Critère de Hurwicz

Discussion dans 'La Poub3lle' créé par Gh0$T, 16 Janvier 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Gh0$T Elite
    HEllo,

    Ce soir j'ai examen de marketing et j'ai une fomule mais je suis pas sur qu'elle est bonne, je cherche un peu sur le net et j'en trouve deux différentes.

    Est ce que qqun peut me dire laquelle est bonne ?

    Merci.

    H=(1-a).min + a.Max
    H=a.Max+1-a.min (il y a donc pas les () )


    Et aussi dans le cadre d'un examen, la valeur de A je suppose que c'est le prof qui nous la donne ?

    Merci.
    Gh0$T, 16 Janvier 2007
    #1
  2. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    peu importe la présence ou non de la (), suffit d'appliquer la priorité des opérations, non ? o_O
    zoheir, 16 Janvier 2007
    #2
  3. Offline
    fort en maths hein ;)
    TITM4v3rick, 16 Janvier 2007
    #3
  4. Offline
    je ne connais rien à ces formules mais en tout cas, je pencherai pour la première avec les (). Parce que une formule dans laquelle on voit un terme +1, ça fait un peu "coefficient moyen"...


    Genre
    x = y + (1-a).z

    et

    x = y - a.z + 1 ==> le "+1" donne l'impression d'une correction manuelle du résultat :-D

    PS :
    Pour ceux qui ne l'auraient pas compris,
    "x = y + (1-a).z" n'est pas pareil que
    "x = y + 1-a.z".

    x = y + (1-a).z <==> x = y + z - a.z
    TITM4v3rick, 16 Janvier 2007
    #4
  5. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    ah merde :pfiou:
    jvais reprendre du café :oops:
    zoheir, 16 Janvier 2007
    #5
  6. Offline
    Gh0$T Elite
    Voilà c'est la 1ere qui est bonne :

    Le(s) critère(s) de Hurwicz.
    Les deux critères précédents ont un caractère commun : celui d'être associé à l'idée
    que la nature est fondamentalement hostile au joueur. C'est cette idée que Hurwicz remet en
    cause, en introduisant la possibilité d'une nature plus clémente à l'égard du joueur.
    Concrètement. le critère qu'il propose consiste à calculer pour chacune des stratégies une
    moyenne pondérée H du pire et du meilleur de ses résultats potentiels, et à choisir la stratégie
    pour laquelle H est la plus grande
    H1mM
    avec
    m: le pire des résultats
    M: le meilleur des résultats
    : un coefficient compris entre 0 et 1 traduisant le degré d'optimisme du décideur.
    Lorsque est égal a 0., le critère de Hurwicz se confond avec le critère de Wald : La
    meilleure stratégie est alors D2 le lancement de la campagne publicitaire. Lorsque est égal
    à 1, il conduit le décideur à ne prendre en considération que le meilleur des résultats potentiels
    (à cette éventualité correspondrait un optimisme à toute épreuve du décideur) et le choix de la
    stratégie D1, lancement d'un produit nouveau.8
    Le tableau 2.3. présente en outre quel aurait été le meilleur choix pour une valeur du
    coefficient = 0.50. Ce meilleur choix est alors la stratégie D4,correspondant à une baisse de
    prix.
    Gh0$T, 16 Janvier 2007
    #6
Statut de la discussion:
Fermée.