L'apprentissage

Discussion dans 'Etudes' créé par StarflaM, 2 Janvier 2014.

  1. Offline
    Aqua Elite
    Je pense que la problématique est autre part , si la maîtrise du français est importante faut admettre que la langue française n'est pas une langue facile sur le plan orthographe/conjugaison même des profs de français font des erreurs.

    Autant que je me rappèle , en secondaire on enseigne très mal les langues et les maths... , l'autre jour j'ai aidé mon neveu sur un devoir qu'il ne comprenait pas en math et il a été étonné par le fait que je lui expliquais d'une façon qu'il comprenait tout et qu'à l'école on ne lui apprend pas ainsi... donc la faute n'est pas aux enfants.
    Aqua, 3 Janvier 2014
    #41
  2. Offline
    Vulture Coach K
    Yep. D'ailleurs le nombre de profs particuliers après les heures de cours est assez énorme en Belgique, me semble que j'avais lu quelque chose là-dessus. D'ailleurs à l'époque en secondaire, au moins 1 élève sur 2 avait un prof particulier en maths...
    Vulture, 3 Janvier 2014
    #42
  3. Offline
    Fratellis10 고수
    Ca se limite pas qu'au maths et aux langues... C'est partout comme ça en Wallonie. Suffit de voir les enquêtes PISA. Pas sûr mais le pire c'est en sciences.

    Après le: "la faute n'est pas aux enfants...". T'as un élève qui veut absolument rien apprendre qui reste au fond, qui fait que dormir (encore ça c'est le meilleur des cas dans cette situation). Il écoute quedalle, il revient chez lui, pour pas décevoir ses parents, il dit qu'il a écouté mais qu'il n'a absolument rien compris en math (il remet la faute sur son prof). La faute n'est pas à l'enfant?
    Faut pas généraliser comme ça...

    Maintenant des mauvais profs y'en a (comme dans tous les métiers y'a des bons et ceux qui en ont rien à caler). Il est vrai que j'ai déjà vu des cours juste EPIC (un mec qui enseigne la trigono en 4e avec des fautes énormes, sans faire le moindre schéma et qui prend 3,5 mois pour voir la matière --> article 20 pour anecdote...)
    Fratellis10, 3 Janvier 2014
    #43
  4. Online
    Akabane The Chemical Stig
    Je pense que c'est à l'enseignant de créer un environnement suscitant l'intérêt de ses élèves. C'est sur, ils doivent avoir un minimum de bonne volonté, mais faut pas oublier qu'ils n'ont pas nécessairement la maturité nécessaire donc il faut que le prof sache les captiver.
    Perso ce sont mes profs qui m'ont transmis leur amour de la chimie.
    Akabane, 3 Janvier 2014
    #44
  5. Offline
    Ochinko Jedi
    moi mon prof de bio ... mais mon prof de physique m'a dégouté de la physique ... le niveau est TRES inégal
    Ochinko, 3 Janvier 2014
    #45
  6. Online
    horny Elite
    C'est ce qui différencie un prof d'un bon prof

    Le plus facile c'est d'ailleurs pour les maths ... on les utilise vraiment partout
    Si le prof prend une journée au début de l'année pour connaitre ses élèves, leurs centres d'intérêts, alors il peut leur donner des exemples spécifiques de leur utilisation
    Ça peut aller de l'intello qui aime les maths juste pour le plaisir au sportif qui n'en a rien à caler, en passant par le gamer accro à ses jeux
    Mais pour ça, il faut que l'enseignant ait un minimum d'ouverture d'esprit
    horny, 3 Janvier 2014
    #46
  7. Offline
    Fratellis10 고수

    Ça reprend bien ce que je disais dans mon post précédent entre autres :)
    Mais tu sais, en théorie c'est beau, ça semble facile mais crois moi qu'en pratique avec certains élèves, t'as beau faire tous les efforts que tu peux (mise en situation de malade, raisonner sous forme de jeux, faire émerger le sens au maximum, les sortir de leurs habitudes,...) ça ne marche pas. Après peut être que sur la durée... Ça je te dirai bientôt mais j'en doute au vu de l'attitude de certains élèves actuellement.
    Mais c'est clair que y'a des résultats à se démener ;)
    Fratellis10, 3 Janvier 2014
    #47
  8. Offline
    Atlantiste Elite
    Certains élèves ne seraient donc pas fait pour ca ?
    Atlantiste, 3 Janvier 2014
    #48
  9. Online
    horny Elite
    Ils ont quel âge tes élèves ?
    C'est pour ça que je me suis plus axé sur un changement au niveau de l'école primaire (voir même une adaptation à la maternelle ? (j'me souviens avoir du utiliser des pointes pour faire du découpage alors que je savais me servir de ciseaux (the fuck la logique ? j'étais frustré déjà à 3ans))) car alors ils seront directement baigné dans une certaine logique favorable à l'apprentissage

    On me dit souvent qu'en ingénieur on nous apprend à apprendre
    C'est pas tout au début qu'on aurait du le faire ?
    horny, 3 Janvier 2014
    #49
  10. Offline
    Ochinko Jedi
    faut pas oublier que les élèves vivent dans un contexte socio-économique et pas dans un vacuum hein ...
    Ochinko, 3 Janvier 2014
    #50
  11. Offline
    Atlantiste Elite
    C'est vrai mais ca sera toujours comme ca... et ce n'est meme pas une question d'argent... Si on regarde les statistiques en France, ceux qui réussissent le mieux ce sont les fils et filles de profs:

    http://www.lemonde.fr/ecole-primair...ces-chouchous-de-l-ecole_3173567_1473688.html

    http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...ment-les-profs-font-reussir-leurs-enfants.php

    L'égalité en fait n'existe pas et n'existera pas, à moins qu'on enleve tous les enfants à la naissance pour les élever dans des grands orphelinats...

    Donc que faire?
    Atlantiste, 3 Janvier 2014
    #51
  12. Offline
    Fratellis10 고수
    Se dire je ne suis pas fait pour les maths, j'y crois pas trop (j'entends par là le célèbre "c'est inné"). Pour moi c'est l'environnement de l'élève qui fait qu'il se dit être pour ça ou ça. Après avec la maturité tu peux te rendre compte de l'inverse...
    Pour les élèves que j'ai actuellement, c'est du 1-2-3-4 secondaire.
    Fratellis10, 3 Janvier 2014
    #52
  13. Online
    horny Elite
    J'ai récemment lu un article ou vu une vidéo, j'sais plus, qui expliquait que les préférences des garçons pour les matières plus scientifiques et les filles pour les matières littéraires, la différence de QI entre fille et garçon qui se marque à partir d'un certain âge, étaient influencés par l'environnement

    Je suis très curieux de voir l'influence que ça aurait de dire "les garçons sont nuls en math" plutôt que les filles
    horny, 3 Janvier 2014
    #53
  14. Offline
    Ochinko Jedi
    C'est sur que ca existera toujours et c'est donc un paramètre important à prendre en compte.
    Ochinko, 3 Janvier 2014
    #54
  15. Offline
    Atlantiste Elite
    Atlantiste, 3 Janvier 2014
    #55
  16. Online
    Akabane The Chemical Stig
    J'étais une brêle en math jusqu'à ce que mon frère aîné me mette une paire de claques et m'explique que les maths c'est fabuleux, je suis passé de justesse sans examen de passage en math en 4e secondaire et en 5-6e j'ai pété des flammes parce que j'avais compris d'une part que les devoirs existent pour une raison, d'autre part que les maths c'était important (et quand tu comprends et réussis tes exos, c'est chouette :p)

    Pour ce qui est des élèves faits ou non, des parents etc, je pense que l'important c'est pas l'argent mais le niveau d'éducation des parents, et je constate au quotidien la différence entre ceux qui ont une famille d'académiques et les autres (résultats, maturité, ...) (je fais une grosse généralité mais dans la majorité des cas c'est vrai, les fils d'ouvrier qui deviennent docteur y'en a pas des masses, la majorité des doctorants ont des parents qui ont eux-mêmes un bagage universitaire).
    Akabane, 3 Janvier 2014
    #56
  17. Offline
    Ochinko Jedi
    Suffit de voir la proportion d'enfants de parents éduqués/aisés qui réussissent à l'unif pour savoir que la réalité du terrain ne correspond pas aux idées de Boudon ...
    Ochinko, 3 Janvier 2014
    #57
  18. Offline
    Atlantiste Elite
    Balayer Boudon en un seul message comme ca, c'est totalement ridicule... surtout que sa théorie explique clairement cette proportion. Dommage de faire de la pensée unique comme ca.
    Atlantiste, 3 Janvier 2014
    #58
  19. Offline
    Ochinko Jedi
    De la "pensée unique" ... ca revient quasi à un point godwin de balancer celà à tout vent :roll:
    Ochinko, 3 Janvier 2014
    #59
  20. Offline
    Atlantiste Elite
    Avoue que balayer Boudon au profit de Bourdieu alors que le point n'est certainement pas régler en faveur de l'un et que Boudon est toujours enseigné (Bourdieu aussi), c'est un peu ridicule qd meme dans un message de deux lignes...

    http://www.scienceshumaines.com/l-i...laires-selon-boudon-et-bourdieu_fr_12397.html

    Franchement tu peux ne pas etre d'accord avec Boudon mais dire que la proportion prouve que sa théorie est fausse alors que sa théorie explique directement cette proportion, c'est assez ridicule.
    Atlantiste, 3 Janvier 2014
    #60