La Corée du Nord défend son droit au nucléaire pour son 55èm

Discussion dans 'Actualité' créé par GodZiLA, 10 Septembre 2003.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    GodZiLA ex membre
    La Corée du Nord défend son droit au nucléaire pour son 55ème anniversaire


    A l'occasion de son 55ème anniversaire, le régime stalinien de Corée du Nord a brandi une fois de plus la menace atomique en défendant son droit à se doter d'une capacité nucléaire.


    "Tant que les Etats-Unis n'abandonneront pas leur politique hostile à l'égard de la Corée du Nord, la Corée du Nord continuera à renforcer et à développer sa capacité nucléaire défensive, ce qu'elle considère comme un moyen légitime de protéger sa souveraineté", a déclaré le chef d'état-major de l'armée nord-coréenne Kim Yong-Chun, cité par l'agence Chine nouvelle.


    Ces paroles ont été prononcées par M. Kim qui passait en revue environ 10.000 soldats et plusieurs centaines de milliers de personnes à l'occasion d'un défilé sur l'esplanade Kim Il-Sung dans le centre de Pyongyang, pour célébrer le 55ème anniversaire du régime stalinien.


    Les soldats portaient des fusils et des mitraillettes, selon Chine nouvelle, mais aucun matériel militaire lourd n'a été exhibé lors de cette parade, d'après un diplomate européen en poste à Pékin.


    "Il n'y avait pas de matériel militaire dans la parade. Seulement des unités de soldats marchant en colonnes", a déclaré à l'AFP Wojciech Kaluza, ambassadeur de Pologne en Corée du Nord qui a assisté au spectacle sur la tribune présidentielle où se trouvait aussi le numéro un du régime, Kim Yong-Il.


    Ce dernier n'a pas dit un mot, se contentant de faire signe de la main à la foule qui passait devant lui. Selon Chine nouvelle, les civils issus de "tous les milieux de la ville de Pyongyang" arboraient des sculptures des dirigeants et des charriots remplis de fleurs.


    "La parade était fantastique. Je me souviens des parades de l'époque soviétique mais celle-ci les surpassait", selon M. Kaluza.


    Le régime nord-coréen, dont plus du quart de la population dépend de l'aide alimentaire internationale pour survivre, a un goût prononcé pour ce genre de manifestations grandioses.


    Lundi, un journal sud-coréen avait rapporté lundi que la Corée du Nord pourrait dévoiler, à l'occasion de son anniversaire, un missile d'une portée de 4.000 km, encore supérieure à celle du missile Taepodong 1 qui avait survolé Japon en 1998.


    "S'ils montrent quelque chose, c'est qu'il y a une raison. S'ils ne le font pas, c'est qu'ils n'ont pas de message particulier à faire passer", a estimé Robert Karniol, journaliste à l'hebdomadaire spécialisé Jane's Defence Weekly.


    La reprise du programme nucléaire civil de Pyongyang et le retrait de la Corée du Nord du Traité de non-prolifération (TNP) ont été officiellement annoncés en décembre dernier.


    Des pourparlers à ce sujet ont eu lieu entre les Etats-Unis et la Corée du Nord fin août à Pékin fin août, en présence de la Russie, de la Chine, de la Corée du Sud et du Japon. Ces discussions, qui avaient pour but de faire abandonner à la Corée du Nord, contre une aide économique, tout programme militaire pouvant servir à des fins militaires, n'ont pas abouti.


    Lundi à Moscou, l'ambassadeur nord-coréen en Russie Pak Ui-Chun a déclaré qu'il ne voyait "pas de nécessité" pour que le dialogue avec Washington se poursuive.
    GodZiLA, 10 Septembre 2003
    #1
  2. Offline
    Jereck Procrastinateur
    Equipe GamerZ.be
    Veut pas faire mon chieur, mais à ce que je sache, c'est encore la faute des américains ...
    Jereck, 10 Septembre 2003
    #2
  3. Offline
    Gh0$T Elite
    :/ que dire a sa, a part je veux la paix ds le monde ....
    Gh0$T, 10 Septembre 2003
    #3
  4. Offline
    GodZiLA ex membre
    kler " Peace and Love "

    [IMG]
    GodZiLA, 10 Septembre 2003
    #4
  5. Offline
    Koga ex membre

    Non ce n'est pas que de la faute des américains. Le régime nord-coréen est une dictature militaire vindicative et bien armée, tandis que le peuple est dans une misère noire depuis des lustres. La-bas c'est le culte du Chef de l'état Kim Jong Il et de son père fondateur, Kim Il-Sung (qui porte aujourd'hui le titre de "Président éternel" ) à qui on doit un dévouement fanatique, icônes à l'appui, sans compter un beau complexe de supériorité "raciale". La propagande communiste totalitaire la plus grotesque est permanente et il me semble que peuple n'a absolument rien à dire ou à penser puisque les militaires tiennent les rênes du pouvoir.
    Koga, 10 Septembre 2003
    #5
  6. Offline
    Jereck Procrastinateur
    Equipe GamerZ.be
    Il me semble que les Coréens avaient un accord avec les USA : pas de nucléaire chez les coréens et les américains leurs fournissaient du pétrole, seulement voilà, les ricains ont arrêter de donne le pétrole, les coréens ont donc logiquement, repris leur programme nucléaire.
    Jereck, 10 Septembre 2003
    #6
  7. Offline
    Koga ex membre
    Mais lol quoi. Ca te suffit pour dire que c'est la faute des americains ? Ce n'est pas viable comme solution, surtout entre deux nations qui sont profondement ennemies. On va pas tous commencer à dire "moi je fabrique des armes nucleaires si toi tu me donnes pas du petrole"...
    A la base, c'est les USA et l'URSS qui ont causé la scission de la Coree en 1948.
    Koga, 10 Septembre 2003
    #7
Statut de la discussion:
Fermée.