L'IRA ordonne la fin de la lutte armée

Discussion dans 'Actualité' créé par Zuper, 28 Juillet 2005.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Zuper Trotter
    L'Armée républicaine irlandaise (IRA) a mis un terme aux rumeurs qui circulaient depuis plusieurs jours en ordonnant à tous ses militants de mettre fin à la lutte armée à partir du jeudi 28 juillet, à 16 heures, heure locale, a-t-elle annoncé dans un communiqué. "La direction de l'IRA a formellement ordonné la fin de la campagne armée. Cela prendra effet à 16 heures cet après-midi. Toutes les unités de l'IRA ont reçu l'ordre de déposer les armes", indique le communiqué.

    L'IRA demande à ses militants de poursuivre l'objectif de la réunification de l'Irlande et de la fin de l'autorité britannique sur l'Irlande du Nord par des moyens uniquement politiques, en précisant que "les volontaires ne doivent s'engager dans aucune autre activité". Cette décision historique de l'IRA, qui observe un cessez-le-feu depuis 1997, doit entraîner la mise en sommeil de l'ensemble de son appareil paramilitaire.

    "NOUS CROYONS QU'IL EXISTE UNE VOIE ALTERNATIVE"

    L'IRA se déclare toujours "engagée à atteindre les objectifs de l'unité irlandaise et de l'indépendance". Mais elle ajoute : "Nous croyons qu'il existe une voie alternative" à la lutte armée pour atteindre ces objectifs. Elle demande par ailleurs à ses militants de coopérer avec la commission chargée de surveiller le désarmement de l'IRA, une étape cruciale dans le processus de paix en Irlande du Nord.

    "Les volontaires ont reçu instruction de contribuer au développement d'un programme purement politique et démocratique par des moyens exclusivement pacifiques", poursuit le communiqué.

    Cette décision historique a été prise "après une discussion interne sans précédent et un processus de consultation avec les unités et les volontaires de l'IRA", précise le communiqué. "Le résultat de ces consultations a montré le très fort soutien parmi les volontaires de l'IRA apporté à la stratégie pacifique de Sinn Fein", le principal parti républicain, bras politique de l'IRA. "Nous réitérons notre opinion que la lutte armée était totalement légitime", indique encore l'IRA.

    La question de la protection de la communauté catholique, minoritaire en Irlande du Nord, a été également soulevée. "Il est de la responsabilité de la société de s'assurer que ne se reproduisent pas les pogroms de 1969 et du début des années 1970", poursuit-elle.

    ACCUEIL PRUDENT DES UNIONISTES

    Le Parti démocratique unioniste (DUP), principal adversaire du Sinn Fein, avait fait part de son scepticisme avant l'annonce de l'IRA et affirmait qu'il faudrait du temps avant de trouver un accord sur la résurrection du gouvernement local biconfessionnel, pierre angulaire du processus de paix.

    Le DUP a déclaré, jeudi, qu'il jugerait dans les faits la décision de l'IRA de renoncer à la lutte armée. "L'histoire de la dernière décennie en Irlande du Nord regorge de communiqués de l'IRA qui ont été qualifiés d''historiques', de 'fondateurs' et de 'sismiques'", déclare-t-il dans un communiqué. "Même si l'on examine ce texte, ils n'arrivent pas à déclarer explicitement la fin de leur activité criminelle, qui engage des millions de livres, et ne fournissent pas le niveau de transparence qui serait nécessaire pour réellement garantir un désarmement total", poursuivent les unionistes.

    Mercredi soir, l'hypothèse d'une avancée majeure, qui circulait déjà dans les médias, avait été renforcée par l'annonce de la libération de Sean Kelly, ancien poseur de bombes de l'IRA, qui avait été une première fois relâché à la suite de l'accord de paix de 1998 avant d'être de nouveau arrêté, cette année, pour violation des termes de sa libération.

    "MAINTENANT, IL Y A UNE SOLUTION"

    Gerry Adams, le chef du Sinn Fein, l'aile politique de l'IRA, avait appelé, le 6 avril, à Belfast, le mouvement clandestin irlandais à faire taire ses armes de façon définitive. M. Adams avait assuré devant la presse que la lutte de l'IRA pour l'unification politique de l'île pouvait "désormais être menée par d'autres moyens". "Par le passé, avait-il ajouté, j'ai défendu le droit de l'IRA à avoir recours à la lutte armée, je l'ai fait parce qu'il n'y avait aucune autre solution pour ceux qui refusaient d'être mis à genoux. (...) Maintenant il y a une solution", a-t-il souligné, faisant allusion au processus de paix.

    L'IRA combat depuis 1970 pour les droits des catholiques nord-irlandais et pour l'unification de l'Irlande. Elle observe un cessez-le-feu depuis 1997 et soutient le processus de paix, mais de nombreuses bavures criminelles ont fini par entraver l'essor électoral du Sinn Fein. L'IRA avait été fortement mise sous pression avec l'assassinat à Belfast de Robert McCartney, les sœurs de la victime dénonçant les comportements criminels de certains militants. Sous le poids des médias et des pressions internationales, les cinq sœurs avaient été reçues à la Maison Blanche, lors de la traditionnelle cérémonie de la Saint-Patrick, fête nationale des Irlandais. Acculé à réagir, le Sinn Fein avait finalement pris la défense des McCartney et les avaient invitées à son congrès annuel à Dublin.

    Le premier ministre britannique, Tony Blair, a qualifié la décision de l'IRA d'abandonner la lutte armée de "pas d'une ampleur jamais vue", estimant que c'était "peut-être le jour" où "la paix remplace la guerre". "C'est un pas d'une ampleur jamais vue dans l'histoire récente de l'Irlande du nord", a déclaré Tony Blair. "C'est peut-être le jour où, après les fausses espérances et les espoirs déçus, la paix remplace la guerre et la politique remplace le terrorisme sur l'île d'Irlande", a-t-il ajouté.

    Source: lemonde.fr
    Zuper, 28 Juillet 2005
    #1
  2. Online
    Jereck Procrastinateur
    Equipe GamerZ.be
    Croisons les doigts
    Jereck, 28 Juillet 2005
    #2
  3. Offline
    une bonne nouvelle fait du bien de temps en temps (meme si l'IRA n'etait plus tres "actif"

    Savoir qu ils se tournent vers la voie de la paix fait plaisir!
    Themage Uskul, 28 Juillet 2005
    #3
  4. Offline
    L'IRA, terroriste ou résistant?
    Scalozzzz, 28 Juillet 2005
    #4
  5. Offline
    aquila Elite
    Pour combien de temps.....
    aquila, 28 Juillet 2005
    #5
  6. Offline
    D0GMA p0rn c4t
    Une bonne nouvelle, ils ont compris au moins, pas comme ceux du moyen-orient..
    D0GMA, 28 Juillet 2005
    #6
  7. Offline
    ttt3566 ex membre
    la question pour lancer le débat qui va mal tourner? :) merci, t'es gentil!

    c'est plutot positif, esperons que cette décision sera respectée par l'ensemble des membres :)
    ttt3566, 28 Juillet 2005
    #7
  8. Online
    Jereck Procrastinateur
    Equipe GamerZ.be
    Fondé en '88 ... l'IRA : 1970.

    Plus que 18 ans à attendre pour pouvoir les comparer ...
    Jereck, 28 Juillet 2005
    #8
  9. Offline
    Non la seule vraie question intéressante :p , parce que je vois pas ce qu'on peut répondre au sujet initial d'autre que "oui c'est bien, c'est un pas en avant, espérons ue ca marche"... :wink:
    Scalozzzz, 28 Juillet 2005
    #9
  10. Offline
    ADdikt Elite
    c vrai que ca fait du bien d entendre ce genre de nouvelles,il ne rest plus qu a esperer que ca va fonctionner
    ADdikt, 31 Juillet 2005
    #10
Statut de la discussion:
Fermée.