Hyperhidrose (transpiration excessive)

Discussion dans 'Santé' créé par Wineasy, 28 Mai 2013.

  1. Offline
    Bonjour à tous,

    Alors voila, depuis toujours je souffre d'une transpiration vraiment excessive principalement au niveau de la tête et des mains.
    Pour la majorité des gens, cela peut paraître anodin, comme on m'a dit plusieurs fois quand j'en parlais aux généralistes "tout le monde transpire".

    Sauf que quand c'est au point de tordre son t-shirt après 30 minutes de boulot ou simplement pendant un moment de stress (car oui le stress est un facteur déclencheur) cela devient vite invivable, aussi bien point de vue professionnelle que familiale.
    La nuit également le problème reste présent, à titre d'exemple, je suis obligé d'avoir 2 oreiller car il m'arrive très souvent de me réveiller en pleine nuit sur un coussin complètement détrempé.

    J'ai pas vraiment connu mon père mais de ce que ma mère m'a toujours dit, il souffrait du même problème, il a également consulté tout un tas de médecins et de spécialistes qui ne pouvaient rien pour lui donc j'ai toujours vécu ca comme une fatalité.

    Au niveau professionnelle, je n'ai pas de qualification et dans ce qui m'était accessible j'ai essayé de contourner le problème en travaillant dans un endroit frais (+- 4°c) et pareil, complètement trempé.. En plus avec une salopette en plastique qui ne respire pas, c'est encore pire.

    L'année passée, je suis allez consulter pour la première fois un dermatologue, celui-ci m'a fait faire une prise de sang en me disant que le problème se situait peut-être au niveau de la thyroïde et que si ce n'était pas le cas, alors il ne pouvait rien pour moi (et bien entendu, aucun problème à ce niveau là).

    J'ai récemment rencontré quelqu'un qui a exactement le même problème que moi, il m'a parlé d'un professeur au CHU à Liège qui lui avait réglé ce problème et que ca lui avait complètement changé la vie. Et que cette pathologie a un nom "Hyperhidrose"

    J'avais rendez-vous avec ce professeur aujourd'hui et en tout cas au niveau des mains, l'effet a été immédiat.
    Il s'est juste occupé du côté gauche mais le fait de sentir pour la première fois ma main chaude et sèche, c'est juste incroyable!

    Je n'ai pas encore eu de moment de stress depuis donc je ne peut pas encore être affirmatif pour le reste mais j'ai l'impression qu'une nouvelle vie va commencer!

    En ce moment même j'ai des douleurs au thorax et un oeil dont la paupière est à moitié fermé mais d'après lui ca va s'estomper.. :p
    Je retourne ce vendredi pour le côté droit.

    Je n'avais jamais osé parler de ce problème avant, j'en étais honteux mais maintenant que je sais qu'il s'agît d'une pathologie "reconnue" et qu'une solution existe, je pense qu'il est important de le faire tourner.

    Si vous souffrez de ce problème, n'hésitez pas à me demander les coordonnées ou info par MP.
    Wineasy, 28 Mai 2013
    #1
  2. Offline
    StarflaM Elite
    J'ai ce désagrément également mais par chance c'est une des moins accommodantes : au niveau des mains uniquement.

    Pour ma part je m'en suis rendu compte vraiment que vers 16-17 ans quand j'ai fait des recherches sur le net car jusqu'alors je pensais que c'était naturel de transpirer des mains lorsque j'écrivais, que la température de la pièce était trop chaude ou même sans raison.

    En effet un chirurgien sait faire parfois des miracles mais il faut quand même attendre quelques jours / semaines avant de savoir si c'est vraiment une réussite. Je n'ai pas fait cette opération car ça ne me dérange pas trop et j'ai pas vraiment envie de risquer cette opération (lourde) mais ma copine l'a faite au CHU de Liège car elle a le même problème et sans succès après 2 tentatives malheureusement (c'était cependant sec les jours qui suivaient l'opération).

    J'espère vraiment que ça t'aura guéri car on ne s'en rend pas bien compte mais ça empoisonne au plus au point la vie !
    StarflaM, 28 Mai 2013
    #2
  3. Offline
    Salut starflam,

    En réalité il ne s'agit pas d'une opération, ca se fait en ambulatoire, l'injection dure environ 20 minutes et ils te garde 1 heure pour voir si tout va bien et te faire une radio du thorax.

    Tu peux repartir ensuite mais en étant accompagné (tu ne peux pas conduire ou reprendre les transports en communs).

    Les risques, même si il y en a sont moins gros que l'opération (qui elle est irréversible).

    Si j'ai bien assimilé, le but est de détruire la glande mais le corps la régénère systématiquement.
    D'une personne à l'autre, ca peut varier de quelques semaines/mois voir années.
    La personne qui m'en a parlé l'avait fait 4 ans auparavant.
    Wineasy, 28 Mai 2013
    #3
  4. Offline
    StarflaM Elite
    Oui, merci je sais, j'ai accompagné ma copine plusieurs fois ;)

    Ca reste une "opération" non ?
    StarflaM, 28 Mai 2013
    #4
  5. Offline
    Ochinko Jedi
    ils font quoi exactement comme "opération'? (la flemme de googler)
    Ochinko, 28 Mai 2013
    #5
  6. Offline
    StarflaM Elite
    high level : Une petite entaille et puis par endoscopie il détruit des glandes.
    Précisément : la flemme aussi :D
    StarflaM, 28 Mai 2013
    #6
  7. Offline
    Aucune entaille, seul une aiguille de 0,7mm de diamètre est utilisée.

    J'oubliais, ils t'endorment localement entre l'omoplate et la colonne vertébrale.

    Je ne penses pas qu'il s'agît d'une "opération", sur le papier du RDV, c'était classé en tant "qu'examen".
    Wineasy, 29 Mai 2013
    #7
  8. Offline
    Roswald Elite
    C'est du Botox?
    Roswald, 29 Mai 2013
    #8
  9. Offline
    Demoniak_Angel Le + beau ;-)
    Demoniak_Angel, 29 Mai 2013
    #9
  10. Offline
    Demoniak_Angel Le + beau ;-)
    Perso, je transpire bcp au niveau des aiselles, et même en hiver, mais de là, à me faire injecter cela ... huuummm je sais pas :p
    Demoniak_Angel, 29 Mai 2013
    #10
  11. Offline
    C'est du phénol.

    Si ca ne te pose pas de réel problème et que tu sais vivre avec, alors c'est bien évidemment à éviter.

    A la base, je suis anti médecins/médicaments/opérations et tout ce qui s'en suit.
    D'ailleurs, depuis que j'ai déménagé de Charleroi il y a 3 ans pour venir sur Marche-en-Famenne, je suis allé tout juste 2 fois chez le généraliste (la première pour expliquer mon problème et voir sil elle pouvait m'aider, la deuxième pour la prise de sang).

    C'est elle même qui m'a envoyé chez le dermato, c'est d'ailleurs la première fois qu'un généraliste m'a pris au sérieux, même si elle n'a pas pu m'aider ni ce dermatologue.

    Je trouve ca vraiment dommage que ce professeur au CHU semble si peu connu en Belgique car je ne penses pas non plus être une exception, même si ca ne court pas les rues (il a fallu 29 ans pour que je rencontre quelqu'un qui avait le même problème)..

    PS: j'en profite pour préciser que le but de ce poste n'est pas "si de temps à autre vous transpirez un peu, voici une solution miracle"

    Même si la médecine a pas mal évolué, il se peut qui'il y ai des complications qui puisses être lourde de conséquence, même si c'est moindre que la fameuse "sympathectomie" (qui consiste en gros à décoller la cage thoracique et sectionner le nerf sympathique).
    Wineasy, 29 Mai 2013
    #11
  12. Offline
    Ir0Kwa Havin' a dream

    J'ai le même problème en période de stress , d'ailleurs quand c'est les exams comme actuellement ca m'arrive de prendre deux T-shirts pour les oraux . Le moyen que j'ai trouvé actuellement c'est d'aller en salle courir pendant un bon moment , le but étant de transpirer un maximum et sérieusement je me sens beaucoup mieux quand j'ai couru pendant un moment en tout cas au niveau du dos et tête , les mains restant encore vraiment mouate par moment mais sérieusement on se sent bien mieux .
    Ir0Kwa, 29 Mai 2013
    #12
  13. Offline
    Tkzkzar Le flairant
    Le traitement est encore en phase clinique ou c'est déjà disponible pour tout le monde ?
    Tkzkzar, 29 Mai 2013
    #13
  14. Offline
    Ochinko Jedi
    T'es sur de ton coup? Ca me parait très bizarre vu la saloperie qu'est le phénol (j'ai bossé avec du phénol et t'as pas intérêt à en faire tomber sur ta peau) et le fait que sur les sites qui parlent de traitement de l'hyperhidrose ils citent la toxine botulique (en gros le botox).
    Ochinko, 29 Mai 2013
    #14
  15. Offline
    Ochinko Jedi
    Bon, ceci dit je trouve des références à ce traitement, donc voilà, il doit y avoir différents traitements disponibles suivant les cas. Le phénol bloque l'action de certains ganglions thoraciques qui sont responsables de la sudation.

    "Percutaneous sympathectomy is a related minimally invasive procedure similar to the botulinum method, in which the nerve is blocked by an injection of phenol. The procedure allows for temporary relief in most cases. Some medical professionals advocate the use of this more conservative procedure before the permanent surgical sympathectomy."
    Ochinko, 29 Mai 2013
    #15
  16. Online
    Lagwagon Jésus
    Equipe GamerZ.be
    Tu t'es cru sur doctissimo ? :mad:
    Lagwagon, 29 Mai 2013
    #16
  17. Offline
    Sans doute disponible pour tout le monde, je n'ai pas posé la question et il ne me l'a pas non plus précisé.

    Voici une partie de la lettre que le professeur a envoyé à mon généraliste et que j'ai également reçu:

    Wineasy, 29 Mai 2013
    #17
  18. Offline
    Ir0Kwa Havin' a dream
    Ca va finir en cancer du pied ou en condoléances pour la mort à venir :-9
    Ir0Kwa, 29 Mai 2013
    #18
  19. Offline
    Cursed Angel Elite
    Wow. Bah moi j'ai le problème inverse, justement : je ne transpire pas du tout, ou très peu par rapport aux autres. Résultat : peau trèèès sèche. Avantage : jamais eu d'acné. :-D Mais j'ai la peau qui morfle à mort au moindre coup de soleil ou coup, tout court. :baille:
    Cursed Angel, 30 Mai 2013
    #19
  20. Offline
    ishou Wombo Combo
    J'ai pris un médicament il y a trois ans dont un des effets (supposément très rare et s’évinçant à la fin du traitement) indésirables était justement l'hyperhidrose. Manque de bol, je me suis tapé tous les effets indésirables possibles listés, y compris celui-là. Ce n'est que dernièrement que cela s'est calmé. Bien que ça m'ait pourrit la vie pendant deux années, surtout l'été, il était hors de question de me relancer dans un traitement lourd ou une chirurgie, du coup j'avais effectué pas mal de recherches pour des remèdes naturels et non-agressifs. Il y a pas mal de pistes à explorer, peu coûteuses, et qui ne détérioreront pas ton équilibre naturel. J'ai encore le fruit de ces recherches dans les limbes de mon PC, si jamais ton traitement s’avérerait inefficace à long terme, n'hésite pas à me contacter et je ferai en sorte de remettre la main dessus.

    De ce que j'ai pu lire à l'époque, les injections de botox et cie ne résolvaient pas le problème définitivement, devant ainsi être renouvelées de plus en plus souvent et finissant même par ne plus agir du tout. Quant à la sympathectomie, on observerait fréquemment un phénomène de compensation, si la transpiration excessive est amoindrie au niveau des mains par exemple, elle pourrait augmenter considérablement au niveau du dos ou d'autres parties du corps.
    ishou, 30 Mai 2013
    #20