Comprend rien, que faire ? :'(

Discussion dans 'Santé' créé par .Knz, 10 Août 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    .Knz Au Pays des merveilles.
    Bonjour tout le monde,

    Alors, voilà, j'suis dans une période super difficile, je sais pas qu'est-ce-qui se passe vraiment. Je sais pas ce que je dois faire, j'en ai vraiment rien a foutre de manger, de dormir, de voir mes potes, jm'en fou de tout en fait sauf d'une chose ...
    Ma copine qui va super mal, elle a plein de problèmes de famille, elle me dit qu'elle pleurt tout le temps, elle croit qu'elle est une merde, qu'elle sert a rien à force qu'ils lui répètent.

    Déjà, hier, j'lui ai parlé, à un moment, on en arrive à ca:

    " Tu sais bien que je serais toujours là pour toi :-( "
    " Ca sert à rien, ca changera rien "
    " J'comprends rien, :-( , tu t'en fou, c'est ca ? "
    " J'ai pas envie qu'on souffre aujourd'hui, ni demain, ni jamais à cause de moi "
    " Bah, dis toi, que je peux pas continuer à vivre comme ca, tranquillement, en étant heureux en sachant que t'es mal "
    " Alors reste pas avec moi stp, j'ai pas envie que tu souffres a cause de moi "

    Bref, elle est démolie de partout :beuh: , moi, ca va aller, je tiendrais [mais pour combien de temps?]
    Je sais pas quoi faire, j'ai plus eu droit à un "je t'aime" depuis 2 jours :-( .
    Je sais pas qu'est-ce-qui se passe. J'suis perdu, je sais pas quoi faire.
    Demain, elle part pour dix jours, elle m'a demandé de pas penser à elle.
    Aujourd'hui on m'invite à Louvain, j'suis tellement mal, je sais pas si je vais y aller, je crois que je vais rester coller au pieux et chialer comme une tapette.

    Merci à ceux qui ont pris le temps pour lire, je sais pas quoi faire, peut-être savez vous, vous? Moi, je l'aime à en crever, elle aussi, maintenant je sais pas, j'suis perdu, je sais plus rien. Aidez moi :beuh:

    Merci
    .Knz, 10 Août 2006
    #1
  2. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    Quelles sont les causes de ses problèmes de familles?
    Quel âge avez-vous?
    Depuis combien de temps cette situation dure-t-elle?
    Depuis combien de temps vous sortez ensemble?
    Est-ce que ta copine était déjà dans cet état d'esprit avant ou au début de votre relation?
    Quels sont les sujets de disputes avec ses parents?
    Fleur de Lotus, 10 Août 2006
    #2
  3. Offline
    .Knz Au Pays des merveilles.
    Je sais pas trop les causes, tout ce que je sais, c'est que sa mère en a rien a foutre d'elle, elle la met souvent a la porte puis elle va chez son père, qui lui répète sans cesse qu'il va la ramener chez elle le lendemain.
    Chez sa mère, la ou elle vit, y a personne qui la respecte, elle est seule, son frere lui dit tout le temps d'aller se suicider et qu'elle sert a rien, il se demande pourquoi elle existe :-( .
    Moi, je lui dit tout le temps, de ne pas les écouter, de na pas marcher dans leurs jeux. Mais, elle est pas assez forte pour ca, moi, je veux que l'aider, j'suis prêt à être la n'importe quand, je me débrouillerai bien.
    J'ai 17 ans et elle 15. Elle est dépressive depuis qu'elle est sortie avec cette enfoiré qui est sorti avec elle pour tirer son coup, elle était super amoureuse de lui, après il lui donné une réputation de pétasse dans son école, c'est un facile peu trop comme ca, je trouve.
    Elle se coupait sous sa douche, elle est dépressive depuis ce jour là, elle doit prendre des pillules, elle pleurt tout le temps chez elle. Elle a plein de problèmes.
    Je sors avec depuis 1 mois, je sais c'est pas beaucoup, mais ca veut rien dire à mes yeux.
    Au début de notre relation, c'était super, c'était le pied, j'avais jamais ressenti ca de ma vie, je me sentais super bien avec elle et encore maitnenant d'ailleurs.
    Jusqu'à un jour ( après 3 semaines ), elle m'envoie un message disant qu'elle était super mal, je crois qu'elle était prête à me dire tout, à parler avec moi.


    EDIT: Problèmes, elle seule peut les résoudre complètement, les autres sont là pour l'aider ... Abandonner n'est pas la seule solution, je te demandais d'ouvrir les yeux, tu ne m'as même pas écouté, tu as entendu ... J'espère que tu comprendras un jour que la vie, c'est pas que de la merde ... :)
    .Knz, 10 Août 2006
    #3
  4. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    Apperement, beaucoup de choses sont de mises.
    Une ambiance négative à la maison, des expérience néfaste pour son image et un tendance d'auto-mutilation/dépression... et il y a certainement encore d'autres choses qu'on ne sait pas.

    La seule chose que tu peux faire, c'est la soutenir, la protéger, lui donner confiance en elle en l'acceptant comme elle est. Et surtout ne pas rentrer dans sa manière de penser, qui comme tu le vois, ne mène pas à beaucoup de pensées positives.
    Si elle dit qu'elle ne sert à rien, tu essayes de lui faire croire le contraire. Donne-lui des exemples concrets de la vie courante.

    Il faut en fait qu'elle s'en rend compte de sa manière de penser qui ne l'aide pas, mais l'enfonce. Montre-lui que la vie, c'est pas que de la merde!

    Ne rentres pas dans son jeux... si elle se sent triste, tu dois l'accepter, tu lui dis que tu comprend sa tristesse.




    et surtout, se faire suivre par un psychologue ou psychiatre. Elle a besoin de se confier, de se sentir en sécurité, acceptée comme elle est et soutenu de manière efficace...


    N'essayes pas trop de te meler des affaires de familes, c'est meler les interets... Par contre, il y a moyen de remedier a la situation familiale en prennant contacte avec une instance sociale.
    Fleur de Lotus, 10 Août 2006
    #4
  5. Offline
    .MalixXx ex membre
    Bah écoute, personnellement j'ai été confronté à un cas similaire il y a 5 jours, une fille qui se rabassait au point de " fuguer " de chez elle, on a réussi à la retrouver vers 3h30 du mat', je lui ai parlé dans les yeux, je lui ai dis que de toutes façons, qu'elle pouvait haïr tout le monde, il y aura toujours quelqu'un pour l'aimer...

    Quand elle voulait dire quelque chose ( qui la rabaissait ), je l'interdisait de parler, mais en aucun cas je ne l'ai insulté...

    Quand elle a commencé à pleurer, je l'ai prise dans mes bras, je lui ai dis de ne pas s'en faire...

    Le lendemain, elle s'est réveillée avec un sourire qui allait d'une oreille à l'autre

    Moi je dirias que la solution c'est d'en parler avec elle, au pire avec ses parents pour voir ce qu'il se passe...
    .MalixXx, 10 Août 2006
    #5
  6. Offline
    .Knz Au Pays des merveilles.
    Elle a souvent chez le medecin pour ses problemes, je sais pas si c'es un medecin, ou un medecin/psychologue en tout cas, elle me dit qu'elle va "chez le medecin", ses affaires de famille, je m'en préoccupe pas trop, d'ou mon ignorance sur les causes.
    J'arrête pas de la rassurer, de lui dire, que c'est pas vrai tout ce que les gens disent.
    Je vais être là pour elle quand elle sera revenu de camp, ( hé oui, sa mère a payer une certaine somme rien que pour ne plus la voir pdt 10 jours ... )

    Je tacherai ne pas lui montrer que je suis mal pour elle, en la rassurant en même temps. Je vais devoir me préparer psychologiquement pendant les dix jours qui suivront. Je crois que je vais sortir avec des copains aujourd'hui, c'est mieux que rester tout seul. Non ?

    Merci à tous
    .Knz, 10 Août 2006
    #6
  7. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    je ne vois pas pourquoi tu n'irais pas sortir avec tes copains :)
    Fleur de Lotus, 10 Août 2006
    #7
  8. Offline
    .MalixXx ex membre
    don't panic, c'est juste une mauvaise période, essaye de la faire penser à autre chose
    .MalixXx, 10 Août 2006
    #8
  9. Offline
    Clown come on belgium
    Nom de dieu, mon pote il se passe exactement la même chose pour moi, sauf que moi le cap du "je m'en fous de tout" je l'ai déja passé !
    Ma copine va mal je sais pas du tout pourquoi, mais elle lache tout seulement quand elle est bourée :/
    Elle dit des trucs du genre j'ai pas envie de te faire souffir je fais une dépression blah blah :x
    Je sais pas du tout quoi faire, moi je vais super bien mais c'est elle qui déconne :\
    (mais elle pleure toute les larmes de son corps seulement quand elle est pleine.)
    Sauf qu'elle a beaucoup moin de problème "réel" (je trouve pas d'autres mots) que ta copine à toi :/
    C'est plus "dans sa tête" et je sais pas quoi faire :-(
    Clown, 10 Août 2006
    #9
  10. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    Si elle veut en sortir, elle a la possibilité de consulter un psychologue...
    Fleur de Lotus, 10 Août 2006
    #10
  11. Offline
    Clown come on belgium
    J'y ai pensé, mais, pour faire comprendre aux gens qu'ils ont besoin d'un psychologue...
    Et puis elle part pour 10 jours demain donc j'ai le temps de réfléchir.
    Et surtout je dois me concentrer sur ma deuxième sess :\
    Clown, 10 Août 2006
    #11
  12. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    on ne peut pas les forcer en effet... :-(
    Fleur de Lotus, 10 Août 2006
    #12
  13. Offline
    Xou I ♥ rien
    Les psy ?

    Hum, en fait ça ne sert pas à grand chose à part se faire gratter de l'argent. Du moins pour la plupart.
    D'autant plus que généralement, soit ils ne résolvent aucun problème, soit ils enfoncent encore un peu plus le clou.
    Sans oublier que généralement (encore) sont tous tarés. :/
    Aucun psy n'est vraiment normal, et ça a été attesté par plus d'un médecin.

    Mais par contre, c'est vrai qu'on se lache plus facilement à un inconnu.

    Reste le 107 qui est gratuit si on a besoin de qqun pour nous écouter.
    Xou, 10 Août 2006
    #13
  14. Offline
    Leaf pentoboules (h)
    Un psychologue, j'sais pas, mais un confident surement ;)
    Leaf, 10 Août 2006
    #14
  15. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    et un cliché, un! :oops:


    gagabllblblbbluh bouh! :maboul::0):gne: hihihouhou
    Fleur de Lotus, 10 Août 2006
    #15
  16. Offline
    Xou I ♥ rien
    Et non pas un cliché, expériences :)

    Mon frère est handicapé, donc on a vu pas mal de psys défilés pour toutes sortes de tests etc.
    On a demandé à notre médecin généraliste de nous trouver qqun de bien dans la psychologie, en sachant qu'il ne trouverait rien de correcte.
    Quelques jours plus tard il nous a rappellé en disant qu'il avait échoué dans sa recherche.

    Sinon j'aurais pas dit que ça avait été attesté par plus d'un médecin, en live ;)
    Xou, 10 Août 2006
    #16
  17. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    je vais changer d'étude alors, si c'est véridique...
    Fleur de Lotus, 10 Août 2006
    #17
  18. Offline
    Xou I ♥ rien
    Ne tiens qu'à toi à prouver le contraire.

    Y'a toujours des exceptions aux règles :)
    Xou, 10 Août 2006
    #18
  19. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    Tu vas dire que dans toute la faculté, les gens avec qui j'étudie, sont pour la majorité des charlatans, ne voulant que pomper l'argent des pauvres malheureux pseudo-dépressif, et qu'on se tappe 5 ans détudes pour ca? Et que moi, je fais l'exception?

    :D


    Je n'ai rien a prouver comme "exception", c'est plutot à toi de revoir ta théorie.
    Fleur de Lotus, 10 Août 2006
    #19
  20. Offline
    Xou I ♥ rien
    Beaucoup de psy à un moment étaient sans diplômes, vu que ces études ne sont pas apparues y'a longtemps. :baille:

    De toutes façons, la plupart son tarés, c'est un cliché, certes, mais vérifié. ;)

    Un dernier exemple, la femme de mon cousin qui a fait des études de psy.
    Au début, où elle était aux études, tout allait bien, et puis d'un coup elle a peté une durite.
    Hop, encore un exemple.

    Et je n'ai pas dit que TOUS étaient ainsi. Mais la plupart.
    Donc ce que je disais, NE TIENS QU'A TOI A FAIRE une exception. :)
    Xou, 10 Août 2006
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.