job étudiants: questions sur les allocs, impôts, contributions, ect..

Discussion dans 'La Poub3lle' créé par Babel, 20 Mars 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Babel Elite
    Hello les enfants,


    Aujourd'hui n'est pas une journée ordinaire, car j'ai quelques questions à vous poser concernant les jobs étudiants (des fois que vous vous y connaitriez).

    Je m'explique.

    En fait d'ici un mois je travaillerais à belgacom tv, en tant que "réalisateur audiovisuel"

    Je ne vais pas vous raconter en long et en large mon boulot, mais ce qui est important à savoir, c'est que

    Je suis étudiant à l'ulb, j'ai 18 ans, et vit avec mes parents.


    je gagne 30 euros de l'heure brut

    je travaille généralement le vendredi, samedi et dimanche soir, de 19 à 1h du mat', et ce, un w-e sur deux. Un total de 48h de travail/mois en gros, donc.

    Voilà, à partir de là, j'aimerais savoir ce que je payerais comme contributions, ce qu'on me taxe (je suis étudiant à l'ulb, j'ai 18 ans, encore chez mes parents) et surtout, est ce que je perds les allocations familiales? Que perds-je d'autre ?

    D'avance merci pour vos réponses qui me sont vraiment nécéssaires.
    Babel, 20 Mars 2007
    #1
  2. Offline
    Je PENSE (donc a verifier !) que tu ne perds pas tes allocs, ni bourse, ni rien du tout, du moment que tu es etudiant régulier, que t'assistes a tous tes TP et interros/exams.


    Pour les impots : Perso, j'ai été remboursé des 25¤ qu'ils m'avaient piqués a la fin de mon mois de taff, mais uniquement en fin d'année.
    Mais c'etait un mois de juillet, logiquement (selon ma logique plutot) c'est pareil pour les taff a l'année.


    T'facons, quoi de plus simple que d'aller a la commune et se renseigner ? :p
    [Pneumonia], 20 Mars 2007
    #2
  3. Offline
    Babel Elite
    j'dois aller à la commune ou je bosse ou là ou j'habite?
    Babel, 20 Mars 2007
    #3
  4. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    Ce n'est pas a la commune que tu dois aller, soit tu vas au forem/orbem/vdab dependant d'ou tu habite, soit tu vas à l'agence qui distribue les allocations familiales (securité sociale) de ta famille. Ces deux instance seront aptes a te repondre correctement.

    http://www.masecu.be/fr/index.php?pg=secu&n=4
    Fleur de Lotus, 20 Mars 2007
    #4
  5. Offline
    Heuuuu, moi j'me suis rendu a la commune et ils m'ont renseigné ?

    En fait, c'etait une juriste si j'me souviens bien.

    Quoi qu'il en soit, rends toi là où la Fleur t'as indiqué, c'est plus correct.

    (c'pas pour autant que j'etais dans l'toxic :pfrt:)
    [Pneumonia], 20 Mars 2007
    #5
  6. Offline
    si statut étudiant; tu ne peux pas toucher plus de 450 et quelques euros (plus le chiffre exact sous la main) BRUTS par mois; sous peine de perdre les allocations le mois en question.

    (à vérifier)
    Gee_oldd, 20 Mars 2007
    #6
  7. Offline
    Babel Elite
    ETUDIER, TRAVAILLER ET PERCEVOIR DES ALLOCATIONS FAMILIALES ?

    Il est également possible d’étudier, de travailler ou de bénéficier d’une prestation sociale et d’avoir pourtant encore droit aux allocations familiales :

    * si tu travailles au maximum 240 heures par trimestre durant l’année scolaire/académique. Durant les vacances d’été entre deux années scolaires/académiques, tu peux travailler sans limitation de durée ni de revenus;
    * si tu suis un enseignement à temps partiel et travailles, ou si tu bénéficies de revenus d’un contrat d’apprentissage ou de stage, tes revenus ne peuvent pas actuellement dépasser 452.76 EUR* brut par mois.



    Donc en gros, je perds pas les alloc ? Vu que au nivdau des horaires je ferai 150 h/ trimestre (3mois donc)

    et le point suivant veut dire quoi concrètement? L'ulb c'est quand même pas un enseignement à temps partiel :p
    Babel, 20 Mars 2007
    #7
  8. Offline
    Babel Elite

    d'après ma sécu.be, apparement pas, c'est si t'es étudiant à temps partiel, hors à l'ulb t'es pas étudiant à temps partiel quand même.. si ?
    Babel, 20 Mars 2007
    #8
  9. Offline
    Bowman 2busy4u
    C'est vachement bien payé ce boulot, même si ça va pas t'aider, ça consiste en quoi ce travail? =]
    Bowman, 20 Mars 2007
    #9
  10. Offline
    VMT pas grand chose pour ce qu'il est payé
    (le salaud, j'lui en veux)
    Gee_oldd, 20 Mars 2007
    #10
  11. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    ca n'a rien a voir avec le fait etre a l'ulb qui fait que tu es etudiant partiel ou non, ca depend du nombre d'heures d'etudes... (un curriculum a temps pleins). Ca veut pas cours du soir ou un apprentissage...

    regarde sur ta fiche d'inscription, et normalement au debut de l'année toi ou tes parents ont du remplir le formulaire pour les alocations familiale c'est noté la dessus, sinon à l'ecole il te le diront...

    sinon, a ta secu, ils te renseigneront aussi
    Fleur de Lotus, 20 Mars 2007
    #11
  12. Offline
    Inco Elite

    tient moi j ai touche plus de 452,76 ¤pars mois (net) ( 4500¤ pour 5 mois , mais je bossais que pendant les conges scolaires , et jour feriés et les week end de avril à juin) et j ai tjs eu mes allocs et en plus je retouche 450¤ des impots :-D

    Mais je faisais moin de 79 h par mois ( en dehors des vacances scolaires ) qui etait la limite y a un an si je me souviens mnt cette année ca a encore change je pense non?
    Inco, 20 Mars 2007
    #12
  13. Offline
    gl0b ▇ ▅ █ ▅ ▇ ▂ ▃ ▁ ▁ ▅ ▃ ▅ ▅ ▄ ▅ ▇
    à l'interim ils m'ont parlé de la nouvelle loi, comme quoi c'était 23jours hors grandes vacances + 23 jours pendant les grandes vacances comme jobiste étudiant pour les montants j'ai reçu cette semaine la revue de fortis où ils détaillent tout. Je jetterais un coup d'oeil en rentrant :-D
    gl0b, 20 Mars 2007
    #13
  14. Offline
    BLun- y u do dis
    Equipe GamerZ.be
    Envoie tes questions a ma femme, elle travaille dans le milieu...
    Si ca te dis, PM ;)
    BLun-, 20 Mars 2007
    #14
  15. Offline
    BLun- y u do dis
    Equipe GamerZ.be
    J'vais C/C ici... en attendant que babel vienne voir...

    Salut,


    Si tu travailles, 4 aspects entrent en ligne de compte. Il faut bien les distinguer les uns des autres…


    1. La durée des contrats et les cotisations sociales (ONSS) :


    Les travailleurs et les employeurs doivent payer des cotisations sociales (13,07% du salaire brut pour le travailleur et +-35% pour l’employeur).


    Les étudiants et leurs employeurs peuvent avoir des réductions de cotisations sociales pour :


    23 jours de travail max. sous contrat étudiant durant le trimestre d’été (juillet-août et septembre) : 2,5% de cotisations pour l’étudiant et 5% à charge de l’employeur.
    23 jours de travail max. sous contrat étudiant durant le reste de l’année civile (du 1er janvier au 31 décembre sans les vacances d’été) : 4,5% à charge de l’étudiant et 8% pour l’employeur.


    !! Cela ne signifie nullement qu’il est interdit de travailler plus de 2 x 23 jours : la limite des 2 x 23 jours concerne uniquement les cotisations sociales.


    Pour calculer les 23 jours de travail, on tient compte des :


    journées de travail réelles


    !! Quelle que soit la durée journalière de sa prestation (journée de 3h comme journée de 8h de travail), l’étudiant devra compter 1 JOUR.
    Ce quota de 23 jours s’applique donc aussi bien aux étudiants qui travaillent à temps plein qu’à temps partiel…


    De même, si le même jour, un étudiant travaille chez un employeur A le matin et chez un employeur B l’après-midi, 1 seule journée sera comptabilisée…


    journées de travail NON prestées mais PAYEES (jour férié, jour de repos compensatoire, jour de circonstance, jour de maladie couvert par un salaire garanti, ...)


    !! Normalement, tu ne peux pas combiner les 2 systèmes : soit tu bénéficies des réductions et respectes les 2 x 23 jours de travail max. ; soit tu travailles + mais tu n’as pas droit aux réductions de cotisations (13,07% pour toutes tes prestations chez l’employeur).

    !! Mais, en pratique, tu peux travailler davantage ; tu devras juste payer les cotisations sociales pleines (13,07%) chez l’employeur chez qui tu dépasses 23 jours de travail pour une période (été ou reste de l’année).

    Si un employeur ne prélève pas le bon pourcentage de cotisations, c'est lui qui risque de devoir les rembourser! Tu ne cours donc aucun risque !

    !! Cependant, attention : pour être certains d’avoir droit à une réduction de cotisations sociales, des employeurs font signer aux étudiants des déclarations sur l’honneur (ou font figurer un article dans le contrat de travail) comme quoi l’étudiant s’engage à ne pas dépasser les 23 jours ou à ne pas avoir travaillé auparavant. Lis donc bien avant de signer car si tu signes un tel engagement et que tu ne le respectes pas, tu peux être amené à devoir rembourser des cotisations ONSS…


    !! Le fait de payer 13,07% de cotisations sociales est financièrement plus avantageux pour toi : cela te donne droit à un pécule de vacances, à des vacances jeunes, est comptabilisé dans le calcul de ta future pension, peut réduire ton stage d’attente, …



    2. Rester fiscalement à charge de ses parents :


    Selon le nombre d’enfants à charge, les parents ont droit à des réductions d’impôts.


    Pour rester fiscalement à charge de tes parents, tu ne dois pas dépasser les plafonds suivants (par année civile – revenus 2007 – exercice d’imposition 200:cool::

    Enfant à charge d’un couple : 2660 ¤ net imposable
    Enfant à charge d’un parent isolé : 3840 ¤ net imposable
    Enfant handicapé et à charge d’un parent isolé : 4870 ¤ net imposable


    Si tu dépasses le plafond qui correspond à ta situation, tu n’es plus à charge de tes parents pour l’année concernée : ils risquent donc de payer + d’impôts.


    Comment calculer son revenu net imposable ?

    Salaire annuel brut
    - cotisations ONSS

    + partie de la pension alimentaire qui dépasse 2660 ¤ ( !! s’il s’agit d’une pension de survie, tu dois tenir compte de l’entièreté de celle-ci)

    - 2210 ¤ (uniquement s’il s’agit de revenus provenant de contrat(s) étudiant, c-à-d des contrats de moins de 6 mois)

    - 20 % (forfait)

    = Revenu net imposable


    Par exemple :

    Sophie travaille tous les samedis matin sous contrat d’employée à durée indéterminée. Sur l’année, elle gagne 1400 ¤ brut. Par ailleurs, elle fait un job de deux semaines sous contrat étudiant en juillet : elle gagne 690 ¤ brut. Sophie vit avec son père et touche, de sa mère, 2800 ¤ de pension alimentaire par an.


    Sophie va-t-elle rester fiscalement à charge de son père ? Calculons son revenu net imposable…


    Job d’employée sous contrat ordinaire : 1400 ¤ (salaire brut) - 182,98 ¤ (cotisations ONSS de 13,07%) = 1217,02 ¤
    Contrat étudiant : 690 ¤ (salaire brut) – 90,183 ¤ (cotisations ONSS) = 599,817 ¤
    !! Comme on ne doit pas tenir compte de la première tranche de 2210 ¤ brut et que Sophie ne dépasse pas ce montant, on ne prendra pas ce revenu en considération !

    Pension alimentaire : 2800 ¤ - 2660 ¤ = 140 ¤ (= partie de la pension alimentaire dépassant 2660 ¤)


    => 1217,02 ¤ + 140 ¤ = 1357,02 ¤ - 20% (forfait) = 1085,616 ¤ (= revenu net imposable de Sophie)


    Le plafond à ne pas dépasser étant, dans son cas, de 3840 ¤ net imposable, Sophie reste fiscalement à charge de son père !

    3. Payer des impôts ?


    Pour les revenus 2007 (exercice d’imposition 200:cool:, en-dessous de 6040 ¤ net imposable, l’étudiant ne doit pas payer d’impôts.


    Comment calculer ton revenu net imposable et savoir si tu devras payer des impôts ?

    ( !! Le calcul n’est pas le même que celui qu’on a fait pour savoir si tu restes fiscalement à charge de tes parents !)


    salaire annuel brut

    - cotisations ONSS

    + totalité de la pension alimentaire

    - 20% (forfait)

    = Revenu net imposable


    Reprenons l’exemple de Sophie : va-t-elle devoir payer des impôts ? Faisons le calcul.


    Job d’employée sous contrat ordinaire : 1400 ¤ (salaire brut) - 182,98 ¤ (cotisations ONSS de 13,07%) = 1217,02 ¤
    Contrat étudiant : 690 ¤ (salaire brut) – 90,183 ¤ (cotisations ONSS) = 599,817 ¤
    Pension alimentaire : 2800 ¤ (totalité)


    => 1217,02 ¤ + 599,817 ¤ + 2800 ¤ = 4616,837 ¤ - 20% (forfait) = 3693,4696 ¤ (= revenu net imposable de Sophie)


    Le plafond à ne pas dépasser étant de 6040 ¤ net imposable, Sophie ne devra pas payer d’impôts !


    Cependant, si Sophie avait dépassé le plafond, les impôts qu’elle aurait dû payer n’auraient été calculés que sur ce qui dépasse les 6040 ¤…



    Si un précompte professionnel (avance sur les impôts) est retiré de ton salaire (à vérifier sur tes fiches de paie), je te conseille de remplir une déclaration fiscale l'année prochaine afin d’éventuellement récupérer ce précompte (ou une partie).



    4. Les allocations familiales :


    Si tu as moins de 18 ans, tu gardes toujours tes allocations familiales.


    Si tu as entre 18 et 25 ans, tu gardes tes allocations familiales à condition de :

    fréquenter régulièrement les cours
    et

    travailler moins de 240 heures par trimestre, quel que soit le type de contrat (étudiant, ordinaire, travail indépendant).


    Remarques :


    Le droit aux allocations familiales est déterminé par trimestre : si tu ne respectes pas les conditions ci-dessus, tu perds tes allocations pour 3 mois…
    !!! si tu perds le droit aux allocations familiales durant le 2ème trismestre (avril-mai-juin), tu le perds aussi durant le 3ème (juillet-août-septembre) !!
    Dans le calcul des 240h, on ne tient pas compte des jours de maladie ni des jours fériés non prestés mais payés.
    Pour les vacances d’été (juillet, août, septembre) séparant 2 années scolaires, il n'y a pas de limite d'heures de travail !
    Par contre, si tu termines tes études en juin : pour garder tes allocations familiales, tu dois :
    en juillet, août et septembre : travailler moins de 240 heures (quel que soit le contrat). Dans le cas contraire, les allocations sont perdues pour tout le trimestre.
    A partir d’octobre et jusqu’à la fin du stage d’attente : gagner moins de 452,76 ¤ brut/mois (dans le cas contraire, les allocations sont perdues pour le mois concerné).



    J'espère que ces infos t’aideront à y voir plus clair. Si tu as d’autres questions, n'hésite pas à reprendre contact avec notre service. (Tu peux aussi nous joindre par téléphone au 069/88.07.37 ou 3:cool:.

    Si tu le désires, nous pouvons t’envoyer GRATUITEMENT notre brochure d'information sur le job étudiant. Il suffit de nous communiquer tes nom et adresse.


    Bien à toi,



    Mélanie Hellin

    Service Job Etudiant

    info@jobetudiant.be


    Issilvouplé
    BLun-, 26 Mars 2007
    #15
  16. Offline
    CiDoUm ListMinut.be
    Très intéressantes toutes ces infos, merci beaucoup! :)
    CiDoUm, 26 Mars 2007
    #16
  17. Offline
    BLun- y u do dis
    Equipe GamerZ.be
    C'est le job de ma femme d'être interressante, c'est a elle que les honneurs reviennent...
    BLun-, 26 Mars 2007
    #17
Statut de la discussion:
Fermée.