Marre d'avoir peur.

Discussion dans 'Santé' créé par Clown, 30 Mars 2009.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    ailless Asimov, Sagan, Carlin, Hitchens
    De toute vos idées, je préfère celle de GUMBAL. BAVE ET CRIE. :D
    ailless, 2 Avril 2009
    #81
  2. Offline
    C'est bien ce que je disais, il faut mesurer ses propos.

    'Y a quand même de la marge entre "On ne peut même plus trouver un parc pour se balader avec sa famille" et "J'aime pas traverser le petit parc derrière la gare quand je suis tout seul après le dernier train".



    Sinon je reconnais que le BAVE ET CRIE, c'est d'office la meilleure solution.
    Mr Jones, 2 Avril 2009
    #82
  3. Offline
    liitwow grosso6
    arracher ses vêtements et crier "j'ai été très vilaine, il va falloir me punir" ça marche aussi parfois ;)
    liitwow, 2 Avril 2009
    #83
  4. Offline
    PoMi Banging for roof
    Ca fait 25 ans que j'habite Bruxelles et des "aggressions" ou "tentatives d'aggressions" j'en ai déjà vécu pas mal. Alors moi je vais pas donner de conseil, parce que ça y'en a bien assez sur ce topic, mais raconter une ou deux situations distrayantes :

    - Vers mes 14 ans, je vais acheter un pain le soir (18h mais il fesait déjà sombre). J'arrive devant ma boulangerie, fermée. *supair*
    Bref, je me dirige alors vers une boulangerie plus éloignée de mon domicile quand tout d'un coup j'entends un "Hey Garçon!" (grande classique celle-la quand même). Là j'ai fait l'erreur de me retourner, au loin 8 "jeunes" du plus petit (genre 12 ans) au plus grand (18-20).
    Je sais pas ce qu'ils pouvaient bien faire dans ce coin à part un gangbang homosexuel dans les bosquets mais bon ...

    Donc je me retourne et là ils viennent vers moi en joggant (ils étaient quand même assez loin). Le premier me lance la pire excuse de début d'agression que j'ai jamais entendue : "Tsais pas où on peut jouer au tennis par ici ?" WTF ? Je lui répond poliment qu'il peut aller au Parc de la jeunesse mais qu'à cette heure-ci ca m'étonnerait qu'ils soient ouverts. Entre temps ils ont formé un cercle autour de moi, alors ou 1. ils vont m'agresser 2. j'ai un beau fessier que les 4 mecs derriere moi veulet admirer.
    Le ton monte, ça commence a demander mon portefeuille etc... et c'est là que dans un éclair de lucidité j'ai crié "ATTENTION VOILA LES FLICS" en pointant à l'horizon; ils ont TOUS tourné la tête (ça me rapellait mon chien quand je feinte un lancer de baton).

    Ni une ni deux j'ai fondu sur le plus petit, mon épaule droit dans sa gueule, il s'affale.
    Commence alors une course poursuite digne de Benny Hill, j'ai pu m'engoufrer dans une station essence avec un shop encore ouvert, je me suis retourné et il n'y avait plus personne.

    ---> Bref faut être ingénieux et se dire que c'est TRES souvent des ânes de compet'

    - Une autre pas mal, vers mes 16 ans : à 16 ans j'ai eu la chance d'avoir un scooter. Un jour on va au parc jouer au foot avec des potes, je laisse donc mon scooter près de la plaine pr avoir un oeil dessus. C'est alors que se ramène un garde du parcou gardien de la nature et me dit "déplace ton scooter à l'entrée du parc sur le parking pour voiture, pas question que tu le laisse ici".
    Je m'exécute, non sans raler, les autres continuent à jouer.
    J'arrive au parking je met mon bloque disque dont j'avais la manie de jeter la clé dans le compartiement sous ma selle. Bref, le scooter est bloqué à l'arrêt tout le tralala.
    Et là j'entends un "Hey garçon!" (franchement ce terme est toujours utilisé à l'heure actuelle???). Devant moi un petit gamin très laid (mais ça il y peut rien) qui me demande un clope ou de l'argent (jsais plus exactement). Sur le moment je pense même pas à l'agression vu sa taille je le pliais en deux.

    Tout à coup je ressens une douleur dans le dos et à la gorge : un autre mec venait de me donner un coup de genou dans le bas du dos et de me faire une clé de bras autour du cou (si on apelle ca comme ça). Bref ca fait mal et jsuis plus ou moins paralysé.
    Le petit commence a fouiller mes poches pdt que je me débat pour respirer, il trouve rien car la clé est dans ma main.
    C'est là que je me rend compte qu'un troisième rendre dans la danse, on tombe au sol et ils commencent à me rouer des coups en me demandant les clés. Après une ou deux minutes (interminables pour moi) ils se rendent compte que j'ai les clés dans ma main.

    Ni une ni deux ils me piétinent la main frénétiquement, le tout saupoudré de low kick dans mes côtes, que du bonheur.

    Là, malgré le fait que j'avais mal, j'ai crié "vous êtes foutus mes potes qui jouent au foot avec moi vous ont vu et ils arrivent" (ce qui est faux vu q'u ils jouaient joyeusement pdt mon passage à tabac). les mecs ont pris peur et se sont cassés. Jm'en suis sorti avec pas mal d'hématomes et beaucoup de rage envers un certain "type" de personnes, même si avec le recul j'essaye de relativiser.

    --> Situation qui rejoint ce qui a été dit : les mecs sont autant si pas plus stressés que toi (quoiqu'ici ils m'avaient l'air bien rôdés les coquins).

    Sorry pour les coquilles et autres fautes, je suis sur GamerZ au lieu de bosser \o/ C'est tapé à la va-vite.
    PoMi, 2 Avril 2009
    #84
  5. Offline
    Nightwatcher Artiste ?
    J ai eu ca l'autre jour, des racailleux qui me demandent des clopes, ils sont trois.
    Jlui dit" Ouais les gars a l'aise" bref, jleur donne, vu que je suis un mec à la cool :D, et le white trash avec les deux "jeunes issus de l immigration" essaie de me tirer le paquet des mains et me dit "Pourquoi tu chipotes comme ca, Donne le paquet ou jt en donne une maintenant".
    J ai pas laché le pack, j lai reprit et jme casse.
    Pas de souci, cest toujours de la grande gueule.
    Un espece de complexe d inferiorité et brols dans le genre.
    Faut juste rester tranquille, dans l 'apparence, pas montrer la peur et ca passe comme papa dans maman :)
    Nightwatcher, 2 Avril 2009
    #85
  6. Offline
    Bowman 2busy4u
    Il tourne drôle ce topic :-D
    Bowman, 2 Avril 2009
    #86
  7. Offline
    Nightwatcher Artiste ?
    Sinon moi jdis, une german supplex sur le beton, ca remet les idees en place :D
    Nightwatcher, 2 Avril 2009
    #87
  8. Offline
    OldzZ Elite
    En tout cas y a beau dire, mais quand on y repense, ca fait quand même rire le contexte globale quoi...

    PoMi ===> XXL le coup du feintage de lancé de baton aux anes de compets :D :D

    Bon récapituler:

    • Toujours rester le plus possible Zen.
    • Toujours se tenir sur les gardes malgré tout.
    • Etre créatif et réactif.
    • Rester respectueux.
    • Se servir de son adrénaline quand c'est le moment.
    • Toujours tenir compte du fait que l'agresseur flippe autant que toi.(tu es victime = il est coupable)
    • Ne jamais mettre tout ce qu'on a dans la même poche
    • Ramasser un coup ca fait pas forcément plus mal que ca.
    • En donner non plus.
    .

    :-D
    OldzZ, 2 Avril 2009
    #88
  9. Offline
    ailless Asimov, Sagan, Carlin, Hitchens
    Voila c'est mieux :p
    ailless, 2 Avril 2009
    #89
  10. Offline
    GUMBAL 1337
    Best solution ever
    GUMBAL, 2 Avril 2009
    #90
  11. Offline
    ailless Asimov, Sagan, Carlin, Hitchens
    Quand je reviendrai à Tournai Bitch, on testera. :p
    ailless, 2 Avril 2009
    #91
  12. Offline
    Arnpsyke Charlatan
    vincyb, depuis qu'il y a des gardes privés au kinepolis cela va bcp mieux mais la partie dangereuse est à l'arrière pour rentrer au métro (j'ai déjà assisté à pas mal d'agressions et de racket de jeunes flamands (ils sont repérés de suite :) ). Il est quand même malheureux que je dois être souvent sur la défense quand je rentre le soir à Bruxelles avec ma femme (eh oui je n'ai pas de voiture et j'utilise les transports en commun.) Ma femme est d'origine russe et comme toute fille de l'Est, très féminine et je peux dire qu'on a souvent des remarques ou insultes en rentrant de soirée. Par contre je peux rentrer à 3h du matin à Montreal, Madrid, Miami, New York ou Moscou, nous n'avons jamais eu d'emmerdes. On va encore dire que j'exagère mais Bruxelles devient de plus en plus pourrie pour ceux qui doivent utiliser les transports en commun tard le soir. Ma seule solution, j'utilise les taxis après une soirée maintenant (ben oui je vais pas sortir tout le temps mon tazer :) )
    Arnpsyke, 3 Avril 2009
    #92
  13. Offline
    SkYlEsS Kawai
    La seule et unique fois que je me suis fait agresser, par un gosse de 12-14 ans (et ses potes derrière) alors que j'en avais 18, il m'a dit : "Vas-y, qu'est-ce qu'tu m'causes, t'as même pas des chaussures à 100€" ...

    ... J'n'ai pas su quoi dire.


    Pis j'n'sais pas pour vous mais moi ce qui m'agresse le plus avant tout, c'est leur langage ... même lorsqu'ils parlent entre eux. Ca me crispe.

    Une chose encore, ma maman m'a tjs dit de crier "Au feu !" si jamais j'me faisais agresser afin que les gens autour (s'il y en a) rapplique, ou du moins, jettent un oeil sur toi. Je crois que ça peut vraiment servir pour les filles agressées.

    Perso, lorsqu'on m'agresse en public (ça a toujours été le cas en fait, rien de bien grave), je gueule toujours suffisamment fort pour que tout le monde m'entende et ne puisse nier l'évidence que quelqu'un se fait emmerder autour d'eux. Puis ça donne du courage de baver comme Gumb' !








    Mes pompes m'avaient coutées 95€ co même, merde.
    SkYlEsS, 3 Avril 2009
    #93
  14. Offline
    SkYlEsS Kawai
    ... A débattre hein. :eek: :dead:

    J'vois ça plutôt comme un accès libre à une violence facile.
    SkYlEsS, 3 Avril 2009
    #94
  15. Offline
    Skarbone I would rather be snowboarding
    Puis c'est plus défoulant de coller une pèche ou un coup de boule qu'une décharge de tazer :D

    Plus loyal, aussi. Mais ca on s'en fout, zavais qu'a pas faire chier :d
    Skarbone, 3 Avril 2009
    #95
  16. Offline
    barça-74 Elite
    Lors d'une agression il y aura toujours des imprévus, des gens différents , dangereux trouillard ect ect. Donc faut faire attention le meilleur dans ces cas là et de ne pas paniquer et ne pas cédé. Puis si on te frappe faut répondre tout simplement comme ça aucun regret par la suite de ne pas avoir été à la hauteur... De toute façon dans cette société il existe des fou qui ont plus peur de tué pour un rien donc faut vraiment faire gafff limite séparé une bagare est devenu dangereux on sait pas ce que le mec a dans sa poche.
    barça-74, 3 Avril 2009
    #96
  17. Offline
    Lagwagon Jésus
    Equipe GamerZ.be
    Moi je vois ca comme le truc qui va m'empêcher de faire plus de mal que prévu. Tu ne me connais pas mais j'ai quand même pas mal de carrure et je monte facilement en adrénaline. Je crois que le jour où on me poussera dans mes derniers retranchement ca sera WWE smackdown en live. Et après j'aurais des emmerdes avec les flics alors qu'à la base c'est moi l'agressé. Un bon coup de tazer dans la cuisse, ca fait de mal à personne et tout le monde rentre chez soi bien calmement.
    Lagwagon, 3 Avril 2009
    #97
  18. Offline
    barça-74 Elite
    Les meilleurs carrure se font transpercer par des balles et oui si on pouvait revenir à l'époque ou on se battait comme des hommes ça aurait été bien plus marrant.

    On a beau être musclé fort maitrisé tout les sport de combat mais si il y a 5 types armée de canif ect une seule solution la fuitttttttttte:D
    barça-74, 3 Avril 2009
    #98
  19. Offline
    dryemack OH!Mon!Dieu!
    J'ai pas vraiment de conseil mais du vécu.

    Personellement, j'ai habité Bruxelles jusque mes 15ans et c'est vrai que ce ne fut pas tous les jours facile.

    1ère fois, à 14ans, dans le Métro avec mon petit frère ( 9ans à l'époque ). On revenait du football en métro et donc on s'est fait sagement accosté, ou plutot encerclé par une bande d'une petite douzaine de gars ( je vous laisse deviné les origines .. on dit encore que je suis raciste mais dans ce genre situation, il n'y en a que pour eux. ). Evidemment, l'un deux me demande gentillement l'heure, manque de bol j'ai pas de montre, je sors le GSM, l'un deux essaie de me le prendre, je résiste. Ca continue comme ça pendant quelques minutes. Finalement, je perds mon sang-froid, je me lève. De là, j'en colle une à celui qui tente de me prendre mon portable et mon frere commence à pleurer en face. L'un deux dit alors à son compatriote d'arreter. Finalement, je m'en sors nickel.. Mais avec un peu de recul, je me dis que ça aurait pu très mal tourné sans les pleures de mon frère ou bien avec un peu plus d'agressivité des autres. Soit, je suis quand même content de récupéré tous mes objets de valeurs mais j'en garde un mauvais souvenir et dès lors, j'etais bien moins tranquil quand je me balladai dans Bruxelles.

    Deuxième fois, et derniere, un an plus tard. J'attend le dernier TRAM19 à Laeken pour aller à Groove City. On va s'acheter a boire au Night&Day avec 2 potes et dans le magasins, on se fait repérer. On sort, 50mètres plus loins, les gars nous accostent. Ils étaient 4, plus âgés que nous mais pas forcément plus grand et surtout, ils avaient bien bu. Une fois de plus, je laisse leurs origines de côté. Scénario classique, ils demandent les GSM, porte-feuilles etc .. Ayant vu qu'ils avaient une goute dans le nez, on essaie de les larguer en courant, ils nous rattrapent sans souvis évidemment. Ils rigolent bcp moins, deviennent agressifs et violent. On se rebelle un peu, il y a quelques points qui volent et eux, avec l'alcool et donc moins lucides, s'en prennent plein la tronche. On était bien content, on pensait qu'on allait s'en tirer jusqu'à ce que deux d'entre eux sortent des couteaux et nous les pointes sur la gorge à un ami et moi. Finalement et evidemment, on a tout donné, nos place de concert également.

    Tout ça pour dire qu'il faut essayer parfois d'un peu tâter le terrain. Dans certain cas, il y a moyen de s'en sortir ( par la violence, la fuite etc ... ) mais de pas y aller plein pot car ça peut vite s'emballer et ainsi tres mal finir.
    C'est triste mais depuis, je me dis que si ça devait se reproduire, c'est que c'est ainsi et que je ne peux rien y faire car généralement, on est pas en position de force par rapport aux agresseurs.

    Bonne continuation ;)
    dryemack, 3 Avril 2009
    #99
  20. Offline
    Benji It's caturday!
    Loool :cool:


    Perso je m'suis jamais fait agressé... Juste 2-3 trucs mais rien de grave...

    Genre j'étais avec 3 potes, on venait de sortir (fin de soirée :p' un peu bourré :-D), on marche un peu et là 2-3 personnes (pas besoin de dire la couleur, ça ne change rien, même les belges peuvent agresser ;) ) me demandent si j'ai pas 1€, il me tient la main, j'lui dit non, il me demande: "t'es sûr que t'a pas 1€?" en mettant son pied derrière moi. Je vire simplement mon pied au cas-où il voulait me faire tomber, j'ai dégagé ma main tout en lui disant "non". Et voilà, c'est pas allé plus loin...

    Une autre fois j'étais avec 2 amies et là un petit groupe qui passaient et c'est arrêté à commencé à faire "ola la cochonne" et tout ce qui s'ensuit... J'ai laissé tombé, ça vaut pas la peine de répliquer à des gars qui viennent que pour la fight...



    J'ai vu en Psycho une étude qui a été réalisée suite à une agression au couteau en pleine rue à New-York, les psy se demandaient pourquoi personne n'était venu à l'aide de la personne alors que la rue était bondée. (La suite, c'est d'après mes souvenirs, mais la conclusion est bien celle-là)

    L'étude se passait comme ça: des sujets (qui ne savaient rien évidemment) doivent attendre dans une salle d'attente, là, une porte est entrouverte et il y a 2 personnes dans le bureau (complice de l'étude).

    On commence avec 1 sujet dans la salle d'attente. Le sujet attend et tout à coup il entend des cris dans le bureau suivi de coups (le son d'un coup de poing, de bagarre quoi). Evidemment vous l'aurez compris, le sujet ne voit rien, il ne fait qu'entendre et c'est pas une vraie bagarre c'est 2 acteurs qui simulent.
    Là, le sujet va voir ce qu'il se passe.

    Rebelotte, on le fait avec 2 sujets dans la salle d'attente, là, les deux sujets restent sans bouger quelques secondes et un des deux va voir ce qu'il se passe...

    Et on refait la même chose avec plusieurs sujets dans la salle d'attente... Et quand on arrive à un certain nombre de sujet, là, plus personne ne va voir...

    Conclusion? Plus il y a de monde, moins les gens se sentent responsables vis-à-vis de ce qui se passe (quand il y avait 1 sujet, si il y a meurtre dans le bureau par exemple, il sera jugé de non-assistance, il sera responsable).


    J'espère que j'ai été compréhensible :)
    Benji, 3 Avril 2009
Statut de la discussion:
Fermée.