Le marché de l'emploi des INformaticiens

Discussion dans 'Actualité' créé par La Poubelle, 30 Mars 2004.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    C@n Elite
    Hmm hmm indépendant complémentaire?

    faut pas oublier de cotiser pour sa pension alors.. sans oublier qu'il faut cotiser plus pour avoir une pension moindre que si tu bossais employer toute ta vie.
    C@n, 31 Mars 2004
    #41
  2. Offline
    La Poubelle Elite
    Pour être indépendant complémentaire, il faut être salarié. C'est moins contraignant et risqué pour commencer.

    Les deux premières années d'une entreprise (sauf les entreprises feu de paille, le terme est approprié) sont souvent en perte. Si on a pas les reins solides, tu te prends une belle faillite, et tu n'auras aucun droit aux allocations chomage. Et si tu es en faillite, c'est que tu n'as plus de fond. Comment faire alors ? :wink:
    La Poubelle, 31 Mars 2004
    #42
  3. Offline
    C@n Elite
    oui mais j'ai raison quand même sur le point de la cotisation.. tu gagne moins si tu fais l'compte.
    C@n, 31 Mars 2004
    #43
  4. Offline
    Zaene *
    Vieille legende ça !

    Les independant sans cotiser on un pension, moindre en effet mais réelle equivalent a peut pres a 70% de celle d'un salarié (les lois sociales c'est pas donné mais ce n'est pas pour les chiens non plus) par contre si on sait choisir sa caisse d'assurance, la couverture petits risques (bobo, dentiste, maladies et hospitalisation) est TRES superieur a celle d'un salarié (remboursement integral des medicaments quel qu'ils soient par exemple) et le complement de pension la rend aussi nettement superieure a celle d'un salarié.

    De ce coté la le secteur privé a tres tres largement depasser les caisses de mutuelles publiques pour un montant equivalent elles sont de tres loin plus avantageuses en offrant des services bcp plus complets, la difference c'est qu'elles se paye par mensualités au lieux d'etre ponctionnée a la base sur un salaire brut.
    Zaene, 31 Mars 2004
    #44
  5. Offline
    C@n Elite
    oui mais si tu es malade tu gagne rien... (tic tac - tic tac)
    c'est pas l'top pour l'instant ca peut être nettement mieux :wink:

    Mon père est indépendant et j'ai assez entendu quels étaient les avantages et les inconvénients, comme par exemple les assurances ne prennant pas en compte la charge des enfants, heureusement ma mère est employée.

    ps : note que je suis à ma propre charge maintenant mais quand on a un bébé, ou des enfants a charge... moi j'dis bonne merde au couple indépendant.
    C@n, 31 Mars 2004
    #45
  6. Offline
    BelZe *
    J ai encore le temps mais vous croyez que jreve un peu trop en esperant monter ma boite d infographie, un truc assez penard quoi et gagner ma vie avec ca ?
    BelZe, 31 Mars 2004
    #46
  7. Offline
    La Poubelle Elite
    Ouvrir une boîte de cette façon: Oui, quelque soit tes qualités et ton proffessionnalisme.

    Tu serais patron, un jeune sans expérience commercial qui a besoin de ce projet pour que son entreprise survive. Tu en profiterais ? C'est dégueu, mais comme beaucoup d'autres : OUI. Toute entreprise gratte de l'argent où elle peut.
    La Poubelle, 31 Mars 2004
    #47
  8. Offline
    Zaene *
    Je suis independant. Si je suis malade j'ai un salaire guarantis ou un remplacement au choix en plus des charges de fonctionnement assurées egalement. Meme chose en cas de sinistre mon chiffre d'affaire est guarantis jusqu'a re-ouverture et les traveaux sont entierement pris en charge.

    J'ai dis qu'il fallait savoir choisir sa caisse et ne pas faire ça a la legere. Je me suis renseigner et j'ai ete tres bien conseillé a ce niveau la ce qui m'a permis d'avoir les meilleurs sur le marché actuellement. Je suis mieux protégé a TOUT les niveau que n'importe quel salarié et pour un montant a peine equivalent... j'ai fait et refait les calcul en compagnie de plusieur personnes.

    La plus grosse difficulté c'est qu'ils n'acceptent pas n'importe qui n'importe comment, il y a plusieurs entretients et un dossier medical dois etre fournis.
    Zaene, 31 Mars 2004
    #48
  9. Offline
    C@n Elite
    rah vous avez une vision vraiment moche faut pas s'demotiver dés le début mais il faut prendre conscience de ce qu'il faut connaitre et faudra connaitre qui arrive sur le marché (question technologique et c'est valable dans tout les métiers je crois)

    Il faut visualiser sur plusieurs année à l'avance avant de lancer sa boite ca c'est sur! pour savoir quoi faire, pour trouver des clients, avoir le matos sans se ruiner, faire non pas mieux que les autres mais d'une qualité indiscutable, non pas d'un prix meilleur mais normal.
    C@n, 31 Mars 2004
    #49
  10. Offline
    La Poubelle Elite
    C'est pour ça que j'ai mis cette news, pour au moins avoir un aperçu de la réalité. Encore à l'heure actuelle, des profs cons (sorry mais c'est profond ) font le même jeu que les médias: "Facile de trouver un boulot si on est compétent". Certains tombent de haut directement (ceux la s'en sortent facilement), et d'autres trouvent directement du travail dans une boîte sans se rendre compte que l'entreprise ne les engagera que pour une période courte en laissant entrevoir le contraire. Les conséquences, on s'installe et on n'hésite pas à prendre un crédit. J'ai plusieurs amis qui ont eu le coup et je peux t'assurer qu'il ont galèré pour bouffer.
    La Poubelle, 31 Mars 2004
    #50
  11. Offline
    Zaene *
    Je precise qu'il ne faut pas me faire dire ce que je n'ai pas dis ... dans la meme optique de mise en garde, etre independant est EXTREMENT CONTRAIGNANT, et les debuts sont tres tres tres difficile (moi aussi je galére ! :-( ) je suis dans ma deuxiemme année et je vous garantis que c'est tout sauf rose.

    Quand vous voyez les spots de la region Wallone a la télé "crée ton emploi" ... ouiiii ouiiii fastoch , easy comme tout, il m'a fallu 9 mois de perseverence, de bagares, de betes etudes (comme conter des bagnoles qui passent pendant toute une journée sur une route) pour que ces gens daigne m'accorder les avantage qu'ils vantent partout afin de me permettre de reprendre ma librairie.

    Et je suis loin d'etre sortis de l'auberge croyez moi en bossant 14 heures par jours (je ne porte des sacs de ciments hein, mais je tiens mon magasin tout seul comme un grand) pour un dans l'autre recolté des clopinettes, c'est normal qu'on m'dis , c'est pas facile au debut ... ben je veux bien mais dans mon vocabulaire il y a une marge entre "pas facile" et "extremement penible" ...

    Bref ceux qui envisage de créer leur affaire la premiere de toutes les chose a savoir est : "vais-je m'accrocher comme un beau diable et ne baisser les bras devant aucunes difficultés pendans plusieurs années sans le moindre repis?" et sans oublier qu'en novembre 2003 on avait deja battu le record absolu de faillites en Belgique, record qui datait de 1967 !!!

    Bon courage.
    Zaene, 31 Mars 2004
    #51
  12. Offline
    C@n Elite
    Mais c'est bizarre j'en parlerai ce soir mais il y a p-e une différence entre un indépendant plombier et libraire :D j'vois mal mon père se trouver un remplaçant et avoir son salaire garanti, franchement ca doit pas être pour tout l'monde, ton cas. (enfin j'demanderai)
    C@n, 1 Avril 2004
    #52
  13. Offline
    dagibbon Elite
    Zaene elle est ou ta librairie? (simple kestion :wink: )
    dagibbon, 1 Avril 2004
    #53
  14. Offline
    Zaene *
    A Theux entre Spa et Verviers.
    Zaene, 1 Avril 2004
    #54
  15. Offline
    bigboy666 Mustang Fever!
    Désolé de te contredire, C@n, mais ce que tu dis est complètement faux:

    d'abord, en ayant le status de salarié en activité principale, on te retient de l'ONSS chaque mois, comme à tous et cela compte pour ta pension de SALARIE.

    ensuite, en temps qu'indépendant en activité complémentaire, tu paye également des cotisations sociales...pour rien! MAIS, et c'est là que çà devient intéressant, ces cotisations sont extrêmement réduites par rapport à une activité indépendante principale. De plus, en étant en activité complémentaire, rien ne t'empêche de présenter un bilan en perte chaque année (logique puisque tu as des revenus principaux). Vu que les dites cotisations sont calculées en fonction du BENEFICE de ton activité complémentaire, non seulement elles sont très réduites (environ 50 euros par trimestre) mais tu en est mm dispensé après 3 ans de bilan faible ou négatif. Mieux, tu retouches celles que tu as payé pendant les 3 premières années.

    Tu en profites pour déduire un max de frais: auto, matériel informatique, partie du logement en professionnel...

    Bilan: tu retouches un maximum au contributions, au lieu de repayer et en plus tu t'assures une pension de salarié! ;)

    J'en sais quelque chose, je suis dans le cas depuis pas loin de 15 ans! ;)

    Demande l'avis d'un bon comptable, il t'expliquera tout çà en détail.
    bigboy666, 1 Avril 2004
    #55
  16. Offline
    Ca fait peur hin :\
    Gee_oldd, 1 Avril 2004
    #56
  17. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    J'ai abandonné l'idée de travailler dans informatique tout simplement (formation PC Support et graduat en cours). Il y a 3-4 ans déjà quand on annoncais une pénurie d'informaticiens sur le JT de RTL-TVi, ca commencais déjà à saturer. Aujourd'hui autant dire qu'il vaut mieux laisser tomber à moins qu'on a des bonnes qualifications. Personnellement, je m'oriente vers l'administratif.
    Carambar, 2 Avril 2004
    #57
  18. Offline
    Bartdude Touriste
    Impossible (à de TRES rares exceptions près) en sortant de l'école. D'autant que souvent l'une des qualifications demandées est l'expérience.

    Moi chui bien content d'être sorti y'a 3 ans...et d'avoir un job trop sympa ;)
    Bartdude, 2 Avril 2004
    #58
  19. Offline
    D R C ex membre
    C @ n, tu pourrais pas mettre un peu plus de ton log sur le mec de qui il parle, je crois connaitre le mec et çà me fait trop rire ;)
    D R C, 2 Avril 2004
    #59
  20. Offline
    C@n Elite
    Ben non désolé :p j'garde ca pour moi :D
    C@n, 2 Avril 2004
    #60
Statut de la discussion:
Fermée.