C'est la fin de la Belgique et on en parle pas sur gamerz, tout fout le camp!

Discussion dans 'Actualité' créé par admix, 5 Septembre 2010.

  1. Offline
    k o D Belge !
    L'équipe de France... :eek: :D
    k o D, 7 Septembre 2010
    #41
  2. Offline
    buchiste Chops from Outerspace
    putain si on se rattache à la France jme casse chez les flamands :-D
    buchiste, 7 Septembre 2010
    #42
  3. Offline
    Sigmund Philololologue


    putain mais clairement quoi
    Sigmund, 7 Septembre 2010
    #43
  4. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    Moi j'ai pas envie d'être rattaché à Bruxelles, on a déjà suffisamment de problèmes de budget comme ça alors si en plus on doit se payer la RBC exsangue...

    Et dire que BXL n'est pas à gauche, euh, ah ok ok...
    Mlle Jeanne, 7 Septembre 2010
    #44
  5. Offline
    tifrit 13:37
    en votant ps on va déja l'avoir notre impot sur la fortune =)
    tifrit, 7 Septembre 2010
    #45
  6. Offline
    AcidBird Touriste
    Si on évoque un rattachement à la France hors du RWF, c'est parce que un état "walonnie-Bruxelles" serait tout simplement en faillite ... c'est triste mais c'est la réalité :burp:

    Et Si on parle toujours de Wallonie et Bruxelles, c'est par "solidarité" francophone tout en sachant que le problème ci dessus s'applique à Bruxelles seule. Faudrait pas oublier non plus que le point qui coince dans ces négociations, c'est le refinancement de Bxl justement.
    AcidBird, 7 Septembre 2010
    #46
  7. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    Oui tu as raison, je n'ai rien compris.

    Ministre Président de La Région de Bruxelles Capitale : Charles Picqué (PS).

    Et c'est bien pourquoi on parle d'une telle alliance Wallonie-Bruxelles, tout ça mené de front par le PS (et tous les partis lui léchant les bottes -cdH, ecolo en tête).

    Quelqu'un peut nous rappeler le déficit de la RBC ? Merci.

    Pour le reste, les politicien flamands ne se battent aucunement pour avoir Bruxelles.
    Mlle Jeanne, 7 Septembre 2010
    #47
  8. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    Bruxelles est dirigée par le PS, point à la ligne (ah oui et un ministre démocrate tu as raison, mais démocrate FLAMAND). Ce n'est pas parce qu'il y a un peu de bleu dans certaines communes (si tu pouvais nous dire combien ça serait pas mal) que Bruxelles est plus à droite que la Wallonie.

    Tronqué de quoi ? Faut pas rire hein, parce que des travailleurs viennent bosser à Bruxelles (incapable de trouver dans sa manne d'habitants les ressources nécessaires -manque de diplômes, de connaissances linguistiques,...) et habitent en dehors, il faudrait donner une partie des IPPs de ceux-ci à la RBC ? J'ai déjà aussi expliqué ça plus haut, je ne vois pas pour quelle raison la RBC aurait-elle droit à un traitement de faveur.

    Rien n'est tronqué, et sans l'aide des régions (Flamandes et Wallonnes), Bruxelles n'est absolument pas capable de survivre seule, et le jour où elle essaiera de faire appliquer des solutions démagogiques, elle se retrouvera le bec dans l'eau avec des Régions quittant le territoire de la RBC pour installer ses bureaux sur leur propre sol régional, le tout en offrant des facilités d'implémentation et budgétaires que la RBC ne sera pas (plus) capable d'offrir.
    Mlle Jeanne, 7 Septembre 2010
    #48
  9. Offline
    RozenKreutz Touriste
    Heuuuuuu. La wallonie ces temps ci elle aurait plutôt tendance à être vachement à droite... Suffit de voir le nombre de gogols qui entrent en transe quand ils entendent un pey comme sarkozy faire son show sécurité-flicaille-etkej'vaistenettoyertoutçà...

    Ce sont les politicards qui sont de "gôche". :-'
    RozenKreutz, 7 Septembre 2010
    #49
  10. Offline
    Exclusif : Bruxelles offre chaque année 16 milliards à la Flandre

    La Région de Bruxelles-Capitale produit un cinquième de la richesse belge mais n’en conserve qu’un dixième. Son (re)financement n’est donc pas une aumône, plutôt un juste retour des choses. La Flandre, en particulier, a du mal à l’admettre. Alors que, selon ses propres calculs, Bruxelles génère 8,5 % de son PIB !


    Les calculs effectués par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, chiffrent à 57,2 milliards d’euros la richesse produite dans les 19 communes bruxelloises en 2007, dernière année connue, sur les 306,1 milliards de PIB de la Belgique. Bruxelles-Capitale représentait donc 18,7 % du PIB belge, une proportion qui n’a guère varié ces dernières années.

    La Flandre, de son côté, pesait 177,7 milliards pour la même année, soit 58 % du total national. Pourtant, le budget bruxellois 2007 se montait à 2,4 milliards seulement, soit 4,2 % de son PIB. Le budget flamand, lui, pointait à quelque 22 milliards, soit 12,4 % du PIB régional ! Bruxelles-Capitale est donc une région riche au départ et pauvre à l’arrivée…

    Comment expliquer ce douloureux hiatus ? La raison essentielle tient en un mot : navetteurs. Plus de la moitié des personnes travaillant à Bruxelles habitent en Flandre ou en Wallonie et y paient leurs impôts. Sur les 688.000 emplois recensés à Bruxelles, 330.000 sont occupés par des Bruxellois (soit 48 % à peine), 228.000 par des personnes habitant en Flandre et 130.000 par des résidents wallons. Les Bruxellois travaillant dans les deux autres régions ne sont que 64.000. Or, contrairement aux touristes et surtout aux congressistes, les navetteurs ne rapportent pas grand-chose à Bruxelles, tout en coûtant de l’argent.

    Certains s’exaspèrent : il est temps que Bruxelles cesse d’être le dindon de la farce. Non en faisant humblement état des trous de son budget, mais en exigeant que lui revienne une partie de l’immense richesse dont elle arrose le reste du pays.

    Peut-on chiffrer la valeur des transferts économiques dont la Flandre et la Wallonie bénéficient au départ de Bruxelles ? Le service d’études du gouvernement flamand y a lui-même répondu ! Son rapport Vrind 2008 (page 71) explique en effet que le PIB par habitant de la Flandre passe de 29.700 à 32.400 euros (en 2007) lorsqu’on attribue au lieu de domicile le travail presté par les navetteurs allant travailler à Bruxelles. Total : 16,5 milliards d’euros.

    Exprimé autrement, Bruxelles génère 8,5 % du PIB flamand. Sur la base du nombre de navetteurs, le transfert de Bruxelles vers la Wallonie serait de 9,5 milliards d’euros. Et sa part dans le PIB wallon de 11,8 %.


    Guy Legrand


    Publié il y a quelques mois dans Trends...
    Mr Jones, 7 Septembre 2010
    #50
  11. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    Belle argumentation, c'est clair que devant autant de faits et chiffres on ne peut qu'abdiquer à tes dires.
    Mlle Jeanne, 7 Septembre 2010
    #51
  12. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    Déjà commenté maintes fois, visiblement tu aimes prendre les discussions en cours sans prendre la peine de les lires correctement depuis le début, de te renseigner le moins du monde, et de recommencer à débattre sur ce qui l'a déjà été depuis des jours et des jours.
    Mlle Jeanne, 7 Septembre 2010
    #52
  13. Offline
    RozenKreutz Touriste
    On peut se payer la gueule du RWF tant qu'on veut, Gendebien est un des rare politiques respectable...

    C'est peut-être aussi un des seuls à défendre réellement la démocratie et pas cette mauvaise blague limite communiste qu'est la "démocratie belge" actuellement...

    La wallonie est parfaitement capable de survivre toute seule. L'ENTIÈRETÉ de la production et de l'exportation technologique est en wallonie.

    On à la FN, Techspace, Les centres laser et médicaux un peu au dessus (j'ai oublié le nom), les centres logistiques des sociétés de transport, etc...

    La wallonie produit aussi plus des trois quart de la consommation d'énergie et d'eau du pays... que les flamands ont toujours payé 2 fois moins cher que nous en passant...

    Elle ne serait tout simplement pas capable de survivre si elle continuait à être gérée par les mêmes escrocs et bras cassés actuels...
    RozenKreutz, 7 Septembre 2010
    #53
  14. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    Mis à part la ligne sur le RWF, pour le reste je suis d'accord avec RozenKreutz (wow j'aurais jamais crû pouvoir dire ça un jour) :)
    Mlle Jeanne, 7 Septembre 2010
    #54
  15. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    Clairement, il ne fallait pas le confirmer, on a bien compris que mis à part ce que tu entends à droite ou à gauche dans les discussions familiales du dimanche sans doute, ton opinion n'est basée sur rien de concret et tiens plus du discours de café populaire que d'une réelle discussion politique argumentée.

    Faire preuve de dénigrement quand on a plus rien d'intéressant à dire, quelle fabuleuse technique de fuite.
    Mlle Jeanne, 7 Septembre 2010
    #55
  16. Offline
    RozenKreutz Touriste
    Bruxelles est surtout le poumon économique du tertiaire superflu et des bureaucrates en tout genre...

    A part du chocolat sur la grand place, j'aimerai bien qu'on me dise ce qu'on produit de tangible ou même d'utile à bruxelles à part connerie sur connerie de règlements européens...
    RozenKreutz, 7 Septembre 2010
    #56
  17. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    Et il vient rajouter un petit commentaire pourri sur le Hainaut :)

    Avec une RBC ayant entre 21 et 22% de taux de chômage, soit l'équivalent de ce qu'on trouve en RW, il vaut mieux éviter de trop vite catégoriser.

    Bref rien de constructif, que des certitudes basées sur du vent, on dirait un supporter de foot.

    Et de ma vie tu ne connais rien monsieur de Uccle (de la part d'un Bruxellois qui fait sa vie autrement que sur du stoefferdera). Le voilà qui prend ça personnellement, dans quelques commentaires il s'amusera à relever les fautes d'orthographe, à court d'arguments qu'il est.
    Mlle Jeanne, 7 Septembre 2010
    #57
  18. Offline
    RozenKreutz Touriste
    C'est quoi un travailleur réel ?

    Et en passant, sur tes 3 millions de jobs, à bruxelles, il y en à FACILEMENT plus de la moitié qui peuvent être délocalisés dans l'heure...

    Bruxelles n'est pas économiquement viable car elle ne produit RIEN DE CONCRET. Avoir des revenus associés principalement à la vente de fringues et à la boisson hors de prix c'est marrant 5 minutes mais à la seconde ou la ville perd ses soutiens européens, trois quart de ces jobs "accessoires" s'envolent, tous ceux qui se gavaient dessus mettent la clé sous le paillasson et la ville fait faillite en moins de 15 jours...

    Je ne suis pas un économiste mais faut pas avoir fait astronomie pour comprendre que cette ville tourne sur du pognon qui TRANSITE, elle n'est pas "à la source" et n'à absolument aucun argument à faire valoir pour garantir une source de revenus concrète et durable.
    RozenKreutz, 7 Septembre 2010
    #58
  19. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind

    Je n'édite rien rigolo va :)

    Alzheimer déjà, où alors ça fait plus smart de dire qu'on habite Uccle alors qu'on n'y est pas ? :proud:

    Et le voilà qui converti pourcentage en personnes. Les 3 millions de travailleurs en RBC ne sont pas Bruxellois (d'ailleurs tu le confirmes toi-même dès la première ligne, à croire que même toi, tu n'arrives pas à te comprendre). Dans ces 3 millions il y a des Wallons (qui viennent même du Hainaut, si si je t'assure) et des Flamands (zenne).

    Puisqu'il faut te réexpliquer les choses. Bruxelles n'est pas viable dans l'optique d'une RBC autonome demandant aux Régions de venir suppléer à son refinancement, surtout si ces Régions sont devenues indépendantes dans l'optique d'une scission. Dans le cas où (ce qui est la discussion de départ) la RBC viendrait à demander des prélèvement sur les IPPs, à créer des taxes de toutes sortes (genre péages à ses entrées, suppression des facilités aux entreprises,...), et toutes autres jolies choses taxant le travail des personnes venant d'autres Régions que la sienne, et bien c'est très simple, la situation deviendra étouffante pour les travailleurs "navetteurs" ainsi que pour les sociétés basées en son sein. La suite, tu l'auras compris (si un jour tu oses retirer tes oeillères), est très simple, à terme les sociétés quitteront le sol de la RBC pour retourner s'implanter dans des Régions plus clémentes. Laissant alors la RBC libre d'utiliser toutes ses ressources pour gérer sa région.

    Et ça, crois moi, le Gouvernement Bruxellois n'en n'a pas envie.
    Mlle Jeanne, 7 Septembre 2010
    #59
  20. Offline
    RozenKreutz Touriste
    C'est bien ce que je disait... Des jobs 'accessoires' qui exception peut-être de l'informatique ne produisent rien de concret.

    Ça se mange le marketting ? Ça à une utilité réelle pour l'ensemble des habitants d'une région ?

    Tes boites de pub là, elles reposent sur une valeur tangible ? Non. C'est du superflu et à la seconde ou ceux qui embauchent ces gens trouveront moins cher ailleurs ils se casseront tous la gueule... C'est le même phénomène de pseudo-mode comme les start-ups à l'époque... Ces temps ci çà fait "in" et "branché" de se revendiquer du marketting ou du "graphisme" pour se faire passer pour une sorte d'artiste high-tech...

    Bravo l'image cela dit en passant... J'adore l'idée d'une région connue dans le monde pour "son exportation de pub et de marketting", les 2 gros trucs bien inutiles qui transpirent l'escroquerie... Y'à pas à dire c'est vraiment génial...
    RozenKreutz, 7 Septembre 2010
    #60