palme d or pour michael moore

Discussion dans 'Actualité' créé par ProfX, 23 Mai 2004.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    ProfX Elite
    en voila une nouvelle qui a du faire plaisir a la maison blanche :wink:
    ProfX, 23 Mai 2004
    #1
  2. Offline
    AssiuM Fan
    ah c'est très bien ça, je savais pas
    mais est-ce que ça veut dire qu'il va sortir en salles ici ?
    j'espère :oops:
    AssiuM, 23 Mai 2004
    #2
  3. Offline
    RBC9 Elite
    et on y récompense quoi ?

    un jeu d'acteur ?

    un scenario ?

    une musique , bande son ?

    un costume ?

    un manière de filmer , un style de réalisation ?

    non hein ....


    comment ? c'est pas le festival du film à cannes ? ha ok je me trompes alors.
    RBC9, 23 Mai 2004
    #3
  4. Offline
    Arnpsyke Charlatan
    je crois qu elle en a rien a foutre. Et comme RBC9, je ne suis pas d accord avec le jury. C est quand meme un festival du cinéma et pas du documentaire. Cette année, festival en carton
    Arnpsyke, 23 Mai 2004
    #4
  5. Offline
    Jereck Procrastinateur
    Equipe GamerZ.be
    Au JT rtbf, ils ont dit que Bush avait fait une chute à vélo
    Jereck, 23 Mai 2004
    #5
  6. Offline
    ttt3566 ex membre
    Meme qu'il avait un sparadrap sur la main droite! :pfiou:
    ttt3566, 23 Mai 2004
    #6
  7. Offline
    bOweL Intestin
    J'comprends pas :/ Pourtant il mt toujours ses 2 roues à l'arrière :/
    bOweL, 23 Mai 2004
    #7
  8. Offline
    AzzimuTh Touriste
    Je l ai pas vu

    Vous l avez vu?

    Ceci est plus complet ;)

    Copier/coller made in Site Palme d Or

    Sur le caractère politique de la Palme d'or :

    Quentin Tarantino : "Je ne voulais pas que la politique intervienne, car la seule chose qui compte à mes yeux, c'est le film. Dans ce cas, nous étions tous d'accord pour estimer que Fahrenheit 9/11 était le meilleur film de la compétition. (...) Ce qui a compté, c'est l'humour de ce film, son esprit satirique, le fait qu'il trouve
    le ton juste".

    Tilda Swinton : "Michael Moore, en tant que réalisateur, a gagné en maturité depuis Bowling for Columbine. (...) Ce n'est pas un film sur Bush ou sur l'Irak mais sur un système. Pour citer Godard, "nous avons passé beaucoup temps à chercher la clé du problème, il serait temps de se mettre à chercher la serrure"".

    Benoît Poelvoorde : Nous avons eu de longs débats passionnés pour isoler l'aspect politique de Fahrenheit 9/11 et discuter uniquement de cinéma. Nous ne sommes pas ici pour donner une leçon de morale. Personnellement, je trouve que le Festival a été très moral, mais en même temps c'est l'une de ses prérogatives auquel il lui est difficile d'échapper. (...) En outre, Fahrenheit 9/11 est un pamphlet politique. Son point de vue unique ne me dérange pas le moins du monde puisque nous avons la possibilité de nous renseigner, de connaître d'autres opinions".

    Sur le fait de récompenser un documentaire :

    Kathleen Turner : "Fahrenheit 9/11 est plus qu'un documentaire : il tend à inventer un nouveau genre et il fallait rendre hommage à cela".

    Tilda Swinton : Fahrenheit 9/11 montre quelque chose qui ne peut pas être dit et vu dans les médias américains. (...) On a eu l'esprit élargi avec ce film, on ne peut faire ça qu'avec le cinéma".

    Edwidge Danticat : "J'ai été très impressionnée par la faculté de Fahrenheit 9/11 à me faire rire et la minute d'après à me faire pleurer. En outre, il donne la parole à des gens qui ne s'expriment jamais".

    Jerry Schatzberg : "Micheal Moore nous a donné un film qui modifie notre façon de penser".

    Sur les méthodes du jury :

    Quentin Tarantino : "Nous avions décidé de nous rassembler après avoir vu quatre ou cinq films environ. La seule règle imposée : laisser tout le monde s'exprimer sur ses choix. J'adore parler des films, et ceux-là ont été passés au microscope. Chaque film sélectionné était excellent - à deux exceptions près".

    Kathleen Turner : "Nous avions des débats extraordinaires, les meilleurs auxquels je n'avais participé. Tous les trois jours, nous discutions quatre ou cinq heures durant. Quentin donnait de nouveaux arguments à chaque nouvelle entrevue ; impossible de cette façon d'oublier complètement les films".

    Sur le Grand Prix :

    Quentin Tarantino : "Old Boy aurait très bien pu obtenir la Palme d'or. C'était une course très serrée entre ce film et Fahrenheit 9/11 ; cela s'est joué à deux voix près. (...) Ce n'est pas un prix de consolation car Old Boy a touché l'ensemble du jury".

    Sur le Prix d'interprétation féminine :

    Quentin Tarantino : "Maggie Cheung est l'une des plus grandes actrices du monde. Ce prix a été l'un de nos verdicts les plus faciles. (...) Zhang Ziyi était la concurrente la plus sérieuse pour le Prix".

    Kathleen Turner : "Les débats se sont articulés autour de sa performance. Elle était tout simplement extraordinaire. J'ai été déçue qu'il n'y ait pas de rôles féminins plus forts dans la sélection".

    Sur le Prix d'interprétation masculine :

    Benoît Poelvoorde : "Yagira Yuya nous a particulièrement touché. C'était assez impressionnant d'assister à l'évolution d'un personnage qui grandit au sens propre comme au sens figuré. L'âge de l'acteur n'a dès lors plus aucune importance. Seules la vérité et l'émotion qu'il fait passer comptent".

    Quentin Tarantino : "Malgré le fait que Nobody Knows fut programmé très tôt dans ce Festival, je n'ai jamais oublié la performance de ce jeune acteur japonais".

    Sur le Prix du scénario :

    Quentin Tarantino : "Comme pour Maggie Cheung, ce fut l'un des prix les plus faciles à remettre. Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri étaient candidats pour le prix du scénario dès le début". "On y trouve des sentiments universels, tout le monde s'y reconnaît", a conclut Kathleen Turner.

    Sur le prix du jury :

    Quentin Tarantino : "Irma P. Hall était incroyable dans Ladykillers. Pour récompenser sa performance, Tilda voulait même créer un prix baptisé "Force de la nature"".

    Tsui Hark : "Tropical Malady a également beaucoup touché le jury et rassemblé un grand nombre de partisans. Il était bon de se pencher sur ce film qui a suscité des avis différents. J'ai estimé que ce film était important et qu'il valait la peine d'être vu".
    AzzimuTh, 23 Mai 2004
    #8
  9. Offline
    DarthCoaster Touriste
    Perso je trouve que c'est excellent que ce soit Moore qui ait gagné parcque ce film fait vraiment polémique aux états-Unis, en effet, c'est Miramax (que Disney a acheté y a plus de 10 ans) qui devait le diffuser hors, Disney leur a interdit, ce qu'il ne fait d'habitude qu'avec des films interdit aux moins de 17 ans!

    C'est clair qu'il y a quand même quelque chose qui dérange dans son film a Mich lol

    y parait ossi ke c parcke le frere ou je c pas koi de GW bush et le gouveneur de Floride, la ou se trouve le Big parc disney! Alors forcément ils veulent pas de représailles!

    Je crois qu'en récompensant le film, on a montré aux U.S.A qu'on en a quand même kkc a foutre de ckils y font

    en tt cas moi jsuis curieux de le voir, a mon avis quand on voit que les gens ont aplaudis le film pendant 20 min et tt les otres productions de M Moore, je di respect! :shock:
    DarthCoaster, 23 Mai 2004
    #9
  10. Offline
    Sklux Touriste
    Il va sortir et il y aura même des scènes en bonus... cllair que celui-là
    je vais voir ne fut-ce
    que pour supporter le sujet
    Sklux, 23 Mai 2004
    #10
  11. Offline
    KrYpt0niC Touriste
    euh ... peut etre attendre de voir avant de critiquer... cousteau a déjà eu la palme pour un documentaire (et je pense pas que c'était politique :p ) c'est pas parce qu'il est engagé que ce film a été construit comme une bouze :roll:
    KrYpt0niC, 23 Mai 2004
    #11
  12. Offline
    KrYpt0niC Touriste
    meilleur doc l'année passée
    KrYpt0niC, 23 Mai 2004
    #12
  13. Offline
    bigboy666 Mustang Fever!
    Exactement: voir, puis seulement juger! :wink:

    Ce qui me plaît le plus dans le fait que ce film obtienne la palme d'or, c'est que çà a permis à Michael Moore de négocier avec un distributeur aux reins assez solides pour assurer la distribution du film aux States, malgré les pressions.

    C'est une bonne chose que les américains soient aussi mis face à une certaine réalité. Ce qui ne semble pas être le cas pour l'instant.
    bigboy666, 24 Mai 2004
    #13
  14. Offline
    ProfX Elite
    ila officielement trouve un distributeur ? parce que la der interview que j ai vu de lui il disait esperer en trouver un ce qui n est pas la meme chose :wink:
    ProfX, 24 Mai 2004
    #14
  15. Offline
    AcidBird Touriste
    Non aux dernières nouvelles le film n'a toujours pas de distributeurs aux sates mais des négociations sont en cours ... et serait sur la bonne voix.
    AcidBird, 24 Mai 2004
    #15
  16. Offline
    N1C0 Elite
    Moi ce qui me fait le plus rire c'est quand au journal (RLT-TVI) ils disent que ce ça a été surprenant...

    C'était joué depuis le début, en plus Moore qui se faisait "chérir" parce qu'on ne voulait pas diffuser son film aux USA... :? ...

    Je trouve normal de la part de Walt-Disney de ne pas vouloir diffuser le film, il y a des risques à prendre... Et ce n'est pas parce que le frère de G.W. Bush est sénateur ( ? ) de la Floride que W-D ne veut pas... :?

    Je ne doute pas de l'intelligence de ce type, mais il est quand même un peu bêbête sur les bords :?...
    N1C0, 24 Mai 2004
    #16
  17. Offline
    Kaman Elite
    Oui je suis le premier à dire bravo parce que Michael Moore est un des seuls réalisateurs à oser s'impliquer politiquement...

    Mais quelque chose me dérange là-dedans... le fait que ce soit un acte politique avant d'être artistique. En effet, je trouve largement surfait le phénomène actuel qui veut que l'on crache sur les américains pour telle ou telle raison, c'est tellement facile de blâmer la cible la plus en vue.

    Je ne suis pas pro-Bush, loin de là, mais selon moi remettre ce prix à Michael Moore était à la limite du ridicule... qu'il se lance dans les élections si c'est pour être récompensé pour ses prises de position... je ne suis pas non plus un rabat-joie, mais dans le contexte actuel, se pointer avec une satire des USA dans un pays défavorable à leur politique, c'était couru d'avance qu'il allait s'attirer les faveurs du monde.

    N'ayant vu aucun film en compétition je ne suis malheureusement pas en mesure de juger si c'était ce film qui le méritait le plus, mais ça me désole de voir que dans un festival qui est sensé récompenser l'art, on récompense la politique.

    Oui Bush c'est un méchant, mais ce n'est pas LE méchant, il ne faut pas perdre de vue que ça arrange bien la plupart des politiciens que tout le monde ait le regard tourné sur l'Irak et les USA. On vit dans un monde manichéen, il n'y a pas de mi-mesure, soît on est sale, soît on est propre... c'est très limite comme raisonnement, très réducteur.

    Connaissant un peu l'oeuvre de Michael Moore, je ne me permets pas de mettre en doute la qualité de "Farhenheit 9/11", mais je me pose juste une question toute conne: "plutôt que de lui remettre la palme d'or, n'aurait-on pas mieux fait de lui remettre la palme du meilleur documentaire?". J'ai aussi eu l'occasion de voir une conférence de presse où un journalite lui pose la question: "L'opinion publique française n'a-t-elle pas influencé la décision du jury?", ce à quoi il répond par: "le jury était composé à cinquante pourcent d'américains" Et là je dois dire qu'il a fait fort, il sait tourner les choses à son avantage aussi...

    Que le jury ait été constitué à cinquante pourcent d'américains ne veut RIEN dire, tous les américains ne sont pas partisans de Bush et de sa politique. Imaginez maintenant qu'on ait réalisé un métrage sur les frasques de Chirac... aurait-il reçu la palme d'or, même réalisé par Michael Moore? NON!... Par contre ça aurait beaucoup plu aux USA, qui sont en froid avec l'Elysée depuis sa prise de position dans le conflit.

    Tout n'est qu'une question de point de vue, dire que tous les américains sont pourris et que les européens sont des gens bien, ça revient à dire qu'on est "mieux" qu'eux. Ce genre de chose me laisse assez amusé, mais à la fois ça ne me fait pas trop rire.

    Michael Moore est très malin, il a compris que ce qui fait vendre c'est de montrer le côté négatif des choses, un peu à la manière des actualités. C'est un peu pour toutes ces raisons que je trouve la récompense déplacée. Cela dit ce n'est pas la première fois que ça arrive, souvenez-vous de "Z" de Costa Gavras, fiction basée sur des évènements bien réels dans la Grèce des colonels... Moore n'a rien inventé contrairement à ce qu'on lui attribue.

    Malgré tout ce que je viens de dire, je tiens à me répéter: Bravo Michael... mais vraiment dommage que le festival soit passé à côté de son but originel.
    Kaman, 24 Mai 2004
    #17
  18. Offline
    Nightfighter Elite
    Tu as vu le film ? pense pas ...

    Bon dis toi qd même que c'est pas parce que c'est un documentaire qu'il n'y a pas une trame à suivre ...
    La musique, la bande son, l'ambiance sont toutes aussi présentes que dans un autre film, d'ailleurs quand on voit Bowling for Columbine, on voit bien le temps qui a été passé au banc de montage.
    C'est sûr qu'on s'éloigne du côté strictement artistique.
    Mais, comme dans la littérature, certaines des oeuvres les plus connues ne sont pas toutes des romans.
    Qd Zola écrit "J'accuse" ... ce n'est pas un roman, ya pas de scenario et pourtant c'est l'une des oeuvres pour lequel il est le plus connu.

    Je ne pense vraiment pas que l'on puisse critiquer le film avant de l'avoir vu.
    Porter jugement sans avoir vu le film, ni aucun des autres films du festival, c'est juger par des à prioris ...
    Nightfighter, 24 Mai 2004
    #18
  19. Offline
    Kaman Elite
    Il n'est pas question de critiquer le film (documentaire) en lui-même mais bien de se poser des questions sur le véritable but qui a poussé le jury à remettre la palme d'or à Michael...

    Et entre nous, évite de parler de cinéma avec RBC, t'es pas sorti de l'auberge :D :wink:
    Kaman, 24 Mai 2004
    #19
  20. Offline
    GrEuT Reine d'Angleterre
    JaY jAy Michael Moore :D
    GrEuT, 24 Mai 2004
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.