Mac Tyer - Le Général

Discussion dans 'Musique' créé par Belsunce., 1 Décembre 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Belsunce. The Sequel..
    Un tour sur Paname et on entendra parler du fameux Socrate a.k.a. Mac Tyer.
    Tout le monde a entendu HARDCORE de Tandem, voici un des deux qui fait sa prod en solo.
    Et cà donne ceci :
    [IMG]

    D1
    1/ Derka
    2/ 9.3 tu peux pas test
    3/ Le général
    4/ Racaille ambition
    5/ Pacman
    6/ Petit frère petite soeur
    7/ L'impulsif
    8/ Jeunes parents
    9/ Tu vas pleurer
    10/ La paire de requins
    11/ La roue va tourner
    12/ Tous de passage
    13/ Suicide carceral feat Kery James

    CD2
    1/ So
    2/ A chaud
    3/ Rebellion
    4/ Qu'est ce que tu veux boy
    5/ Si tu rotka
    6/ Guerre des roses
    7/ On a tous du mal
    8/ Auber c'est pas L.A
    9/ Ne me parle pas de rue feat Booba
    10/ Comme en 90
    11/ Les chiens sauvages
    12/ Outro

    DE TANDEM A PATRIMOINE DU GHETTO


    Baptiser son premier album "Le Général" dans une musique comme le rap s'apparente à première vue à une déclaration de guerre. Pour Monsieur Socrate dit Mac Tyer, c'est diffèrent. « Le Général » est une prise de pouvoir. Aîné de famille, père d'une fille : les responsabilités n'ont jamais effrayé ce jeune homme de 28 printemps. Pour sa passion, le rap, Mac Tyer a simplement choisi d'emprunter une nouvelle voie. La sienne.

    Pourtant, Mac Tyer est un pur produit de son environnement. Une ville (Aubervilliers), une amitié (son double Mac Kregor) et un drame (la prison) font partie intégrante de lui. Alors il y a dix ans avec Tandem, quand il s'empare d'un micro avec sa gouaille « d'outre-périph », c'est pour cracher un rap brutal. Comme sa vie. Ni plus, ni moins. Mais le jeune loup imbibé de rap français est aussi un observateur attentif de la scène américaine. Il intègre rapidement que la forme de son art doit être aussi important que le fond.

    De ce fait en 2001, dés le premier EP (« Pour ceux qui savent ») salué par la critique, Tandem se fait remarquer : ils rappent sans utiliser de rimes ! Le premier album (« C'est toujours pour ceux qui savent ») en 2005 possède aussi sa touche. Une trilogie au final extraordinaire : la crème du rap français invitée à jouer des rôles imaginés par Mac Tyer dans un «jugement » plus rap que nature! Diam's est juge, Kery James avocat de la défense, Mac Kregor le suspect, Faf La Rage procureur, Lino d'Arsenik en concierge, Tunisiano en témoin...C'est une première, doublée d'une réussite.
    Enfin, dans son projet «Patrimoine du Ghetto», il crée encore l'événement. Dans un duo épique avec Kery James, ces deux figures du rap hardcore délivrent, derrière une fiction, un message de paix à l'attention des quartiers.




    Mon avis :

    Vraiment un album a écouter plusieurs fois pour l'apprécier comme il se doit, c'est un album digne de Banlieu de Paris.
    Mac Tyer reste toujours dans son HARDCORE et compose encore et toujours des textes agressifs.
    Il est difficile de vraiment d'écrire cet album.
    Je donnerai comme cote : 6.5/10

    Peace all


    Ps : cliquer sur le l'image
    Belsunce., 1 Décembre 2006
    #1
  2. Offline
    M0ff KISHMASTER
    pas mal comme album
    93 tu peux pas test !!!!
    le Général
    il cartonne trop ce son , j'aime vraiment bien le style bien posé et beat un peu oldschool :p
    M0ff, 1 Décembre 2006
    #2
  3. Offline
    uG_GhOsT bbbbbiiiiaaaaattttcccchhh
    Désolé j'aime pas trop sa voix :burp: :shut:
    uG_GhOsT, 1 Décembre 2006
    #3
  4. Offline
    Tembs Elite
    J'ai commencé à écouter et j'doit dire que dans le genre j'aime plutot bien contrairment à d'autres il suit sa voie et donne pas l'impression de jouer avec la tendance.
    Il est dans son univers et le tout sonne juste donk pour moi c'est une réussite.

    6.5/10 me parrait sévère et mettrais un 8/10

    A+ Tembs
    Tembs, 2 Décembre 2006
    #4
Statut de la discussion:
Fermée.