Marketing à L'Ephec

Discussion dans 'Etudes' créé par leodarth, 19 Juin 2013.

  1. Offline
    leodarth Fanatique
    Bonjour à tous,
    Je me permet d'écrire ce message car malgré mes multiples recherches sur le sujet, certains points ne sont pas encore élucidés...

    Je suis actuellement étudiant en Economie et gestion à l'UCL. Je souhaite changer non pas que ça ne me plaid pas mais car l'aspect théorique me rend fou. Je ne suis vraiment pas fait pour rester 8h par jour à répéter des phrases par coeur. Ma session de janvier s'est bien passée et celle de juin sans doute aussi mais faire cela pendant encore 4ans... Non merci, je n'y arriverai pas.

    Je suis fortement intéressé par l'aspect commercial, étude de marchés, etc.. (bien plus que la gestion d'entreprise).
    Mon but, réussir et percer pour maximiser mes profits pour atteindre un salaire TRES confortable en fin de carrière.

    Sachant cela, l'Ephec est-elle une solution à ce que je recherche ? Les débouchés que cette haute école offre sont-elles favorables à la montée des échelons pour être très haut au final ? Ma dernière question est subjective car elle dépend énormément de la personne et de son profit socio-psychologique mais certaines études ne permettent pas cela.

    Le marketing offre-t-il un large choix de masters complémentaires ou est-ce limité ?
    Quelle est l'ambiance à l'Ephec de Louvain ?
    Qu'en est-il des absences ? (j'avoue ne pas toujours trouver nécessaire d'aller en cours.. La preuve étant que je fais de bonnes sessions à l'unif en y allant presque jamais).
    Sommes-nous bien intégré dans le monde du travail ?
    Quelle est la vision d'un employeur sur un chercheur d'emploi ayant un diplôme de marketing à l'Ephec ?

    Voili voilou, je pense avoir fait le tour :)

    J'ai hâte de lire vos avis, remarques, expériences, etc...

    Merci d'avance :)
    leodarth, 19 Juin 2013
    #1
  2. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.
    Salut, je vais essayer de répondre à l'Ephec est-elle une solution à ce que je recherche ?

    "Ma session de janvier s'est bien passée" = tu as tout réussi ?
    Et est ce que tu penses réussir ici en juin?
    Faut le dire sans détour.
    "rester 8h par jour à répéter des phrases par coeur"
    Je ne suis jamais passé par un tel niveau de peine en 3 années, si tu as tant souffert pour la première année, alors oui envisagé l'Ephec est rationnel.
    Mais après tu dis que tu ne veux pas trop assisté au cour, ce qui est une carecteristique de l'Haute Ecole, et son avantage. Si tu préfères pas assistés au cours, alors c'est un point fort de l'université.
    Dans les deux cas y aura toujours un montant de travail nécessaire à produire, même le strict minimum. Et il faut être cohérent avec ses ambitions. Les résultats académiques expliqués par le nombre d'heure de travail peut se modélisé par une racine carrée.
    Si on imagine que Y est gradué en dizaine de pts, on voit que pour s'approcher de 20 pts va falloit produire bcp plus d'heure de travail que pour seulement avoir 10 (Y=1).


    [IMG]


    Si oui tu penses pouvoir réussir en Juin voir en refaire l'un ou l'autre en juillet, et au vu des tes ambitions avouées, je te conseillerai fortement de continuer à l'UCL, voie logique mais pas unique pour y arriver et à la meilleur vitesse. Ca en vaut la peine et la douleur. Et dis toi que les années passent plus vite qu'on se l'imagine, ça c'est bien une chose que j'ai retenue ..

    Le nombre d'étudiant qui finissent compta ou marketing à l'éphec, et qui continuent avec une année prépa pour la LSM, est vraiment pas du tout négligeable.
    On le voit chaque année en BAC 3, on est bien de l'ordre de 20 étudiants par an minimum. Ce qui doit bien faire un 10-20% des diplomés de l'EPHEC, si on imagine que compta et marketing produisent conjointement une centaine d'étudiant. Si on est dessous de 100, c'est encore plus significatif alors.

    J'ai pas de chiffres sur le nbr de diplomés de l'EPHEC, mais je pense que mes déductions restent terre à terre.
    En tout cas, ça doit être des statistiques très intéressantes à observer.
    Noex, 19 Juin 2013
    #2
  3. Offline
    leodarth Fanatique
    Merci pour ton avis clair et précis.
    Lorsque je parle de 8h par jour, c'est évidemment en période de blocus.. Et des cours du genre sociologie&anthropolie, c'est répéter comme un perroquet les 67 pages de synthèse mot à mot jusqu'à tout connaître sur le bout des doigts sachant que ce cours ne me servira jamais à rien... Une matière, ça va mais malheureusement ce n'est pas le cas... Depuis janvier j'ai, je pense, dû étudier un bon 1500 pages par coeur et c'est ce que je ne supporte pas...
    Je ne suis pas fait pour un apprentissage purement théorique, je veux que ça bouge...
    D'ailleurs, lorsqu'il s'agit de compréhension, je cartonne... Mes cours d'ecopol, math, stats, compta je passe très peu de temps dessus et je cartonne :)
    D'où ma conclusion..
    leodarth, 19 Juin 2013
    #3
  4. Offline
    freedumz Chasseur de castors
    Salaire très confortable avec marketing? LOL
    Marketing, c'est en gros les paumés qui ne savent pas quoi faire et se dise ça ça a l'air cool, je vois plus marketing comme une spe que comme un diplome à lui seul
    freedumz, 19 Juin 2013
    #4
  5. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.
    Je comprends tout à fait, et ta réponse (vu que tu sembles avoir des facilités là où d'autres semblent soulever des montagnes alors que c'est pas du tout compliqué) me pousse à te dire à nouveau <Ca en vaut la peine et la douleur> et à t'encourager à continuer à l'UCL . Pour plusieurs raisons.

    C'est bête et méchant mais c'est le monde dans lequel on vit : une qualification universitaire a plus de poids, même pour la rémunération court ou long terme et les perspectives d'évolution de carrière (monter les échelons, prise de responsabilités) sans être le critère le plus décisif bien entendu.
    Puis concernant les cours à mémorisation sans grande utilité, tu en auras encore 2 principalement (Théorie des organisations bac2 et Management Humain bac 3 + un petit cours d'éthique).
    Je trouve que quand tu va au cours et que tu te forces à écouter le prof et prendre note, tu as déjà fait une grande partie du boulot sur ce genre de cours. Le rebosser depuis zéro tout seul quand on a pas été au cours, la charge de travail devient plus importante, même si dans les deux cas faudra mémoriser.
    Si vraiment ça te débecte rien qu'à l'idée de t'imaginer entrain d'étudier ces 2-3 cours, sur la foule d'autres cours bcp plus intéressant;
    Si vraiment tu n'es pas prêt à consentir ce 'sacrifice';
    Alors je peux comprendre que tu tiennes à aller à l'EPHEC
    Pour les autres cours, l'aspect théorique c'est une affaire d’appréhension. Les cours de l'UCL ne le sont pas plus que tout autre cours en haute école. Un cours est de la théorie par définition.

    Les métiers accessibles après ton Master seront beaucoup plus nombreux qu'après un Bac à l'ephec, où tu auras surtout des métiers d’exécution. Avoir un choix plus vaste c'est aussi s'assurer de ne pas avoir de regret car les gouts et les envies évoluent tjrs.
    Pour l'international, c'est peut-être pas totalement tranché en faveur de la LSM. Je connais une fille qui a finit l'EPHEC et a trouvé un stage à Londres grâce à l'AwEx.

    Si je donne autant d'argument pour continuer à l'UCL, c'est parce que j'ai traversé cette réflexion, j'ai eu envie d'aller à l'EPHEC après avoir réussi ma bac 1, et je crois et suis convaincu que le jeu en vaut la chandelle. Je n'ai aucun interet dans l'histoire sinon.

    Bonne continuation.
    Noex, 19 Juin 2013
    #5
  6. Offline
    XKisssss aka Mireille is back !
    On va se répéter encore une fois ...

    Un graduat en marketing, c'est une porte d'entrée.

    Si ce n''est pas l'assurance d'un boulot de directeur dès le départ avec un salaire confortable, ce n'est pas non plus le plus mauvais diplôme pour rentrer dans la vie active.

    Ce sont des études clairement tournées vers la pratique mais il est clair que par la suite, ça demandera un peu plus d'investissement et de débrouillardise mais perso, je pense que c'est la cas dans tous les boulots ...

    J'ai fait l'Ephec et je ne regrette pas du tout. Et quand au niveau de salaire, je ne plains vraiment pas mais j'ai aussi fait en sorte d'y être où j'en suis. Il est clair que seul le diplôme ne m'aurait pas mis là où j'en suis mais encore une fois, c'est vrai pour d'autres études commerciales également.

    En clair, faut savoir écouter les avis (mais aussi faire lapart des choses) mais il faut également savoir ce que l'on veut et ce qu'on est prêt à faire ensuite.
    XKisssss, 20 Juin 2013
    #6
  7. Offline
    leodarth Fanatique
    Effectivement, je pense que lorsqu'on veut, on peut..
    Merci pour ton argument très constructif freedumz sachant qu'une très bonne connaissance est passé directeur marketing à 33 ans et fait 11K brut/mois avec un diplôme de market de l'Ephec :)
    Marketing c'est, peut-être, 70 % de personnes qui ne veulent pas étudier, veulent avoir un diplôme, ne sont pas spécialement doué dans ce domaine et ne veulent rien foutre.
    Mais si tu fais partie des 30 % restant qui sont doués là-dedans et qui ont la niak de réussir et qui ont les moyens de le faire...
    C'est étonnant qu'à 22 ans tu n'as pas un plus grand esprit critique et que tu te contente juste de stéréotypes tout fait :)
    Tu devrais prendre exemple sur Noexx qui me dit ce que je ne veux pas entendre mais qui lui, me fait douter car ses arguments sont vrais et justifiés.. Mais une certaine peur me prend quant à ma grande paresse d'étudier 500 pages par coeur...

    Et deuxièmement, certaines personnes ont peut-être la possibilité d'être introduit plus facilement via des connaissances et, à ce moment, le diplôme joue peu....

    Je pensais également me spécialiser dans les assurances pour, au final, finir courtier en assurance mais quelqu'un m'a fait remarquer que la loi allait peut-être changer pour ce genre de profession et plutôt vers le négatif...
    Conclusion je suis un peu paumé..
    leodarth, 20 Juin 2013
    #7
  8. Offline
    freedumz Chasseur de castors
    Juste des stéréotypes?
    De plus si tu regardes le marché de l'emploi, tu as deux profils qui se dégage soit un graduat en comptabilité ou alors, un master en science economique (je parles essentiellement du luxembourg)
    freedumz, 20 Juin 2013
    #8
  9. Offline
    leodarth Fanatique
    Tu te bases sur des principes sans te soucier de mes intentions.. Qui te fait dire que je ne veux pas m'expat par exemple ?
    Si tu as bien lu ce que j'ai écrit, tu as pu remarquer que le master, je le ferai, voir même 2 :)
    leodarth, 20 Juin 2013
    #9
  10. Offline
    freedumz Chasseur de castors
    J'ai lu que tu voulais faire le master mais la passerelle haute ecole==> Université est mechament chaude (j'ai enormement de potes qui se sont petés les dents dessus)
    Par contre pour t'expat tu es un peu coincé comme moi, je suis en 5e ingénieur Industriel mais les diplomes de haute ecole ne sont pas tous reconnu hors de l'europe donc mon seul moyen d'avoir un diplome reconnu => faire une passerelle(enfin dans mon cas, faire un master complémentaire) donc c'est pour ça que je te conseilles de continuer l'unif
    freedumz, 20 Juin 2013
    #10
  11. Offline
    XKisssss aka Mireille is back !
    OFF --

    Heu ... c'est peut-être moi qui sais pas lire mais je ne t'ai pas vu "donner de conseils" mais plutôt déverser ton dégoût sur les gradués en marketing

    Ceci étant, à chacun son avis. C'est pas pour autant que je pense que tous les ingénieurs industriels en 5ème année sont tous mecs partiaux à l'avis plutôt étriqué

    -- :-D
    XKisssss, 20 Juin 2013
    #11
  12. Offline
    COMPTON CPT
    pour les présences à l'EPHEC, si je me souviens bien (ca fais quand même 6 ans pfiou) tu as droit à 25 demi jours d'absence non motivé (comprendre : certif médical) sinon t'es "éjecté".
    Maintenant ils font pas les presences tous les jours non plus ;)
    COMPTON, 20 Juin 2013
    #12
  13. Offline
    freedumz Chasseur de castors
    A 41 ans, tu as déja un age "avancé", tu as commencé ta carrière il y a une vingtaine d'années, je parle de l'époque actuelle
    freedumz, 20 Juin 2013
    #13
  14. Offline
    .Knz Au Pays des merveilles.
    Lis moi mon avenir Freedumz !
    .Knz, 20 Juin 2013
    #14
  15. Offline
    leodarth Fanatique
    Au niveau des dispenses,
    sortant de l'unif en eco de gestion je peux eliminer le cours d'économie, de compta, de math et stats, de philo et de droit ? :)
    Histoire de faire 2 années en une...
    leodarth, 24 Juin 2013
    #15
  16. Offline
    abdullah24 Faceloveur
    c'est pas 50 demi jours?

    et oui comme tu le précises, il faut déjà qu'ils prennent les présences tt les jours :p
    abdullah24, 25 Juin 2013
    #16
  17. Offline
    COMPTON CPT
    oui je pense que c'est 50, à l’époque on disait qu'on pouvait se permettre 25 par semestre :)
    COMPTON, 25 Juin 2013
    #17
  18. Offline
    Ochinko Jedi
    Ca s'appelle de l'expérience et ca a pas mal d'importance dans la vie ... ;)
    Ochinko, 25 Juin 2013
    #18