[Etudiant en médecine] 100 attestations d'acces à la 2eme en plus

Discussion dans 'Actualité' créé par Nain[silly], 18 Juillet 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Nain[silly] SoRrY iM jUsT a SiLlY bOy
    Bonne nouvelle pour 100 étudiants en médecine 'recalés'


    Leurs manifestations de mécontentement contre le numérus clausus auront porté leur fruit. Le gouvernement de la Communauté française s'est accordé ce vendredi sur une solution au problème des étudiants en médecine "reçus-collés", c'est-à-dire des étudiants recalés alors qu'ils avaient réussi leurs examens.

    Un arrêté attribuera 100 nouvelles attestations autorisant le passage en deuxième année pour l'année 2007-2008 et 100 autres nouvelles pour l'année 2008-2009. Ces attestations seront distribuées entre les universités en fonction des clés fixées dans un décret de 2005.

    En raison des quotas fédéraux qui limitent la délivrance des numéros Inami à la sortie des études de médecine, les universités de la Communauté française délivrent à la fin de la première année de médecine un certain nombre d'attestations permettant de passer en deuxième année. Certains étudiants se voient dès lors recalés alors qu'ils ont réussi -parfois avec distinction- leur première année.

    Pour remédier à une situation ressentie comme une profonde injustice, le gouvernement a revu à la hausse le nombre d'attestations qui pourront être délivrées. Il a également mis en place un mécanisme qui donnera aux universités une certaine souplesse si elles ont trop peu d'attestations à délivrer: elles pourront utiliser 15 pc au maximum des attestations de l'année suivante.

    Elles pourront par ailleurs, au sein d'une même académie, s'échanger des attestations (20 pc au maximum).



    "Un pas en avant vers les étudiants"

    "Nous prenons une décision responsable, nous faisons un pas en avant vers les étudiants et nous donnons plus de liberté aux universités", a expliqué la ministre de l'Enseignement supérieur, Marie-Dominique Simonet.

    Selon elle, cet arrêté traduit une "gestion dynamique" des attestations. Il anticipe une augmentation des quotas de numéros Inami attribués aux étudiants qui finissent leurs études et qui leur permettent d'exercer leur art. Le gouvernement s'est montré confiant sur cette augmentation. Il ne fait guère de doute, à ses yeux, que le cadastre des professions médicales en cours d'élaboration au niveau fédéral fera apparaître des pénuries dans celles-ci.

    Si, malgré tout, cette augmentation ne se produisait pas, ces attestations supplémentaires seront intégrées, grâce à un système de lissage, dans les années suivantes.

    En attendant cette augmentation des quotas au niveau fédéral, le nombre global d'attestations d'accès à la deuxième partie des études de premier cycle délivrées en médecine est donc fixé à: - 520 pour l'année académique 2007 - 2008 - 520 pour l'année académique 2008 - 2009 - 420 pour l'année académique 2009 - 2010 - 420 pour l'année académique 2010 - 2011 - 420 pour l'année académique 2011 - 2012
    Nain[silly], 18 Juillet 2008
    #1
  2. Offline
    Nain[silly] SoRrY iM jUsT a SiLlY bOy
    Que dire ?

    Cette décision est stupide et sans fondements.

    1) Le fédéral n'a pas encore décidé d'augmenter le nombre de numéros Inami en fin de cursus (66 numéros à distribuer pour les 90 (+21 nouveaux) qui peuvent aller en 2eme(a liege) )
    2) Enorme injustice pour ceux ont été dans le cas l'année dernière et qui ont crié à l'aide.

    Alors pourquoi cette année ? Image à rattraper pour de futurs elections ? Enfants de personnes élues touchées ? Les rumeurs commencent déjà.

    3) Ce que les étudiants, doyens, parents, ... voulaient c'était un examen d'entrée comme pour les ingé ou comme pour la médecine dans le nord du pays
    Nain[silly], 18 Juillet 2008
    #2
  3. Offline
    sAmO_ Touriste
    La semaine passée, je me rends à l'hosto pour une consultation. Une patiente se plaint d'un retard de 1h15. Un médecin répond : "si seulement y'avait un médecin en plus". :D
    sAmO_, 18 Juillet 2008
    #3
  4. Offline
    Zaene *
    Ca malheureusement c'est un peu le pendant de toute rectification d'injustice, c'est que les victimes antérieures le reste, des victimes. On sait un peu pas trop faire autrement, même si on peut comprendre ce que ça a de rageant.



    Un Concours d'entrée alors ? Franchement je n'ai jamais compris comment ni pourquoi ce n'etait pas le cas et pourquoi la cretinerie politique continuait a s'exercer avec une constance aussi réguliére, ça m'echappe ..
    Zaene, 18 Juillet 2008
    #4
  5. Offline
    - Lo0 Elite
    En fait, je vois pas trop l'interet de l'examen d'entrée. Quitte à supprimer les quotas en faveur d'un examen d'entrée, autant supprimer simplement les quotas.. sans examen d'entrée.
    Si on recalle un type qui fait une distinction, c'est pas un examen d'entrée qui va l'arreter, non ?
    - Lo0, 18 Juillet 2008
    #5
  6. Offline
    Zaene *

    D'ou le concours, un concours n'est pas un simple examen a savoir que seul un nombre prescrit obtiennent le sésame, ce nombre correspondant aux meilleurs resultats dans l'ordre du premier vers le xieme.

    En le faisant des l'entrée on evite l'injustice inique et crapuleuse du tirage au sort (on se croirait a l'epoque de l'armée napoléonienne bordel ! ) apres un an de travail et de REUSSITE !
    Zaene, 18 Juillet 2008
    #6
  7. Offline
    Nain[silly] SoRrY iM jUsT a SiLlY bOy
    En fait, le niveau des examens pourraient etre augmenter pour ne pas avoir ces "recu collés".

    Mais les unifs veulent garder le même niveau qu'avant la sélection en fin de première pour donner, à ceux qui le veulent, la possibilité de se réorienter vers une 2eme année d'autre chose. Pas perdre un an quoi... Le niveau de l'examen d'entré peut aussi etre elevé, c'est modulable quoi
    Nain[silly], 18 Juillet 2008
    #7
  8. Offline
    Kuzco El Lama Bazinga!
    l'examen d'entrée est une bonne chose, pour moi, c'est peut-être la meilleure solution, car ca permettrait aux gens qui n'ont pas le niveau de directement s'orienter vers quelque chose d'autre, et surtout de ne pas perdre un an bêtement, surtout s'ils sont reçus collés ...
    Kuzco El Lama, 18 Juillet 2008
    #8
  9. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    C'est clair que le tirage au sort va favoriser une médicine de qualité.[/sarcasme]
    Carambar, 18 Juillet 2008
    #9
  10. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    L'examen d'entrée: idée pas fameuse à mes yeux. Pour ça, il faut que l'on parte tous au même pied d'égalité: en Belgique, ce n'est pas le cas.
    Tout le monde ne voit pas la même chose au niveau du cursus et certaines écoles ont des niveaux d'exigence beaucoup plus élevées que d'autres.
    Bref, certains partiraient avec un avantage certain alors qu'ils ne sont pas plus cons et pourraient réussir sans problème parce que ce sont des bosseurs.

    On n'oublie trop facilement qu'un étudiant au début de son cursus n'a bien souvent plus rien à voir en fin de première: certains bons en secondaire se font déchirer en première et d'autres à la ramasse en secondaire pètent des flammes. Et ces derniers auraient pu être recalés avec un examen d'entrée!

    Avec un examen du type "baccalauréat" comme en France, là je suis entièrement d'accord pour l'examen d'entrée (ou calcul en fonction des résultats du bac): tout le monde part sur un pied d'égalité.
    Tarouk, 20 Juillet 2008
    #10
  11. Offline
    Zaene *

    Ca changerait quoi ? Qu'il y ai un bac ou pas ne change rien a la qualité du cursus secondaire, l'inégalité s'exercerais alors vis a vis du bac avant l'examen d'entrée, rien d'autre.
    Zaene, 20 Juillet 2008
    #11
  12. Offline
    N'exagérons rien non plus, on n'a jamais fait d'un ane un cheval de course...

    Après moi je me demande pourquoi on met un numérus clausus en médecine mais qu'on laisse des masses de gens s'inscrire dans des filiaires bouchées et/ou sans débouchées? Je préférerai avoir trop de docteur en belgique que trop de diplomé en histoire de l'art par exemple, ou trop de prof de gym...
    T-killah, 20 Juillet 2008
    #12
  13. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    D'une école à l'autre en Belgique, c'est noir ou blanc concernant les écoles. J'ai pas une grande expérience dans la matière mais j'ai fait plusieurs stages dans différentes écoles liégeoises et namuroises. Et je peux t'assurer d'une chose: plus hétérogène que ça, on ne fait pas mieux point de vue du niveau.
    J'ai vu de tout: pour la même année, j'ai vu des classes en technique de qualification avoir un meilleur niveau et une plus grosse envie de bosser que des gars en général.
    J'ai aussi vu des classes entières en 3ième générale avoir un moins bon niveau que des deuxième en TQ (!!).

    Ici, c'est la foire à la saucisse: si les élèves glandent une année et réussissent à cause d'un prof qui n'en avait rien à secouer, à l'aise: tu ratrappes en un an ou tu doubles.
    Une vraie harmonisation des critères de réussite avec examen commun à la clef à la fin de chaque année éviterait un paquet d'emmerdes ou de situations foireuses.
    Ca obligerait les profs à voir une matière fixe, sur laquelle ils ne peuvent pas broder ou couper ce qui les emmerde.
    Avec un examen commun, si toute la classe foire un examen, le prof la sentira passer douloureusement. Il n'y aura pas le choix: ce qui doit être vu sera vu, dans l'intérêt des élèves et du prof.

    Après, ça n'empêche pas de suivre des cours à côté ou à un prof zélé d'aller plus vite que la musique. Mais fin d'année, il y a un examen sur une matière fixe dans toutes les écoles, et là les extra n'auront aucune incidence car les tests sont corrigés en externe.

    Non, ça c'est clair. Mais un élève motivé dans une école secondaire de merde où on ne voit pas le quart de la moitié de ce qui est vu dans d'autres écoles partira avec un désavantage monstrueux. Et qui te dit que ce gars là n'a pas plus de potentiel qu'un autre? Qui te dit qu'en bossant à fond, il n'aura pas plus de chances de réussir qu'un glandeur sorti d'une bonne école?
    Tarouk, 20 Juillet 2008
    #13
  14. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    Euh, juste pour info, vous comptez interoger sur quoi a l'examen d'entée...?
    Meme en science forte on a que 2h de bio, un peu juste quand meme pour un exam d'entrée. En polytech c'est assez justifié, c'est des math, tout le monde en fait et si on s'y prend a l'avance ya des cours organisé par les unifs etc. Ca me parait plus dur en médecine.

    Mais peu importe , la vrai question c'est : faut il limiter le nombre d'étudiant en médecine (a l'entrée, a la sortie etc... )? moi j'en sais rien mais j'entend quand meme dire que les medecins sont debordés...
    Total, 21 Juillet 2008
    #14
  15. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Bien sûr qu'ils sont débordés: on a ramené des médecins de Roumanie parce qu'il y avait pénurie de généralistes en Belgique. Et à côté de ça, on fait un numerus clausus complètement aberrant.

    C'est aussi pour ça que tout le monde gueule: on en manque mais on recale des gens avec 74% de moyenne.
    Tarouk, 21 Juillet 2008
    #15
  16. Offline
    SirSmokeALot Touriste
    Moi ce que je ne comprends pas, c'est que les gens étaient prévenus et qu'ils viennent pleurer maintenant... C'est pas comme si c'était nouveau et que ça a eu lieu pendant l'année.
    Limiter le nombre d'étudiants n'est certainement pas une solution adéquate à notre problème car on manque de médecins et que c'est basé sur une sorte de hasard mais il y a du bon car seul l'"excellence" prime. Il faudrait adapter le taux d'acceptation en fonction de ce dont on a besoin et non pas un taux statique.
    SirSmokeALot, 23 Juillet 2008
    #16
  17. Offline
    Phaedrus Le Touriste
    Je veux bien croire que certains se font recallé avec 70% de moyenne, mais en tout cas en médecine à l'UCL j'ai jamais entendu quelque chose de la sorte... Peut-être sont-ils plus sévères à la correction ?
    Phaedrus, 23 Juillet 2008
    #17
  18. Offline
    dryemack OH!Mon!Dieu!
    Pas envie de lire tout vos commentaires ... (n en tout bien, tout honneur )

    J'espere simplement que c'est un début car l'année prochaine c'est moi qui serai à la place de ces students ! Courage également a ceux qui sont malgré tout recallés !
    dryemack, 23 Juillet 2008
    #18
  19. Offline
    dryemack OH!Mon!Dieu!
    J'ai tout lu finalement.

    Je pense d'un point de vue plus personnel que l'examen d'entrée est une mauvaise et je pense également être excellement bien placé pour le dire. En effet, jusque ma 5ème secondaire j'étais dans une école Bruxelloise, College St Pierre de Jette, avec 9 heures de cours de sciences par semaine. En plus de cela, nous possédions des laboratoires pour les trois branches scientifiques qui n'etait pas destinés à des professionnels mais qui aidaient considérablement l'éleves à comprendre la matière. Bref, une formidable formation scientifique accompagné de 8h de Mathématique d'une formation littéraire excellente.

    En effet, j'ai ensuite changé d'école pour me retrouver à Basse-Wavre, ce qui me semblait être une aussi excellente école. Bien que ce fut une excellent école surtout relationnellement parlant et pour son cadre de vie, le niveau des cours était largement inférieur au College St Pierre. Je m'explique. D'abord, je n'avais plus que 6h de sciences par semaines sans véritables laboratoires. Durant toute l'année en sciences, ce fut une revision général de mon cours de 5ème. Certains cours tels que la physique n'ont pas été plus loin que mon cours de 5ème. Non, je ne détruis pas Basse-Wavre car j'adore cette école qui prone l'humain dans son ensemble et non pas la tête uniquement mais je veux montrer la différence de niveau qui n'est pas rattrapable en deux mois après une rétho en vue d'un concours en médecine. Pour ce qui est des autres branches, j'ai vu en rétho le bouquin de néerlandais que j'ai terminé en 3ème à Bruxelles. Idem pour mon anglais et en Math, le niveau fut largement inférieur à Bruxelles.

    Donc, je le repete, on a beau prendre la même option afin de se preparer au concours, tout le monde n'a pas les mêmes chances de par le simple fait que les écoles ne sont pas au mêmes niveau surtout dans cette matière qu'est la science. Un concours en math tel que chez les ingénieurs, je peux comprendre car en math, c'est ça et rien d'autre, c'est du concret le programme de math tandis qu'en science le programme est vaste, le prof s'attarde parfois sur un chapitre qu'il affectionne etc ... Niveau infrastructure, différence notable et importante entre les écoles.

    Bref, bien que d'un point de vue très personnel, je n'aurais pas dis non à un concours car j'etais, par chance, dans les mieux placés pour le reussir, je ne pense que ce soit une excellente idée !
    dryemack, 23 Juillet 2008
    #19
  20. Offline
    L@rgo_XIII G33K
    Vous savez, la nature n'est pas gentille non plus, on a déjà pas tous les mêmes chances à la base ... c'est pas pour ça qu'on supprime les examens tout court.

    On pourrait tirer les diplômes au sort, ce serait peut être équipotent ... quoique ça dépend encore de QUI va tirer au sort ...

    Non, mais sérieusement, je suis POUR les examens et/ou concours d'entrée. Au moins ça fait une présélection intelligente et ça permet d'éviter une partie des "mauvaises orientation". Ensuite, c'est tout de même le critère le plus logique et le plus concret pour attribuer des "places" quand on sait pertinemment qu'elles sont limitées !
    L@rgo_XIII, 23 Juillet 2008
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.