( ENTREPOT A ARLON ) Guerrilla poubelle

Discussion dans 'Musique' créé par Mr.Epingle, 4 Novembre 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Mr.Epingle Un Blond
    Bonjour a tous :)

    Qui a été au concert de Guerilla Poubelle ? ( a l'entrepot a arlon )

    Moi j'y était :D

    Alors pour un petit résumé de se que vous avez manquer :

    Les groupes :

    POISON HEART (Belgique -> Arlon )
    ERIC PANIC ( Canada )
    COQUETTISH ( Japon )
    Guerilla Poubelle ( France )

    Poison Heart :

    A la croisée du Punk et du Hardcore, Poison Heart délivre une musique franche et carrée qui ravira les amateurs d'énergie et d'émotions fortes. Véritable explosion sonore, leur musique se décline sur le fil d'un rasoir où la mélodie se fait tranchante et le chant incisif. Cette formation originaire d'Arlon bénéficie incontestablement de l'expérience respective de ses 4 membres puisqu'on retrouve 2 membres des Glowing Beavers, Manu des Nervous Chillin' et Fabian des Fire walk With Me. Vous pouvez retrouver tout le potentiel musical de ce groupe sur leur album "Be forever mine" paru sur "We are all liars rec" et distribué par Bang! music.

    Eric Panic :

    ERIC PANIC est un groupe punk rock québécois formé en septembre 2003 des cendres du groupe Penélope. Ce nouveau groupe totalement différent et fort prometteur est composé de quatre membres possédant tous une grande expérience musicale pour avoir joué dans plusieurs formations punk au cours des quinze dernières années. Offrant un style purement punk rock, Eric Panic saura en surprendre plus d’un par sa
    musique qui déménage, ses mélodies accrocheuses ainsi que par ses textes personnels mais engagés en français. Après un premier album "catharsis" exemplaire, les voila en France pour la
    sortie de leur 2eme opus (chez Guerilla asso) à la rentrée.

    COQUETTISH :

    COQUETTISH sont nés à Tokyo en 1998. Ils distillent un puissant mélange de hardcore et de ska-punk. Influencés par des groupes comme The Suicide Machines, kid dynamite, falling sickness ou lifetime. Crachants des textes engagés et porteurs d’un message positif de respect et de tolérance ils ont enchaîné les concerts et les participations à diverses compiles et split CD. Apres un EP chez AsianMan ils débarquaient en France avec leur 1er album "High Energy Politics" en décembre 2005 (sur le label Guerilla asso). Pour fêter la sortie du split CD "ninjas & guérilleros" avec GUERILLA POUBELLE, les voila, pour la première fois en Europe, prêts à défendre sur scène leur vision du ska-punk.


    Guerilla Poubelle :


    Oscillant avec énergie entre les classiques français des 80’s(Cadavres, Zabriskie Point, Les Rats...) et le son contemporain d’outre-Atlantique (Rancid, Vulgaires Machins, Leftover Crack, Antimaniax...), le punk rock de Guerilla Poubelle parvient à intègrer ces influences en une synthèse personnelle, portée par des textes irrévérencieux, sombres et existentialistes, qui contrastent fortement avec le coté enjoué et définitivement pêchu de ses prestations live. La formule bien rodée du powertrio (Till : guitare-chant, Koj : basse, Axel : batterie) y défouraille ad lib, soutenue par les choeurs et les perfos d’un peintreagitateur, Jokoko, et humanisée par l’aisance et le charisme sans frime de Till. Avec plus de 10000 exemplaires de son 1er album "il faut repeindre le monde… en noir" écoulés en un an et plus de 250 dates au compteur en moins de 3 ans, deux tournées au Québec et une au Japon, le combo parisien débarque à la rentrée avec un split-cd partagé avec les japonais de COQUETTISH.


    Le Concert :

    Pour se qui est du concert, il était tout simplement génial.

    L'ambiance était exemplaire, les accords parfait, le temps entre les groupes étaient minimes.


    Se que j'ai bien aimé , personnellement, était l'ambiance qu'il y'avais, les groupes déconnaient avec le public, les punks étaient ensemble, les pogos étaient déjantés, les slams étaient correct ( on n'as laissé tombé personne ), et les petits bobos étaient déja oublier après une bière.


    Guerilla a bien assuré sur se coup, les tags fait par jokoko était bien dessinés ( malgré ses grammes d'alcool dans le sang :p ) , et on été distribué.

    Leurs accords étaient parfait, même le batteur de Eric Panic a joué " Demain il pleut "

    Il y'a eu juste un petit jeunot bourré dans la piste, mais il n'as pas été chiant trop longtemps ( merci a la dizaine de personne l'ayant porter dehors :p )

    En gros se concert s'est très bien passé, ...

    A ne pas oublier.

    Vous y êtes allés?




    Mr.Epingle, 4 Novembre 2006
    #1
  2. Offline
    Mr.Epingle Un Blond
    Edit du message :)
    Mr.Epingle, 5 Novembre 2006
    #2
Statut de la discussion:
Fermée.