[Livres] Musashi - Le chateau de Yodo: le Japon au 17e siecle

Discussion dans 'Livres, BD, Manga, Anime' créé par Kent, 18 Juin 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Kent Touriste
    Je m'adresse ici à tous les amateurs de culture japonaise, d'histoires de samouraïs, de belles histoires, ou d'histoire tout court!

    Musashi (武蔵) d'Eiji Yoshikawa (英治吉川)

    [IMG]


    Résumé:
    Musashi raconte la vie du légendaire Takezō Shimmen, jeune guerrier violent et prétentieux qui rêve de gloire et d'exploits guerriers.
    Mais à la fin de la bataille de Sekigahara, où il s'engage, qui vit triompher Ieyasu Tokugawa sur Hideyoshi Toyotomi, il est laissé pour mort, avec son compagnon Matahachi.
    Abandonnés dans un territoire ennemi, ils sont recueillis par deux femmes solitaires...

    Grand roman épique japonais, s'étalant sur deux volumes et un total de plus 1550 pages, les deux volumes ("La Pierre et le Sabre", et "La parfait Lumière"), Musashi est la vie romancé d'un samouraï ayant réellement existé.


    Le château de Yodo (淀どの日記, Yodo-dono nikki) de Yasushi Inoue (上靖井)

    [IMG]

    Résumé:
    Chacha, fille de princesse, fuit, à la mort de son père le château de Kitanosho en flames, accompagnée de ses deux soeurs et de sa mère dans une fuite sans fin de château en château; de joies en tristesses, d'amours en deuils.

    Au delà d'une histoire personnelle c'est ici l'histoire de l'unification du Japon qui passe en superposition de l'histoire de la vie de le Dame de Yodo.


    Pourquoi ces deux livres?
    Le 16e siècle est celui qui, au Japon, verra la fin des guerres shogunales, et l'union du territoire national. Trois hommes sont à l'origine de cet ambitieux projet: Nobunaga Oda, Hideoyoshi Toyotomi, et Ieyasu Tokugawa.
    Le second mourut dans la guerre contre Ieyasu, le grand général (Shogun), nommé à ce titre par l'empereur en 1600.
    C'est à cette époque que la capitale quitta Kyoto pour Edo (future Tokyo); et qu'enfin le Japon goûtera à un semblant de paix et que le système féodal se mettra parfaitement en place (Classes des Daimyos, des Samouraïs, etc.).

    C'est peu avant cette époque que se déroule le Château de Yodo: à partir de l'ascension de Nobunaga Oda jusqu'à la prise de pouvoir total par Ieyasu et la défaite du fils d'Hideyoshi.
    On découvre par l'histoire de Chacha la vie de cours à l'époque impériale, avec ses codes de bienséance stricte et son étiquette; le raffinement de la vie des seigneur et la tragédie du destin de Bushis.
    C'est l'autre côté du miroir que montre Musashi, celui des petites gens: des paysans, des artisans; mais aussi de la classe des samouraïs avec leur code d'honneur, et le désoeuvrement des rônins quand la guerre laisse place à la paix que tente d'instaurer Ieyasu.
    Par ces deux livre, c'est un des siècles les plus passionnants de l'histoire du Japon qui nous est racontée dans un style parfois austère (Le château de Yodo); parfois dans un long récit démonstratif (Musashi).
    Ces deux livres semi historiques même s'ils ne collent pas toujours à la réalité de l'époque (surtout Musashi), sont tout de même un incroyable témoignage de la vie d'un peuple, et de la manière dont les japonais se voient eux même et comment ils voient leur passé.

    Ce sont deux livres passionnantes et à mettre absolument dans les mains de tous ceux qui veulent comprendre un peu mieux la caractère unique de ce peuple à part.


    Liens (Wikipédia):

    Je ne peux également que vous recomander de lire Les Dimanches de monsieur Ushioda (l'article sur Wikipédia est d'ailleurs de moi :p), également de Inoue, un des plus beau livres que je n'ai jamais lu, même si ça n'a rien à voire avec le thème des deux autres livres
    Kent, 18 Juin 2006
    #1
  2. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    merçi pour ces conseils, ca fait un bail que j'aimerais lire la biographie de Miyamoto Musashi.
    J'avais entendu parler de plusieurs éditions, laquelle conseillerais-tu ?
    zoheir, 18 Juin 2006
    #2
  3. Offline
    Kent Touriste
    Personellement je l'ai aux éditions Balland (enfin... par la bibliothèque...) qui est bien traduit, même si je tique quelques fois (genge hara-kiki pour seppuku), mais ce n'est vraiment rien de grave.
    Je ne peux pas me pronnoncer sur les autres éditions.
    Kent, 18 Juin 2006
    #3
  4. Offline
    prozax Bite my shinny metal ass
    Joli post :cool:

    J'ai pas encore eu l'occasion de lire la pierre et le sabre et sa suite mais à mon avis ça sera fait après les vacances :-D
    Sinon si tu aime bien cette période la de l'histoire et en particulier Musashi, je te conseille :

    "Miyamoto Musashi, maître de sabre japonais du XVIIème siècle" de Kenji Tokitsu

    L'auteur a mené de nombreuses recherches historiques pour essayer de dissocier la réalité et la légende :)
    prozax, 18 Juin 2006
    #4
  5. Offline
    McEwan De Merack
    Super post !

    Dans le même genre ( référence historique , fidélité , ... ) il y a le manga Lone Wolf and Cub, une mine de renseignement et d'explications illustrées. Je l'utilise entre autres pour l'écriture de scénard jdr =]
    McEwan, 21 Juin 2006
    #5
  6. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Il y a aussi Satsuma dans le même genre.
    zoheir, 21 Juin 2006
    #6
  7. Offline
    McEwan De Merack
    J'ai dans ma biblio un manga de taniguchi qui aborde le sujet mais je ne le trouve plus :pfiou:
    McEwan, 21 Juin 2006
    #7
  8. Offline
    McEwan De Merack
    Après un rangement plus que nécessaire, j'ai remis la main dessus " Kaze no sho " dont le dessin est de Jiro T.
    McEwan, 22 Juin 2006
    #8
  9. Online
    ShinJPanda ex membre
    Juste pour rectifier kent lors de la bataille de sekigahara c'est exactement Ieyasu Tokugawa qui rempota la victoire, pas sur Hideyoshi Toyotomi car ce dernier décéda en 1598 mais contre Mitsunari Ishida qui avait prit le partit du fils héritié de Hideyoshi, Hideyori. Ieyasu était le premier intendant dans la maison Toyotomi.


    et c'est:
    Le château de Yodo (淀の日記, Yodo-dono nikki) de Yasushi Inoue (靖井上)

    et non pas:
    Le château de Yodo (淀どの日記, Yodo-dono nikki) de Yasushi Inoue (上靖井)

    Sur Musashi vous pouvez trouver aussi toute sa philosophie de la tactique avec son livre "le traité des cinq roues" "gorin-no-sho". Les éditions "j'ai lu" pour les livres "la pierre et le sabre" et sa suite "la parfaite lumière" sont très bien traduit.
    ShinJPanda, 8 Février 2009
    #9
Statut de la discussion:
Fermée.