Pénurie d'enseignants [Débat]

Discussion dans 'Actualité' créé par L@rgo_XIII, 1 Novembre 2003.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Si et je confirme puisque j'ai fais mes débuts à une école privée (une public school en angleterre). C'est ca qui m'as donné du savoir vivre et une certaine culture. Ce genre d'enseignement là, tu ne le trouve pas ailleurs.

    Les écoles privées ne sont pas financées par l'Etat. Si il existe des écoles publiques c'est que l'enseignement est un devenu un droit. Oui, tout à fait, puisque ton niveau de connaissances peut déterminer les conditions de vie futures.

    Si seulement on en étais restés là... aujourd'hui, le niveau de connaissance à une role plus réduis à jouer dans vos chances auprès d'un employeur :roll:.
    Carambar, 1 Novembre 2003
    #21
  2. Offline
    L@rgo_XIII G33K
    En parlant de peu qualifié ... c'est assez vague je l'avoue ... Mais j'ai eu l'expérience l'année passée avec une prof en remplacement de chimie !


    "Bonjour je m'appelle madame X , avant j'étais laborantine en pharmacologie à Bruxelles et je n'ai JAMAIS donné cours"

    Et bien là franchement je te dis autant ne pas avoir cours ! Pourtant la femme était loin d'être conne ... Seulement elle a eu royalement une semaine de "mise a niveau" pour avoir un minimum (mais c'était vraiment moins que le minimum) de pédagogie !

    Résultat des courses personne à rien pigé, on a du tricher et elle disait rien et cette année on est largué en chimie on a des lacunes de tout côtés ... et bien bonne chance à celui qui veut faire des études dirigées vers la chimie plus tard :?

    C'est ainsi que je parle de manque de qualification ! Connaitre la matière ne suffit pas !
    L@rgo_XIII, 1 Novembre 2003
    #22
  3. Offline
    L@rgo_XIII G33K
    Maintenant on juge les "compétences" ... et pour moi cela ne signifie rien ... car à la base tout le monde en a un minimum de compétence ! :arrow: Nivellement par le bas :-(
    L@rgo_XIII, 1 Novembre 2003
    #23
  4. Offline
    Osiris Jovanogoal

    OMG ! . T'es con ou quoi ? si on oblige plus les personnes à aller à l'école que va devenir notre pays ? Un vrai ramassis de glandeurs qui touchent leur chômage chaque mois et pour qui les autres travaillent .

    Faut réfléchir avant de lâcher des conneries .
    Osiris, 1 Novembre 2003
    #24
  5. Offline
    L@rgo_XIII G33K
    Tu n'as pas tort, mais est ce que tu crois vraiment que tout ceux qui se sont "trainé" (et c'est le bon terme) parfois 8 9 ou 10 ans en secondaire n'ont pas fini au chomage ?

    Je pense qu'il y a des gens qui ne font rien et qui ne feront jamais rien ... c'est malheureux à dire mais c'est VRAI !
    Alors pourquoi l'état dépenserait t'il de l'argent pour les former alors qu'ils ne gardent RIEN de ce qu'on leur a appris ?
    L@rgo_XIII, 1 Novembre 2003
    #25
  6. Offline
    Osiris Jovanogoal
    Ben je pense que n'importe quele personne devrait avoir un min de connaissances ne fut ce que pour la vie de tous les jours donc je pense que ttt le monde doit au moins faire ses humanités.

    De plus , il est du droit de l'Etat d'offrir à tt le monde une chance et cela passe par l'enseignement .

    Ca me semble clair à ce point de vue là.
    Osiris, 1 Novembre 2003
    #26
  7. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Hmmm, je me souviens d'un conversation que j'ai eu à propos de l'école. Une personne m'as dis, je ne sais pas si c'est vrai, qu'on donnais l'occasion aux élèves de travailler toute une période en Allemagne.

    Moi, je trouve ce concepte génial :) ! On donne le goût au travail et on ouvre des perspectives. Si c'est pour doubler, tripler, doubler encore ... autant "gaspiller" son temps à faire quelque chose d'utile :p .

    Après tout, l'élève le plus performant sort de l'école secondaire à 17-18 ans. C'est déjà presqu'un adulte et il dois encore se taper des études supérieures ou univesitaires. On dis qu'il y a une pénurie de main d'oeuvre pour les petits métiers (qui n'en sont pas moins nobles) mais c'est tout simplement parceque les gens ont peur de se retrouver pauvre et tentent d'obtenir un diplome.
    Carambar, 1 Novembre 2003
    #27
  8. Offline
    L@rgo_XIII G33K

    heu non c'est pas clair pour moi ! L'état a déclaré l'enseignement obligatoire jusque 18 ans c'est assez différent ...
    L@rgo_XIII, 1 Novembre 2003
    #28
  9. Offline
    Osiris Jovanogoal
    Pour que les gens aient un min de savoir , je pense , non ?
    Osiris, 1 Novembre 2003
    #29
  10. Offline
    L@rgo_XIII G33K
    Ce problème là est un problème de SURqualification ! Avant, un diplome donnait accès à une profession ! Maintenant le même diplome donne une chance d'accéder à cette profession car de plus en plus de jeunes font des études supérieurs en étant persuadé que c'est "mieux" (une fois de plus se sont nos moeurs qui donnent plus de crédit aux intellectuels qu'aux manuels) ... du coup il y a trop de diplomé et les employés se permettent d'utiliser les diplomes de toute sorte comme une sorte de critère de qualification même si cela n'a AUCUN rapport avec la profession demandée !

    Je suis sur que si un employeur cherche une technicienne de surface ... et bien entre une bilingue et une monolingue il va choisir la bilignue sans même savoir si elle a déja tenu un balai en main dans sa vie ...

    Voila à quoi on en arrive en voulant faire de tout le monde des intellectuels !

    Je connais des tas d'indépendants qui ne sont pas nécessairement intellectuellement hyper développé mais qui sont de très bons maçons, menuisiers, ardoisiers, etc... et qui font simplement appel à un comptable pour leurs paperasseries etc...
    L@rgo_XIII, 1 Novembre 2003
    #30
  11. Offline
    L@rgo_XIII G33K
    Alors pourquoi pas un abaissement de l'âge d'obligation scolaire ? Jusque 16 ans ? Ainsi il reste 2 ans pour réellement préparer complètement ceux qui le souhaite à leur(s) profession/études futur(es)
    L@rgo_XIII, 1 Novembre 2003
    #31
  12. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Tiens, histoire de pousser ce débat vers une conclusion, je vais écrire quelque chose d'assez personnel...

    J'ai 28 ans et je suis chômeur depuis environ 3 ans. Je suis parfait bilingue anglais-francais, j'ai un certificat de Technicien PC Support et je connais bien les ordinateurs. J'étudie pour un graduat en informatique en cours du soir.

    Comment j'en suis arrivé là ? En dehors des conditions familiales, j'ai été catapulté dans une école secondaire aux environs de Binche (Bonne Espérance, pour ceux qui connaissent). J'avais des rudiments en francais mais pas assez pour suivre les cours. Le professeur de francais a refusé de m'assister. Arrivé en troisième, j'ai doublé quasi toutes mes années alors que j'avais jamais doublé de ma vie. Par la suite, j'ai changé d'établissement deux fois car je "ne faisais rien" (typique chez une persone déprimée).

    Le résultat c'est que j'étais et je suis encore dégoûté de l'enseignement. Au point même où un séjour dans une écolé supérieure à Charleroi, et plus tard à Mons m'as convaincu que je ne mettrais plus jamais les pieds aux cours du jours. C'est au cours du soir que j'ai trouvé une ambiance moins stressante et un dialogue plus adulte. J'ai du mal mais j'espère réussir cette année pour arriver en 3ième et obtenir un diplome.

    Après tout ca, dites moi que la manière d'enseigner est bien concue. Je vous rigolerais surement au nez. Il existe des histoires bien plus terribles que la mienne.
    Carambar, 1 Novembre 2003
    #32
  13. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    que de choses interessantes :]

    le probléme vient d'une erreur dans le passé, on a suprimé enormement de profs sous Lorret onkelinks(ortho ? :p )
    pas tj facil de reparé une erreur ireversible ....
    Il est impossible d'obliger des gens a devenir prof , et il est ridicule de mettre des gens incompetents ..
    mais bon, tout ca finalement c pour notre gueule.
    ->Un prof nommé peut passer 20 ans a ne rien faire. spa normal deja (rien avoir avec le manque de prof mais je le dis quand meme :p )
    -> nivellement par le ba .. souci d'égalité . c a la mode on dirai
    fau etre realiste , ia des gens qui sont fai pour reussir mieu ke dautre :pfiou:
    avec tout ca le nivaux de la Belgique est mauvais , il faut le reconnaitre (ia eu pas mal de debat a une epoque sur ca :roll: ).

    edit: le manque d'emploi pourai t il attirer des gens vers ce metier ou ils toruveront forcement de la place ? :p
    Total, 1 Novembre 2003
    #33
  14. Offline
    Havane Funky fresh Masta
    Pour moi le choix ne se pose pas en ces termes ... l'éducation c'est primordial.
    C'est essentiel dans le developpement de la nation a tout les points de vue, même économique.
    D'une facon ou d'un autre il faut payer les prix de l'education et augmenter les budget, certes c'est contraignant mais l'economie doit se voir a plus long terme qu'une législature pour être pleinement efficace et donc le pays sortira , pour moi forcément gagnat d'un investissement dans l'education.
    Pour moi une ecole laissée au secteur privée est a proscrire car les problèmes dû a la fracture social seraient énormes.
    Ya pas 36000 problème le boulot d'enseignant c'est très mal payé et c'est pas simple partout (enseigner a schaerbeek ou a Godinne-burnot c pas pareil non plus) et pour attirer des candidats ben faut un meilleur cadres et peut etre des meilleurs salaires.
    Et ca sa passe par un plus gros budget.
    La qualité de vie ca se paye et la ou elle est la meilleurs c'est dans les pays ou les impots sont plus élevés mais .... je crois que le citoyen est tout de même gagnant au bout du compte.
    Havane, 1 Novembre 2003
    #34
  15. Offline
    RedCross ex membre
    :arrow: Dans l'état actuel des choses, le métier d'enseignant est tellement en pénurie que si on s'engage dans les études pour devenir enseignant (primaire, gardienne, ce qu'on veut), on a droit au chomage tout en étudiant !
    Voila une des mesures que l'Etat a adopté en ce moment précis.

    Bon, Le niveau de rémunération des profs n'est surement pas ideal, j'y connais rien, mais je peux m'imaginer. Ceci dit, c'est pas uniquement à l'Etat de faire des efforts en donnant des carottes aus enseignants. Le problème de l'enseignement est bien plus profond je pense et ça demande un questionnement du systême, de la société en général. Mais ça, on peut en parler des heures je pense...

    Déjà, si on remettait les écoles non-mixtes histoire d'avoir une meilleure scolarité, passke tous ces jeunes qui sont en pleine poussée d'acné ne pensent qu'à une chose : le cul. Et pendant ce temps, ils étudient pas... :twisted: :D
    RedCross, 1 Novembre 2003
    #35
  16. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    le boulot d'enseignant est pas si mal payé que ca ...
    pour ce qui est des probleme de comportement , c une question d education par les parents. mais je voi pas ce que letat peu i faire :?
    un plus gros budget ca je suis d'accord , on peu pas augmenter les budget partout , mais la ca me semble important.
    pour les impots c evident , qui ne le savai pas deja :p
    Total, 1 Novembre 2003
    #36
  17. Offline
    Araubas Mr Usant
    J'dois dire que de toutes facons, le gouvernement s'en fout...

    Moi j'ai un diplôme suffisant pour enseigner j'usqu'en 2eme candid, en tant que professeur principal.
    J'ai postulé en tant que prof de math/physique/chimie dans le secondaire... et résultat: ballon, rien.. pas de réponse.

    De plus, même en obtenant une place, les jours prestés ne comptent pas pour la pension tant que je n'ai pas fait un aggrégation.... un truc tout a fait inutile.

    Last, but not least....
    Même si une personne du privé veut franchir le pas dans l'enseignement, elle doit prendre un risque pas possible:

    En effet, tout les contrat du privé prévoient un préavis minimum de trois mois...
    Et l'état n'établis de contrat que le jour de l'entrée en fonction.
    Résultat des courses, et ca s'est déjà produit: Un type démisionne dans le privé trois mois à l'avance ... et le jour de son entrée en fonction, apprend que finalement on a pas besoin de lui.

    --> Pas de contrat, pas de moyen de se retourner.

    Et on manque d'enseignents qualifiés ?

    Ca me fait BIEN rire.

    J'espère que tu tireras enseignement de mon expérience, et que tu feras ressortir tout cet aspect vicieux dans ton élocution :)
    Araubas, 1 Novembre 2003
    #37
  18. Offline
    Havane Funky fresh Masta
    Sa depend peut etre pas les licensé et les regent (koike) mais et primaire et maternelle c pas gd chose (ma mere est enseignante maternelle et mm avec toutes son anciennete sa gagne pas lourd)
    Havane, 1 Novembre 2003
    #38
  19. Offline
    Skyman_OS ex membre

    Waw ca de la generalite abusive...
    Ou alors tu as une longue experience dans le domaine qui te permets d'affirmer une telle chose.
    Skyman_OS, 1 Novembre 2003
    #39
  20. Offline
    L@rgo_XIII G33K
    Pas besoin de longue expérience, tu sasi des fainéants il y en a, des incapables aussi, des gens bien aussi, ...


    On est tous différent et à l'heure actuelle on peut pas le nier on en parle partout ! Par contre personne ne l'accepte dans les lois ... faudrait savoir !
    L@rgo_XIII, 1 Novembre 2003
    #40
Statut de la discussion:
Fermée.