
    #78
  19. Offline
    @che Elite
    Seulement voilà ce style de mentalité est à double tranchants soit le premier gars est réellement bon soit il se base sur ses acquis pour dormir dessus et partir voir chez quelqu'un d'autre dés qu'il en marre.

    Le second lui est motivé (bien plus) car il commence sa vie et désire apprendre il coûtera plus cher au début mais il pourrait être plus productif sur le long terme et apporter des idées nouvelles.

    Mais ça bien sûr on n'y pense pas qu'une société à besoin de nouvelles idées pas des types comme toi qui pense juste "fric moins je dépense mieux c'est chercher mouton à cinq pattes"

    Il existe des cas où avoir de l'expérience est source de problème (dans un métier technique un gars avec de l'xp ne se remettra jamais voir moins en question car il pense tout connaître et maitriser ce qui fera capoter le projet ou le rendre plus difficile à diriger)

    Bien sûr la vision des recruteurs c'est qu'ils pensent qu'un gars avec l'xp doit être meilleur peu importe ce qu'il arrive.

    Hélas vous pouvez dire tout ce que vous voulez mais le diplôme ou l'XP ne fait pas la personne.
    @che, 8 Septembre 2014
    #79
  20. Offline
    T41.1 Sgt Brody
    Ce n'est pas une vision de "recruteur" ou une pensée strictement économique mais je te met au défi d'ouvrir une boite "clé sur porte" avec uniquement des "frais diplômés" et ne pas déposer le bilan 6 mois plus tard :p

    Y'à une réalité économique autour de nous hein, et les diplômes ne l'influencent absolument pas. Je reprend mon exemple qu'un plombier ou un électricien gagneront à terme beaucoup plus qu'un bachelier car ils sont -indispensables-.
    T41.1, 8 Septembre 2014
    #80