Différence Chaleur/Température ?

Discussion dans 'La Poub3lle' créé par L_S_, 22 Juin 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Online
    L_S_ ex membre
    Quelqu'un pourrait-il m'expliquer la différence qu'il existe entre la chaleur et la température ?


    Oui je sais je suis chiant avec mes questions mais Wikipédia et tout le reste faut être doué pour comprendre...


    Ce que j'ai compris : La température n'existe que s'il n'y a plusieur milieux : ex : l'eau sa température n'augmente si elle est en présence de glaçons , il n'y a que la chaleur fournie qui augmente.

    Mais comment mieux définir la différence qu'avec un exemple svp ?

    Encore d'avance merci
    L_S_, 22 Juin 2006
    #1
  2. Offline
    lol c'est même pas de la science, c'est du francais :D

    La chaleur est une quantité d'énergie, tandis que la température est la mesure de l'énergie calorifique.
    canard_, 22 Juin 2006
    #2
  3. Online
    L_S_ ex membre
    Il me faut bien évidemment le français qui définit tout cela mais aussi la façon scientifique d'expliquer ça ;)
    L_S_, 22 Juin 2006
    #3
  4. Online
    MaFu ex membre
    ya pas plus kler;)
    MaFu, 22 Juin 2006
    #4
  5. Offline
    Ink[ru] Elite and dangerous
    astronomique ? :p
    Ink[ru], 22 Juin 2006
    #5
  6. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    Bon en cherchant ailleurs que sur Wikipedia...

    Et en plus ça répond aussi à ta question sur le zéro absolu :-D
    (gaffe paske là je sens que si tu mets ça tel quel tu vas te faire recaler illico presto) :proud:

    On confond souvent chaleur et température, et on va voir en quoi les deux idées sont assez différentes, même si elles sont très liées, bien sûr. Le plus simple à comprendre, c'est la température. Dans un objet, quel qu'il soit, les molécules, les atomes qui le constituent ne sont pas immobiles. Au contraire, ils bougent extrêmement rapidement, mais comme ils sont tout petits, on ne le voit pas, bien entendu.

    Cette agitation désordonnée des particules de l'objet est appellée agitation thermique. La température mesure le degré d'agitation des particules : plus les molécules d'un objet sont agitées, plus il est chaud. Moins elles bougent, plus il est froid. On mesure la température en degrés Celsius, ou Kelvin. Ou même Fahrenheit.

    Pour cette raison, il existe une température minimale, appellée le zéro absolu. Les molécules d'un objet au zéro absolu ne bougent plus du tout. Elles sont immobiles. On ne peut donc pas descendre au dessous de cette température, puisque les molécules ne peuvent plus bouger moins ! Cette température est de -273 degrés Celsius. On mesure souvent du coup la température en Kelvin (on note K). Les Kelvin et les Celsius sont en gros la même échelle, décalée de 273 degrés. 0 °C correspondent à 273 °K. O °K est le zéro absolu, à -273 °C.

    Prenons un objet froid et un objet chaud, en contact. Les molécules de l'objet chaud sont plus agitées, et elles se cognent aux molécules de l'objet froid. Du coup, les molécules de l'objet froid commencent à bouger plus vite, alors que celles de l'objet chaud sont ralenties. On dit que l'objet chaud donne de la chaleur au froid. La chaleur, c'est le transfert de l'agitation thermique. C'est différent de la température. Les deux objets, en s'échangeant de la chaleur, changent de température.

    Or nous, ce que nous sentons quand nous touchons un objet, ça n'est pas directement la température, mais la chaleur que cet objet nous donne ou nous prend. Imaginez un morceau de métal et un morceau de bois dans la même pièce depuis longtemps : ils sont à la même température. Par contre, quand vous touchez le morceau de métal, il vous parait plus froid. C'est simplement parce qu'il vous prend plus de chaleur : il conduit mieux la chaleur, et peut en "contenir" plus. Le morceau de bois est à la même température, mais il ne conduit pas bien la chaleur.

    Une autre preuve, c'est que quelque chose vous parait chaud quand il est plus chaud que vos mains. Et plus froid sinon. Nous percevons bien la chaleur et non la température ! Pour vous en persuader, mettez une main dans un bol d'eau chaude, une main dans un bol d'eau froide, et ensuite les deux dans un bol d'eau tiède : l'une vous dira que cette eau est froide et l'autre que cette eau est chaude !

    De même, quand quelqu'un marche sur des charbons, sans se brûler, ça ne signifie pas que les charbons ne sont pas chauds. Au contraire. Mais plutôt que la personne qui marche dessus ne reçoit pas beaucoup de chaleur. Le charbon conduit en effet très mal la chaleur...

    Et d'autres choses passionantes ici
    Mlle Jeanne, 22 Juin 2006
    #6
  7. Online
    L_S_ ex membre
    Merci Mlle Jeanne tu as résumé les deux choses que je voulais comprendre ;)

    Ps : c'est un oral que j'ai sur mon TFE il faut donc que je puisses l'expliquer au jury en langage commun car il sont censé ne rien y connaître donc il poseront ce genre de question et j'y répondrais le plus simplement c'est mieux que savamment et de ne rien pouvoir expliquer à ce que l'on vient tout bonnement de débiter sans en connaître le sens :-'
    L_S_, 22 Juin 2006
    #7
Statut de la discussion:
Fermée.