[Ciné] Persepolis

Discussion dans 'Cinéma' créé par MaRTIaL, 8 Juillet 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    [IMG]


    Dans les salles actuellement


    [gv3box=Synopsis]Téhéran 1978 : Marjane, huit ans, songe à l'avenir et se rêve en prophète sauvant le monde. Choyée par des parents modernes et cultivés, particulièrement liée à sa grand-mère, elle suit avec exaltation les évènements qui vont mener à la révolution et provoquer la chute du régime du Chah.
    Avec l'instauration de la République islamique débute le temps des "commissaires
    de la révolution" qui contrôlent tenues et comportements. Marjane qui doit porter le voile, se rêve désormais en révolutionnaire.
    Bientôt, la guerre contre l'Irak entraîne bombardements, privations, et disparitions de proches. La répression intérieure devient chaque jour plus sévère.
    Dans un contexte de plus en plus pénible, sa langue bien pendue et ses positions rebelles deviennent problématiques. Ses parents décident alors de l'envoyer en Autriche pour la protéger.
    A Vienne, Marjane vit à quatorze ans sa deuxième révolution : l'adolescence, la liberté, les vertiges de l'amour mais aussi l'exil, la solitude et la différence. [/gv3box]



    [IMG]



    [gv3box= Secrets de tournages]




    Persepolis est l'adaptation sur grand écran des quatre albums de bande dessinée homonymes écrits et dessinés par Marjane Satrapi. L'histoire de ces albums est directement inspirée de la jeunesse de la dessinatrice.



    Dès la parution des albums Persepolis, et suite à leur incroyable succès, Marjane Satrapi a reçu plusieurs propositions d'adaptation dont deux venues des Etats-Unis, après la sortie des albums outre-Atlantique. Ainsi, la dessinatrice affirme "On m'a proposé d'en faire une série à la Beverly Hills ou un film avec Jennifer Lopez dans le rôle de ma mère et Brad Pitt dans celui de mon père, ou quelque chose comme ça ! C'était tout et n'importe quoi."




    Pour Marjane Satrapi, il a tout de suite été question de faire un film d'animation. Pour la réalisatrice, un film en images réelles aurait fait perdre l'universalité de l'histoire. "Avec les images réelles, ça devient tout de suite l'histoire de gens qui vivent loin, dans un pays étranger, qui ne sont pas comme nous. C'est au mieux une histoire exotique, et au pire une histoire de " tiers-mondiste " ! Si les albums ont aussi bien marché partout, c'est que l'abstraction du dessin - qui plus est, du dessin en noir et blanc - a permis à chacun de s'identifier totalement. Que ce soit en Chine, en Israël, au Chili, en Corée... Cette histoire est universelle. Il ne faut pas oublier non plus qu'il y a aussi dans ?Persépolis? des moments oniriques, et qu'on n'allait pas faire tout à coup un film de science-fiction ! Le dessin nous permet de garder une cohérence, une unité. Le noir et blanc ? j'ai toujours peur du côté vulgaire que peut avoir la couleur ? participe à cela également. "



    Marjane Satrapi avoue que le plus compliqué dans la réalisation de Persepolis a été, au début, d'oublier la structure qu'elle avait déjà mis en place pour ses albums. "Il a fallu repartir de zéro ? mais avec les mêmes matériaux. Comme s'il s'agissait de construire tout à fait autre chose. C'est un objet à part. On n'allait quand même pas filmer les cases les unes après les autres ! Beaucoup de gens pensent qu'une bande dessinée, c'est un story-board de cinéma. C'est faux et absurde. Ce sont des narrations complètement différentes. La BD est le seul moyen narratif avec images où le lecteur participe à la narration : il fait le travail d'imagination pour deviner ce qui s'est passé entre deux cases. Dans la BD, le lecteur est actif avec l'auteur, alors qu'au cinéma, le spectateur est passif. Et puis, au cinéma, il y a le mouvement, le son, la musique... Dans la forme, la narration est très différente et donc sur le fond aussi, forcément."



    La sélection de Persepolis au 60ème Festival de Cannes a soulevé la colère de l'Iran. Le pays ayant jugé le film de Marjane Satrapi trop critique sur la révolution islamique. Dans un courrier adressé à l'attaché culturel de l'ambassade de France à Téhéran, la Fondation du cinéma Farabi (qui dépend du ministère iranien de la Culture) dénonçait la sélection du long métrage à Cannes " Se peut-il que la sélection de ce film ne soit pas à mettre au compte d'un acte politique ou même anti culturel de la part du festival ? ". La polémique a repris de plus belle après l'attribution du Prix du jury au film de Marjane Satrapi, un conseiller culturel de la présidence iranienne a dénoncé un geste d' "islamophobie" dans cette remise de prix. Persepolis a d'ailleurs été censuré en Iran...



    Lors de la conférence de presse de Persepolis à Cannes, Marjane Satrapi a précisé qu'elle regrettait que cette affaire ait pris tant d'ampleur. " Il faut voir le côté humaniste et universel de ce film et le fait que ce film aille à l'encontre des clichés qui existent sur les iraniens et sur l'Iran. Ensuite, en tant que véritable démocrate, je suis évidemment ouverte à toutes critiques et protestations et je pense que c'est aussi en écoutant ces critiques qu'on peut construire quelque chose. Je crois à la liberté d'expressions et à la liberté de paroles, je me suis exposée et il semble que ces critiques sont le résultat de cette exposition, tout le monde ne peut pas être d'accord avec moi, et c'est tant mieux ! Mais je n'ai pas envie de nourrir cette polémique et je pense que celles-ci grandissent parce qu'on les alimente en y répondant, c'est pourquoi je ne le ferais pas."
    La réalisatrice ajoute "Peu importe l'histoire, au cinéma, un scénario devient une fiction, puisqu'on est obligé de construire une histoire, et dans la construction, il y a évidemment tricherie. Nous ne sommes pas en quête de la réalité, mais nous essayons de nous approcher le plus possible de la vérité. La réalité doit apparaître dans la presse, dans les journaux et aux informations,... Le cinéma est présent pour raconter de bonnes histoires et le plus précisément possible, et c'est ce que j'ai fait. "
    [/gv3box]



    [IMG]



    [gv3box= Récompense]
    Persepolis, premier film de Marjane Satrapi et de Vincent Paronnaud, a été présenté en Compétition au 60e Festival de Cannes, où il a remporté le Prix du Jury. Une récompense partagée avec Lumière silencieuse de Carlos Reygadas.
    [/gv3box]



    [IMG]



    [gv3box=Bandes Annonces & Making Of][/gv3box]




    [IMG]



    [gv3box= La Musique du Film]

    [IMG]

    Vous pouvez écouter des extraits ICI&tag=gamebe-21 et il y a un morceau qui passe sur le site officiel. Très bonne petite BO dans l'ensemble, "ils" n'ont pas l'air d'avoir mis Iron Maiden... ou alors il y a le terrible remix ; ) que je vous laisse découvrir...

    [/gv3box]



    [IMG]


    [gv3box= Les Bandes Dessinées du film]

    Le film, comme vous avez lu est tiré d'une série de 4 BD dont la première est sortie en 2002. Elles croulent toutes sous de bons commentaires ( si vous voulez vous donner une idée Tome 1&tag=gamebe-21, Tome 2&tag=gamebe-21, Tome 3&tag=gamebe-21, Tome 4&tag=gamebe-21 )

    [/gv3box]



    [IMG]


    [gv3box= Mon avis]

    Ah ! Ca fait du bien.. Un film qui se laisse voir tout en étant chargé de tant de choses..On était 5 et tout le monde a été séduit... Des dialogues splendides qui auront souvent fait éclater de rire pas mal de monde dans la salle.

    J'ai lu une critique sur agoraVox qui résumé très bien monn opinion, la voici:

    Cette sacrée grand mère :" ouuu tu as grandi ! tu touches presque les couilles du seigneur ! " qui lui inculquera un joli et profond maître-mot : Soit fidèle à toi même.
    et "on a toujours le choix, toujours !"[/gv3box]



    [gv3box= Site Officiel]



    [/gv3box]


    Il y a tellement de chose à dire sur ce joli film.. la responsabilité de l'Occident qui iinstallant un dictateur ( pardon un empereur) a provoqué la révolution qu'on a connu et qui en conséquence a mis au pouvoir la charmante et joyeuse bande de barbus chef orchestré en grave majeur aujourd'hui par Ahmadinejad.

    Chapeau bas à Satrapi
    MaRTIaL, 8 Juillet 2007
    #1
  2. Offline
    Babel Elite
    Ouais, j'ai maté des extraits sur allociné, il a l'air vraiment terrible, et fort drôle (même si c'est triste dans le fond mais bon)..

    j'irai le voir ou le louerai !
    Babel, 10 Juillet 2007
    #2
  3. Offline
    GueriX je te kroink tu me kroink
    l'ai vu hier

    TERRIBLE !!!

    je le conseille vraiment, ils ont réussi mélanger la tristesse et le rire de manière admirable.

    vraiment d'actualité le comportement des gens dans ce film

    :love:
    GueriX, 10 Juillet 2007
    #3
  4. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    m'attendait à plus de gens emballés ;/
    MaRTIaL, 14 Juillet 2007
    #4
  5. Offline
    _Musca Touriste
    d'autres personnes ont été le voir?

    J'aimerais vraiment le voir celui là tiens
    _Musca, 20 Juillet 2007
    #5
  6. Offline
    GueriX je te kroink tu me kroink
    je dois dire que moi aussi ...
    GueriX, 20 Juillet 2007
    #6
  7. Offline
    RedCross ex membre
    HA si si, moi j'ai vu le film j'ai plus pensé à venir mettre mon commentaire, mais c'est très bien !
    Le récit est vraiment bien passé, j'aime ce mélange de fraîcheur/humour/légèreté avec ce fond assez dur. Graphiquement, j'ai bien accroché aussi, j'avais des craintes au début, mais en fait c'est tout bon à l'écran aussi ce côté naïf et hyper simple, la schématisation de formes, etc...
    Enfin bref, un bon film, maintenant, je vais me lire la BD, histoire de pas finir idiot.
    RedCross, 21 Juillet 2007
    #7
  8. Offline
    HiboO ex membre
    du tout bon ce film, je me marre encore en y pensant:-D

    j'adore la petite...pas sa langue dans sa poche. Et plus elle grandit, plus j'ai pu m'identifier au personnage...
    en tout cas, satrapi a tres bien rendu les frasques et les doutes de l'adolescence:gne: dans un pays en guerre ou non, finalement, on se ressemble un peu tous, non?;)
    ce film fait vraiment du bien parce qu'il est plein de sincerite...
    bref, je vous le conseille! (a cote des dialogues de persepolis, pirates des caraibes3 c'est du flan:-D )
    HiboO, 21 Juillet 2007
    #8
Statut de la discussion:
Fermée.