Horoscope 2008 : Flinguez-vous !

Discussion dans 'La Poub3lle' créé par Mr Jones, 1 Février 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Le Lensois Sang & Or
    ahah chevalier et laspales :love:
    Le Lensois, 3 Février 2008
    #21
  2. Offline
    ttt3566 ex membre
    "Les autres sont trop cons. ne changez rien."

    :D no problemo!
    ttt3566, 3 Février 2008
    #22
  3. Offline
    ttt3566 ex membre
    Ce fantoche désordonné et brouillon, vit dans un perpétuel gâchis. Il passe d'un enthousiasme délirant à la plus morne indifférence. Discoureur impénitent, il veut réformer le monde par une philosophie confuse, légifère sur l'art en une touffue logomachie, saute du coq à l'âne sans terminer ses phrases. En réalité il ramène tout à sa petite personne falote et n'accomplit jamais rien de valable. Ce faux philosophe, ce révolutionnaire fumeux, cet artiste raté est un bohême sans volonté. Il se laisse influencer, change d'avis comme il devrait changer de chemise, sombre parfois dans la drogue et l'alcool. Alors, il se laisse aller, vit dans le désordre et la crasse, se désintéresse de tout. C'est parmi les natifs du Verseau que l'on rencontre le plus de clochards, de marginaux, de petits délinquants.
    Dans son travail il est inefficace et négligent. Homme d'affaires déplorable, il ne défend que ses propres intérêts, et se montre d'une âpreté particulière dans les questions d'argent. Sensible aux flatteries, cet être inconsistant et falot se berce d'illusions et se croit appelé aux plus grandes destinées.
    En amour, son égoïsme en fait un jouisseur, un coureur sans scrupules, qui prend plus qu'il ne donne. Sa partenaire connaîtra les affres du cocuage et l'inquiétude de l'attente solitaire. Peu fait pour le mariage, le natif du Verseau préférera ses amis à sa femme, ses copains à ses enfants, les soirées au bistrot avec des inconnus de rencontre à la douceur d'un foyer.


    pan dans laggle :-D
    ttt3566, 3 Février 2008
    #23
Statut de la discussion:
Fermée.