Aplasie médullaire

Discussion dans 'Santé' créé par Carambar, 25 Janvier 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Je suis un peu triste parcequ'un ami me dis qu'il va mourrir. Il dis souffrir d'une aplasie médullaire. Je me suis renseigné et ca n'as rien d'une maladie banale. Je ne sais pas s'il est déprimé en disant ca mais j'aimerais en savoir plus à propos de la maladie, surtout quels traitements existent et quels sont les chances de survie.
    Carambar, 25 Janvier 2008
    #1
  2. Offline
    [IrishSetter] /// LADA
    Traitement radical
    Il existe deux traitements de référence pour l’aplasie médullaire :

    1. Greffe de moelle osseuse
    La greffe de moelle osseuse est le seul traitement réellement curatif. Elle est proposée en première intention pour les malades encore jeunes (< 40 ans) lorsque l’on trouve un donneur familial compatible (1 chance sur 4 dans la fratrie). Ce type de greffe, dit « HLA identique », offre régulièrement un succès. S’il n’existe pas de donneur apparenté, la greffe n’est indiquée qu’en seconde intention ; on entreprend alors la recherche, au niveau national ou international, d’un greffon satisfaisant. On peut également, surtout pour les enfants, proposer d’effectuer une greffe de sang de cordon ombilical. Ces traitements, s’ils sont effectivement thérapeutiques, ne sont ni sans dangers ni sans séquelles.

    2. Traitement immunosuppresseur
    Le traitement immunosuppresseur associe un sérum antilymphocytaire d’origine animale à la cyclosporine et aux corticoïdes. Ce traitement permet souvent une rémission clinique, c’est-à-dire une reconstitution hématologique plus ou moins complète et durable (taux de réponse à 6 mois de 75% avec une survie sans rechute à 2 ans de 70 à 80% ; les 20 à 30% de rechutes peuvent être sensibles à un second, voire à un troisième, traitement immunosuppresseur). Non curatif, ce traitement peut également entraîner une fragilisation de la moelle et donc quelques complications tardives.

    L'évaluation des bénéfices et des risques en terme de qualité de vie doit donc être effectuée avec attention avant de choisir les gestes thérapeutiques. L’un et l’autre exigent, pour commencer, un séjour de plus ou moins longue durée en chambre stérile.

    source : http://hpn.site.voila.fr/page4.html

    Traitement

    * Antibiotiques à doses massives quand il existe une infection.
    * Transfusion de plaquettes en cas d'hémorragie.
    * Transfusion de globules rouges en présence d'une anémie importante.
    * Greffe de moelle osseuse d'un donneur compatible avec administration d'immunosuppresseurs (cyclosporine, sérums antilymphocytaire), et corticothérapie (utilisation de la cortisone) dont le but est de diminuer les réactions auto-immunes de l'organisme.
    * Administration d'androgènes qui a pour but de stimuler les cellules souches de la moelle quand le traitement immunosuppresseur ne donne pas les résultats escomptés.
    * Utilisation des facteurs de stimulation des colonies de granulocytes (globules blancs) tels que le G-CSF.
    source : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/aplasie-medullaire-540/traitement.html


    6.3. Résultats
    • Spontanément 10% d'amélioration en 1 an
    • Aplasie sévère: > 50% de mort dans l'année suivant le diagnostic
    • Traitement immunosuppresseur:
    o 50% des patients ont une amélioration entre 6 mois et un an
    o 30% de normalisation hématologique
    • Allogreffe apparentée 70 % de survie à 2 ans 30 - 50% si greffe non apparentée.

    source: http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/disciplines/hemato/hemacell/hp6/leconimprim.pdf

    En esperant avoir pu t'aider un peu :-'
    [IrishSetter], 25 Janvier 2008
    #2
  3. Offline
    Yorel Rêveur
    Source : ICI

    Il y a également un descriptif de la maladie.
    Yorel, 25 Janvier 2008
    #3
  4. Offline
    F@t Boy Born to grill
    ma copine en sort pour le moment , elle a très bien réagi au traitement et les toubibs ont dit que avec la base de donnée européenne en cas de nécessité de greffe , normalement il y a un donneur
    F@t Boy, 5 Février 2008
    #4
  5. Offline
    Volcans Elite
    c'est assez dur comme situation, je te souhaite beaucoup de courage.
    une amie m'a annoncée qu'elle avait un cancer, elle a très bien réagi a la chimio, j'espère que ce sera pareil pour ton ami si un traitement est possible
    Volcans, 10 Février 2008
    #5
  6. Offline
    tiaelephan ex membre
    bonjour a tous
    je suis venue sur ce forum car ça va faire bientot un an que ma belle-soeur nous a quittée elle etait atteinte d'une aplasie medullaire mais habitant dans un pays qui n'a pas les mêmes chances au niveau des soins et surtout de la prise en charge des malades atteints de cette maladie rare. j'avais commander le traitement que son medecin de laba lui avait prescrit mais le temps de l'avoir et de lui envoyer...
    aujourdhui...un an est passé sans elle et le traitement que je devais lui donner est toujours entre mes mains ou du moins au fond de mon placard en esperant ne pas devoir le jetter un jour sachant que ce genre de m est tres cher et qu'il doit y avoir des gens atteints de cette maladie et qui comme ma belle-soeur ne pourrons jamais en profiter.
    je sais que ce dont je parle est BIP! mais il ne s'agit pas d'une vente, juste d'un soutien, une aide, ma poubelle n'a pas besoin d'etre doignée elle.
    le labo d'ou provien le traitement ne veu le reprendre qu'en vue d'une destruction.
    Que faire? je suis quelqu'un de sérieuse et c'est avec mon coeur que j'ecris, je ne cherche aucu profit, juste a aider l'un de vous qui n'a pas les moyens de moin souffrir.

    bon courage a ceux ou celles qui vivent une epreuve difficile:)
    tiaelephan, 1 Avril 2008
    #6
Statut de la discussion:
Fermée.