Blitzkrieg 2

Discussion dans 'Stratégie, RPG' créé par DarkMaZter, 22 Octobre 2005.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    DarkMaZter Touriste
    Moi qui adore les jeux de stratégie en temps réel touchants à la seconde guerre mondiale, je ne pus m'empecher de vous faire découvrir cette petite merveille.

    [IMG]

    Editeur: Focus
    Développeur: Nival Interactive
    Site web officiel:http://www.blitzkriegfrance.com/


    Le premier volet de ce qu'il faut désormais appeler une série, s'était surtout appuyé sur les férus de jeux tactiques pour convaincre, tant le gameplay était orienté non pas vers le bourrinage comme peut l'être celui de la majorité des STR, mais vers l'utilisation judicieuse et économe de ses troupes. A cet égard, le deuxième opus apporte quelques changements et se révèle plus facile à manier. Un tournant grand public qui se constate dans les modes de difficulté "très facile" et "facile" qui rendent le titre enfin jouable par des néophytes qui ne seraient pas férus de tactiques militaires. Ce n'était pas forcément le cas dans le premier opus que nombre d'acheteurs n'ont pas pu terminer à cause d'une difficulté un peu trop corsée. Les amateurs du genre eux, devront lancer le jeu directement en mode difficile pour retrouver un challenge à leur mesure.



    [IMG]

    Ce tournant grand public est aussi visible dans les graphismes. Exit la 2D austère, place à la 3D et à son cortège de lumières dynamiques, zoom et rotation de caméra. Dans sa nouvelle livrée, le jeu est plutôt joli quoique certains regretteront peut-être l'aspect détaillé des décors et des unités qu'apportait la 2D. Mais le plus gros changement, ce qui fera tout l'intérêt de Blitzkrieg 2 comparé à son prédécesseur, se situe au niveau des campagnes. Fini en effet la suite de missions à accomplir pour progresser, place à la carte stratégique et à la ligne de front qu'il faut savoir gérer. En effet, après chaque niveau vous vous retrouvez sur une carte de la région et plusieurs options s'offrent à vous. En clair, c'est au joueur de choisir la mission qu'il veut effectuer. Selon le choix que vous ferez la ligne de front se déplacera. Un concept sympathique qui en l'espèce n'a cependant pas été poussé à son paroxysme. Il est en effet dommage qu'en cas d'échec d'une mission, on puisse recommencer le niveau en question. On aurait très bien pu imaginer que la ligne de front se déplace vers vos terres vous mettant ainsi plus en difficulté par la suite. Mais ce n'est pas le cas et l'aspect dynamique des campagnes est donc plus artificiel qu'autre chose.

    [IMG]
    [IMG]
    [IMG]

    Cependant, le titre a d'autres atouts. Déjà, il faut savoir qu'il est, tout comme son prédécesseur, entièrement ouvert aux mods et dispose d'un éditeur de maps. Les créatifs pourront donc s'en donner à coeur joie ce qui encouragera la formation d'une véritable communauté. Le mode multijoueur a lui aussi fait l'objet du plus grand soin et permet à 8 joueurs de s'affronter en LAN ou sur internet. Un ladder (classement des joueurs) sera d'ailleurs mis en place sur les serveurs de Nival. Idée sympathique aussi, celle qui consiste à vous laisser choisir les renforts que vous souhaitez appeler en cours de partie. Comme vous n'êtes pas sans le savoir, dans Blitzkrieg, tout comme dans sa suite, on ne construit pas de base et on ne peut pas créer d'unités. En revanche, on peut appeler un certain nombre de renforts en cas de difficulté. Et bien dans ce second opus on peut demander soit l'infanterie, soit des blindés, soit des unités aériennes (désormais contrôlables tout comme les troupes au sol) selon ses besoins. Pratique !

    [IMG]

    A première vue, les 68 missions des trois campagnes solos semblent très intéressantes : escortes, attaques, défenses de position... La variété semble être de mise aussi bien en ce qui concerne les objectifs que pour les décors puisque les batailles se déroulent aussi bien en Europe que dans les îles du Pacifique ou encore en Afrique. Les trois camps jouables (Allemagne, Etats-Unis et URSS) disposent bien évidemment d'unités qui leur sont propres et qui sont fidèles à la réalité historique. Ce ne sont pas moins de 250 types de véhicules et 60 types d'infanteries que vous aurez sous vos ordres. Chose appréciable aussi, vos unités gagnent en expérience au fil des combats et vous pouvez entre deux missions accéder à de nouvelles compétences pour améliorer les aptitudes de vos renforts. Petite nouveauté de cet opus, vous n'êtes désormais plus seul à lutter contre votre adversaire et une armée contrôlée par une IA très efficace est aussi là pour vous épauler dans certaines situations comme la défense d'une ville par exemple. Blitzkrieg 2 a donc bien des atouts pour séduire un large public. Emettons tout de même un gros bémol : la version preview que nous avons pu essayer ne comprenait pas de mode escarmouche. Un comble pour un jeu de stratégie moderne. Espérons que cet ingrédient essentiel ne soit pas réservé à un futur add-on et qu'il soit bien présent dans la version finale du soft et alors, Blitzkrieg 2 pourrait connaître son petit succès.

    [IMG]
    [IMG]

    Source: Jeuxvideo.com.
    DarkMaZter, 22 Octobre 2005
    #1
Statut de la discussion:
Fermée.