conférence très interessante sur l'eMusique ce 10 mars !!!

Discussion dans 'Musique' créé par l_emmerdeur, 3 Mars 2005.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    l_emmerdeur ex membre
    Bonjour à tous!

    Vous avez certainement vu dans l'actualité d'aujourd'hui qu'un internaute qui avait téléchargé et organisé un réseau de distribution de musiques, films, etc... a été condamné à plus de 250 000 euros d'amendes. De plus, il apparaît aujourd'hui que la "Federal Computer Crime Unit" (département de la Police Fédérale) est aujourd'hui en mesure d'identifier toute personne téléchargeant illégalement sur le net.
    Quel est le risque aujourd'hui dans notre pays? quels sont les alternatives légales?

    Pour en débattre, je vous invite à prendre part à la conférence organisée par le groupe de travail eWish (www.ewish.be) dont le thème portera sur l'eMusic.

    Cette conférence se déroulera à Mons ( Faculté Warocqué- 17, place Warocqué) le 10 mars 2005 à partir de 19h30.
    Elle verra prendre part au débat des acteurs relativement importants du moment :

    Marcel Heymans - Directeur Général d'IFPI Belgique

    Sylvie Irzi - Country Manager MSN.be – Microsoft  à propos du MSN Music Store

    Stijn Willockx - Product Manager Belgacom à propos du Skynet Music Club et de l’ADSL Live Music.

    Ainsi qu’un personne spécialisée dans le droit de la propriété intellectuelle :

    Severine Dusollier - Docteur en Droit , Maître de conférence et Chercheur au CRID, FUNDP, Namur.

    Cette dernière viendra « défendre » (en quelques sortes) les intérêts des « consommateurs », tandis que monsieur Heymans représentera le point de vue de l’industrie.

    Peut-être (mais c'est loin d'être sûr!), une personne de la Police Fédérale viendra expliquer ce dont je vous ai parlé plus haut dans ce post!

    Je vous invite donc tous à jeter un œil sur le site : www.ewish.be pour les renseignements pratiques et les inscriptions.

    Pour de plus amples infos, laissez un message privé avec une adresse mail, je vous recontacterai !

    Merci de m’avoir lu !
    l_emmerdeur, 3 Mars 2005
    #1
  2. Offline
    Ça ne peut qu'être interessant.. Mais un peu loin :-(
    Gee_oldd, 3 Mars 2005
    #2
  3. Offline
    l_emmerdeur ex membre
    n'hésitez pas à faire passer le message!

    J'ai oublié de préciser que c'était gratuit pour les "students"...

    merci bcp
    l_emmerdeur, 3 Mars 2005
    #3
  4. Offline
    the_onlyone ex membre
    Je trouve l'idée vachement bonne surtout, comme tu le dis, à une époque où les autorités ont la possibilité de retracer les adresses (et pas seulement IP - aussi celles fixes des PC's).

    Il faut absolument se rendre compte que les associations représentant l'industrie du disque (IFPI et SABAM) sont extrêmemnt déterminées à punir très loudement les "pirates", dans un but répréhensif surtout!!

    Profitons de ce genre d'évènements pour écouter le message d'un mec comme Marcel Heymans (qui n'est pas le dernier des imbéciles) et espérons que la police fédérale sera présente pour expliquer leurs méthodes et les risques!!

    bonsoir à vous tous!
    the_onlyone, 3 Mars 2005
    #4
  5. Offline
    - Lo0 Elite
    Interressant, interressant. Un peu loin certe. J'espere que quelqu'un fera un ptite synthese pour ceux qui n'auront pas pu y aller.

    Aufait, c'est pas plus ou moins légal de télécharger de la musique sur le net ( uniquement télécharger, pas partager, et dans le cadre personnel uniquement ) ?
    - Lo0, 3 Mars 2005
    #5
  6. Offline
    JdlF Touriste
    Un moment dans le cadre personnel c'étais autorisé mais maintenant je penses qu'on ne peut plus mais c'est assez flou :/
    JdlF, 3 Mars 2005
    #6
  7. Offline
    the_onlyone ex membre
    là où les droits d'auteurs passent, le téléchargement non -payant trépasse! :D
    the_onlyone, 3 Mars 2005
    #7
  8. Offline
    Sam Gold --./././-.-
    Très intéressant. J'irai peut être, mais en tout cas, pour défendre les internautes !

    L'union fait la force ! (et l'amour fait les gosses :D )
    Sam Gold, 3 Mars 2005
    #8
  9. Offline
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    Avec des propos si engagés que ça j ai meme pas envie de les ecouté. Alors qu on commence a prouver le contraire
    Fist, 3 Mars 2005
    #9
  10. Offline
    l_emmerdeur ex membre
    Salut Nylo,

    Si tu viens, fais moi signe car je te filerai une entrée gratuite.

    Pour cela, mail moi à l'adresse : sirdam17@netscape.net

    Pour ceux que ça intéresse, faites de même: j'ai quelques 15 entrées gratos (en plus du fait que c'est d'office gratuit pour les étudiants!)

    au plaisir de vous y rencontrer!
    l_emmerdeur, 3 Mars 2005
    #10
  11. Offline
    l_emmerdeur ex membre



    Permets-moi de te signaler tout de même que l'industrie du disque a vu ses ventes chuter de plus de 55% ces dernières années du fait de l'utilisation de plate-formes telles que eMule, Kazaa.....

    Ce que tu mentionnes là ("Alors qu on commence a prouver le contraire") fait référence à la multiplication des plate-formes payantes ces derniers mois qui a permis de regagner 10% ...

    Quand on y connait pas grand chose, la meilleure option reste le silence...

    bien à toi
    l_emmerdeur, 3 Mars 2005
    #11
  12. Offline
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    Mais lol quand on y connait rien on gardes le silence
    t a perdu une occasion de te taire

    tu peux faire dire ce que tu veux aux chiffres
    par exemple que le support cd est mort, que la politique commerciale des differents majors est plus qu a chier,
    qu ils ont pas senti le coup avec internet etc etc etc etc

    mais bien sur pour les majors qui s en mettent plein les fouilles
    c facile de dire que ce sont les internautes qui font les trous dans les poches. Jamais je ne cautionnerais ce genre de reunion
    tant qu on ne prendra pas le taureau par les cornes

    et quand tu parles de nouvelles plateformes payantes
    tout melomane qui se respectent n achetera jamais un MP3

    Alors doucement les basses hein ???
    Fist, 3 Mars 2005
    #12
  13. Offline
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    Tiens pour rire

    Les chercheurs de l'université de Harvard et de la Caroline du Nord ont publié les résultats de leur étude liée à l'impact que peut avoir le téléchargement via les réseaux Peer To Peer sur les ventes de CD de musique.

    Pour effectuer leurs recherches, ils ont simplement utilisés les logs de certains serveurs de réseaux Peer To Peer pendant 17 semaines .

    Dans ces logs ils ont étudié les téléchargements des utilisateurs et plus particulièrement ceux en relation avec 500 albums précis de genre divers. Ils ont ensuite cherché à comparer les téléchargements effectués et l'évolution des ventes des albums téléchargés. D'après les résultats obtenus à l'aide des conditions les plus pessimistes qui soient, il faudrait environ 5000 téléchargements d'un titre pour faire baisser les ventes d'une unité physique ou d'un CD du commerce. A l'échelle mondiale cela representerait une part très négigleable de CD et cela n'expliquerait pas la baisse des ventes des CD musicaux.

    Les résulats de l'étude montrent aussi que l'utilisation du Peer To Peer peut favoriser la vente des CD les plus populaires.
    Fist, 3 Mars 2005
    #13
  14. Offline
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    encore un , j ai pas eu bcp a cherché



    Les téléchargements peer to peer ont un effet "statistiquement proche de zéro" sur les ventes de disques. Cette thèse a de quoi troubler la Record Industry Association of America (RIAA), qui soutient le contraire à coup d'études commandées pour son propre compte. Mais elle est défendue bec et ongle par deux professeurs universitaires américains - Felix Oberholzer (Harvard Business School) et Koleman Strumpf (université de Caroline du Nord, Chapel Hill) - qui ont réalisé une étude sur l'impact des téléchargements en ligne sur les ventes de l'industrie du disque.

    Malgré l'ampleur du phénomène peer to peer (qui a séduit 60 millions d'Américains de plus de 20 ans en 2003), les auteurs de l'étude contestent l'idée selon laquelle le téléchargement se substituerait à l'achat d'un album en propre. Ils considèrent, au contraire, le partage de fichiers comme un moyen de promotion des morceaux auxquels l'internaute n'aurait pas eu accès dans le cycle normal de distribution via les réseaux traditionnels de vente. Deuxième idée dissonante : les téléchargements des extraits d'un album à succès auraient un impact sur ses ventes CD...vers la hausse.




    Conduite en 2002, l'étude porte sur un panel de fichiers partagés représentant 0,01 % du volume mondial de téléchargements. En point de départ, les deux universitaires ont retenu comme référence l'estimation de 800 millions de fichiers musicaux téléchargés chaque mois (issue du pôle MusicWatch Digital du groupe NPD). En croisant le nombre de téléchargements et l'évolution des ventes d'albums sur la période d'observation, ils sont arrivés à cette conclusion déroutante : il faudrait 5.000 téléchargements pour perdre en équivalence la vente d'un album. Et ceci même dans le scénario le plus pessimiste envisagé par leur étude. Les pertes liées au peer to peer représenteraient au maximum l'équivalent de 2 millions d'albums vendus sur un an. La responsabilité du réseau des réseaux serait amoindrie dans le déclin des ventes de disques.
    Pour expliquer cette baisse de performance des majors, les deux professeurs iconoclastes évoquent d'autres raisons détachées du peer to peer : contexte macro-économique difficile, baisse du nombre de sorties d'albums, concurrence de plus en plus exacerbée avec d'autres produits de divertissement (jeux vidéos, DVD...). Ils soulignent également un point structurel du marché du disque : la chute des ventes de musique ne serait pas un phénomène nouveau. Des fléchissements similaires avaient marqué la fin des années 70 et le début des années 80.
    Source
    Fist, 3 Mars 2005
    #14
  15. Offline
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    Allez un dernier pour la route

    Depuis plusieurs mois les attaques en justice se multiplient envers les utilisateurs de logiciels d’échange de fichiers (P2P) que soit aux Etats-Unis et plus récemment en Europe et en France. Elles étaient menées pour la plupart par des représentants des maisons de disque sous le prétexte que l’utilisation de logiciels P2P faisait était une des causes majeures de la chute des ventes de CD. Pourtant, plusieurs associations d’artistes et de consommateurs s’étaient opposées à ce discours.

    Pour évaluer vraiment ce phénomène, la Fnac qui est le plus gros distributeur de musique en France (et qui devrait lancer d’ici quelques mois sa propre plateforme de vente de musique en ligne) a demandé une étude sur ce sujet. Basée sur des entretiens avec de nombreux intervenants du secteur de la musique, l’étude montre que sur les 15% de baisse des ventes de disques en France en 2003, seuls 2 à 3 points pouvaient être attribués au téléchargement sur Internet. C’est donc bien ailleurs qu’il faut aller chercher les véritables raisons du déclin des ventes : un support (le CD) vieillissant, des prix trop élevés, une baisse des investissements, une faible croissance, une qualité assez médiocres au niveau des contenus, et la concurrence d’autres secteurs comme les DVD, les jeux-vidéos ou Internet. Autrement dit, il est peu probable que la politique ultra-répressive que mène actuellement l’industrie du disque serve à quelque chose si ce n’est à ruiner sa réputation et à dégoûter les consommateurs
    Fist, 3 Mars 2005
    #15
  16. Offline
    Zian[0] Imaginated
    Harvard: eh ben....ca c'est bien joli tout ca..
    Zian[0], 3 Mars 2005
    #16
  17. Offline
    Paradis Obey, Buy, Consume


    Je répondrais juste.... qu'elle creve l'industrie du disque.... place aux artistes...........et ç'est pas en faisant des réunions de gogo ou les consomateurs/électeurs ne sont pas correctement représenté que ça va changer les choses.

    Bien à toi.
    Paradis, 3 Mars 2005
    #17
  18. Offline
    l_emmerdeur ex membre
    J'aime ta façon d'analyser les choses ! tel un mouton, tu avales le moindre document que tu trouves....

    ton esprit critique a dû rester quelque part du côté de la 3ième primaire....

    Dis moi donc:

    Comment expliquer la belle chute du chiffre d'affaire de l'industrie en générale??

    Ne penses-tu pas que cela aie quelque chose à voir avec la hausse du nombre d'albums "pompés" sur le net illégalement???

    Si tu connaissais ne fut-ce qu'un chouyat des méthodes mises en oeuvre par tes amis de l'unif de Caroline du Nord et d'ailleurs, tu prendrais avec beaucoup de précautions ces conclusions relativement étonnantes!. Fais moi juste une petite analyse du secteur au moyen d'un modèle style "5 forces de Porter"(pour ne citer que celui-là) et tu en tireras des conclusions un peu opposée à celle de tes amis des States!

    Modérer ses propos est, je pense, la qualité première d'un bon modérateur....

    bien à toi
    l_emmerdeur, 3 Mars 2005
    #18
  19. Offline
    l_emmerdeur ex membre
    Je répondrais juste.... qu'elle creve l'industrie du disque.... place aux artistes...........et ç'est pas en faisant des réunions de gogo ou les consomateurs/électeurs ne sont pas correctement représenté que ça va changer les choses.

    Bien à toi.[/quote]



    c'est avec des gens comme toi qu'on fait avancer le smilblik...
    l_emmerdeur, 3 Mars 2005
    #19
  20. Offline
    - Lo0 Elite

    Exactement se que je pense. Et je ne l'ai pas lu pour le penser, j'y ai reflechi et puis arrivé a cet conclusion. Sa ne fait que me conforter dans ma vision de la chose.
    - Lo0, 3 Mars 2005
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.