Booba se fait insulter sur scène et pète un plomb

Discussion dans 'La Poub3lle' créé par elixiR, 7 Octobre 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    0megear CHAROGNARD
    mdr .
    0megear, 14 Octobre 2008
  2. Offline
    cartel1030 Appelle moi "Super" !

    :applaus::applaus::applaus:
    cartel1030, 14 Octobre 2008
  3. Online
    Squall89 Expert attitré en bugs
    @ Nicool_

    Comme dit précédement (j'vais résumer heing, ca devient un peu trop lourd =)), chercher la musique, je sais le faire. Devoir la chercher est déjà un peu plus contraignant, mais je m'y habitude vu que ça ne m'empeche pas de continuer à fouiller un peu partout pour découvrir des nouveautés. Disons que pour moi, le gros problème, c'est que notre génération musicale actuelle est éphémère, il n'en restera sans doute rien, si ce n'est des trace de Amy Winehouse ou de Spears, mais ce, plus pour leur conneries accomplies que pour leur musique. On créé rapidement, on vend rapidement, on oublie rapidement...'fin non on ne "créé" même pas, on reproduit. Et c'est ça qui me dérange. J'exagère p-e car ca ne m'empêche pas de dormir, de vivre etc, mais je trouve dommage de vivre dans cette génération...J'aurai bien voulu vivre, musicalement, 20-25 ans en arrière.

    @ Mr. Jones et Ochinko

    "Quand t'aime pas, tu n'écoute pas, point barre."

    Un peu facile à dire...Quand je suis 8 heure de travail à mon taf étudiant à écouter Energy, où on me passait 5 fois Umbrella de Riahanna, 3 fois du Bob Sinclar, 4 fois du "What I've Done" de LP, 7 fois du Tokyo Hotel, le tout sur une journée (sans compter les pauses, car j'ai du en louper sur une heure de l'Umbrella tient), t'as beau faire tout ce que tu veux, t'es dedans.

    Certaine radio s'efforcent de nous faire passer de vraie classiques du rock par exemple, ainsi que des nouveauté peu connue (et qui ne le seront sans doute jamais), et c'est radios là, on les coupe, on y met fin...Car pas assez "populaire".

    Alors oui, trouver des morceaux sur le net ou les acheter, les mettre sur mon MP3 et les écouter à longueur de journée seul, ca marche. Mais dès que tu sors de chez toi (course, taf, soirée) et que tu retombe sur ces bouses parfois, c'est pas toujours chouette à entendre. J'ai pas envie de devenir un autiste a MP3 à longueur de journée juste pour pouvoir écouter de la musique que je juge bonne :)

    @ Naudnaud128

    Ca n'existe pas depuis que la musique se vend. Depuis tjrs, jusqu'à il y a 10 ans, même pas, certains artistes ont toujours cherché à innover, à sortir de l'ordinaire, à faire passer un nouveau message. Ca se traduit par l'apparition de divers mouvement musicaux (Rock'n'roll, rock, hard rock, heavy metal, rap, disco, etc...). Ici, difficile de trouver des gens qui cherchent à se démarquer, et c'est ça que je déplore.

    EDIT: J'ai jamais dit que Hendrix était de la daube. Seulement, je doute qu'à son apparition (que ce soit lui ou B.S. par exemple) il ai été grandement et unanimement accueilli :)
    Squall89, 14 Octobre 2008
  4. Offline
    Ochinko Jedi
    Bah, change de boulot :D ...
    Ochinko, 14 Octobre 2008
  5. Online
    Squall89 Expert attitré en bugs
    1500€ sur un mois en étudiant en ayant un horaire relativement correcte (+/- 30h/semaine) on va pas dire non :p
    Squall89, 14 Octobre 2008
  6. Offline
    J'irais pas jusqu'à te dire de changer de boulot (quoique ?), mais de prendre ton mal en patience... Si c'est un job d'étudiant, c'est juste une circonstance particulière qui te confronte malgré toi à ces merdes inaudibles. Tu pourras normalement décider ce que t'écoute tout le reste de ta vie, il suffit de bien choisir ce que tu fais, ce que tu consommes et avec qui tu traînes...


    Perso c'est le genre de confort que je trouve vachement important, j'ai détesté les jobs où 'y avait des bandes de musique pré-enregistrées qui passaient en boucle (putain ce job au Delhaize avec Liane Foly et surtout Axelle Red en Espagnol, gracias !), et c'est devenu un argument de poids pour moi.

    A mon boulot je peux écouter ce que je veux à longueur de journée, et je te jure que je laisserais 20% de mon salaire plutôt que de devoir subir NRJ...
    Mr Jones, 14 Octobre 2008
  7. Offline
    xayz haaaaan -_'


    (l) ce live : )
    xayz, 14 Octobre 2008
  8. Offline
    eezzy5 Library Music change my life!
    Hé les gars, faut pas confondre RAP et HIP-HOP, qui ont pris hélas deux voies bien différentes.

    Le Hip-Hop est né dans les 70's à New-York, et est issu en particulier des ghettos noirs, comme le South Bronx, Brooklyn, Harlem, Queens, Long Island, Staten Island...c'est une musique qui est née de la rue, et qui raconte la vie difficile des afro-américains défavorisés.

    Ce genre est donc la continuité de la musique noire américaine, et en particulier du Gospel, de la Soul et du Blues.
    Il tire donc son essence (musicale et spirituelle) de ces chants contestataires, qui évoquaient par des couplets "codés", l'émancipation du peulple noir.
    Il véhicule ainsi des valeurs comme la paix, l'unité, le respect, le positivisme, la muti-ethnie, le mélange culturel...

    D'ailleurs ce terme qui peut sembler puéril à première vue, recèle en vérité une étymologie tout à fait sensée, qui signifie "sauter (évoluer) avec intelligence ou débrouillardise", en argot new-yorkais.

    Il s'est par la suite répandu dans tous les US, via les radios et les clubs, et puis dans le monde entier.
    On peut citer en exemple quelques pionniers (Old School) comme, The Last Poets, Grand Master Flash & The Furious Five, Sugar Hill Gang, Pete Rock, Africa Bambaataa, Big Daddy Kane, Kurtis Blow, Run DMC, Kool Moe Dee...

    Ce nouveau style musical "insaisissable", inclassable et d'une certaine manière élitiste (histoires de la rue qui ne s'adressent qu'aux concernés) a échappé pendant un certain temps à l'industrie du disque commercial.
    Quasiment tous les labels étaient indépendants et s'auto-produisaient, alors.

    Il y avait aussi le fait que de vouloir éduquer les foules, via des messages musicaux intelligents, ne plaisait pas trop à l'Amérique blanche puritaine de l'époque, qui ne voyait pas d'un très bon oeil, que des personnes de couleur puissent se rendre compte de leur conditions et se réveillent un jour de leurs asservissements (cf. Les Black Panthers).

    Mais cela n'a pas duré longtemps, car un peu plus tard dans les années 90, à l'époque des luttes génocides entre gangs de Los-Angeles (Bloods-rouges et Creeps-bleus).
    Des groupes comme NWA (Dr. Dre, Eazzy-E, Ice Cube, MC Rain, The DOC), Tupac, Ice T ou G-Funk, etc...qui avaient au départ amené le Hip-Hop sur la Côte-Ouest, avec un esprit plus "gansta", plus violent et plus dépravé, se sont fait récupérer par les Majors qui se sont rendus compte qu'on pouvait danser sur leur musique plus "Funcky" et plus ensoleillée...et c'est ainsi qu'est né grossièrement le Rap commercial.

    Certains artistes se retrouvèrent alors inévitablement dans les hit-parades, ce qui leur permit de faire connaitre ce nouveau mouvement au monde entier.
    Mais en contrepartie, il en firent un buziness juteux, qu'ils détournèrent de son sens premier, ce qui fit perdre au Hip-Hop une partie de son charisme et de sa crédibilité.

    Beaucoup alors sombrèrent, et allèrent même jusqu'au meurtre, en ne trouvant rien de mieux que de s'entre-tuer (Tupac et Notorious Big), pour du pognon (rivalités musicales), et pour des soit-disant histoires de fesses (l'un se tapait la nana de l'autre et vice-versa).

    Mais heureusement persistent encore aujourd'hui, des incorruptibles qui ont pu garder l'esprit underground vivant, et résistent à la spirale commerciale, et ne se sont pas encore fait récupérer.

    Enfin pour résumer, la différence profonde qui s'est creusée entre ces deux genres et qui les distinguent, est que le Hip-Hop par ce qu'il véhicule, conseille l'éveil spirituel, l'instruction et la tolérance, tandis que le Rap par sa nature "gangsta", vénale et machiste pousse plus à la dépravation, à l'obscurantisme et à l'appât du gain facile (pépées sexy, grosses liasses de $, et limousines fastueuses).

    Je peux vous citer ici quelques noms de groupes, qui sont restés intègres à cet esprit, ne mâchent pas leurs mots et se produisent encore sous des labels indépendants:

    Ils se classent dans la catégorie Hip-Hop Underground (au US, ils sont tous quasiment de la Côte-Est, et N-Y en particulier, car à l'Ouest ils sont plus rares, mais on trouve aussi des groupes de Boston, de Philadelphie, du New Jersey, de Detroit ou du Texas, qui sont tout aussi respectables et reconnus par le milieu):

    -MF Doom aussi connu sous: KMD, Viktor Vaughn, King Geedorah, Madvillain (avec Madlib), Dangerdoom (avec DJ Danger Mouse).
    -Ghostface Killa (des Wu-Tang Clan).
    -Jedi Mind Tricks (Philadelphie).
    -Masta Ace.
    -RZA ou Bobby Digital (des Wu-Tang Clan).
    -Necro et Ill Bill.
    -Oktober (Boston).
    -Public Enemy (Chuck D, Flavor Flav, Professor Griff, DJ Lord et The S1W).
    -KRS One (Boogie Dawn Prods avec Scott La Rock).
    -Ultamagnetic MC's (Kool Keith et Tim Dog).
    -Ripshop (Boston).
    -Beanie Siegel (Philadelphie).
    -DJ Premier.
    -M.O.P.
    -Mos Def.
    -Black Milk (Slum Village).
    -Blu & Exile (Californie).
    -Crooked.
    -Finale & Spier 1200.
    -Diverse.
    -J-Dilla (Detroit).
    -J-Live.
    -Strange Fruit Project.
    -Louis Logic.
    -Marco Polo (prod).
    -Masta Killa.
    -Murs (Californie).
    -Wade Waters.
    -T3 of Slum Village (Boston).
    -Sweatshop Union.
    -Naughty by Nature (New Jersey).
    -Pete Rock.
    -Sheek Louch.
    -EPMD (Eric Sermon, Parrish Smith, DJ K La Boss, Diamond J et DJ Scratch).
    -Reakwon (des Wu-Tang Clan)
    -The Geto Boys (Scarface, Bushwik Bill et Willie D (Huston-Texas).
    -The Pharcyde (Imani, Slimkid3, Bootie Brown et Fatlip de L.A.).
    -Singapore Kane (Boston).
    -Big Shug (Boston).
    -DJ Revolution.
    -Chaundon.
    -Big Pooh
    -Joe Scudda.
    -Jay Lib.
    -DJ Muggs.
    -Edo G.
    -Opio (Oakland).
    -Jeru The Damaja.
    -Rhymefest (Chicago-Illinois).
    Et il y en a bien d'autres que j'ai du oublier et qui méritent aussi d'être cités, mais ce serait trop long...

    Sur la scène française, il y a (avait) également quelques représentants, mais hélas, ils ne sont pas aussi nombreux:

    -Assassin (Rockin' Squat, Solo, DJ Clyde et Doctor L).
    -Minister AMER (Moda, Passi, Stomy Bugsy).
    -Oxmo Puccino.
    -IAM (Akhenaton, Shurik'N et Freeman).
    -Expression Direkt (Delta, Kertra, Le TIN et Weedy).
    -Kabal (Djamal, D, Prof. K et Toty).
    -MC Jean Gab'1.

    Que du bon gros son bien underground, avec des basses biens grasses, et des lyrics remplis de sens, pour ceux qui savent l'apprécier...

    Désolé si j'ai un peu dévié du sujet, mais je tenais à faire cette mise au point, que peu me contrediront, car il faut rendre à César ce qui appartient à César ou séparer les serpillères des serviettes.

    Et croyez-moi, je sais de quoi je parle, car j'ai plus de 40 ans, et cette musique que j'ai connue depuis ses débuts (je regardais l'émission HIP-HOP, présentée par Sydney sur TF1 et YO! MTV Rap), qui me colle aux basques depuis mon adolescence et que j'apprécie depuis plus de 25 ans, je l'ai vue évoluer pour le meilleur et pour le pire, mais elle réussi encore à me surprendre aujourd'hui.

    Bandes de petits veinards, je vais être sympa, et vous filer une adresse consacrée à la chose, (pour ceux qui ne connaissent pas encore), où vous pourrez vous rincer l'oeil (et les oreilles): Hip-Hop Elements.
    eezzy5, 14 Octobre 2008
  9. Offline
    Ok merci. Suivant ?
    canard_, 14 Octobre 2008
  10. Offline
    xayz haaaaan -_'
    T'as l'air doué toi...
    xayz, 14 Octobre 2008
  11. Offline
    eezzy5 Library Music change my life!
    Je l'kiffe pas trop non plus, je t'avoues que je l'ai juste mentionné pour meubler, car y'en n'avait pas des masses, chez les ch'tits français...c'est vrai qu'il n'a rien à faire là, aller hop, chez Tinky, Dipsy, Po et Lala!
    eezzy5, 14 Octobre 2008
  12. Offline
    kawash Touriste
    Bordel .
    kawash, 18 Octobre 2008
  13. Offline
    batto Mendokse Familialu
    ahaha :cool: non pas plus que ca, juste que l'avatar generator, il permet pas de faire mieux que ca :p
    batto, 19 Octobre 2008
  14. Offline
    Bowman 2busy4u
    Ahah :D bah ça te fait une bonne gueule en tout cas :-D

    Sinon pour info BOOBA SUR MTV EN LIVVVEEE right now! Pourrave pourrave
    Bowman, 20 Octobre 2008
Statut de la discussion:
Fermée.