Les syndicats fossoyeurs de l'emploi ?

Discussion dans 'Actualité' créé par Atlantiste, 20 Février 2013.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    koraz Tiède
    Devant ton patron? Devant ton big boss qui vient voir l'usine? Glander dans une chaine? Tu as déjà fait ce boulot? Non donc comment tu peux être sur?

    Mentir? Créer le buzz, tout simplement. Impensable, pourquoi? J'irai dire ça à mes fournisseurs qui commence à 6h et finissent à 18h tous les jours. Les seuls moment ou ils glandent? Au moment ou ils prennent la commande parcqu'ils doivent attendre nos choix...
    koraz, 28 Février 2013
  2. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Lien ?
    Les chiffres de l insee montrent le contraire, a part le secteur de l automobile evidemment.
    zoheir, 28 Février 2013
  3. Offline
    koraz Tiède
    Ahhh je me marre... Non pas pour la perte de ces 1400 emplois chez caterpillar mais voir que, encore une fois, les ouvriers ont "confiances en leurs syndicats" et qu'ils veulent intenter une grève...

    A un moment donné, faut peut être ouvrir les yeux et arrêté d'aimer se faire sodo... à sec avec du gravier du Chili....

    Je serais à la place des ouvriers de caterpilar, j'en profiterais pour vite chercher un autre job pendant que ces syndicalistes "gagnent du temps"....
    koraz, 1 Mars 2013
  4. Offline
    bobmaurane Antiélite
    Atlantiste et vulture à la chaine...et moi comme contremaître,qu'est-ce qu'on rigolerait bien :-D

    Caterpillar...bah rien de neuf hein,nous connaissons tous ici la variable d'ajustement,et ce ne sont pas/plus les dividentes des actionnaires ;)

    A force de considérer le travailleur comme un kleenex et de lui faire miroiter qui un CDI,qui une promo ou bien encore une prime,avec pour résultat final un "au revoir et merci",les employeurs (pas toujours très honnêtes) ont scié eux-même la branche et refroidit les ardeurs de leurs travailleurs zélés.
    Il y a une expression anglaise qui dit "if you pay peanuts,you get monkeys"... bref,les bons travailleurs se cassent et ceux qui les remplacent ne sont pas du même niveau,et la qualité s'en ressent.
    Mais comme ils ont une vision à court terme et ne visent que le profit immédiat...
    Sinon tout va bien,je peux constater tous les jours la régression de la qualité un peu partout mais quelle importance puisque les bénéfices sont en hausse ;)

    Soyez content d'avoir encore de la viande de cheval,ce sera peut-être bientôt pire :p
    bobmaurane, 1 Mars 2013
  5. Offline
    koraz Tiède
    Pas faux, traite les gens comme des chiens, ils le seront...
    koraz, 1 Mars 2013
  6. Online
    Zloup Badger
    combien d'entre vous sont déja entrés dans l'usine de caterpillar et ont vu les gens bosser sur place?

    j'y ai passé un mois il y a qques années, et les mecs qui se planquent près de la pointeuse 30 minutes avant la fin de service, les syndicats qui arrêtent les lignes de prod pour raison x ou y, les gens qui bossent avec des pieds de plomb, ça c'est la réalité sur place.

    Je suis étonné que ça n'arrive que maintenant.
    Zloup, 1 Mars 2013
  7. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Le constructeur d’engins de chantier américain Caterpillar va supprimer 1 400 emplois sur 3 700 dans son usine belge de Charleroi (sud), a annoncé jeudi la direction locale du groupe lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire. Quelque 1 100 ouvriers et 300 employés administratifs du site de Gosselies sont concernés par ce «plan industriel» destiné à pérenniser l’usine au-delà de 2015, a expliqué l’administrateur délégué de Caterpillar Belgique, Nicolas Polutnik.

    «A l’heure actuelle, l’usine fabrique principalement des machines destinées à l’Europe, un marché où les perspectives de croissance sont limitées et où le ralentissement économique qui persiste depuis plusieurs années déjà met sous pression l’industrie dans laquelle elle est active», a expliqué le groupe dans un communiqué.

    «La structure de coûts de Caterpillar Gosselies est trop élevée. A l’heure actuelle, il serait moins coûteux d’importer des machines en Europe depuis d’autres usines du groupe que de les fabriquer à Gosselies», a-t-il ajouté. «Deuxième centre de production Caterpillar le plus important au monde», selon le site internet du groupe, cette usine est l’un des plus gros employeurs de Wallonie (sud), une région où le taux de chômage est particulièrement élevé. Ce dernier s'élève à plus de 25% dans l’agglomération de Charleroi.

    La restructuration annoncée jeudi dépasse les craintes des syndicats, qui anticipaient une perte de quelque 800 emplois. Le président du parti libéral francophone MR, Charles Michel, a déclaré avoir «appris avec effroi» l’annonce de ce «terrible drame social», alors que la Belgique a dû encaisser ces derniers mois l’annonce de la fermeture de l’usine Ford de Genk (nord-est) et d’une part importante des activités d’ArcelorMittal (acier) à Liège (sud-est).
    zoheir, 1 Mars 2013
  8. Online
    Zloup Badger
    Et?

    citer un article qui ne répond pas à ma question, ça sert à quoi ?
    Zloup, 1 Mars 2013
  9. Offline
    koraz Tiède
    Comme si dans le gardiennage on travaillait beaucoup mdr...
    koraz, 1 Mars 2013
  10. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    quelle question? c'était pour remettre l'histoire en place par rapport a ton anecdote useless
    zoheir, 1 Mars 2013
  11. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    quelle question? c'était pour remettre l'histoire en place par rapport a ton anecdote useless
    zoheir, 1 Mars 2013
  12. Online
    Zloup Badger
    titre du topic : Les syndicats fossoyeurs de l'emploi ?
    actualité : Caterpillar vire du monde pour cause de rentabilité

    Et j'ai vu les abus des syndicats et des ouvriers sur place, donc je peux parfaitement comprendre que la société ferme ses lignes de prod.

    et ça va continuer comme ça car on a laissé trop de pouvoir aux syndicats.
    Les syndicats sont utiles, mais là, ils vont beaucoup trop loin et malheureusement, ce sont les ouvriers qui vont en payer les pots cassés car ils ont fait confiance à des gens qui ne pensent pas à l'emploi, mais à comment tirer sur la ficelle le plus possible
    Zloup, 1 Mars 2013
  13. Online
    Zloup Badger
    j'ai fais la bétise de virer l'ignore, mais bon, on va répondre :

    seule société où il y a eu des licenciements secs pour cause de fin d'activité : Brinks.
    Raison du blocage du dialogue, les syndicats qui refusaient une adaptation de statuts avec des garanties pour rester compétitif face aux concurrents.

    tiens, encore un dénominateur commun.
    Zloup, 1 Mars 2013
  14. Offline
    koraz Tiède
    C'était pour vérifier que tu m'avais bien ignore :).
    Des dénominateurs communs on peut en trouver des centaines sans problèmes tu sais.

    Tu connais "la paille et de la poutre"?

    Pourtant vu le taux de maladie dans le domaine du gardiennage, le nombre de chômage économique et le nombre de gars qui dorment la nuit sur leur poste, les sociétés de gardiennage devraient virer la moitié de leur personnel tous les mois...

    Tu te sens visé à chaque fois, je ne sais même pas pourquoi. Tu te permet de faire des généralité sur le dos des autres mais tu n'acceptes pas la meme chose sur le tien?

    EDIT: on connait le système du gardiennage hein. Des types en last min, en chômage éco tout le mois qu'on appel en renfort. C'est ça que tu préconise pour tout le monde, meme toi?
    koraz, 1 Mars 2013
  15. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    l'usine coute trop cher et est devenu pas assez rentable, je ne vois pas en quoi ces ouvriers se cachant derriere la pointeuse (il y a quelques années je le rappelle) en est la cause.
    Et a mon avis, il est difficile de se cacher derriere une pointeuse quand on est 1400 ouvriers.

    ca coute certainement moins cher ailleurs et vont certainement delocaliser hein, pays de l'est ou asie, selon les gouts.
    zoheir, 1 Mars 2013
  16. Online
    Zloup Badger
    comparer le taux de maladie de gens qui bossent dehors, en horaires de merde avec des gens en horaires fixes et à un bureau c'est, comment dire, débile?
    Le gars qui dort sur poste je suis 100% le virer, ça s’appelle une faute grave.
    Et le chômage économique c'est simplement dû aux clients qui changent leurs demandes en effectif en permanence, donc soit tu fourni du service mais de temps en temps t'as du monde sur le carreau (mais qui n'est pas viré, il est payé pour rester à la maison en attendant qu'on récupère de l'activité dans son domaine) soit tu ne peux fournir le service aux clients et donc pas d'emploi.

    C'est assez drôle comment tu veux dévier de l'industrie lourde où les syndicats sont abusifs et c'est reconnu par tous, à un boulot où tu n'y connais pas grand chose.
    Zloup, 1 Mars 2013
  17. Online
    Zloup Badger
    plusieurs pointeuses, pas une seule sur tout l'usine, il te faut genre 5h pour sortir sinon ?
    Et perdre disons, même un quart d'heure par ouvrier tout les jours, ça fait un sacré paquet d'heures payées non rentables. je ne dit pas que c'est ça qui fait que la société vire, mais avec des choses de ce genre que la société préfère aller où ce genre de pratiques n'est pas a prendre en compte niveau financier.


    Koraz, tu ne cite ce métier que quand je répond, c'est donc une attaque déguisée.
    Zloup, 1 Mars 2013
  18. Online
    Zloup Badger
    EDIT: on connait le système du gardiennage hein. Des types en last min, en chômage éco tout le mois qu'on appel en renfort. C'est ça que tu préconise pour tout le monde, meme toi?


    la preuve que tu ne connais pas, la majorité des agents sont en planning donné début du mois et il y a des adaptations que si maladies ou changement dûs à la demande du client.

    être ce qu'on appelle disposition planning ce n'est pas gai, je n'ai jamais dit le contraire, mais t'as du boulot et rien ne t'empeche de postuler sur un poste fixe pour avoir ton planning en mensuel.
    Zloup, 1 Mars 2013
  19. Offline
    koraz Tiède
    Ahh je ne compare pas le taux de maladie avec les ouvriers de caterpillar. Je pense qu'il n'y a aucune comparaison.

    Mais venir dire "le type s'est caché 30 min derrière une pointeuse" c'est la cause de la fermeture alors que tu sais très bien que dans le domaine du gardiennage il y a un taux de maladie incroyable.

    Une société s'en fout que les horaires soient chiant ou non, elle veut de la rentabilité et vu ton calcul, il serait plus intéressant d'avoir 1 agent sur 4 malade sur un poste qu'un ouvrier sur 4000 qui perd 30 min tous les jours derrière la pointeuse... C'est bien qu'il y a autre chose qui rentre en ligne de compte, non?

    Ton travail est un service et comme tous les métiers de service, il faut qu'il y ai des employés dans le pays, sinon ça ne peut pas fonctionné...Et c'est très facile de chercher des poux quand on est "+/-" à l’abri...

    Je n'ai aucune agressivité envers toi. C'est juste qu'à chaque fois tu enfonces des portes ouvertes et comme je te l'ai dis, c'est plus facile de voir la paille dans l'oeil du voisin que la poutre dans la sienne..

    Toutes ces sociétés faisaient du bénéfice et ce n'est pas à cause des syndicats (puisque ça fonctionnait) qu'ils ferment, c'est bien pour faire plaisir aux actionnaires (d'ailleurs l'action a augmenté)...

    Pour mon edit: Ah bah, je dirai ça à mon pote qui avait tout un mois de chômage éco sur son planning, qui a voulu partir 1 we, qu'on a rappelé et qui s'est fait appelé au bureau parce qu'il n'était aps disponible.. C'est vraiment prendre les gens pour des bouches trous, c'est tout.
    koraz, 1 Mars 2013
  20. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    ton histoire devient de plus en plus ridicule , je vais arreter là

    Plus d'infos sérieuses dans cette article: http://www.dhnet.be/infos/economie/...ninck-marcourt-rencontrent-les-syndicats.html

    La restructuration annoncée chez Caterpillar, jeudi à Gosselies, est un nouveau coup dur pour l'ensemble de l'économie belge mais un mal nécessaire pour assurer l'avenir du site, a déclaré Agoria, la fédération des entreprises de l'industrie technologique dans un communiqué. Pour elle, Caterpillar, qui recourt "massivement depuis un certain temps au chômage économique, a une structure de coûts trop élevée". Dans son analyse, Agoria explique que Caterpillar souffre d'une "sérieuse contraction de la demande en Europe depuis 2009. De plus, le marché européen en machines de génie civil affiche un potentiel de croissance structurellement limité contrairement aux pays émergents".

    La situation est devenue intenable, selon la fédération, qui comprend que l'entreprise est aujourd'hui contrainte d'entamer une procédure de restructuration. "Une stratégie indispensable pour permettre de garantir un avenir à Caterpillar à Gosselies", souligne Thierry Castagne, directeur général d'Agoria Wallonie.
    zoheir, 1 Mars 2013
Statut de la discussion:
Fermée.