Continuer le latin ou commencer l'espagnol?

Discussion dans 'Etudes' créé par BadaBing, 28 Mars 2014.

  1. Offline
    BadaBing Fanatique
    Salut à tous!

    Je viens à vous ce soir pour vous demander des conseils d'orientation. J'espère que vous pourrez me conseiller en toute objectivité, je vais tenter d'être le plus clair possible.

    Voici le topo : je termine actuellement ma 4è année secondaire (--> 15 ans donc) et voici venu le temps de choisir mon option pour cinquième et sixième années. J'ai fait ma troisième et quatrième années en option latin-langues, ce qui implique : 4h latin, 4h d'anglais, et 4h de néerlandais.

    Mon hésitation est la suivante : continuer en latin-langues (même horaire que celui plus haut, et pas d'espagnol) ou changer pour espagnol-langues (même horaire avec arrêt du latin pour commencer l'espagnol à raison de 4h/semaine).

    Il existe bien évidemment aussi espagnol-latin, qui me permettrait de ne pas avoir à choisir entre latin et espagnol, mais ça implique que je passerais de 4h à 2h d'anglais seulement, chose inconcevable pour moi.

    Pour pouvoir me conseiller et comprendre mon hésitation, il faut savoir que j'aimerais soit faire des études de journalisme et donc que le latin serait un atout non-négligeable (mais en sachant que, parait-il, c'est un métier très fermé), soit faire des études d'interprète car les langues sont mon point fort à l'école (espagnol --> langue en plus qui est parlée mondialement).

    J'espère avoir été assez clair. Ce serait très sympa de me donner vos remarques/conseils.

    Merci beaucoup. :)
    BadaBing, 28 Mars 2014
    #1
  2. Offline
    Durango Six-Roses Jack
    Je crois que tu as assez bien cerné le problème quand tu parles de tes futures études.

    Perso je ne regrette en rien mes 6 ans de latin. C'est étonnamment plus polyvalent que ça en a l'air et t'apprends pas mal de choses (En plus du latin à proprement parler, ça fait rentrer quelques bases niveau français; niveau rhétorique mais aussi reflexion/culture générale, histoire, philo...

    Cependant, il est évident que pour certaines études ultérieurs ou certaines professions, de solides bases d'espagnoles peuvent être salvatrices. C'est clairement à pas négliger selon l'orientation que tu prend après.

    Aussi, si tu es déjà bon en anglais, que tu as déja les bases scolaires et que tu peux le pratiquer couramment par tes propres moyens (livres, télé, internet, jeux video, voyages/stage/immersion, skype whatever), tu pourrais éventuellement conserver Latin et Espagnol et reduire la dose scolaire d'anglais à conditions de garder une pratique régulière par toi même, non ?
    Durango, 28 Mars 2014
    #2
  3. Offline
    horny Elite
    Comme l'a dit Durango ... tu apprendras plus vite l'anglais avec 2h par semaine que l'espagnol avec 4h car si tu joues un peu aux jeux vidéos, surf sur internet régulièrement, regarde tes séries et film sur l'ordi plutôt qu'à la télé, tu passeras presque autant de temps à pratiquer l'anglais que le français
    horny, 28 Mars 2014
    #3
  4. Offline
    axel91 Branlomane végétatif
    Yop !

    Je suis plutôt bien placé aussi pour te parler du choix, j'ai stoppé le latin en 4è pour commencer l'espagnol (pas possibilité à l'époque de choisir latin-espagnol, c'est l'un ou l'autre).

    Première chose, je te dirais de te renseigner concernant les deux orientations dont tu parles (journalisme ou traduction). Quelles sont les langues qui y sont enseignées ? Les niveaux ? ...

    Deuxième chose : Effectivement, deux années en espagnol à raison de 4h/semaine sont largement suffisantes pour appréhender correctement la langue et ses "difficultés" qui te permettront par après d'être à l'aise en arrivant en supérieur (où, de toute manière, les langues sont reprises à la base).

    Enfin, quel est ton niveau en latin ? Plus que ton niveau, ton feeling avec la langue ? Ca te plaît bien, moyennement, pas du tout ?
    Si ça te plaît, alors tu devrais plutôt pencher pour conserver le latin, en combinaison avec l'espagnol et diminuer, comme le dit Durango, ton quota d'heures d'anglais.

    Mais, avant toute chose, je ne pourrai que te conseiller de te renseigner sur les différentes études que tu as en tête concernant les cours qui y sont dispensés. Et de ne pas te fier aux "on-dit" venant d'anciens étudiants : je connais assez bien de gens qui, sous prétexte qu'ils font Condorcet traductions, se prennent pour des bilingues parfaits mais parlent comme des vaches espagnoles (facile celle-là :-D).
    Profite des journées portes ouvertes de ces écoles (mais je ne sais pas si accessibles aux non-rhéto ?), ou peut-être as-tu déjà des connaissances qui ont suivi ces formations et pourraient te montrer des cours.

    Bref, voilà mon (humble) contribution. J'imagine que d'autres ne vont pas tarder à te répondre. Peut-être que certains ont suivi ces chemins et pourraient te filer quelques notes ou autres pour avoir un aperçu.
    axel91, 28 Mars 2014
    #4
  5. Offline
    Charkzul Kazem 745 600 377
    utilité du latin en journalisme ? 0 hein arrête et prends espagnol
    Langue morte dont les débouchées ne mènent plus à rien actuellement c'est juste une perte de temps (mais une bonne approche qui te permet de mieux comprendre le francais amha).
    Mon beau frère a fait des études latin/grecque et son diplôme ne lui a jamais servi
    L'espagnol est parlé par +- 350-400 millions de personnes dans le monde je dirais, non negligeable ;)
    Charkzul, 29 Mars 2014
    #5
  6. Offline
    BadaBing Fanatique
    Tout d'abord merci de m'avoir répondu, je ne m'attendais pas à des réponses si détaillées. :)

    Alors déjà je pense que vous m'avez ouvert les yeux dans le sens où j'avais jamais pensé à combiner latin et espagnol en reléguant l'anglais à deux heures seulement. Je sais, ça fait un peu baptou fragile en manque de repères qui se laisse facilement influencer, mais c'est pas faux en fait, c'est presque ça. Et du coup je suis vraiment con parce qu'en anglais j'ai une moyenne de 19/20 (les joies du streaming en VOST), je pratique cette langue depuis 2010 de manière régulière (séries, films, livres, football, ...) mais j'ai jamais vraiment envisagé le fait que je puisse en faire moins à l'école en passant à 2h/semaine. Que je suis bête ! Ca doit être l'amour de faire toujours plus d'anglais. :0)

    Le hic dans cette histoire, c'est qu'on a été informé du choix des options et de ses différentes possibilités que tardivement, à savoir lundi passé, le 24. Et on doit rendre notre choix pour ce lundi, dans 3 jours. Pour un collège supposé être sérieux, c'est pas top mais passons...

    Là où je veux en venir, c'est que je n'ai donc plus le temps pour m'informer des débouchés comme le suggère de faire axel91. Et n'ayant pas de connaissances ou de frères/soeurs pouvant m'orienter et me donner leur vécu, c'est dans l'inconnu que je me plonge.

    Pour te répondre Ken666, j'irai pas travailler en Espagne ou en Amérique latine, je te l'accorde. Mais que tu le veuilles ou non, l'Espagnol reste la deuxième langue internationale, et c'est jamais une perte de temps de l'apprendre ou de ne serait-ce qu'avoir des bases. De toute façon, l'allemand n'est pas disponible dans mon établissement et je continue en parallèle l'anglais et le néerlandais.

    axel91, le latin, j'ai un très bon feeling avec. Je dois dire que c'est assez passionnant de découvrir des textes de grands penseurs de l'époque et d'emmagasiner plein de choses sur la culture romaine. De plus, ma prof a dit la semaine passée que le plus chiant (sic) était passé et que tout ce qui était conjugaison/grammaire était derrière nous, que l'on allait se concentrer sur la culture romaine à proprement parler, en plus des versions évidemment (ex : on irait au Palais de Justice pour comparer les lois du XVIe siècle et celles du peuple romain). Ca motive encore plus tout ça !

    Dernière chose : selon vous, l'espagnol, c'est compliqué à apprendre ? Approche facile ? Y a-t-il des déclinaisons à apprendre par exemple ? :burp:

    N'hésitez pas de continuer à réagir, j'ai jusqu'à lundi pour faire mon choix !
    BadaBing, 29 Mars 2014
    #6
  7. Offline
    dryemack OH!Mon!Dieu!
    J'ai arrêté latin en 4ème pour ma part, ce n'était pas un choix dans le sens ou si je voulais poursuivre ma filière principale (les sciences pour moi), je devais stoper le lundi, je n'ai pas eu le choix. On m'avait tenu le même discours à propos de la matière "vous avez le plus dur en mangeant grammaire/conjuguaison pendant 4ans, maintenant ça va devenir sympa". Je pense qu'il doit y avoir du vrai la-dedans mais sur le côté, je pense que tu peux largement continuer à t'intéresser à la culture Romaine antique et aux penseurs de l'époque. J'ai eu exactement la même approche que toi il y a 8 ans, j'étais déçu de stopper le latin pour ces raisons et au final, je me suis cultivé seul sur ces sujets (les débuts de wikipédia à l'époque aussi) et aujourd'hui, quand j'aurais finis mes études "principales", j'aimerais prendre des cours du soir de philosophie. Bref, tu peux continuer à apprendre dans ce domaine en fouillant un peu seul même si c'est plus agréable avec un prof oralement.

    Deuxième chose, je ne sais pas comment fonctionne les études de journalisme mais dans ma branche qui est plutot scientifique, je pars quand même du principe que la première année d'unif est une énorme remise à niveau pendant laquelle tu revois les bases apprises à l'école et tu les approfondis ensuite. En somme, j'ai bcp de collègues ajd qui ont fait 4h de sciences à l'école et qui s'en sont sortis aussi bien que moi avec mes 9h/semaines. Ils ont juste du prendre plus de temps pour comprendre les choses en première car ils les découvraient et moi pas.
    Tout ça pour dire que les options à l'école sont importantes (évidemment!) mais que toutes les portes ne se ferment pas pour le suite. Ce qui est important c'est la motivation et la capacité à travailler quand il faut dans le supérieur. Des bonnes bases aident mais ne feront pas tout ;) !

    Bonne continuation !

    Edit : pour l'anglais, pour les mêmes raisons je n'avais que 2h et je parle courament anglais au boulot que ce soit avec les patients, devant des jurys etc ... Et comme dit plus haut, c'est en grosse partie grâce aux JV, séries, films, presse etc ...
    dryemack, 29 Mars 2014
    #7
  8. Offline
    Guardachuva Elite
    Je me vois désolé de ne pas pouvoir autant argumenter que les autres mais je t'encourage à continuer le latin. L'espagnol en secondaire, même si ça sera très plaisant dans l'ensemble, ne t'apportera que des connaissances basiques qui ne te seront de toutes façons pas de grande utilité (je pense) quand tu iras à l'unif :)

    Si tu fais des études de journalisme, tu auras des choix de langues assez sympas et rien ne t'empêchera de prendre des cours du soir d'espagnol qui seront, cette fois-ci, très très enrichissants je pense :)
    Guardachuva, 29 Mars 2014
    #8
  9. Offline
    axel91 Branlomane végétatif
    Et c'est là que tu te trompes. Enfin... tout dépend du/de la prof aussi. Perso, j'ai eu en 5è une prof géniale (mariée à un Espagnol) et on avait fait le tour de la matière en 1 an (tous les temps vus/revus), en secondaire, c'est quand même pas négligeable.
    Malheureusement, en rhéto, on s'est tapé une prof dépressive qui était plus souvent absente qu'à son tour, retour à la case "départ" ou tout proche en tout cas.

    Ensuite, comme je disais, normalement, les cours de langues sont repris de zéro (à l'unif je ne sais pas, mais je pense aussi). Au final, je me suis tapé un 16...

    Le plus dur en espagnol, c'est d'appréhender les différences de prononciations. Il existe tellement d'accents selon que tu viennes du nord, sud, ... il faut réussir à s'accoutumer. Mais avec le vocabulaire et la grammaire, tu peux déjà aisément tenir une discussion. Pour répondre à ta question, il n'y a pas de déclinaisons en espagnol et le parler ressemble fortement au français (j'entends par là utilisation d'expressions ou autre, pas à l'oreille).

    Et j'ajouterais que je suis entièrement d'accord avec dryemack. Tout est question de motivation.
    axel91, 29 Mars 2014
    #9
  10. Online
    Akabane The Chemical Stig
    Je suis étonné que personne ne souligne le fait que tu seras probablement jamais journaliste si t'es pas pistonné.
    Le latin c'est chouette, je te conseille de continuer. Fais ce que tu veux à propos de l'espagnol, mais l'anglais 2 ou 4h c'est pareil. De toutes façons une langue ça ne s'apprend pas à l'école. Si t'as déjà les bases en anglais, le seul moyen que t'améliores encore ton niveau c'est de le pratiquer. Tu pourrais aussi bien avoir 0h d'anglais que ça changerait rien si tu l'utilises de ton côté... Perso j'avais anglais 4h en secondaire, j'apprenais strictement rien au cours pcq je parlais/lisais/entendais/écrivais déjà l'anglais tout le temps quand je rentrais chez moi après les cours.
    Je crois qu'en trois ans (4-5-6) j'ai appris 20 mots de vocabulaire (en incluant l'une ou l'autre expression) au total et c'est à peu près tout...
    Akabane, 29 Mars 2014
    #10
  11. Offline
    Guardachuva Elite
    Akabane : Tout dépend ce que tu entends par pistonner... des gars qui se lancent en free-lance et qui se font repérer ça s'est déjà vu :) Ou que ton stage se passe super bien, qu'on t'apprécies là où tu bosses etc.
    Pas plus tard qu'il y a deux jours un ami me disait qu'un de ses bons potes s'est fait engagé à la RTBF après son stage là-bas parce que l'un des "grands noms" l'avait repéré. C'est pas exactement la définition de pistonnage négative qu'on connait.
    Par ailleurs ça dépend dans quoi tu bosses : le monde du journalisme high-tech ou du journalisme web est différent de celui de la presse généraliste, par exemple.
    Guardachuva, 29 Mars 2014
    #11
  12. Online
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    Latin pour journaliste, quelqu'un peut m'expliquer l'interet ? Parce que c clair que dans le monde y a un max de pays qui parlent le latin
    Fist, 30 Mars 2014
    #12
  13. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.

    Si ton école propose l'allemand, prends l'allemand. C'est une langue bcp plus fun qu'on le croit, et surtout plus simple qu'on le pense.
    Sinon oublie complètement le latin. D'ici 3 ans le jour où tu feras un CV (job étudiant ou n'importe), dans la rubrique divers tu pourras ajouter "notion en espagnol", bcp mieux que "Connaissance approfondie en langue et culture latine" :-9



    Un vendeur d'assurance décès qui a fait le master information et comunnication à l'UCL (rapport :?::?::?:, faut pas être allergique au dépaysement!!)
    Bref il me racontait que sur sa promotion, il y a environ 4 ans, (une 60aine dans l'école de journalisme de Louvain, 200 dans le master info et communication), juste 1 avait trouvé un emploi dans le journalisme => Quentin Warlop, RTBF. Il est encore en poste
    Noex, 30 Mars 2014
    #13
  14. Offline
    attila489 Elite
    Tu peux toujours garder ton orientation actuelle et prendre des cours d'espagnol en cours du soir et apprendre sur le tas par toi même.

    L'espagnol n'est pas une langue imperméable pour un francophone donc si tu t'y mets un minimum (1h tous les deux jours- sans cours du soir) tu atteindras un niveau plus que raisonnable en moins de deux ans.


    Après, faut pas choisir son orientation en fonction des autres.
    Je connais des gens qui ont choisi de garder latin parce que les parents trouvaient que c'était "intello" et qui au final se sont retrouvés nulle part en supérieur du fait qu'ils n'ont jamais vraiment tenté de faire ce qu'ils aiment.

    Inversement aussi, beaucoup d'élèves de mon année en 4ème ont abandonné le latin et d'autres options comme sciences-éco 4h, sciences 5h pour faire de l'espagnol : Résultat en fin de rhéto, tous n'avaient pas une bonne connaissance de la langue.

    Dis-toi que les langues modernes sont plus une compétence complémentaire qu'un atout principal (à moins de bien les maîtriser à 100%). Tu peux toujours te rattraper en étudiant une langue en cours du soir voire par toi-même.
    attila489, 30 Mars 2014
    #14
  15. Offline
    Charkzul Kazem 745 600 377
    L'inverse n'est pas vrai, apprendre le francais n'est pas du tout aisé meme si tu parles une langue d'origine romane :cool:
    Charkzul, 30 Mars 2014
    #15
  16. Offline
    axel91 Branlomane végétatif
    +1

    Le nombre de gens à qui tu dis que tu parles français : "wouah la chance ! c'est ultra-dur comme langue !" euh...
    Perso, je dis toujours la même chose : tu peux parler français assez rapidement, mais l'écrire, c'est une autre paire de manche ! (avec toutes les lettres qu'on ne prononce pas, les accords, etc etc).
    axel91, 31 Mars 2014
    #16
  17. Offline
    Onefive Freddy Tougaux
    Et prendre 2h d'anglais sur le coter ne serait il pas envisageable pour toi? car au final ce ne sont que deux heures a récup OU en as tu discuté avec ta directrice? aurai p-e moyen de te mettre dans une classe durant tes heures d'étude ou quoi maintenant faut que tes points suivent dans toutes les matières.
    Onefive, 31 Mars 2014
    #17
  18. Offline
    BadaBing Fanatique
    Je up le topic car je le relisais et je me suis demandé : en quoi, précisément, le latin aide-t-il au niveau rhétorique, argumentation, réflexion/culture générale ? Pourriez-vous développer?
    BadaBing, 11 Avril 2014
    #18