Amnesty newsletter

Discussion dans 'Actualité' créé par Truc Lala, 3 Décembre 2005.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Truc Lala ex membre
    Je voulais vous faire part de ce texte qui me semble avoir une importance profonde. Il est clair, simple mais il place dans une situation réel et répétée de (beacoup trop) nombreuses fois.

    Ce texte provient d'une lettre aux abonnées a amnesty international, novembre 2005. Philippe Hensmans ne m'en voudra sans doute pas que je fasse passer son message dans un maximum d'oreilles :)

    Ca me refait penser a l'histoire de Florence Aubenas, qui elle, avait encore la chance d'avoir un pays non menacé pour la soutenir à la différence de tout ces hommes qui ne peuvent rien espérer. (sauf de groupes de gens motivés et conscient de tels problèmes)

    Je vous laisse avec ca, j'espère que ca suscitera des réactions.
    Truc Lala, 3 Décembre 2005
    #1
  2. Offline
    JmS_ ex membre
    Aubenas a elle été kidnappée par des terroristes, ici, on parle d'un kidnapping de la part d'autorités qui prétendent défendre les droits de l'homme et apporter la démocratie.

    Dans les deux cas c'est naturellement innacceptable, mais je pense qu'il est un peu difficille de comparer les deux situations.
    JmS_, 3 Décembre 2005
    #2
  3. Offline
    Truc Lala ex membre
    Je pense en effet que les deux sont peu comparables, je disais ici que ca me rappel cet épisode. Tu as donc raison de le remarquer.
    Maintenant on peut aussi se demander ou est la limite entre des actions comme l'armée Americaine (entre autre) a pratiqué en Irak, ou au vietnam et des actions dites terroristes.
    Un enlèvement, que ce soit par une armée, par un groupe ou par un homme isolé, ca reste un enlèvement.
    Est-ce que quand on porte un nom comme "Armée" on peut se permettre d'attaquer un pays innofensif sur de faux prétextes et terroriser une population innocente ? Ne parles t'on pas là aussi de quelque chose qui se rapproche du terrorisme ?
    Truc Lala, 3 Décembre 2005
    #3
  4. Offline
    Tarnak »Tarnakeur«
    La grosse différence, c'est que les terroristes agissent plus au moins dans l'ombre. Les américains agissent 90% du temps dans l'ombre et 10% au grand jour en nous racontant n'importe quoi :? .

    Des 2 cotés ils tuent et tortures des civils innocent.



    Dur de dire lesquels sont les pires...


    EDIT: quand je dis "américains", je parle du gouvernement et des associations non-gouvernementales comme la CIA par exemple.
    Tarnak, 3 Décembre 2005
    #4
Statut de la discussion:
Fermée.