L'utilité du Latin à l'école

Discussion dans 'Etudes' créé par Total, 10 Décembre 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    ninJarai poulet
    Rosa ?
    ninJarai, 12 Décembre 2007
    #61
  2. Offline
    Digitql Slap the monkey
    Rosa Rosae
    Rosam Rosas
    Rosae Rosarum
    Rosae Rosis
    Rosa Rosis


    :-D
    Digitql, 12 Décembre 2007
    #62
  3. Offline
    jerry_ Elite
    L'utilité du Latin à l'école



    aucune.

    Bien à toi.
    jerry_, 12 Décembre 2007
    #63
  4. Offline
    sAmO_ Touriste
    L'utilité du latin à l'école :

    aucune si tu comptes t'orienter vers des études scientifiques.

    Ca peut être enrichissant si tu comptes t'orienter vers des études plus littéraires (langues romanes, droit...)

    Personnellement, 5 ans de latin à 4h semaines en secondaire. Ajd je suis à l'unniv dans des études scientifiques, et le latin que j'ai appris ne me sert strictement à rien.
    sAmO_, 12 Décembre 2007
    #64
  5. Offline
    [IrishSetter] /// LADA
    Meme si tu fais de la biologie , de la zoologie , etc ? :-'
    [IrishSetter], 12 Décembre 2007
    #65
  6. Offline
    BelZe *
    Pour moi le latin a une très grande utilité.

    Ca permet dès le départ de séparer les... "mois bons" des possibles bons élèves.
    C'est un cours historique.
    Ca t'apprend à étudier, à réfléchir et à raisonner comme il faut.

    C'est peut-être un peu élitiste, mais sans tomber dans l'excès, l'élitisme est nécessaire.
    BelZe, 12 Décembre 2007
    #66
  7. Offline
    kayt0r G*3*3*K
    Donc les élèves qui aiment bien l'histoire et les langues mortes sont forcement plus intelligents ou meilleurs que ceux qui choisissent les sciences fondamentales, économiques ou sociales ou les langues morderne ? interressant.
    C'est sur que le raisonement scientifique n'a rien de logique et ne t'apprends pas a étudier, réfléchir ou raisonner comme il le faut :roll:

    J'étais un très bon élève (sans me vanter, enfin si un peu) 18/20 de moyenne en latin à la fin de ma première, mais j'ai choisi de continuer en sciences.

    Enfin, pour les études scientifiques en supérieur il te sera bien plus bénéfique d'avoir vu plus de matière ou plus en profondeur (exemples au hasard : ph, titrage, génétique, électricité, ondes)
    que de comprendre quelques mots en latin, qui te seront de toute façon expliqués si nécessaire. Donc pour moi, à moins d'être sur de faire des études de langues romane, d'histoire, de philo, littéraires en somme. Il y aura toujours une autre option plus interessante.
    kayt0r, 12 Décembre 2007
    #67
  8. Offline
    Bartdude Touriste
    Parfois ce d'une matière dépasse la matière elle-même... concrètement, j'ai du mal à voir 1 seul cours dont la matière m'ait réellement aidé dans mes études supérieures, et la plupart des mes cours de graduat (informatique) ne me sont d'aucune utilité dans mon job.

    Néanmoins, certaines matières apportent, ou peuvent apporter suivant le prof, une certaine manière de réfélchir, un raisonnement, et ne sont donc pas "inutiles". Je pense que c'est le propre du général d'ailleurs, là ou le technique, et encore plus le professionel, sont plus concrets. On pourrait faire la même comparaison je pense entre le graduat et l'unif (quitte à contredire légèrement ce que je disais plus haut).

    Par exemple, je trouve qu'un cours d'histoire "classique" n'apporte pas grand chose si ce n'est peut-être une certaine culture générale, alors qu'un cours plus orienté "critique historique" peut aider à réfléchir et analyser des situations présentes ou futures...

    Je trouve cependant dommage qu'il y aie ainsi un si grand clivage entre les matières (particulièrement dans le supérieur où les cours sont généralement très "ciblés"), voire un comportement élististe vis-à-vis de celles-ci. Et bon parfois c'est plus la matière qui choisit l'élève... j'aurais bien été tenté par les sciences-éco, l'histoire ou le francais si j'avais pas choisi les maths, mais j'étais une vraie pine en latin, tout comme j'aurais été nul en menuiserie, donc je me serais évidemment pas dirigé par là.

    Enfin bref, pour répondre à la question, je pense que fondamentalement, le latin comme les autres branches a l'utilité qu'on est disposé (et capable) à lui accorder. Si un jour j'ai des gosses, j'espère que j'aurai gardé la même ouverture d'esprit pour leur laisser faire leurs choix, en les guidant de la meilleure manière qui soit, c-à-d en mettant les inévitables craintes de côté.
    Bartdude, 12 Décembre 2007
    #68
  9. Offline
    DeflaMental [-_-]
    Je suis en rhéto

    j'ai fait 4 ans de latin.
    Mes 2 dernière année, je les fait en Math 8, Sciences 7.
    Je pouvais garder le latin, mais je devais abbandonner Anglais...

    Je pense comme toi, le latin est surtout utile pour aquérir une "méthode de travail", un raisonnement....

    Moi je n'ai pas beaucoup aimé, mais j'avoue que ça m'a quand même appris une certaine logique.

    De plus, Généralement, en rentrant dans le supérieur, les élèves serieux choisissent l'option Latine.

    Donc aller en latin permet d'être dans une bonne classe ( je ne dis pas que les non-latin ne sont pas bons hein, mais la plupart de ceux là s'en foute et vont au plus facile).
    DeflaMental, 12 Décembre 2007
    #69
  10. Offline
    Sigmund Philololologue
    Ouais, comme on disait il y a deux mille ans, "Errare humanum est" :-D

    (perseverare diabolicum)
    Sigmund, 12 Décembre 2007
    #70
  11. Offline
    BelZe *
    Je parle du cours de latin et non du latin

    Je n'ai aussi fait que 3 ans de latin, justement pour ces raisons. Après, je pense ( vu que perso je l'ai pas fait, mais ma mère à fait 6 ans latin/grec ) que continuer jusqu'au bout, c'est pour le latin en lui-même, et plus pour les notions que le cours apportent.

    Un cours de grec serait bien plus utile à proprement parlé pour notre français, mais la n'est pas la question.


    On a déjà pas un niveau "ultra pgm" ( pour que tout le monde comprenne :x ) à l'école, et on veut encore nous supprimer des trucs... Je suis pas sûr que ce soit une bonne idée ( oserais-je troller en disant que rien de ce qui n'est sorti de la bouche de notre chère Marie ne l'a jamais été )
    BelZe, 12 Décembre 2007
    #71
  12. Offline
    Digitql Slap the monkey
    J'avoue que comparé à la Finlande, enfin d'après les dires de mon ancien prof de sciences, nous sommes très très loin...
    Digitql, 12 Décembre 2007
    #72
  13. Offline
    arsenic Mr.FunkyFunk
    Je crois a a été dit récemment dans un grand rapport qui faisait une sorte de classement des élèves à travers l'Europe.

    Et on accuse quelques lacunes :roll:
    arsenic, 12 Décembre 2007
    #73
  14. Offline
    ninJarai poulet
    Ben,

    Macacus Rhésus ?

    Escherichia coli

    La botanique

    Rosaceae, par exemple la clasification d'une rose

    Classification classique
    Règne Plantae
    Sous-règne Tracheobionta
    Division Magnoliophyta
    Classe Magnoliopsida
    Sous-classe Rosidae
    Ordre Rosales
    Famille Rosaceae
    Genre Rosa
    ninJarai, 12 Décembre 2007
    #74
  15. Offline
    p0ire ManCity Fan
    Je sais pas si ca sert à quelque chose ou pas mais en tous cas s'que j'sais c'est que c'est grave relou et que j'galère à mort :cool: :dead:
    p0ire, 12 Décembre 2007
    #75
  16. Offline
    DeflaMental [-_-]
    Ninja, Poulet va :p
    DeflaMental, 12 Décembre 2007
    #76
  17. Offline
    MikeTronic Elite
    C'est vrai que bien souvent les éleves préfere prendre autre chose que latin mais il faut pas pour autant généraliser en disant que c'est pour avoir plus facile... Quand je vois des potes à cateau qui rament parce qu'ils ont voulu prendre plus dur que ce qu'ils peuvent faire je rigolles assez quand même :p Enfin soit je vais retourner à mon cours de français parce que sinon ça va être la merde demain...

    Bonne soirée à tous/toutes !
    MikeTronic, 12 Décembre 2007
    #77
  18. Offline
    ninJarai poulet
    Beaumarchais, Sartre et Camus !
    ninJarai, 12 Décembre 2007
    #78
  19. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    bien plus benefique d'avoir vu les sciences en profondeur ?
    Allez, j'ai pas fait toute les facs, donc je prend l'exemple de polytech. Les 2 première semaines gloablement ceux qui sont en science forte ont vu a peu pré la matière que les sciences faible ont pas vu. A partir de la 3ème semaine on a deja revu toute la matière de secondaire. C'est une goute d'eau, c'est 50 pages sur 3000 l'avatange...
    Non reelement, les methodes de travaillent sont plus importantes ;)
    Total, 13 Décembre 2007
    #79
  20. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Je réfléchis dans l'autre sens: ceux choisissent sciemment la latin sont des élèves TRES motivés. Les glandeurs vont prendre tout sauf le latin: déjà là, tu élimines un bon paquet d'élève peu "scolaires" pour ne garder que des gars qui en veulent.
    Fatalement, les glandeurs se rabattent sur d'autres options et en font diminuer le niveau.


    Les enquêtes PISA ont toujours montré que les Flamands étaient dans le top européen et que les wallons d'un bon niveau ou d'un niveau dans la moyenne était à leur place en Europe.
    Ces enquêtes ont aussi démontré que les élèves faibles, ayant redoublé ou se trouvant en professionel sont généralement (pas tous, c'est une certitude) parmi les moins bons de toute l'enquête.
    On a un système qui marche pour les bons et qui est un véritable cataclysme scolaire pour les moins bons (à 15ans, ils ont aussi été pechés des gars en 1ère B qui n'ont de facto pas le même niveau qu'une tête de 3ième général)

    Donc des lacunes, oui mais pas à tous les niveaux: on sait bien où travailler maintenant et en soi c'est déjà quelque chose de positif (il y a une différence entre la théorie et l'application, malheureusement je le sais...)
    Tarouk, 13 Décembre 2007
    #80
Statut de la discussion:
Fermée.