Le sort des femmes ...

Discussion dans 'Actualité' créé par Fleur de Lotus, 6 Juillet 2004.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    Le sort des femmes enlevées et "épousées" par des chefs de guerre



    Le point d’exclamation que les rebelles ont tatoué au fer rouge sur le front de Mamoussa Bangura perpétue le douloureux souvenir de ce qu’elle a enduré pendant la sanglante guerre civile en Sierra Leone: comme des milliers d’autres, elle a été enlevée, enfant, utilisée pendant des années comme esclave sexuelle par un chef de guerre.

    Pour la première fois dans l’histoire, cette pratique des "mariages forcés" est jugée comme crime contre l’humanité par le tribunal spécial de l’ONU pour la Sierra Leone, où s’est également ouvert lundi le procès des principaux chefs encore en vie du RUF, principal mouvement rebelle.

    En 1993, Mamoussa n’avait que huit ans, quand les rebelles ont attaqué son village de l’est de la Sierra Leone et massacré sa famille à coups de machette. Elle seule a été épargnée, ainsi que sa petite soeur, qui n’était encore qu’un bébé.

    Aboy, le chef rebelle qui l’a enlevée, l’a violée pendant des années. Le frère d’Aboy lui a imprimé ce tatouage sur le front à l’aide d’un fer rouge, avant de le colorer à la suie. "C’est une marque de propriété", explique Mamoussa, installée aujourd’hui à Koidu (est). "D’autres femmes ont été brûlées sur la poitrine." Mamoussa a eu un fils de son ravisseur. Tous les deux sont morts aujourd’hui, et la jeune fille, qui a aujourd’hui 19 ans, n’a pu retrouver la liberté que lorsque la terrible guerre civile qui a ravagé le pays pendant dix ans s’est calmée.

    Elle vit actuellement dans le Centre progressiste pour les femmes de Koidu, association locale d’aide qui reçoit peu de financements et ne recueille qu’une infime partie de ces victimes, connues en Sierra Leone sous le nom de "femmes de brousse".

    A Freetown, le tribunal de l’ONU se penche sur ce dossier des "mariages forcés", terme employé par le parquet pour désigner ces pratiques incluant enlèvements, viols et esclavage sexuel.

    Selon les estimations, des milliers de femmes, sur les six millions d’habitants du pays, ont été enlevées et utilisées comme esclaves sexuelles, tout en devant cuisiner, faire le ménage et faire des enfants. Pour certaines, une cérémonie de mariage parfois célébrée par un commandant militaire a "officialisé" leur condition.

    Sur les 13 accusés des différentes factions, présentés comme portant "les plus grandes responsabilités" dans ces pratiques, quatre courent toujours, dont l’ancien président Charles Taylor en exil au Liberia, et deux autres sont morts.

    Selon les analystes, leur condamnation constituerait un précédent important en droit international, en reconnaissant comme un crime les violences, y compris sexuelles, commises à l’encontre des femmes dans les zones de conflit.

    Aux yeux des Sierra-Léonais, dénoncer ces pratiques comme crime contre l’humanité et non simplement comme une terrible honte aiderait également les victimes à retrouver leur fierté. "A cause de la stigmatisation dont elles sont victimes, il leur est difficile de dire: ’j’ai été violée, j’ai été forcée à me marier’", explique Isaac Lappia, directeur de la section locale d’Amnesty International, qui souligne que du coup, certaines de ces femmes n’ont toujours pas quitté leur tortionnaire...

    Au Centre progressiste de Koidu, où vivent 200 femmes qui apprennent la coiffure et la couture, Mamoussa n’espère qu’une chose: pouvoir un jour payer des études à sa petite soeur, aujourd’hui âgée de 13 ans. D’autres, comme Anita Kpakiwa, enlevée au jour du massacre de sa famille par un homme qu’elle n’aura connu que sous le nom de "Petit moustique", y rêvent encore d’un vrai mariage. "Ce jour-là, ce sera joyeux", explique-t-elle. "Ce ne doit pas être quelque chose qu’on vous force à faire, mais quelque chose que vous faites pour vous-même."


    source ICI
    Fleur de Lotus, 6 Juillet 2004
    #1
  2. Offline
    Vraiment horribles ces pratiques :?
    t'es une gamine, on déboule, on tue ta famille, on te kidnappe, on te viole sans arret :?

    Horrible :\
    Gee_oldd, 6 Juillet 2004
    #2
  3. Offline
    Kaman Elite
    Sinon pour le sujet en lui-même... C'est là qu'on se rend compte à quel point le monde a cessé d'évoluer pour certaines choses dans une grosse partie du monde. Vraiment désolant de voir qu'encore maintenant les droits les plus élémentaires sont baffoués impunément.

    J'espère pour toutes ces "femmes de brousse" que leur condition vont changer mais je n'ose trop rêver quand on voit le peu de changement qui s'opère dans cette région du monde :-(
    Kaman, 6 Juillet 2004
    #3
  4. Offline
    Sankaman Touriste
    c'est en lisant ca qu'on se rend compte qu'on est quand meme vachement bien dans nos pays ...
    Sankaman, 6 Juillet 2004
    #4
  5. Offline
    Josey Wales Touriste
    he bin c'est triste on peux même plus avoir d'exclave sexuelle en afrique sans avoir craindre la justice.
    moi je demande ou va le monde putain heuresement qu'il y a toujour l'asie
    bon alors aller retour pour les philipines 50 euro sa devrais aller


    non mais sans dec il pas trop tot de les autorités international ouvre les yeux la dessu
    Josey Wales, 6 Juillet 2004
    #5
  6. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    femme de brousse, femme de brousse.... dans certaines cultures, c'est l'inverse d'ici.

    C'est la femme qui rapporte l'argent, l'homme qui s'occupe des enfants, la femme qui a plus le status "viril" et l'homme est plus "doux"....
    Ou meme, l'homme a besoin de la permission de la femme en cas de divorce pour se remarier...


    donc voila, c'est pas pour autant "femme de brousse" qui compte ici... mais juste l'homme qui en abuse...
    Fleur de Lotus, 6 Juillet 2004
    #6
  7. Offline
    C@n Elite
    c'est désolant de voir qu'en temps de guerre ou de rebellion... que les ennemis de l'un capture la fille de l'ennemi pour la garder comme unique survivante et bête à (désolé) j'vide mes... quand j'ai envie... :roll:

    Ces criminels sont-ils au courant avant qu'il commence qu'ils vont baffouer une femme? Leur mère leur a appris quoi? leur mère était-elle respectée seulement?

    (vous comprennez pourquoi on se bat après pour s'assurer que le voile n'est pas obligatoire, le respect manqué va se suivre dans la génération masculine suivante... c'est pareil pour plein de chose je crois)

    La dessus tu répondra mieux Fleur. :wink:
    C@n, 7 Juillet 2004
    #7
  8. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Il faut croire que non ;/ .
    Carambar, 7 Juillet 2004
    #8
  9. Offline
    AcidBird Touriste
    Dans certaine parties seulement ?? faut-il rappeler les excès commit par les GIs, le récent Génocide en Ex yougoslavie, les problème en tchétchénie, le rwanda, etc ... ce n'est pas "qu'une partie" du monde qui n'as pas évolué ...
    AcidBird, 7 Juillet 2004
    #9
  10. Offline
    Kaman Elite
    Est-ce que t'as seulement lu avant de dire ça? :pfiou:

    Je sais bien qu'on fait partie du petit pourcentage sur terre de privilégiés :?
    Kaman, 7 Juillet 2004
    #10
  11. Offline
    Osiris Jovanogoal
    M'enfin , t un naïf toi :roll: , ils en ont rien à foutre de bafouer la femme , tout ce qui les intéressent c'est d'assouvir leurs pulsions et point barre , rien d'autre ( c'est désolant mais c co ca :? ).
    Osiris, 7 Juillet 2004
    #11
  12. Offline
    Zwane Elite
    c'est impossible de se mettre a la place des gens la bas de toute façon...

    encore un joli fléau de notre joli planète si magnifique
    Zwane, 7 Juillet 2004
    #12
  13. Offline
    AcidBird Touriste
    Est-ce que tu as entendu parler du quart monde ? des expulsions manu-militairi, etc... c'est à coté de chez nous ... si c'est ça évoluer hein ...
    AcidBird, 7 Juillet 2004
    #13
  14. Offline
    Kaman Elite
    Mais ma parole tu le fais exprès, t'as vraiment envie de montrer que tu sais des trucs ou tu ne sais pas lire?!

    Quand je dis "on", je ne parle pas de l'Europe, de la Belgique ou encore de la Wallonie... mais de nous qui sommes en train de parler sur GamerZ :shock:

    Tain comme si je savais pas qu'il suffit d'aller dans certaines banlieues autour des grandes villes belges pour voir des situations catastrophiques... Ne me prends pas pour un crétin, et ne te prends pas pour quelqu'un qui sait tout mieux que tout le monde, c'est ridicule :?
    Kaman, 7 Juillet 2004
    #14
  15. Offline
    C@n Elite
    Vous voulez que je vous dise, le problème est chez nous aussi, si demain c'est la révolution, tout les violeurs impuni vont se régaler.

    Plus de police, plus de système et c'est pareil.
    C@n, 7 Juillet 2004
    #15
  16. Offline
    AcidBird Touriste
    Comme quoi je suis pas le seul à avoir mal interprété tes paroles Kaman ... :)
    AcidBird, 8 Juillet 2004
    #16
  17. Offline
    Tetsuya ...
    :?: pourquoi elles ont peur du "quand dira t'on", il veut dire qu'elles ont le choix ??.... faudrait qu'il s'explique plus Isaac :roll: Si au moins bush pouvait faire quelque chose pour elles...
    Tetsuya, 8 Juillet 2004
    #17
  18. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    Non, elles ont pas eu le choix, mais cette stigmatisation n'est pas facile a porter...

    Dans une societe ou la sexualité est (p-e) tabou... c'est dur de parler ouvertement de ce qui s'est passé...

    Meme ici... une femme violé, ne parle pas souvent de la chose horrible qui lui est arrivée...
    Fleur de Lotus, 8 Juillet 2004
    #18
  19. Online
    Zelda ex membre
    Une honte! Ca me fait froid dans le dos ce post et me révolte!!! :evil:
    Mais c'est vrai que ca se passe pas seulement dans ces pays là mais autour de nous bien plus qu'on le pense. Moi je comprend pas ces types, comment ils peuvent faire ca sans scrupules, mais bordel les femmes c'est pas des objets, ce sont des humains quoi.
    Si ca ne tiendrais qu'à moi, je créerais une loi internationale que tout violeur ou toute personne commettant des actes que je qualifie de barbares qu'on attrape, on leur coupe les c***
    :evil: :evil:
    Zelda, 8 Juillet 2004
    #19
  20. Offline
    Elohim Touriste
    Il n'y a pas de mots,comment des être humains peuvent faire ca,c'est incompréhensible :?
    Elohim, 8 Juillet 2004
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.