Il faut sauver le soldat Watada

Discussion dans 'Actualité' créé par Anax], 6 Mars 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Anax] Touriste
    Depuis plusieurs jours, un officier de l'armée américaine comparait devant un tribunal militaire pour avoir refusé de servir en Irak (il était cependant d'accord de servir en Afghanistan). Ehren Watada, âgé de 28 ans et originaire de Hawai'i, encourt une peine de quatre ans d'emprisonnement s'il est reconnu coupable d'avoir failli à son ordre de mission.

    L'armée américaine lui reproche également d'avoir exprimé publiquement son opposition à l'implication militaire américaine en Irak. L'officier avait dit : "Dans la mesure où la participation à une action illégale est à terme illégale elle-même, je dois en tant qu'officier d'honneur et d'intégrité refuser cet ordre". Alors que son avocat estime que ces déclarations sont protégées par le Premier amendement de la Constitution, qui garantit la liberté d'expression, les procureurs militaires estiment quant à eux que son comportement constitue une atteinte au moral des troupes et un danger pour la mission de l'armée américaine en Irak.

    Le seul crime de Watada est d'avoir une conscience : l'invasion de l'Irak ayant été déclenchée suite aux mensonges de l'administration Bush, la présence américaine en Irak peut être considérée comme illégale aux yuex de certains. Dès lors, au regard du droit international, la guerre d'Irak pourrait constituer un crime de guerre et les responsables pourraient être trainés devant les tribunaux, faisant ainsi de l'officier un soldat dans le mauvais camp.

    Il faut savoir que lors du procès des dignitaires nazis de Nuremberg, les alliés avaient insisté sur le fait que les soldats allemands étaient responsables d'user de jugement en ce qui concerne la légalité de leurs ordres, quitte à devoir désobéir à leurs gradés si les ordres qu'ils recevaient les poussaient à commettre des actes allant contre les conventions internationales.

    En jugeant le lieutenant Watada le gouvernement américain soutient aujourd'hui que les troupes ne sont pas responsables de juger la légalité de leurs ordres, mais uniquement de s'y conformer. Il semble ainsi que les soldats américains sont au-dessus des normes qui ont été appliquées aux soldats allemands de la Deuxième Guerre mondiale.

    Site de soutient à Ehren Watada : http://www.thankyoult.com/
    Anax], 6 Mars 2007
    #1
  2. Offline
    kaRma Drink Fast Corp.
    devraient changer leur drapeau en ca :

    [IMG]



    U S A :-(



    C est terrible parce que leur administration est entrain de nous faire detester un pays qui fait quand meme tjs un peu rever :-(
    kaRma, 6 Mars 2007
    #2
  3. Offline
    SeigVoland Elite
    Godwin en 1 reply :cool:.
    SeigVoland, 6 Mars 2007
    #3
  4. Offline
    xe0n Chamois d'or
    N'empeche,

    S'opposer publiquement à la politique américaine alors qu'on est officier dans l'armée de ce même pays, faut avoir les c***** bien accrochées :)
    xe0n, 6 Mars 2007
    #4
  5. Offline
    Jereck Procrastinateur
    Equipe GamerZ.be
    Vu la situation en Iraq, il risquait surtout de les y laisser.

    Je ne sais pas ce qui est le pire entre "4 ans en prison" ou "6 mois en poste en Iraq"
    Jereck, 6 Mars 2007
    #5
  6. Offline
    Ink[ru] Elite and dangerous
    ben a mon avis 4 ans de prison :p, vue le nombre de homosexuels qu'il y a. :D :D
    Ink[ru], 6 Mars 2007
    #6
  7. Offline
    Ahava Revenant
    il a pas vu prison break lui, ils vont le foutre en taûle pour en faire un exemple...

    Conscience oui mais faut pas être con, fallait démissionner de l'armée plutot que de se porter ainsi au devant de la scène...
    Ahava, 6 Mars 2007
    #7
  8. Offline
    xe0n Chamois d'or
    peut on démissionner de l'armée lorqu'elle est en guerre ? ca me parait trop facile ...
    xe0n, 6 Mars 2007
    #8
  9. Offline
    AcidBird Touriste
    Quand tu t'engages dans l'armée US, tu signes pour un certain nombre d'année minimum ... et tu dois suivre les ordres. Des procès ont déjà eu lieu concernant leur méthodes de recrutement par le passé je pense (article datant d'un ou deux ans lu je sais plus ou :oops: ). En tout cas, une fois engagé, si tu ne veux pas aller en Irak, ta seule "solution" c'est de désserter et de t'exiler à l'étranger. Le canada est souvent la destination choisie par les déserteurs.
    AcidBird, 6 Mars 2007
    #9
Statut de la discussion:
Fermée.