[orthographe] Travail d'histoire Vietnam

Discussion dans 'La Poub3lle' créé par Butters, 3 Juin 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Butters si si !
    Bonjour, dans le cadre du cour d'histoire nous devons effectuer un travail sur l'évolution d'un pays depuis 1945 jusqu'à nos jours.

    Pour avoir quelque chose de présentable j'aimerais avoir un travail sans faute (orthographe et faits) j'ai déjà fait le tour plusieurs fois mais connaissant mon orthographe je suis sceptique sur sa netteté.

    Pourriez vous jeter un petit coup d'œil ? merci

    1. Introduction


    Le Vietnam se retrouve au cœur des grands enjeux de la seconde moitié du XXème siècle qui sont la décolonisation et la guerre froide. Le Vietnam fut l’objet de toutes les convoitises, il a combattu la France, les États-Unis, la Chine. Il a survécu et gagna son indépendance mais en mettant en place un régime communiste particulier. Mais pourquoi était-il si convoité ?

    On peut dire que le Vietnam a connu beaucoup de souffrances ce dernier siècle. Cette souffrance vient du fait que le Vietnam fut un point stratégique du point de vue politique et économique pour les grandes puissances mondiales. Il a connu une succession de régimes, de protectorats et d’occupations avec l’arrivée des grands changements du XXème siècle qui sont la colonisation, le communisme, la décolonisation, la chute du communisme, la mondialisation, la victoire du capitalisme. Mais comment le Vietnam a-t-il survécu ces faits marquants du passé ? Et comment fonctionne-t-il de nos jours ?

    Ce travail nous éclaire un peu plus sur l’histoire de ce pays.

    2. Le passé colonial


    Le Vietnam est une ancienne colonie française crée en 1887. Elle portait le nom d’Indochine française et regroupait alors aussi le Cambodge et le Laos actuels. Le Vietnam comportait trois états : le Tonkin, l’Annam et la Cochinchine. Des trois pays, le Vietnam était le plus abondant en richesse naturelle avec le thé, le riz, le charbon, le café et l’opium. Les français ont longtemps exploité les richesses de ce peuple. Durant la période coloniale, la situation des paysans (95% de la population) se dégrada.

    3. La seconde guerre mondiale


    En 1940, les combats qui opposent les japonais au sud-est asiatique, ne touche pas encore les forces armées françaises bien que le Japon occupe le Tonkin. En effet, l’Indochine de l’époque était alors « pétainiste », cela veut dire qu’elle était sous domination de la France collaboratrice à l’axe. L’axe représentait l’Allemagne Nazie, l’Italie fasciste et le Japon. L’Indochine française et le Japon étaient « alliés », bien que le Japon avait l’intention de s’emparer du reste de la colonie. Mais pas pour tout de suite. Le japon lance d’abord son allié, la Thaïlande, combattre les français affaibli par sa guerre en Europe. Mais ceux-ci résistent. Le 9 mars 1945, le Japon attaque les forces françaises par surprise qui doivent céder le pays au Japon.

    La collaboration de la France pétainiste va contribuer au nationalisme et au communisme vietnamien (le Viêt Minh) qui voulait lutter contre le Japon aux cotés des alliés. Cette lutte vietnamienne recevra l’aide matérielle des USA.

    Les alliés, qui luttent contre le Japon dans le sud-est asiatique, décident de diviser stratégiquement l’Indochine et du même coup le Vietnam en deux parties. On parle d’ « alliés », mais c’est Staline et Roosevelt qui ont pris cet accord mais sans y prendre part, car la Russie n’est pas en guerre contre le Japon et les USA ne veulent pas ouvrir encore un autre front. Le nord est alors confié à la Chine et le sud aux Britanniques. On parlera alors de Vietnam du sud et Vietnam du nord. La frontière est définit par le 17ème parallèle. Après la défaite du Japon, la France se dépêche d’agir pour récupérer ses possessions. Elle parvient à les récupérer mais connaît de nombreux problèmes. Tout d’abord, le Vietnam connaît une importante famine causée par l’occupation japonaise. Cette famine contribue aussi au nationalise vietnamien. Les français ne sont plus aussi puissants que dans le passé. Il y règne un chaos politique. Le 11 mars 1945, l'empereur proclame l'indépendance et la réunification du pays. C’est la « révolution d’août ». Le 2 septembre 1945, Hồ Chí Minh fonde la République Démocratique du Vietnam.



    4. L’après guerre


    La guerre est terminée, et la France occupe le Vietnam du sud. La France ne reconnaît pas la nouvelle République Démocratique du Vietnam. Plusieurs affrontements auront lieux entre les forces françaises et les forces vietnamiennes du nord. Les troupes françaises débarquèrent au port de Haïphong et entrèrent dans Hanoï sans tirer un seul coup de feu. Le 23 novembre 1946, la marine française bombarde le port de Haïphong. C’est le début de la guerre d’Indochine.
    5. La guerre d’Indochine


    Après le bombardement du port de Haiphong, le gouvernement de la République démocratique du Viêtnam déclenche des hostilités dans tout le nord du Viêtnam, et entre dans la clandestinité. Hô Chi Minh (Président de la République démocratique du Viêtnam) décide de lancer une offensive ayant pour but la libération de la ville de Hanoi. Il se crée alors une véritable guérilla qui épuise l’armée française.

    L’armée populaire vietnamienne se fondait sur la mobilité et leurs dispersions afin d’évitement les concentrations de frappe pour compenser sa faiblesse matérielle. En 1949, l’armée populaire vietnamienne reçoit le soutient militaire de la chine et de l’union soviétique. La France est alors soutenue par les USA. Mais l’aide américaine ne suffit pas et les forces françaises s’épuisent. Les manifestations pacifistes en métropole ne facilitent pas les choses et en 1954 la France est contrainte d’abandonner l’Indochine par la signature des accords de Genève. Le Laos et le Cambodge prennent leur indépendance. Et le Vietnam devient deux regroupements militaires distincts (l'État du Viêtnam au sud et République démocratique du Viêtnam au nord). Un référendum aura lieu pendant deux ans pour permettre aux deux régimes de s’unifier sous un régime unique. Bien sûr, les deux camps n’arriveront pas à se mettre d’accord sur la politique du nouveau pays. Il y a d’une part, au nord, les communistes et d’autre part, au sud, les nationalistes.

    En 1956, le sud refuse toujours d’organiser le référendum. Le nord fonde le Vietcong un parti communiste qui entraîne une rébellion armée contre le sud afin d’unifier tout le pays. S’ensuit alors des affrontements entre le nord et le sud. Suite au déploiement de troupes vietcongs, les USA font de même en engageant des soldats au Vietnam. L’objectif américain est de stopper la progression du communisme.

    Les affrontements deviennent de plus en plus fréquents, ce qui provoque une escalade de la violence. De plus on voit au nord l’élimination de la classe intellectuelle. La situation au sud est critique, ce qui entraîne l’instauration d’un régime dictatorial par Ngô Đình Diệm en 1960. Il en résulte des troubles avec les manifestations bouddhistes et étudiantes, ainsi que l'assassinat de Ngô Đình Diệm en 1963. C’est le chaos total. En août 1964, les USA ne voient pas une autre possibilité que de bombarder les armées trop hostiles du Nord. C’est le début de la guerre du Vietnam.
    Butters, 3 Juin 2008
    #1
  2. Offline
    Butters si si !
    6. La guerre du Viêtnam


    En 1965, l’armée US débarque au Vietnam. Et en 1966, ils lancent une série d’offensives afin de déloger les armées vietcongs des points stratégiques. Mais l’offensive américaine coûte cher. Les armées vietcongs utilisent la tactique de guérilla, ils ne cherchent pas l’affrontement mais plutôt les embuscades. Les USA répliquent par des violents bombardements. Les troupes américaines perdent le moral et s’usent. En 1967, les intrusions du nord se font de plus en plus fréquemment.

    Le 1 février 1968, la quasi-totalité des forces vietcongs attaquent les forces américaines par surprise, c’est l'offensive du Têt. Du point de vue militaire, l’offensive fut une défaite. La plupart des villes visées par les Vietcongs ne furent prise complètement. Mais du point de vue politique, ce fut une victoire. Les vietcongs ont commis des massacres ciblant les intellectuels et des personnes liées au régime sud-vietnamien. Ces massacres ont eu pour conséquence l’abattement psychologique de la population sud-vietnamienne et des forces américaines. Les américains ne sont plus considéré comme les invincibles. On parle de victoire politique du nord sur le sud.

    La situation des américains devient catastrophique à force d’usure. Les vietnamiens deviennent de mieux en mieux équipés par la chine et l’union soviétique. La chine fait transiter ses armes au Vietnam via le Cambodge. De plus, les américains ne soutiennent plus la guerre au Vietnam, ce qui pousse les politiciens à se désengager du conflit. Les accords de Paix de Paris de 1973 conduisent à l’évacuation totale des troupes américaines. L’État du Viêtnam (sud) résistera encore deux ans aux agressions communistes pour tomber le 30 avril 1975 à la chute de Saigon



    Les populations sud-vietnamiennes s’exodent à l’étranger pour fuir les communistes. Ces derniers mettent en place des camps de rééducation et entreprennent la destruction de la « culture sudiste ». Le 25 avril 1973 le pays est réunifié en République socialiste du Vietnam.

    De 1975 à 1982, 65 000 personnes furent exécutées au Vietnam et plus d'un million furent envoyées en camps de rééducation. Leurs biens personnels furent confisqués. Plus d'un million de Sud-vietnamiens fuirent le pays. Au total, trois millions de personnes quittèrent l'Indochine entre 1975 et 1997. C’est la fin de la guerre du Vietnam.








    7. Les guerres sino-vietnamiennes


    Les guerres sino-vietnamiennes sont au nombre de deux, la deuxième étant nettement connue. La première débute le 17 février 1979 et se termine quelques semaines plus tard, le 16 mars. Le Vietnam se divise politiquement, les prorusses et les prochinois, avec une majorité de prorusses. La chine n’apprécie pas du tout que son voisin, le Vietnam, se délaisse d’elle pour se rapprocher de l’union soviétique. La chine attaque le Vietnam le 17 février 1979. On appelle cette guerre la guerre sino-russe à travers le vietnam. La guerre a lieu sur deux fronts. Le nord du Vietnam est attaqué par la chine tandis que le sud est attaqué par le Cambodge avec les Khmer rouge au pouvoir (prochinois). Le Vietnam résistera aux attaques et contre-attaquera le Cambodge pour l’occuper pendant 10 ans.

    La chine, qui a perdu la face dans cette guerre, compte bien punir le Vietnam. Elle décide d’étrangler l’économie du pays.

    La chine lance une deuxième guerre de quelques jours en 1984. Elle se définie par la bataille du Mont Laos Han. Le but des chinois était d’occuper un point stratégique pour l’artillerie Vietnamienne. Ce qu’elle fit. Et les combats cessèrent.

    8. Le Vietnam dans la guerre froide


    Le Vietnam fut un des champs de bataille de la guerre froide entre les deux blocs qui contrôlaient le monde, les USA et l’union soviétique. Il fut pour ces deux pays un enjeu politique, économique et militaire. En effet, ce pays se trouve à la frontière du bloc communiste et il était important que le Vietnam résiste au communisme pour éviter l’expansion du communisme dans le sud est asiatique. On peut dire que le Vietnam a joué le rôle d’état tampon pour les américains mais qu’il est finalement tomber dans le communisme.

    Le Vietnam était très convoité militairement par les américains et les soviétiques. Les américains voulaient en faire une base militaire avancée pour contrer l’avance du communisme et soutenir le Vietnam « capitaliste » tandis que les soviétiques convoitaient les ports donnant sur le pacifique sud.

    Dans le cadre de la guerre froide, le Vietnam est une victoire pour les soviétiques et une défaites pour les américains. La stratégie des soviétiques était de soutenir la guérilla. Cette stratégie avait pour but d’épuiser économiquement les USA. Les soviétiques dépensaient peu en soutenant la guérilla tandis que les USA dépensaient énormément pour y positionner ses armées. Les soviétiques ont finalement gagné l’accès à la mer et aux ports du pacifique sud.

    Il est important de souligner que les soviétiques on profiter du conflit vietnamien pour expérimenter de nouvelles armes.


    9. Le Vietnam jusqu’à nos jours


    En 1986, le marché et la production sont libéralisés avec l'économie politique vietnamienne. Les guerres et l’importante dépense d'armement ont affaibli l’économie du Vietnam. L’économie ne connaîtra qu’une lente reprise en s’appuyant sur ses terres fertiles et sur le tourisme.

    En 1992, les relations diplomatiques sont rétablies avec les États-Unis et normalisées avec la Chine.
    En 1994, l'embargo américain est levé, les relations américano-vietnamiennes se normalisent, et l'économie de marché commence à s'appliquer.

    Le 28 juillet 1995, le Vietnam est admit à l'association des Nations de l'Asie du Sud-est (ASEAN)

    Le 11 janvier 2007, le Vietnam accède à l'organisation mondiale du commerce (OMC).

    Le 16 octobre 2007, le Vietnam est élu au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies.

    Le Việtnam est officiellement une république socialiste mais le capitalisme y règne en maître et seul le Parti communiste vietnamien est autorisé. Il contrôle toutes les institutions politiques et l'économie du pays.






    10. Conclusion


    Le Vietnam a connu une succession d’ennemis, de régimes et d’occupations depuis la deuxième guerre mondiale. Les grandes puissances se sont disputées le Vietnam et tous ceux qui ont tenté de s’en emparer ont été défaits, que se soit la Chine, le Japon, la France ou les USA. Seul l’union soviétique, qui a préféré ne pas agir militairement, est ressortie vainqueur du conflit. L’URSS a préféré s’allier au « petit frère » que de vouloir s’en emparer. L’union soviétique soutiendra alors le Vietnam pour régler le compte à tous ses ennemis (Chine, USA, Capitalisme,…).

    Si ces puissances se sont tellement disputés le Vietnam c’est parce qu’il fut un point stratégique essentiel d’un point de vue politique, économique et militaire. Malgré tous ses agresseurs, le Vietnam a gagné son indépendance. Mais pour cela, le Vietnam s’est allié à l’URSS, la seule puissance qui lui offrait une aide militaire et la chance de gagner son indépendance. En acceptant cette aide militaire, le Vietnam a aussi accepté l’idée communiste.

    Le Vietnam a peut-être gagné son indépendance mais c’est aussi lui qui a payé le plus lourd tribut. Après toutes ces années de souffrance, le Vietnam se modernise et se libéralise et connaîtra une remontée économique dans les années 80. Bien que le Vietnam se soit affronté à la chine, aujourd’hui, ces deux pays restent fort liés. La politique et l’économie des deux pays sont fort semblables. La politique officielle est le communisme où seul le parti est autorisé, mais économiquement c’est le libéralisme qui règne en force.
    Butters, 3 Juin 2008
    #2
  3. Offline
    PHoenix_w L'homme Truc
    Pas eu le courage de tout lire mais je suis tombé sur la première phrase du troisième paragraphe ou y a une faute. C'est "touchent" pas "touche".
    PHoenix_w, 3 Juin 2008
    #3
  4. Offline
    luciano L*3*3*T
    Vive Wikipedia :-D
    luciano, 4 Juin 2008
    #4
  5. Offline
    ozilrit Touriste
    J'propose qu'on fasse chacun un point. J'prends le 7 ! :proud:

    7. Les guerres sino-vietnamiennes

    Les guerres sino-vietnamiennes sont au nombre de deux, la deuxième étant nettement connue. [...]

    plus connue (plus médiatisée ?)

    La première [...]

    T'enchaines "la deuxième [...] La première ...".

    débute le 17 février 1979 et se termine quelques semaines plus tard, le 16 mars. Le Vietnam se divise politiquement, les prorusses et les prochinois, avec une majorité de prorusses. [...]

    Le Vietnam se divise politiquement entre pro-russes (majoritaires) et pro-chinois.

    La chine n’apprécie pas du tout que son voisin, le Vietnam, [...]

    J'ai pas lu le reste m'enfin, on sait et j'imagine que tu l'a déjà précisé.

    se délaisse d’elle pour se rapprocher de l’union soviétique.[...]

    Union soviétique

    La chine attaque le Vietnam le 17 février 1979. On appelle cette guerre la guerre sino-russe à travers le vietnam.
    "cette guerre la guerre", carrément.

    On l'appellera, non ?
    La guerre [...]
    encore elle !
    a lieu sur deux fronts. Le nord du Vietnam est attaqué par la chine tandis que le sud est attaqué par le Cambodge avec les Khmer rouge au pouvoir (prochinois). [...]
    a lieu sur deux fronts : au nord, la Chine. Au sud, leurs alliés cambodgien [...]
    Le Vietnam résistera aux attaques et contre-attaquera le Cambodge pour l’occuper pendant 10 ans.[...]
    Action, action, période : non.

    La chine, qui a perdu la face dans cette guerre, compte bien punir le Vietnam. Elle décide d’étrangler l’économie du pays. [...]
    On a vu plus haut que le Cambodge en avait pris plein la gueule, mais la Chine..? Lui est arrivé quoi ?

    compte bien punir le Vietnam et décide

    La chine lance une deuxième guerre de quelques jours en 1984. [...]
    Pour quelques jours, n'aurais-tu pas une date plus précise que 1984 ?
    Elle se définie par la bataille du Mont Laos Han.
    se définit ? carrément.
    Le but des chinois était d’occuper un point stratégique pour l’artillerie Vietnamienne.
    de l'artillerie vietnamienne

    Puis le but.. n'était-il pas plus simplement d'emmerder ?

    Ce qu’elle fit. Et les combats cessèrent.
    Ils furent heureux et eurent beaucoup d'enfants. =]


    Tu changes douze fois de temps par paragraphe.

    Un pays prend une M, un peuple aussi. Excepté s'ils ont valeur d'adjectif.
    • la Chine,
    • les Cambodgiens,
    • l'artillerie vietnamienne.

    Vla, ai fait ma B.A. :proud:
    ozilrit, 4 Juin 2008
    #5
  6. Offline
    Kaiou Marc Hassin
    Je prends le "1." :D .

    Kaiou, 4 Juin 2008
    #6
  7. Offline
    F@t Boy Born to grill
    dans le 3 essaye de diminuer le nombre de répétitions , le mot japon revient 5 fois en 2 phrases
    F@t Boy, 4 Juin 2008
    #7
  8. Offline
    kreatuR- kreature.be
    le 4

    La guerre est terminée, et la France occupe le Vietnam du sud. La France ne reconnaît pas la nouvelle République Démocratique du Vietnam. Plusieurs affrontements auront lieux (-x)entre les forces françaises et les forces vietnamiennes du nord. Les troupes françaises débarquèrent au port de Haïphong et entrèrent dans Hanoï sans tirer un seul coup de feu. Le 23 novembre 1946, la marine française bombarde le port de Haïphong. C’est le début de la guerre d’Indochine.

    par contre je suis pas certaine pour Nord et Sud les majuscules
    kreatuR-, 4 Juin 2008
    #8
  9. Offline
    kreatuR- kreature.be
    9.

    En 1986, le marché et la production sont libéralisés avec l'économie politique vietnamienne. Les guerres et l’importante dépense d'armement ont affaibli l’économie du Vietnam. L’économie ne connaîtra qu’une lente reprise en s’appuyant sur ses terres fertiles et sur le tourisme.

    En 1992, les relations diplomatiques sont rétablies avec les États-Unis et normalisées avec la Chine.
    En 1994, l'embargo américain est levé, les relations américano-vietnamiennes se normalisent, et l'économie de marché commence à s'appliquer.

    Le 28 juillet 1995, le Vietnam est admit admis à l'association des Nations de l'Asie du Sud-est (ASEAN)

    Le 11 janvier 2007, le Vietnam accède à l'organisation mondiale du commerce (OMC).

    Le 16 octobre 2007, le Vietnam est élu au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies. (non-permanent?)

    Le Việtnam est officiellement une république socialiste mais le capitalisme y règne en maître et seul le Parti communiste vietnamien est autorisé. Il contrôle toutes les institutions politiques et l'économie du pays.
    kreatuR-, 4 Juin 2008
    #9
  10. Offline
    ozilrit Touriste
    Minuscule pour qualifier un lieu ou indiquer une direction.

    Majuscule pour un "nom".


    T'es lancée Krea, fonce. :-D

    à l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN)
    ozilrit, 4 Juin 2008
    #10
  11. Offline
    kreatuR- kreature.be
    bon allez... jsui sure que depuis le temps qu'il a posté ça il l'a déjà remis tsé :D
    edit: ah non c'était qu'hier... le temps passe vite...
    kreatuR-, 4 Juin 2008
    #11
  12. Offline
    F@t Boy Born to grill
    voila j ai pas tout refait mais essaye de diminuer au plus les redite par des conjontion
    F@t Boy, 4 Juin 2008
    #12
  13. Offline
    kreatuR- kreature.be
    2. Le passé colonial


    Le Vietnam est une ancienne colonie française crée en 1887. Elle portait le nom d’Indochine française et regroupait alors aussi Cambodge et le Laos actuels. Le Vietnam comportait trois états : le Tonkin, l’Annam et la Cochinchine. Des trois pays, le Vietnam était le plus abondant en richesse naturelle avec le thé, le riz, le charbon, le café et l’opium. Les français ont longtemps exploité les richesses de ce peuple. Durant la période coloniale, la situation des paysans (95% de la population) se dégrada.

    3. La seconde guerre mondiale


    En 1940, les combats qui opposent les japonais (Japonais) au sud-est (majuscules?)asiatique, ne touche(nt) pas encore les forces armées françaises bien que le Japon occupe le Tonkin. En effet, l’Indochine de l’époque était alors « pétainiste », cela veut dire qu’elle était sous domination de la France collaboratrice à l’axe. L’axe représentait l’Allemagne Nazie, l’Italie fasciste et le Japon. L’Indochine française et le Japon étaient « alliés », bien que le Japon avait l’intention de s’emparer du reste de la colonie. Mais pas pour tout de suite. Le japon Japon lance d’abord son allié(e), la Thaïlande, combattre les français (Français) affaiblis par sa leur guerre en Europe. Mais ceux-ci résistent. Le 9 mars 1945, le Japon attaque les forces françaises par surprise qui doivent céder le pays au Japon.

    La collaboration de la France pétainiste va contribuer au nationalisme et au communisme vietnamien (j'hésite à mettre un -s ; nationalisme + communisme?) (le Viêt Minh) qui voulai(en?)t lutter contre le Japon aux cotés des alliés. Cette lutte vietnamienne recevra l’aide matérielle des USA.

    Les alliés, qui luttent contre le Japon dans le sud-est (maj?) asiatique, décident de diviser stratégiquement l’Indochine et du même coup le Vietnam en deux parties. On parle d’ « alliés », mais c’est Staline et Roosevelt qui ont pris cet accord mais (deux mais de suite dans la même proposition...) sans y prendre part, car la Russie n’est pas en guerre contre le Japon et les USA ne veulent pas ouvrir encore un autre front. Le nord est alors confié à la Chine et le sud aux Britanniques. On parlera alors de Vietnam du sud et Vietnam du nord. La frontière est définit (définiE) par le 17ème parallèle. Après la défaite du Japon, la France se dépêche d’agir pour récupérer ses possessions. Elle parvient à les récupérer mais connaît de nombreux problèmes. Tout d’abord, le Vietnam connaît (répétition de connaît) une importante famine causée par l’occupation japonaise. Cette famine contribue aussi au nationalis(m)e vietnamien. Les français (Français) ne sont plus aussi puissants que dans le passé. Il y règne un chaos politique. Le 11 mars 1945, l'empereur proclame l'indépendance et la réunification du pays. C’est la « révolution d’août ». Le 2 septembre 1945, Hồ Chí Minh fonde la République Démocratique du Vietnam.


    bon j'ai pas corrigé les majuscules vu que j'sui tjrs pas sûre :D
    kreatuR-, 4 Juin 2008
    #13
  14. Offline
    Noir Never forget who i am !
    1. Introduction


    Le Vietnam se retrouve au cœur des grands enjeux de la seconde moitié du XXème siècle qui sont la décolonisation et la guerre froide. Le Vietnam fut l’objet de toutes les convoitises, il a combattu la France, les États-Unis, la Chine. Il a survécu et gagna son indépendance mais en mettant en place un régime communiste particulier. Mais pourquoi était-il si convoité ?

    On peut dire que le Vietnam a connu beaucoup de souffrances ce dernier siècle. Cette souffrance vient du fait que le Vietnam fut un point stratégique du point de vue politique et économique pour les grandes puissances mondiales. Il a connu une succession de régimes, de protectorats et d’occupations avec l’arrivée des grands changements du XXème siècle qui sont la colonisation, le communisme, la décolonisation, la chute du communisme, la mondialisation, la victoire du capitalisme. Mais comment le Vietnam a-t-il survécu ces faits marquants du passé ? Et comment fonctionne-t-il de nos jours ?

    Ce travail nous éclaire un peu plus sur l’histoire de ce pays.

    2. Le passé colonial


    Le Vietnam est une ancienne colonie française crée en 1887. Elle portait le nom d’Indochine française et regroupait alors aussi le Cambodge et le Laos actuels. Le Vietnam comportait trois états : le Tonkin, l’Annam et la Cochinchine. Des trois pays, le Vietnam était le plus abondant en richesse naturelle avec le thé, le riz, le charbon, le café et l’opium. Les Français ont longtemps exploité les richesses de ce peuple. Durant la période coloniale, la situation des paysans (95% de la population) se dégrada.

    3. La seconde guerre mondiale


    En 1940, les combats qui opposent les Japonais au sud-est asiatique, ne touchent pas encore les forces armées françaises bien que le Japon occupe le Tonkin. En effet, l’Indochine de l’époque était alors « pétainiste », cela veut dire qu’elle était sous domination de la France collaboratrice à l’axe. L’axe représentait l’Allemagne Nazie, l’Italie fasciste et le Japon. L’Indochine française et le Japon étaient « alliés », bien que le Japon eût l’intention de s’emparer du reste de la colonie. Mais pas pour tout de suite. Le japon lance d’abord son allié, la Thaïlande, combattre les Français affaiblis par sa guerre en Europe. Mais ceux-ci résistent. Le 9 mars 1945, le Japon attaque les forces françaises par surprise qui doivent céder le pays au Japon.

    La collaboration de la France pétainiste va contribuer au nationalisme et au communisme vietnamien (le Viêt Minh) qui voulait lutter contre le Japon aux côtés des alliés. Cette lutte vietnamienne recevra l’aide matérielle des USA.

    Les alliés, qui luttent contre le Japon dans le sud-est asiatique, décident de diviser stratégiquement l’Indochine et du même coup le Vietnam en deux parties. On parle d’ « alliés », mais c’est Staline et Roosevelt qui ont pris cet accord mais sans y prendre part, car la Russie n’est pas en guerre contre le Japon et les USA ne veulent pas ouvrir encore un autre front. Le nord est alors confié à la Chine et le sud aux Britanniques. On parlera alors de Vietnam du sud et Vietnam du nord. La frontière est définie par le 17ème parallèle. Après la défaite du Japon, la France se dépêche d’agir pour récupérer ses possessions. Elle parvient à les récupérer, mais connaît de nombreux problèmes. Tout d’abord, le Vietnam connaît une importante famine causée par l’occupation japonaise. Cette famine contribue aussi au nationalise vietnamien. Les Français ne sont plus aussi puissants que dans le passé. Il y règne un chaos politique. Le 11 mars 1945, l'empereur proclame l'indépendance et la réunification du pays. C’est la « révolution d’août ». Le 2 septembre 1945, H*? Chí Minh fonde la République Démocratique du Vietnam.

    4. L’après-guerre


    La guerre est terminée, et la France occupe le Vietnam du sud. La France ne reconnaît pas la nouvelle République Démocratique du Vietnam. Plusieurs affrontements auront lieu entre les forces françaises et les forces vietnamiennes du nord. Les troupes françaises débarquèrent au port de Haïphong et entrèrent dans Hanoï sans tirer un seul coup de feu. Le 23 novembre 1946, la marine française bombarde le port de Haïphong. C’est le début de la guerre d’Indochine.
    5. La guerre d’Indochine


    Après le bombardement du port d'Haiphong, le gouvernement de la République démocratique du Viêtnam déclenche des hostilités dans tout le nord du Viêtnam, et entre dans la clandestinité. Hô Chi Minh (Président de la République démocratique du Viêtnam) décide de lancer une offensive ayant pour but la libération de la ville de Hanoi. Il se crée alors une véritable guérilla qui épuise l’armée française.

    L’armée populaire vietnamienne se fondait sur la mobilité et leurs dispersions afin d’évitement les concentrations de frappe pour compenser sa faiblesse matérielle. En 1949, l’armée populaire vietnamienne reçoit le soutien militaire de la chine et de l’union soviétique. La France est alors soutenue par les USA. Mais l’aide américaine ne suffit pas et les forces françaises s’épuisent. Les manifestations pacifistes en métropole ne facilitent pas les choses et en 1954 la France est contrainte d’abandonner l’Indochine par la signature des accords de Genève. Le Laos et le Cambodge prennent leur indépendance. Et le Vietnam devient deux regroupements militaires distincts (l'État du Viêtnam au sud et République démocratique du Viêtnam au nord). Un référendum aura lieu pendant deux ans pour permettre aux deux régimes de s’unifier sous un régime unique. Bien sûr, les deux camps n’arriveront pas à se mettre d’accord sur la politique du nouveau pays. Il y a d’une part, au nord, les communistes et d’autre part, au sud, les nationalistes.

    En 1956, le sud refuse toujours d’organiser le référendum. Le nord fonde le Vietcong un parti communiste qui entraîne une rébellion armée contre le sud afin d’unifier tout le pays. S’ensuivent alors des affrontements entre le nord et le sud. Suite au déploiement de troupes vietcongs, les USA font de même en engageant des soldats au Vietnam. L’objectif américain est de stopper la progression du communisme.

    Les affrontements deviennent de plus en plus fréquents, ce qui provoque une escalade de la violence. De plus on voit au nord l’élimination de la classe intellectuelle. La situation au sud est critique, ce qui entraîne l’instauration d’un régime dictatorial par Ngô Ðình Di?m en 1960. Il en résulte des troubles avec les manifestations bouddhistes et étudiantes, ainsi que l'assassinat de Ngô Ðình Di?m en 1963. C’est le chaos total. En août 1964, les USA ne voient pas une autre possibilité que de bombarder les armées trop hostiles du Nord. C’est le début de la guerre du Vietnam.

    6. La guerre du Viêtnam


    En 1965, l’armée US débarque au Vietnam. Et en 1966, ils lancent une série d’offensives afin de déloger les armées vietcongs des points stratégiques. Mais l’offensive américaine coûte cher. Les armées vietcongs utilisent la tactique de guérilla, ils ne cherchent pas l’affrontement mais plutôt les embuscades. Les USA répliquent par des violents bombardements. Les troupes américaines perdent le moral et s’usent. En 1967, les intrusions du nord se font de plus en plus fréquemment.

    Le 1er février 1968, la quasi-totalité des forces vietcongs attaquent les forces américaines par surprise, c’est l'offensive du Têt. Du point de vue militaire, l’offensive fut une défaite. La plupart des villes visées par les Vietcongs ne furent pas prises complètement. Mais du point de vue politique, ce fut une victoire. Les vietcongs ont commis des massacres ciblant les intellectuels et des personnes liées au régime sud-vietnamien. Ces massacres ont eu pour conséquence l’abattement psychologique de la population sud-vietnamienne et des forces américaines. Les américains ne sont plus considérés comme les invincibles. On parle de victoire politique du nord sur le sud.

    La situation des Américains devient catastrophique à force d’usure. Les Vietnamiens deviennent de mieux en mieux équipés par la chine et l’union soviétique. La chine fait transiter ses armes au Vietnam via le Cambodge. De plus, les américains ne soutiennent plus la guerre au Vietnam, ce qui pousse les politiciens à se désengager du conflit. Les accords de Paix de Paris de 1973 conduisent à l’évacuation totale des troupes américaines. L’État du Viêtnam (sud) résistera encore deux ans aux agressions communistes pour tomber le 30 avril 1975 à la chute de Saigon

    Les populations sud-vietnamiennes s’exodes à l’étranger pour fuir les communistes. Ces derniers mettent en place des camps de rééducation et entreprennent la destruction de la « culture sudiste ». Le 25 avril 1973 le pays est réunifié en République socialiste du Vietnam.

    De 1975 à 1982, 65 000 personnes furent exécutées au Vietnam et plus d'un million fut envoyé en camps de rééducation. Leurs biens personnels furent confisqués. Plus d'un million de Sud-vietnamiens fuirent le pays. Au total, trois millions de personnes quittèrent l'Indochine entre 1975 et 1997. C’est la fin de la guerre du Vietnam.
    Noir, 4 Juin 2008
    #14
  15. Offline
    Noir Never forget who i am !
    7. Les guerres sino-vietnamiennes


    Les guerres sino-vietnamiennes sont au nombre de deux, la deuxième étant nettement connue. La première débute le 17 février 1979 et se termine quelques semaines plus tard, le 16 mars. Le Vietnam se divise politiquement, les prorusses et les prochinois, avec une majorité de prorusses. La chine n’apprécie pas du tout que son voisin, le Vietnam, se délaisse d’elle pour se rapprocher de l’union soviétique. La chine attaque le Vietnam le 17 février 1979. On appelle cette guerre la guerre sino-russe à travers le Vietnam. La guerre a lieu sur deux fronts. Le nord du Vietnam est attaqué par la chine tandis que le sud est attaqué par le Cambodge avec les Khmer rouge au pouvoir (prochinois). Le Vietnam résistera aux attaques et contre-attaquera le Cambodge pour l’occuper pendant 10 ans.

    La chine, qui a perdu la face dans cette guerre, compte bien punir le Vietnam. Elle décide d’étrangler l’économie du pays.

    La chine lance une Deuxième guerre de quelques jours en 1984. Elle se définis par la bataille du Mont Laos Han. Le but des Chinois était d’occuper un point stratégique pour l’artillerie vietnamienne. Ce qu’elle fit. Et les combats cessèrent.

    8. Le Vietnam dans la guerre froide


    Le Vietnam fut un des champs de bataille de la guerre froide entre les deux blocs qui contrôlaient le monde, les USA et l’union soviétique. Il fut pour ces deux pays un enjeu politique, économique et militaire. En effet, ce pays se trouve à la frontière du bloc communiste et il était important que le Vietnam résiste au communisme pour éviter l’expansion du communisme dans le sud est asiatique. On peut dire que le Vietnam a joué le rôle d’état tampon pour les Américains mais qu’il est finalement tombé dans le communisme.

    Le Vietnam était très convoité militairement par les Américains et les soviétiques. Les Américains voulaient en faire une base militaire avancée pour contrer l’avance du communisme et soutenir le Vietnam « capitaliste » tandis que les Soviétiques convoitaient les ports donnant sur le pacifique sud.

    Dans le cadre de la guerre froide, le Vietnam est une victoire pour les Soviétiques et une défaite pour les américains. La stratégie des Soviétiques était de soutenir la guérilla. Cette stratégie avait pour but d’épuiser économiquement les USA. Les Soviétiques dépensaient peu en soutenant la guérilla tandis que les USA dépensaient énormément pour y positionner ses armées. Les Soviétiques ont finalement gagné l’accès à la mer et aux ports du pacifique sud.

    Il est important de souligner que les Soviétiques on profitait du conflit vietnamien pour expérimenter de nouvelles armes.

    9. Le Vietnam jusqu’à nos jours


    En 1986, le marché et la production sont libéralisés avec l'économie politique vietnamienne. Les guerres et l’importante dépense d'armement ont affaibli l’économie du Vietnam. L’économie ne connaîtra qu’une lente reprise en s’appuyant sur ses terres fertiles et sur le tourisme.

    En 1992, les relations diplomatiques sont rétablies avec les États-Unis et normalisées avec la Chine.
    En 1994, l'embargo américain est levé, les relations américano-vietnamiennes se normalisent, et l'économie de marché commence à s'appliquer.

    Le 28 juillet 1995, le Vietnam est admis à l'association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN)

    Le 11 janvier 2007, le Vietnam accède à l'organisation mondiale du commerce (OMC).

    Le 16 octobre 2007, le Vietnam est élu au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies.

    Le Vietnam est officiellement une République socialiste, mais le capitalisme y règne en maître et seul le Parti Communiste vietnamien est autorisé. Il contrôle toutes les institutions politiques et l'économie du pays.

    10. Conclusion


    Le Vietnam a connu une succession d’ennemis, de régimes et d’occupations depuis la deuxième guerre mondiale. Les grandes puissances se sont disputé le Vietnam et tous ceux qui ont tenté de s’en emparer ont été défaits, que ce soit la Chine, le Japon, la France ou les USA. Seule l’union soviétique, qui a préféré ne pas agir militairement, est ressorti victorieuse du conflit. L’URSS a préféré s’allier au « petit frère » que de vouloir s’en emparer. L’union soviétique soutiendra alors le Vietnam pour régler le compte à tous ses ennemis (Chine, USA, Capitalisme,…).

    Si ces puissances se sont tellement disputé le Vietnam c’est parce qu’il fut un point stratégique essentiel d’un point de vue politique, économique et militaire. Malgré tous ses agresseurs, le Vietnam a gagné son indépendance. Mais pour cela, le Vietnam s’est allié à l’URSS, la seule puissance qui lui offrait une aide militaire et la chance de gagner son indépendance. En acceptant cette aide militaire, le Vietnam a aussi accepté l’idée communiste.

    Le Vietnam a peut-être gagné son indépendance, mais c’est aussi lui qui a payé le plus lourd tribut. Après toutes ces années de souffrance, le Vietnam se modernise et se libéralise et connaîtra une remontée économique dans les années 80. Bien que le Vietnam se soit affronté à la chine, aujourd’hui, ces deux pays restent fort liés. La politique et l’économie des deux pays sont fort semblables. La politique officielle est le communisme où seul le parti est autorisé, mais économiquement c’est le libéralisme qui règne en force.
    Noir, 4 Juin 2008
    #15
  16. Offline
    ozilrit Touriste
    T'as refait la mise en page Noir ? o_O
    ozilrit, 4 Juin 2008
    #16
  17. Offline
    ozilrit Touriste
    Yep.

    Nop, c'est LE ensemble nationalisme + communisme qui EST viet.

    =]
    ozilrit, 4 Juin 2008
    #17
  18. Offline
    kreatuR- kreature.be
    putain noir qui corrige un texte, xcuse moi mais bon... :DDDD
    kreatuR-, 4 Juin 2008
    #18
  19. Offline
    ozilrit Touriste
    Y a certainement une bonne raison derrière son apparition. :proud:
    ozilrit, 4 Juin 2008
    #19
  20. Offline
    kreatuR- kreature.be
    à ce point-là...
    kreatuR-, 4 Juin 2008
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.