Envoyé Spécial reportage sur Facebook ce soir à 20h50 France2

Discussion dans 'La Poub3lle' créé par Carambar, 4 Décembre 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Tout est dans le titre. On risque d'en apprendre sur ce site.
    Carambar, 4 Décembre 2008
    #1
  2. Offline
    [Clad] Elite
    Ok merci je met la 2 !!!!!!!
    [Clad], 4 Décembre 2008
    #2
  3. Offline
    admix G!v3 m3 a 60v3rnm3n7
    ceci dit, on en a déjà vu quelques une à ce sujet...
    admix, 4 Décembre 2008
    #3
  4. Offline
    .MalixXx ex membre
    Mais il a quoi de spécial ce site ?
    .MalixXx, 4 Décembre 2008
    #4
  5. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    C'est confirmé. Bon je me barre parceque j'ai pas la télé chez moi. Si quelqu'un enregistre ca sous forme de vidéo n'hésitez pas à partager ca après.
    Carambar, 4 Décembre 2008
    #5
  6. Offline
    NoBrain Touriste
    Moi j'attends tjrs un reportage sur gamerz pour comprendre un peu mieux le produit :D
    NoBrain, 4 Décembre 2008
    #6
  7. Offline
    p0ire ManCity Fan
    bon jgo look ça, merci de l'info
    p0ire, 4 Décembre 2008
    #7
  8. Offline
    Jereck Procrastinateur
    Equipe GamerZ.be
    Jereck, 4 Décembre 2008
    #8
  9. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Bon, j'ai regardé le reportage et il y avais quelques informations intéressantes malgré que je reste sur ma faim.

    Sauf erreur, le site est le résultat d'un projet d'un jeune étudiant de Harvard. Ce serais "son" idée à l'origine bien que j'ai lu ailleurs qu'il serais en procès avec d'anciens camarades détenant un site concurrent. Le site existe depuis deux ans environs et une société privée s'est formée grâce aux investisseurs (dont Bill Gates ?) intéréssés par le concepte.

    Rien de concret ne semble être sorti de Facebook à part les pubs mais ce qui est une certitude c'est que les informations puisées permettrons aux publicitaires de cibler les gens de manière atomique dans le sens où l'utilisateur mets toute une série d'informations à la disposition du site. Les réseaux sociaux sont d'ailleurs une notion exploitée le plus souvent en marketing. Il ne faut pas se leurrer donc, le site a bien une vocation commerciale.

    En terme de question de vie privée, le phénomène derrière soulève le site inquiète beaucoup de monde dont notamment le CNIL en France, d'autant plus que Facebook est une société américaine. Il faut savoir que par défaut les informations dans un profil sont accessibles à l'entierté de la communauté et même à l'Internet. D'ailleurs, il y a une partie de mon propre profil qui est visible sur Google.

    A ce titre, il est conseillé d'ajuster les réglages pour que ses informations personelles soient accessibles uniquement à ses contacts. Il est également souhaitable de limiter toute information ou image comprométtante (d'une soirée bien arrosée par exemple) car cela pourrais avoir des répercussions. Ces précautions sont d'autant plus importantes pour les jeunes internautes qui ne réalisent pas nécessairement les conséquences que peut entrainer la diffusion d'informations personelles sur le réseau des réseaux.

    Les risques sont réels car un employé aux Etats-Unis s'est vu licencié car il avais menti sur le fait qu'il était en maladie alors que, en réalité, il était allé à une soirée Halloween. Un collègue l'avais dénoncé après avoir vu une photo. Plus grave encore, un homme a tué son ex-compagne lorsque celle-ci a modifié son statut pour indiquer qu'elle était célibataire. Finalement, l'une des adolescentes intérogées dans le reportage avoue avoir été accosté par un homme d'une cinquantaine d'années avec des intentions visiblement douteuses. Dans l'ensemble, des informations comme le lieu d'habitation et les personnes composant l'entourage peuvent potentiellement être exploitées à des fins malveillantes.

    En conclusion, les réseaux sociaux restent un outil. Si vous vous apercevez que tout cela échappe à votre contrôle le mieux est de demander la suppréssion de votre profil. Aussi, sachez que la loi Belge et Européenne vous donne le droit d'avoir accès à toutes les informations qui ont été recoltées à votre sujet. Toutefois, d'après le reportage, la réponse à une demande de ce genre peut prendre plusieurs semaines.
    Carambar, 4 Décembre 2008
    #9
  10. Offline
    troubleur Elite
    Merde j'ai loupé le repartage. Y aurait-il une âme charitable qui l'aurait enregistré ? Ou une rediffusion prévu ??
    troubleur, 4 Décembre 2008
    #10
  11. Offline
    AssiuM Fan
    Me semble que c'est dispo sur le site officiel de l'émission
    AssiuM, 5 Décembre 2008
    #11
  12. Offline
    Rooran Jaedong Jr
    En même temps le coup du profil pub, ça me dérange pas tant que ça, si la pub peut m'intéresser, pourquoi pas...
    Rooran, 5 Décembre 2008
    #12
  13. Offline
    LoXTieD Oh, really?
    Le reportage:

    Partie1:


    Partie2:


    Partie3:


    Partie4:
    LoXTieD, 5 Décembre 2008
    #13
  14. Offline
    BLun- y u do dis
    Equipe GamerZ.be
    :eek: :eek: :eek: :eek:
    BLun-, 5 Décembre 2008
    #14
  15. Offline
    Nicool_ Motherfucker
    Personnellement j'ai été inscrit 15 jours sur ce site, après lesquels j'ai vite fait de supprimer mon compte.

    Pour résumer, en 2008 on est son propre Big Brother.

    (Encore une fois, merci le web 2.0)
    Nicool_, 5 Décembre 2008
    #15
  16. Offline
    Sympa le reportage.

    Juste les deux gonz de 14 ans qui font peur.
    killarg, 5 Décembre 2008
    #16
  17. Offline
    Rooran Jaedong Jr
    Ski m'a le plus choqué c'est qu'elles avaient 14ans en fait...
    Rooran, 5 Décembre 2008
    #17
  18. Offline
    "ça a deux poils autour d'un trou et ça se prend pour madonna"
    killarg, 5 Décembre 2008
    #18
  19. Offline
    Rooran Jaedong Jr
    Et alors, toi t'as trois poils au cul tu te prends pour pédobear :-D
    Rooran, 5 Décembre 2008
    #19
  20. Offline
    0ld Cr0w Elite
    quoique madona elle en a plus du tout des poils ..........




    ils sont usé
    0ld Cr0w, 5 Décembre 2008
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.