Mais comment s'en sortir ?

Discussion dans 'Santé' créé par redband59, 6 Mai 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    redband59 Elite
    Bon, je déteste poster ma vie privée, mais la vraiment j'ai besoin d'avis ...

    Je sortait avec une fille depuis 3 ans et demi il y a de cela 15 jours. Elle m'avait quitté une fois en décembre et elle vient de le refaire. Je sais qu'on s'entend super bien, qu'on est fait pour etre ensemble (elle aussi me l'a dit) mais impossible d'etre d'accord sur certains sujets.

    Ca fait 15 jours que je devient fou a tourner et a sortir le soir pour éviter de glander seul.

    Le problème ... c'est qu'hier je suis revenu un peu éméché d'une soirée entre potes, et qu'en manque, je lui ai envoyé un sms lui demandant que l'on se voie pour en parler, elle m'a répondu par l'affirmative, et je la vois vendredi.

    J'ai changé en 15 jours, j'ai beaucoup de nouveaux projets pour moi-même, j'ai redécouvert beaucoup d'amis trop souvent délaissés, j'étudie près de 6h par jour alors que je ne faisais rien avant. Je n'ai qu'une envie c'est de lui demander de faire partie de ma "nouvelle" vie, que l'on se retrouve pour un meilleur.
    J'aimerais quand même savoir si c'est une bonne idée de la revoir ... ou pas ...

    Je réalise que je saurais la faire revenir en lui disant certaines choses mais ce ne serait pas correct, j'ai vraiment envie que l'on se sente bien.
    redband59, 6 Mai 2008
    #1
  2. Offline
    DeviL Elite
    Elle t'a quitté donc. Et tu es sûr de savoir la faire revenir mais tu ne trouverais pas ça correcte? Pourquoi? Quelles étaient ses raisons de rompre? (j'ai l'impression que le contexte décrit ici est assez mince )
    DeviL, 6 Mai 2008
    #2
  3. Offline
    redband59 Elite
    Je n'aime pas l'influencer dans mon sens, je n'ai pas envie qu'elle revienne pcq elle croit que c'est la bonne chose a faire, j'ai envie qu'elle le fasse pour nous.

    hmm il n'y avais pas de raisons vraiment valable, la semaine avant qu'elle ne me quitte, elle m'a dis qu'elle avait changé de coiffure juste pour moi, qu'elle m'aimait ... 3 jours plus tard, j'étais seul

    LA raison : je ne ressens plus la même chose pour toi

    Je suis pourtant sur qu'il n'y a personne d'autres !
    redband59, 6 Mai 2008
    #3
  4. Offline
    real007 Dad of Twins
    Difficile de pourvoir donner un avis sur 15 lignes de post. La seule chose qu'il ne faut pas perdre de vue, c'est que c'est votre deuxième séparation... C'est pas une relation éphémère puisqu'elle a duré plus de 3 ans. Je peux comprendre ton désarrois mais pavoir il est bon de faire le deuil d'une relation qui ne sera vouée qu'à l'échec.
    En te disant qu'elle ne ressens plus la même chose pour toi, je pense que le message est on ne peu plus clair...
    Une séparation lorsque l'on est en couple se fait rarement sur un coup de tête. Sur elle t'aime peut être mais elle a peut être besoin d'autre chose, elle ça seul le changement peut parfois l'apporter...
    Bonne merde ;)
    real007, 6 Mai 2008
    #4
  5. Offline
    DeviL Elite
    Moi quand je vois la "raison" : je ne ressens plus la même chose pour toi. Je me demanderais plutôt pour moi, pas que pour elle. Mais bon, avant de revenir à la relation dite, il faudrait surement connaître un peu plus le noeud du problème et approfondir ce sujet. ( ? )
    DeviL, 6 Mai 2008
    #5
  6. Offline
    redband59 Elite
    Elle m'a dit qu'a mon entrée de fac j'avais changé, je me suis engagé dans une relation unilatérale càd que je ne pensais plus que par elle (c'est maintenant que je le remarque) j'étais un peu trop attaché (collé) a elle. Je ne voyais plus que nos problèmes de couple, tout les problèmes extérieurs (école, famille, pote, ...) sont devenus secondaire.

    Je ne sais pas comment j'en suis arrivé a ça mais ce que je sais c'est que je peut radicalement changer d'attitude vis a vis de ça.
    redband59, 6 Mai 2008
    #6
  7. Offline
    real007 Dad of Twins
    moi je te conseil de pas espérer... ça sent le roussi ton histoire :-s
    real007, 6 Mai 2008
    #7
  8. Offline
    redband59 Elite
    Le problème, c'est de tuer le dernier espoir ...
    redband59, 6 Mai 2008
    #8
  9. Offline
    admix G!v3 m3 a 60v3rnm3n7
    Je dirai de mettre les choses à plat, comme tu l'as fait ici, parler franco.

    Si elle comprend ça passe, si elle trouve ta méthode stupide...
    admix, 6 Mai 2008
    #9
  10. Offline
    L_S_ ex membre
    Oui, tout à fait d'accord.

    Moi aussi je suis avec ma copine depuis aussi longtemps que toi redband, on a eu la même passe mais on a réussit à passer outre, comment ?

    Primo on a parler franco, on s'est donc dit tout ce qu'on avait sur le coeur, les reproches comme le reste, les choses à améliorer, les envies des uns et des autres,...

    Ensuite on s'est dit qu'il fallait changer un peu le quotidien à deux, faire beaucoup plus de choses différentes, souvent, pour éviter la monotonie (c'est un truc à ne pas négliger, sous peine de voir revenir les mauvaises choses !)

    Quelque chose ne va pas, il faut le dire tout de suite, ça se passe toujours mieux quand tu n'accumule pas une certaine rancune.

    Aussi, vous avez passer 3 ans ensemble, sans réel pépins... Pourquoi ça ne durerait pas ? C'est toujours plus facile de casser une relation que d'essayer de l'entretenir !

    Surtout en ce qui concerne le "je ne ressens plus la même chose qu'avant"... C'est parce qu'elle ne t'as pas redécouvert ou l'inverse !

    Redécouvrez-vous !

    Tient un petit quelque chose que moi et ma copine appliquons et on ne s'en porte que mieux :)

    Je l'ai trouvé je sais plus où sur le net un jour, c'est tiré d'un bouquin




    1. Vouloir que cela marche

    Le couple d'aujourd'hui est soumis à rude épreuve. Résultat, il doit faire preuve de ténacité, ce qui n'était pas nécessaire par le passé. Il faut donner la priorité à son couple. Ne pas se perdre de vue, face à tous les aléas de la vie quotidienne. Ne pas se replier sur soi, sur son boulot, ses enfants, sa télé. Être à deux demande des efforts.

    Quand on regarde les couples qui durent et qui sont heureux, on remarque qu'ils sont comme tous les autres, constate Patricia Delahaie. Seulement, ils ont une caractéristique de plus : la constance de leur engagement et de leurs sentiments. Ils font de leur couple un objectif et ont la volonté que leur histoire perdure, sans remettre en cause le fait d'avoir choisi cet homme ou cette femme.


    2. Les plaisirs

    Il existe mille plaisirs dans un couple. Au début d'une histoire, les amoureux ont hâte de se retrouver, d'être ensemble. De se parler, se découvrir. C'est important d'essayer de maintenir vivaces ces plaisirs. Ce peut être des plaisirs simples, comme un plateau télé devant un bon film. Donner à l'autre et à soi-même envie de rentrer à la maison, c'est assez important. On s'aperçoit, par exemple, que les couples qui sont en crise se retrouvent non pas en parlant, mais en regoûtant des plaisirs simples : ouvrir une bonne bouteille de vin, aller faire une balade, voir un film, se prendre la main...

    3. Le respect

    Dans un couple, il est important d'avoir des égards. Cela signifie se mettre à la place de l'autre, avoir confiance en ce qu'il donne, fait, ressent. Il faut prendre soin des émotions et des sentiments de l'autre. Peut-être que célébrer un anniversaire n'aura pas d'importance pour l'un. Mais pour l'autre, cette fête sera absolument indispensable, sinon il se sentira abandonné, oublié, mal aimé. Il importe de s'attarder un peu aux états d'âme de son conjoint, définit l'écrivaine. Ce respect va de toutes petites choses - ne pas marcher sur le carrelage quand l'autre vient de passer la serpillière ou inversement - à de grandes valeurs - comme ne pas l'humilier devant sa mère ou sa belle-mère.

    Si ce respect de l'autre semble évident, c'est loin d'être le cas pratiquement. Parce que le couple est pressé, qu'on a les enfants à habiller et à déposer à l'école, sans oublier le boulot, le rapport à rendre, l'obligation de téléphoner à sa mère tous les dimanches, les courses à faire...

    4. La réciprocité

    Aujourd'hui, chacun des deux membres d'un couple veut s'épanouir. Mais il est impossible d'être un super-héros tout au long d'une vie, d'être heureux tout le temps. Parfois, c'est à sa carrière que l'on donne sa priorité, parfois à ses enfants, à sa sexualité...

    C'est donc à l'autre de nous aider à tenir le cap, à nous aider à nous réaliser. On demande à son conjoint d'être le révélateur de ce que l'on est. Et inversement, de « Comment s'aimer toujours ». C'est important de décider de devenir soi-même ensemble. Si l'un des deux ne s'épanouit pas, s'il n'arrive pas à devenir celui qu'il a envie d'être, alors le couple risque d'exploser. Il ne faut pas perdre cela de vue.

    5. Savoir être là

    S'aimer toujours, cela ne veut pas dire s'aimer tout le temps. Il y a des moments dans un couple où l'on s'aime moins. Pour des tas de raisons, qui peuvent être extérieures ou personnelles. Dans ces instants, il importe que prévale une espèce de service minimum au sein du couple : je t'aime, faire le repas,... Il est des moments qu'il ne faut vraiment pas rater. Sinon, le syndrome de l'élastique joue. On s'éloigne, on désaime. Si on n'est pas là quand l'autre perd sa mère, lorsqu'il vit une grande joie professionnelle ou à la naissance du bébé, ce sont des choses qui vont revenir systématiquement comme la grande rancune au sein du couple et qui vont servir après à légitimer tous les éloignements.

    6. Une certaine générosité

    Une certaine générosité, c'est le propre de l'amour. C'est accepter que l'amour de l'autre ait ses limites. Il y a des choses que l'on ne peut pas lui demander. Je cite souvent l'exemple d'un homme qui est formidable en tous points. Mais quand sa femme déprime et est négative, il ne peut pas supporter et s'en va bricoler dans le garage. C'est la limite de cet homme-là. Ça, il ne peut pas le donner, illustre la sociologue. Au début d'un couple, on s'escrime sur ce que l'autre ne peut pas donner en exigeant justement de lui cette chose. Avoir la générosité d'aimer, c'est comprendre que cet homme est formidable, mais qu'il a des limites. Je crois qu'il y a des choses qui se gagnent avec le temps. C'est le cas de la générosité. On apprend à aimer l'autre comme il est. Sans vouloir le changer. Avec indulgence, bienveillance et générosité.

    7. Un « nous » conjugué au futur

    Il faut de l'engagement dans le couple. Nombreux sont ceux qui se disent « on s'aime aujourd'hui, mais on ne sait pas si on s'aimera demain » ou bien « on s'aime, mais je ne suis pas sûr de vouloir prendre un appartement avec toi ». C'est la mort du couple. Qu'est-ce qui fait l'intérêt et le bonheur d'un couple ?. C'est l'intimité, la confiance, l'estime réciproque. Et tout cela se gagne avec le temps. Or, si on n'est pas sûr de pouvoir s'inscrire dans la durée parce que l'autre ne s'engage pas, on ne peut pas s'abandonner à la confiance.

    Regarder vers le futur est important, mais il faut aussi conjuguer le « je » et le « nous ». Il faut arriver à ne jamais oublier qu'un couple, c'est un « nous », c'est-à-dire une relation à préserver, à enrichir, à nourrir et à respecter, tout en se sentant suffisamment en confiance pour se réaliser soi-même. Ce sont des choses qui se gagnent avec le temps. Cela ne vient pas d'emblée. Un couple, ce n'est pas juste une question de bonne personne. C'est aussi c'est une question d'état d'esprit, de volonté, de travail.
    L_S_, 6 Mai 2008
    #10
  11. Online
    Fish Bouillant même !
    +1 bien s'expliquer ensemble se dire chacun ce que vous voulez qui change.
    Fish, 6 Mai 2008
    #11
  12. Offline
    redband59 Elite
    hmmm j'ai un peu peur qu'elle ne vienne que pour des explications sur la rupture mais sans plus ... et convaincre une femme -_- ca tient parfois de la science fiction
    redband59, 6 Mai 2008
    #12
  13. Offline
    L_S_ ex membre
    Mouarf c'est que tu sais pas y faire :p

    Nan mais plus sérieusement, essaie de parler calmement et plutôt que de te laisser inviter à une conversation, prend les devant et exprime lui tes souhaits, désirs, perspectives d'avenir,...

    Ca devrait bien se passer si tu lis un peu ce que j'ai noté au dessus
    L_S_, 6 Mai 2008
    #13
  14. Offline
    Ludovic_ Anime > Manga
    omagad :eek: quelle tartine :)
    anto, psylover :)


    (4 ans avec ma copine, j'ajoute au fav)
    Ludovic_, 6 Mai 2008
    #14
  15. Offline
    Shinseiki Souls, i eets them.
    Je ne peut que dire +1 au long post de love shooter.

    Si vous devez repartir sur une meilleure base, il faut la construire a deux, chacun doit faire quelque effort ou autre, sinon ca vas capoter a un moment ou un autre.
    Shinseiki, 6 Mai 2008
    #15
  16. Offline
    redband59 Elite
    Le truc c'est qu'on a essayé une fois, mais c'est reparti dans l'autre sens quand même ... enfin on s'était quittés juste deux jours, la ca fait deux semaines !
    redband59, 6 Mai 2008
    #16
  17. Offline
    axle ex membre
    Le truc ouais.
    Accroche toi.

    Parfois ça va pas trop fort avec madame non plus.
    Mais j'tiens tellement à elle que j'essaye tant bien que mal que ça aille quoi.
    Cette fille c'est une perle et j'pourrai pas me voir sans elle o_o
    ou pire, avec une autre, béék
    axle, 6 Mai 2008
    #17
  18. Offline
    Ludovic_ Anime > Manga
    c'est beau :love:
    Ludovic_, 6 Mai 2008
    #18
  19. Offline
    L_S_ ex membre
    Attends Attends Attends... Là je savoure... Pour une fois qu'on me "PLussoie"

    AH c'est bon :p


    Bref, redband... Peut-être qu'à la première "rupture" tu n'avais pas toutes les clefs en main, il faut aussi que l'autre accepte de se prêter au jeu
    L_S_, 6 Mai 2008
    #19
  20. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    se dire les 4 vérités, ça peut faire un grand bien ! On peut partir chacun de son côté sereins,contents d'avoir fait un bout du chemin ensemble mais se rendant compte que chacun devrait partir de son côté, où l'inverse..

    je sorts un peu du sujet mais dans le genre scénario prise de tête: elle m'aime, moi pas - on a tenté le coup la sauce a pas pris de mon côté
    les exams ont commencé pour elle (encore pour 1 mois et demi), si je la quitte, elle va être trop mal et je donne pas cher de ces examens

    je la laisse s'en rendre compte à petits pas..?

    genre le dilemme

    le pire...c'est une de mes coloc.... :-s
    MaRTIaL, 7 Mai 2008
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.