La mort d'un géant : SEGA

Discussion dans 'XBox' créé par Tavar3s, 5 Juin 2004.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Tavar3s Touriste
    [IMG]

    Voici un texte sur l’histoire de Sega jusqu’à la Dreamcast. La suite est bien connue maintenant, un peu après après l’échec de la Dreamcast, Sega décidait de se lancer dans les jeux seulement. Comme développeur, Sega a été actif sur l’ensemble des consoles. L’an dernier, Sega décidait de confier à ESPN Videoganes, la distribution de sa franchise de jeux de sports. Malgré l’ensemble de ces manoeuvres dans le but de remettre la compagnie sur le chemin de la profitabilité, Sega faisait l’objet de discussions sur son avenir. En décembre 2003, Sammy, un producteur de machines de vidéo-poker pour Casino au Japon achetait près du tiers de la compagnie. En mai dernier, Sammy prennait le contrôle de Sega complètement. Aujourd’hui, Sammy annonce que les prestigieux studios de Sega n’existeront plus tels que nous les connaissions. Et de grands noms laissent la place à une nouvelle équipe, une nouvelle compagnie, un nouvel horizon...

    Voici donc l’histoire complète de Sega

    Partie I : La naissance de Sega


    L’histoire de David Rosen

    David Rosen était un Américain qui a servi dans la US Air Force pendant la guerre de Corée. Une fois posté dans l’Est, il a passé la majeure partie de son temps au Japon. Même avant que son service militaire soit fini, il a commencé à brasser des affaires au Japon. Après en avoir fini avec l’Armée de l’Air, il est revenu de nouveau en Amérique pour obtenir une meilleure éducation qui lui assurerait une base ferme pour ses affaires. Il avait remarqué que beaucoup d’artistes au Japon faisaient des portraits basés sur des photos, ainsi il s’est mis à envoyé des photos d’américains au Japon dans le but d’en faire des dessins pour les revendre. Cependant, il a échoué. Plus tard s’est déplacé de nouveau au Japon pour commencer des affaires là-bas. Tandis qu’il était au Japon, il a noté quelque chose. Au Japon, vous avez besoin d’une carte d’identification pour tout. Ça prend des jours à obtenir votre image sur une carte d’identification puis encore plus longtemps pour avoir la carte elle-même. Pour l’aider à résoudre ce problème, il s’est développé une idée. En Amérique, il y a des cabines de photo qui pour 0,25$, vous donnent quatre images. Il y avait un problème avec ceci cependant, les images après 2 jours s’était déjà fanées. Il a donc décidé de régler ce problème en créant un nouveau principe de cabine à photos ou un employé devait se tenir derrière la cabine et pour développer images tout en observant la température pour s’assurer qu’elle restait constante. Il a gardé les appareils-photo automatiques cependant. Il n’y avait aucun brevet sur la photo de Rosen, ainsi toute autre compagnie l’ont imiter ce qui a la fin, à causé la mort de ce projet.

    En 1956, Rosen a obtenu un permis pour importer 100.000$ (Américain) en valeur de machine d’arcade. Puisque les arcades sont devenues moins populaires dans cette période, il a acheté ces machines à bon prix. En raison du succès avec ses cabines de photo , il a pu placer ces machines d’arcade à 100 endroits où il avait ses cabines avant. Il chargeait 20 Yens par jeu, qui était moins de 10 cents en Amérique. Ses machines eurent un succès énorme, et en deux des mois il a récupéré sa mise de fond de 100 000$. Au cours de la même année, Rosen importait 200 000$ de plus en jeux électroniques. Pendant ces affaires de cabine de photo de Rosen, a fait des contacts avec les propriétaires de cinémas, ainsi il pouvaient placer des arcades à l’intérieur des cinémas. Rosen a eu au moins une arcade dans chaque ville du Japon. Ses rivaux les plus proches étaient SEGA, et Taito. Rosen quoiqu’il était en compétition avec ces derniers toujours essayés de développer des liens personnels avec eux. Plus tard, après le succès de ses arcades, Rosen a essayé de trouver des manières d’augmenter ses revenus. Il a acheté les droits sur un jeu de golf électronique qui disait seulement avec quelle puissance vous frappez et dans quelle direction vous avez frappé la boule. Il a également fait des affaires autour des voitures sautillantes à 0,25$ dans les centres d’achats. Plus tard il a été approché par la compagnie AMF dans le but d’établir une salle de quilles. Il a décidé de l’ouvrir à Shinjuku, mail il lui était impossible d’y trouver l’espace pour 14 allées de quilles. Il a finalement obtenu l’espace, mais dans un cinéma. Il a dû trouver une façon de permettre la diffusion de films même avec le bruit. Cela à fonctionné, et assez étrangement, la salle de quilles fut un succès énorme. Tellement qu’elle était ouverte 24 heures sur 24 jusqu’ à ce que la police locale leur demande de fermer pendant quelques heures par jour. Partie II Les Entreprises SEGA LTD Vers la fin de 1964, plus de concurrence se pointait. Le Japon, et Rosen ont discuté sur une fusion avec les propriétaires de Taito (Micheal Kogan) et SEGA (Marty Bromley, Dick Stewart, et raie LaMaire). Taito a rejeté cette idée, mais SEGA a accepté, et ainsi les entreprises de Rosen et SEGA se sont joints pour former Sega Entreprises Ltd. Après la fusion, David Rosen est devenu président de Sega en moins d’un an. C’est à partir de ce moment que Rosen et Sega ont commencé à faire leurs propres jeux. SEGA a commencé à fabriquer leur premier jeu en 1966, Periscope. Le coffret s’est composé d’un périscope avec lequel vous regardiez les torpilles. Il coûtait cher de le faire donc il coûtait cher à jouer30 Yens au jeu. Quand le jeu a été envoyé en Amérique, SEGA a obtenu des plaintes sur le fait que la machine était trop chère à l’achat. Périscope était le premier jeu à coûter plus que 10 cents la partie.(0,25$).

    Après le succès très énorme du périscope, SEGA est devenu exportateur de jeu au lieu d’un importateur. Maintenant SEGA faisait dix jeux tous les ans, lesquels étaient disponibles en exportation. Rosen, Bromley, Stewart, et LaMaire allaient se vendre parts de SEGA, mais à la place, ils ont décidé de vendre toute la compagnie à Gulf & Western en 1967. Une partie de l’entente avec Gulf & Western était que Rosen devait rester avec SEGA jusqu’en 1972. Environ une année après cette vente, Gulf & Western vendait leurs capitaux américains de SEGA à Bally/Midway. Rosen compris qu’il pourrait acheter la partie des actions des japonnais toujours actionnaires de SEGA pour $38 million. En mars de 1984, Rosen achetait SEGA et nommait comme président, Hayao Nakayama. En raison de la baisse de popularité des arcades, Nakayama décidait de diversifier ses activités pour y inclure un nouveau produit : la console de jeu de salon.


    Partie II : Les consoles de Sega

    Sega Master System (1984-1989) Apporté en Amérique en test et pour concurrencer Nintendo Entertainment System (NES). Au Japon, le Sega Master System (SMS) s’est appelé "MARK III". SEGA a vendu les doits de distribution pour le SMS à Tonka, pensant qu’ils pourraient bien le lancer sur le marché. Ce qui ne fut pas le cas. Il n’y avait pas un grand nombre de bons jeux sur le SMS, mais il eut quelques grands titres quand même comme Phantasy Star. SEGA également n’a pas eu l’appui de plusieurs de tiers parce que des accords de licence ont lieu avec Nintendo. Ainsi naturellement, tout le monde a voulu faire des jeux pour le système plus populaire (NES). Bien que le SMS ait été supérieur au NES, il ne pouvait pas rivaliser avec le NES, et plus tard il échouait.

    Sega Genesis (1989-1997)

    (Mega Drive ), pensé par plusieurs pour être le plus grand système de tous les temps. Il a battu complètement le TurboGrafx-16 dû à un plus grand appui de tiers (30 pour Genensis 4 pour Turbo Grafx-16). Avant la sortie du Super Nintendo Entertainment System (SNES), SEGA a totalement possédé le marché du jeu. Quand Nintendo a sorti son SNES en 1991, SEGA était, pour la première fois, menacé. Le SNES était supérieur en chaque point sauf que le Genesis avait un meilleur rendu final. SEGA a essayé de concurrencer en faisant des ajouts au Genesis. Le Sega CD , une section qui s’ajoutait sur le côté du Genesis avec lecteur CD-ROM.


    Le 32x était la solution pour atteindre les 32 bits sans sortir une nouvelle console. Il s’installait dans la fente de cartouche du Genesis, et vous permettait de jouer à des jeux 32 bits. Trop mauvaise elle a fait perdre à SEGA plus d’argent que vous pourrez jamais souhaiter avoir dans votre vie. -- Sega Pico (1994) Le Pico était une console pour enfants. Sa bibliothèque s’est composée de jeux éducatifs seulement, et c’est tout. Il ressemblait à un laptop, son contrôleur était un stylo que vous déplacez le long d’un "touch-pad". Il avait également des clefs directionnelles du côté gauche. En 1999, Majesto a fait une entente avec SEGA, les Picos continuaient d’être disponibles aux USA. Le Pico coûtait $50,00 et les jeux étaient $20,00. Le Pico est toujours très populaire au Japon, même aujourd’hui. -- CDX (1994) Prenez un Genesis et un Sega CD de SEGA et mettez-les de la taille d’un baladeur et vous avez un CDX. Le SEGA CDX était une opération commune entre SEGA et JVC ensemble ils ont fait le JVC Système de X’EYE, qui a été vendu dans des magasins de l’électronique, tandis que SEGA en a retiré le droit de le vendre dans des magasins de jouet et de jeu vidéo). C’était une console qui pouvant jouer des jeux de Genesis, Sega CD, et la musique sur CDs, Il était petit, ainsi il pouvait facilement être apporté en voyage. Il coûtait 400$ US.

    Saturn (1995-199:cool:


    [IMG]

    Le Saturn était le premier système sur CD complet de 32 bits. Quand cette console est sortie au Japon, elle était très populaire, la plupart du temps en raison d’un seul jeu, Virtua Fighter. Ce dernier et le Saturn se sont vendus dans un rapport de presque un pour un . C’est-à-dire : un jeu une console. Même lorsque le Playstation est arrivé au Japon, la Saturn maintenait, toujours sa part de marché.C ’est lors de son arrivée en Amérique que les problèmes se sont succédé. En raison du mauvais marketing (Le prix à 400 $ n’a pas aidé non plus), le Saturn a échoué. On ne doit pas dire qu’il n’a eu aucun bon jeu cependant. Le Saturn a eu la capacité de faire plus que le Playstation, mais il était beaucoup plus difficile de développer pour, ainsi les tiers ont été éteints par ceci qui a également contribué à son échec. Dreamcast (1999-2002)

    La Dreamcast (1999-2002)


    [IMG]

    C’est le système qui a commencé la génération 128-bit. Les innovations incluent : Lecteur GD-rom (GD-rom est un type de disque qui peut contenir plus d’un gigaoctet d’information), Modem 56K intégré (que vous pouvez remplacer par un modem à bande large), et une petite chose a appelé VMU. (Visual Memory Unit) Unité de mémoire visuelle. Vous pouvez l’employer comme mémoire normale, avec un écran d’affichage à cristaux liquides dans votre contrôleur. Des minijeux étaient offerts pour les VMUs. Quoique le Dreamcast soit beaucoup plus puissant que le système Playstation ou même le Nintendo 64, il ne pourrait pas les dépasser dans les ventes. Pas très longtemps après que le Dreamcast ait été disponible en magasins, le Playstation 2 est arrivé et peu après, démolit la Dreamcast. En dépit d’une bonne liste de jeux, de la possibilité de jeux en ligne et le prix inférieur au PS2, SEGA a "stoppé" la production de Dreamcast en mars de 2001, mais sortait toujours des jeux quand même pour respecter les joueurs. à la suite de cette annonce, beaucoup de compagnies de jeux ont écopé lors de l’arrêt du développement de la Dreamcast. En mars de 2002, SEGA a déclaré la Dreamcast comme morte. Quand cela s’est produit, SEGA s’est contenté de développer des jeux et non des consoles.

    Et les autres...

    The Game Gear (1991-1997) Il a été créé pour essayer et concurrencer le Gameboy de Nintendo. L’écran était couleur, tandis que le Gameboy était noir et blanc. L’écran était aussi éclairé ce que le Gameboy n’avait pas à cet époque. Le Game Gear était fondamentalement un SMS compact dans la taille de de votre main de paume (correct, entier, mais encore plus petit puis SMS). Le Game Gear avait toutefois un inconvénient énorme que le Gameboy n’avait pas, il bouffait 6 piles AA dans 2 ou 3 heures, alors que Gameboy lui prenait 4 AA en 6 heures. SEGA a fait une pile spéciale plus tard qui pouvait durer 8 heures. Le Game Gear a eu un adapteur qui vous permettait de jouer les jeux de SMS, ce qui a augmenté sa bibliothèque encore au-delà des 240 (approximativement) jeux Il y a également eu un adapteur appelé le TV tuner qui vous permettait de le brancher dans une grosse Télé. Également offert, un adapteur de radio FM. Quand SEGA a vu que le Gameboy allait les battre, ils ont sorti un Game Gear bleu, Nintendo a répondu en faisant des Gameboy avec beaucoup de couleurs différentes. En raison des fortes ventes de Gameboys, le Game Gear a perdu la guerre. -- Nomad (1994) le nomade était un système Genesis en petit format de poche. Quand je dis cela, je veux dire qu’il acceptait les cartouches de Genesis. Il avait un écran de couleur de 3,25 pouces avecdes boutons A, b, c, x, y. Ce système a également comporté une sortie audio et vidéo, ainsi vous pouviez le jouer sur une TV standard. Vous pouviez aussi jouer


    Source : Xbox-Quebec.com
    Tavar3s, 5 Juin 2004
    #1
  2. Offline
    KoRmEn Légende vivante
    beau thread ...


    j'aime pas sega :\
    KoRmEn, 5 Juin 2004
    #2
  3. Offline
    Le Lensois Sang & Or
    Excellent thread

    La Master System II a marqué mon enfance puisque c la seule console que j ai eu jusqu'a la Playstation 1.
    Un mythe est tombé c est bien triste tout ca :cry:
    Le Lensois, 5 Juin 2004
    #3
  4. Offline
    Kaman Elite
    Très bel article sur la déchéance d'un géant du jeu vidéo, j'aurais tant aimé qu'ils continuent à nous faire des consoles :-(
    Kaman, 5 Juin 2004
    #4
  5. Offline
    merton Troll Grognon
    [IMG]
    1 de mes amours de jeunesse! :-(
    merton, 5 Juin 2004
    #5
  6. Offline
    Javi Sexeur deluxe

    Tu mérites une punition pour avoir dis ca :evil:
    Javi, 5 Juin 2004
    #6
  7. Offline
    Kaman Elite
    Kaman, 5 Juin 2004
    #7
  8. Offline
    Elohim Touriste
    Entre nous, on s'en fout que t'aimes pas Sega :evil: Sega etait un géant du jeuxvideo qui a fait de vrais bombes vidéoludiques,vraiment dommage :?
    Elohim, 5 Juin 2004
    #8
  9. Offline
    Arnpsyke Charlatan
    Arnpsyke, 5 Juin 2004
    #9
  10. Offline
    Tavar3s Touriste
    Tavar3s, 5 Juin 2004
    #10
  11. Offline
    Javi Sexeur deluxe


    [IMG]


    :-(
    Javi, 5 Juin 2004
    #11
  12. Offline
    Tavar3s Touriste
    Comme le dit l'adage "un malheur ne survient jamais seul", et cela s'avère une fois de plus vrai. Après l'annonce de rachat par la société Sammy qui souleva la polémique auprès des joueurs de longues dates, le PDG de Sega Sammy Holdings vient d'annoncer la dissolution de studios qui, pour bon nombre de joueurs ont participé à l'écriture des plus belles pages de l'histoire du jeu vidéo.

    Ainsi, Sega WoW, Sega AM2, Sega Hitmaker, Sega Sonic Team, Sega Smilebit, Sega Amusement Vision, Sega Rosso et Sega UGA devraient fusionner sous peu pour ne former plus qu'un seul et unique studio de développement.
    C'est avec un sentiment de regret teinté d'amertume que l'ensemble de la profession a pris connaissance de cette dépêche et ne peut s'empêcher de songer aux titres issus de ces studios de génie : Shenmue, Outrun, Burning Rangers, Jet Set Radio, tant de titres évocateurs qui malheureusement ne parvinrent pas à sauver Sega de la noyade...
    Tavar3s, 5 Juin 2004
    #12
  13. Offline
    Kaman Elite
    Rien ne vaut le plaisir d'y jouer sur console avec la manette officielle bien devant sa TV :wink:
    Kaman, 5 Juin 2004
    #13
  14. Offline
    Elohim Touriste
    +1
    Elohim, 5 Juin 2004
    #14
  15. Online
    TRUNK70 ex membre
    moi j'ai récupéré une dreamcast et j'en pleurs de joie!!!!!
    Y a personne qui vends un rumble pack officiel par hasard???
    TRUNK70, 5 Juin 2004
    #15
  16. Offline
    gatuzo Freak
    Je trouve ca bien dommage pour la DreamCast qui n'a pas fait long feu !
    gatuzo, 5 Juin 2004
    #16
  17. Offline
    D0GMA p0rn c4t
    un grand qui s'en va. dommage. :-(
    D0GMA, 5 Juin 2004
    #17
  18. Offline
    xedRa espion
    kler :-(
    xedRa, 6 Juin 2004
    #18
  19. Offline
    [S4u]Sifu Elite
    [S4u]Sifu, 6 Juin 2004
    #19
  20. Offline
    ADdikt Elite
    j'ai eu une saturn
    je me suis bien amuse dessus:virtua fighter,daytona usa,sega rally

    que de bons souvenirs :D
    ADdikt, 6 Juin 2004
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.