Journée de merde !

Discussion dans 'Santé' créé par Carambar, 26 Août 2004.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Voila, hier je suis allé en formation. Seulement, j'ai passé une nuit assez courte à ne rien faire devant le PC et le matin j'avais oublié de prendre un antidépresseur (il ne faut jamais intérrompre le traitement...).

    J'arrive en salle et on enchaîne sur le cours de comptabilité. Seulement, je comprends rien et je me sens énnervé parceque je sais que cela est du à mauvais passage que j'ai eu en secondaire. Je suis parti sur le temps de midi car j'en pouvais plus.

    En plus, aujourd'hui je débarque au centre de formation et je constate qu'on est parti sans moi pour une visite d'entreprise. Je suis dégoûté car j'avais vraiment envie d'y aller et le type qui travaille dans cette entreprise et qui nous a donné cours avait l'air vachement sympa.

    C'est sans compter une certaine ambiguité qui existe avec une femme sur place. On se dit bonjour dans les couloirs et, je ne sais pas pourquoi, cela me mets mal-à-l'aise. Si je me suis engagé dans cette formation c'est pour me permettre de trouver un boulot et ensuite me reconstruire. En ce moment, je suis tout à fait incapable d'aller au dela d'une simple amitié et ca me torture.

    J'ai vraiment des idées noires et j'ai des bouffées de colères rien qu'à penser à ma situation et au fait que, si je me casse la figure, ma vie va passer à la trappe et tout ca à cause d'une bande de cons qui m'ont mené la vie dur en secondaire et à cette saloperie de crise économique avec une montagne de gens égoïstes qui pensent mieux savoir que moi ce que je vaut. Je suis habitué à souffrir mais l'idée de rester dans cette situation jusqu'à mes vieux jours commence sérieusement à me perturber. Comment croire en l'avenir alors que tout est fait pour qu'on finit dans la misère ou dans un caveau ?
    Carambar, 26 Août 2004
    #1
  2. Offline
    Le Lensois Sang & Or
    La réalité de la vie hélas...
    Le Lensois, 26 Août 2004
    #2
  3. Offline
    C@n Elite
    Ca fait du bien de déballer son sac hein? :D
    C@n, 26 Août 2004
    #3
  4. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    A fond :D. Maintenant il me faudrais un bon punching bag histoire de me défouler.
    Carambar, 26 Août 2004
    #4
  5. Offline
    [S]lip - KnoT ex membre
    wow la chance que t'as eu... non aller serieux le jour movais se devoile :) :?
    [S]lip - KnoT, 26 Août 2004
    #5
  6. Offline
    C@n Elite
    Oué c'est tout les ptites choses qu'on oublie qui font que tout vas mal à un moment. :?

    remet toi en forme, oublie pas ce dont tu as besoin pour rester en contrôle.

    Et arrête le café.
    C@n, 26 Août 2004
    #6
  7. Offline
    moustic Touriste
    faire du sport, même pas necessairement dans un club, mais quelques kilometres en vélo par exemple y a rien de mieux pour se changer les idées
    moustic, 26 Août 2004
    #7
  8. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    Il n'y a pas moyen de croire en l'avenir si tu penses "que tout est fait pour qu'on finit dans la misère ou dans un caveau" ...

    Alors comment faire? tenir bon et petit a petit :wink:

    Des mauvais jours, il y en a toujours, l'astuce c'est de ne pas se laisser démonter... monter deux marche, et descendre une marche, c'est monter aussi ...



    COURAGE... si tu veux on cotises pour le punching ball!!

    (n'empeche, c'est aps une mauvaise ID, faire du sport...tres thérapeuthique)
    Fleur de Lotus, 26 Août 2004
    #8
  9. Offline
    Azinou Ancienne LV
    au moins, ca l'aidera a sortir sa "colère" sur quelque chose :)
    ca aide vachement
    Azinou, 26 Août 2004
    #9
  10. Offline
    Noir Never forget who i am !
    Moi je dois prendre aussi des antidepresseur comme toi mais j'ai un petit probleme et non pas des moindres :D

    Ca a des effets secondaire sur "la fonction sexuelle" :D

    Alors j'ai du arrêter, j'dois retourner chez le médecin pour qu'il m'en prescrivent d'autres qui ne me gene pas sur ce point :D
    Noir, 26 Août 2004
    #10
  11. Offline
    C@n Elite
    J'en ai pris une fois des ultra léger.. j'ai arrêté au bout de 2 mois moi.

    J'étais comme péter du matin au soir avec ca. J'avais horreur de cette état. (normalement je devais tenir ca 8 mois :shock: )
    C@n, 26 Août 2004
    #11
  12. Offline
    Noir Never forget who i am !
    Moi non ce sont des leger aussi. D'ailleur ça s'appel "SEROXAT".

    Faut dire je suis très nerveux au départ donc ça ne peut mal de me rendre stone :)

    J'espère qu'il en existe des autres tout aussi léger car moi j'veux pas être comme un drogué.

    Espérons..
    Noir, 26 Août 2004
    #12
  13. Offline
    LeTho RedCap
    Equipe GamerZ.be
    je suis optimiste de nature, donc tout ce que je peux te dire, c'est que demain, ça ira mieux !!

    moi quand ça va pas, j'utilise une petite technique très "conne", c'est que je me réjouis pour un ptit truc qui me fait plaisir.

    Genre, je sais depuis 3 jours que j'irai au ciné demain, et quand il y a un truc qui me fait chier, je pense que demain je vais au ciné (ouais j'aime bien le cinéma).

    ça marche aussi quand je sais que je vais manger un bon ptit plat ou que je vais voir un bon film à la télé, ou que je vais faire un peu de sport avec des amis...
    LeTho, 26 Août 2004
    #13
  14. Offline
    Stuntm@n Elite
    clair faut pas se laisser abattre !

    même si ça aide surement pas beaucoup :

    COURAGE !!!
    Stuntm@n, 26 Août 2004
    #14
  15. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Merci pour les mots de soutiens. J'ai dormi quelques heures afin de sortir ces "mauvaises vibrations" et ca va beaucoup mieux. C'est vraiment une mauvaise sensation, comme si on avais le dos contre le mur et qu'on as les idées qui circulent à du 100 à l'heure. Je crois que je devrais avoir des heures de sommeil plus régulière car aide aussi.

    Ca c'est tout à fait vrai. Quand ca va mal et que tous les petits détails s'accumulent, il y a moyen d'en faire un foin comme on dit.

    En fait, c'est moi qui a décidé d'expérimenter avec ca. J'espère retrouver certaines émotions et une certaine joie de vivre. Tu parles de la 'fonction sexuelle'; moi de côté là je suis devenu complètement insensible et je ne comprends pas pourquoi. C'est des choses qui inquiétent lorsqu'on constate que personne ne semble avoir eu une expérience similaire. Le bon côté de la chose c'est que ce médicament me permet d'avoir un niveau d'attention plus intense et j'ai moi tendance à somnoler durant la journée.
    Carambar, 26 Août 2004
    #15
  16. Offline
    Regi2s ex membre
    journee de merde c tout
    Regi2s, 26 Août 2004
    #16
  17. Offline
    Tovaritch Kifflom!
    Bah les journées de merde...j'les connais bien,
    mais c'est par vagues ce genre de truc,
    Un jour ca va un autre ca merde,
    c'est la vie.
    Si tu te dis que tu vas y arriver tu y arriveras,
    Moi aussi avant j'étais assez négatif mais j'ai changé mon fusil d'épaule et pour l'instant ça va tout va bien.
    Faut avoir le moral c'est pas facile mais il faut ténir bon !
    Si tu te dis déja à la base que t'es un looser ben c'est clair que t'y arriveras pas.
    "Allez hop ! de l'entrain ! de la volonté !!!!"
    Tu vas y arriver ! :)
    Courage !
    Tovaritch, 26 Août 2004
    #17
  18. Offline
    Vorsarius Yeah well..
    Un truc infaillible pour ne pas avoir de journées de merde c'est de vivre la nuit.

    Désolé :D
    Vorsarius, 26 Août 2004
    #18
  19. Offline
    moustic Touriste
    Je déclare le 26 Aout : Journée Internationale de Merde

    Allez un peu de courage, on mord sur sa chique et demain est un autre jour :)
    moustic, 26 Août 2004
    #19
  20. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    quand tu croi que les choses vont mal , dit toi qu'il faux relativisr, ca va mal part rapport au bonheur aparent des autres ... Refait une autre echelle , ta situation parait desesperée mais de l'est pas . Je ne dit pas que c facile a faire , et c meme parfois assez hipocrite envers la réalité , mais si tu y arrive , c un pas vers une joie de vivre quotidienne.

    Autre solution , apprendre a se réjouir pour un rien , une fleur , un beau nuage , un vieux qui te souri dans la rue , tout est bon :) .

    Le bonheur n'est pas le droit de chacun, c'est un combat de tous les jours.
    Total, 26 Août 2004
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.