L'Antarctique, à la fois réceptacle et émetteur de polluants

Discussion dans 'Actualité' créé par Noir, 25 Avril 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Noir Never forget who i am !
    Les grandes étendues gelées ou recouvertes de neige de notre planète ont toujours été considérées comme autant de pièges à pollution, emprisonnant les polluants atmosphériques capturés par les précipitations neigeuses et conservés indéfiniment, couche après couche et de plus en plus profondément. Mais cette vision idyllique est maintenant contestée.

    Des chercheurs américains avaient déjà montré en 1998-1999 que de vastes zones du Groenland et d'Antarctique pouvaient réémettre, sous l'action du rayonnement solaire UV, des oxydes d'azote (NOx) à partir du nitrate piégé dans la neige. La concentration pouvait alors atteindre celle enregistrée dans certains grands centres urbains. Restait à déterminer l'importance de ce phénomène de pollution naturelle pour l'ensemble du continent Antarctique.

    Lire la suite de l'article

    Je vous conseil fortement de lire l'article, je le trouve très intéressant en tout point de vue ! (D'ailleurs tout ce qui touche à notre planète devrait être prit au sérieux).

    Bonne lecture ;)
    Noir, 25 Avril 2007
    #1
  2. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    interessant, dommage qu'on y développe pas l'origine de ces nitrates qui arrivent au pôle
    MaRTIaL, 26 Avril 2007
    #2
Statut de la discussion:
Fermée.