Petite série...

Discussion dans 'La Poub3lle' créé par YvaN, 1 Novembre 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    YvaN Dat Bunny
    Deux jeunes garçons se font prendre par la police alors qu'ils fument de l'herbe.
    Ils passent dans la journée devant le juge qui leur dit :
    "Vous me semblez être de bons garçons et j'aimerais vous donner une seconde chance avant de vous expédier en prison.
    Je veux que vous passiez cette fin de semaine à convaincre le plus de personnes possible des méfaits lies à la drogue, et si vous rencontrez des personnes qui se droguent, essayez de les convaincre d'arrêter. Je vous reverrai ici même lundi pour faire le bilan. "
    Lundi arrive et nos deux p'tits gars sont de retour devant le juge. Le juge demande au premier :
    "Alors, qu'avez-vous fait cette fin de semaine ?"
    "Votre honneur, j'ai réussi à convaincre 17 personnes arrêter totalement d'utiliser de la drogue"
    "17 personnes ? C'est très très bien. Comment êtes-vous arrive à cela ?"
    "Je leur ai montré un petit dessin, votre honneur. J'ai dessiné deux cercles comme cela :

    O o

    Puis je leur ai dit : Ceci (le grand cercle) c'est votre cerveau avant la drogue et ceci (petit cercle) c'est votre cerveau après la drogue."
    "Excellente démonstration" dit le juge,

    "Et vous (au deuxième garçon), quel est votre bilan ?"
    "Votre honneur, j'ai persuadé 156 personnes d'abandonner la drogue à jamais."
    "156 personnes ! C’est incroyable ! Comment avez-vous réussi cela ?!"
    "Et bien j'ai utilisé la même approche : (Il dessine les 2 mêmes cercles) ......

    o O

    Je leur ai dit (pointant le petit cercle) : ça, c'est votre trou du cul avant la prison .....


    -------------------------------------------------------------------


    La maîtresse demande à ses élèves de faire une phrase avec "et pourtant".

    Vas-y Pascal :
    "Hier, j'ai été à la pêche avec mon papa et pourtant il pleuvait"

    La maîtresse :
    "Oui, ce n'est pas trop mal.

    A toi Isabelle".
    "Le chat a attrapé une souris et pourtant elle courait vite !"

    La maîtresse :
    "Voilà, c'est très bien.

    A toi Christian !
    Christian réfléchit un instant et se lance :
    "Les filles mouillent entre les jambes et pourtant elles ne rouillent pas!!!"

    La maîtresse très mécontente :
    "Tu me copieras 100 fois « je ne raconte pas de grossièreté en classe » pour demain et tu prépareras une phrase correcte avec "et pourtant".

    Le lendemain, Christian remet sa punition à la maîtresse.
    « J'espère que tu as compris.

    Vas-y, dis-nous ta nouvelle phrase Christian :
    « La terre est ronde .. »
    (la maîtresse se dit : pour l'instant çà commence bien !)

    « . Et pourtant ça baise dans tous les coins !!! »


    -------------------------------------------------------------------


    Méditez sur ces 3 leçons :

    1- Communication

    2- Procédures

    3- Hiérarchie


    1°) Communication :

    Un homme entre dans la douche au moment précis ou sa femme en sort, lorsque la sonnerie retentit à la porte de leur maison.
    La femme s'enroule dans une serviette de toilette, descend les escaliers en courant et va ouvrir la porte d'entrée :
    C'est Laurent, le voisin de palier.
    Avant qu'elle n'ait pu dire un mot, il lui lance :
    "Je te donne 800EUR immédiatement si tu laisses tomber la serviette qui te couvre".
    Elle réfléchit à toute vitesse et décide de laisser choir la serviette.
    Il l'admire à loisir, puis lui tend 800EUR.
    Un peu éberluée, mais contente de la petite fortune qu'elle vient de se faire en un clin d'oeil, elle remonte dans la salle de bain.
    Son mari, encore sous la douche, lui demande
    "C'était qui ?"
    "C'était Laurent"
    "Super, il t'a rendu les 800EUR qu'il me devait ?"

    Morale n°1 :

    Si vous travaillez en équipe, partagez rapidement les informations concernant les dossiers communs, vous pourrez ainsi éviter une mauvaise publicité ou des malentendus.



    2°) Procédures :

    Au volant de la 2 CV, un prêtre raccompagne une nonne au couvent.
    Le prêtre ne peut s'empêcher de regarder ses superbes jambes croisées.
    Il pose subitement la main droite sur la cuisse de la nonne.
    Elle le regarde et lui dit :
    " Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129?"
    Penaud, le prêtre retire sa main et se confond en excuses.
    Un peu plus loin, rongé par la tentation, il profite d'un changement de vitesse pour laisser sa main effleurer la cuisse de la nonne, qui lui demande :
    " Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ?"
    Il rougit une fois de plus et retire sa main, balbutiant une excuse.
    Les voilà arrivés au couvent.
    La nonne descend de la voiture sans dire un mot.
    Le prêtre pris de remords pour son geste déplacé se précipite sur la Bible, à la recherche du Psaume 129.
    Psaume 129:
    " Allez de l'avant, cherchez toujours plus haut, vous trouverez la gloire"

    Morale n°2 :

    Au travail, soyez toujours bien informé ou vous risquez de passer à côté de belles occasions...



    3°) Hiérarchie :

    Un représentant, une employée de bureau et un directeur du personnel sortent du bureau à midi et marchent vers un petit restaurant lorsqu'ils trouvent, sur un banc, une vieille lampe à huile.
    Ils la frottent et un génie s'en échappe.
    "D'habitude, j'accorde trois souhaits, mais comme vous êtes trois, vous n'en aurez qu'un chacun".
    L'employée de bureau bouscule les deux autres en gesticulant :
    " A moi, à moi! Je veux être sur une plage immaculée des Bahamas, en vacances perpétuelles, sans aucun souci qui pourraient m'empêcher de profiter de la vie"
    Et pouf, l'employée de bureau disparaît.
    Le représentant s'avance à son tour
    "A moi, à moi ! Je veux siroter une pina colada sur une plage de Tahiti avec la femme de mes rêves !"
    Et pouf, le représentant disparaît.
    " C'est à toi "
    Dit le génie en regardant le directeur du personnel.
    "Je veux que ces deux là soient de retour au bureau après le déjeuner..."

    Morale n°3 :

    Laissez toujours les chefs s'exprimer en premier.




    -------------------------------------------------------------------


    C'est un type qui veut se faire des sensations fortes pour son baptême de l'air...

    Il se rend dans un aéroclub et demande à un pilote :

    - Voilà... J'aimerais faire mon baptême de l'air mais en revanche je voudrais faire un vol à sensations ! Pas les petits vols pépères que vous réservez aux touristes !

    - Pas de problème, si vous êtes amateur de sensations fortes, vous allez en avoir !

    Le type et le pilote montent donc dans un petit avion.

    L'avion prend de la vitesse.. Il roule de plus en plus vite mais ne décolle pas ! Il fonce droit sur un arbre ! Au dernier moment, le pilote tire sur le manche et l'avion décolle en frôlant les branches de l'arbre... Le pilote entend son client assis derrière lui dire :

    - Cà, je m'y attendais.

    L'avion a maintenant pris de l'altitude. Comme le type ne semble pas avoir eu peur au décollage, le pilote tente la figure de la "feuille morte". Il coupe le moteur de l'avion et ce dernier chute vers le sol. L'avion part en vrille, le sol se rapproche de plus en plus vite et au dernier moment, le pilote remet les gaz et tire sur le manche ! L'avion fait un rase-mottes et reprend de l'altitude... Le pilote entend son client dire :

    - Ca, je m'y attendais aussi !

    Enervé, le pilote bascule l'avion sur le dos. Il vole ainsi un petit moment puis enchaîne les loopings. Lorsqu'il termine ses acrobaties, le pilote entend le type dire :

    - Ah ! cà, je ne m'y attendais pas...

    Comme le client a enfin eu les sensations fortes demandées, le pilote pose le petit avion en douceur. Après avoir atterri, il dit à son client :

    - J'ai cru que je n'arriverais jamais à vous faire peur ! Vous n'arrêtiez pas de dire "ça, je m'y attendais !"

    - Vous n'avez pas compris ! dit le type. Quand j'ai dit "ça, je m'y attendais !" au moment du décollage, c'est parce que j'ai pissé dans mon froc tellement j'ai eu peur ! Ensuite, quand l'avion a chuté vers le sol, j'ai dit "ça, je m'y attendais !" parce que j'ai chié dans mon froc tellement j'ai eu peur ! Par contre, quand vous avez fait les loopings et que tout est remonté par mon col, ça, je ne m'y attendais pas...


    -------------------------------------------------------------------


    Un homme se trouvait dans le coma depuis un certain temps et son épouse était a son chevet jour et nuit. Un jour, l'homme se réveilla. Il fit signe à son épouse de s'approcher, et lui chuchota :
    - Durant tous ces malheurs tu étais à mes cotés
    - Lorsque j'ai été licencié, tu étais là pour moi,
    - Lorsque mon entreprise a fait faillite, tu m'as soutenu,
    - Lorsque nous avons perdu la maison, tu es restée près de moi,
    - Et lorsque j'ai eu des problèmes de santé, tu étais toujours et encore à mes cotés. Tu sais quoi ?
    Les yeux de la femme s'emplirent de larmes d'émotion.
    - Quoi donc, mon chéri ? Chuchota-t-elle.
    - Je crois que tu me portes la poisse, connasse.



    Et pour finir en beauté, un petit test rapide... [IMG]


    Prenez 10 secondes maxi pour le faire, sinon ça ne compte pas.
    Regardez ensuite le résultat plus bas sur la page :



    Comptez le nombre de 'F' dans le texte suivant :


    +++++++++++++++++++++++++++
    FINISHED FILES ARE THE RE-
    SULT OF YEARS OF SCIENTIF-
    IC STUDY COMBINED WITH THE
    EXPERIENCE OF YEARS
    +++++++++++++++++++++++++++



    C'est fait!
    Ne faites défiler la suite que si vous avez fini de les compter!
    OK?
























    Combien? Trois?
    Faux, il y en a six - C'est pas de blague!
    Revenez plus haut et comptez encore!
    L'explication est plus bas...



    Le cerveau ne peut traiter 'OF'.
    Incroyable, non?
    Quiconque compte les six 'F' du premier coup est un génie,
    quatre ou cinq est plutôt rare, trois est normal.
    Moins de trois, on change ses lunettes.
    YvaN, 1 Novembre 2007
    #1
  2. Offline
    Sergei Buddha !
    :-D je suis un génie !!!
    Sergei, 1 Novembre 2007
    #2
  3. Offline
    Zian[0] Imaginated
    J'suis un géni :cool:
    Zian[0], 1 Novembre 2007
    #3
  4. Offline
    Skarbone I would rather be snowboarding
    le cerveau ne peut pas traiter "OF"?


    mais alors la, rien a voir quoi :cool:
    Skarbone, 1 Novembre 2007
    #4
  5. Offline
    YvaN Dat Bunny
    Ben en ayant fait le test super vite, c'est exactement ce qu'il m'est arrivé, j'étais sur le Q... :-D
    YvaN, 1 Novembre 2007
    #5
  6. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Moi aussi et je savais qu'il y avait un piège, hallucinant :/
    Squall89, 1 Novembre 2007
    #6
  7. Offline
    Albel MAJOR LEAGUE SUPERSTAR
    J'en ai compté 3,saloperie !..Wah,impressionant quand même...
    Albel, 1 Novembre 2007
    #7
  8. Offline
    eXen.exe Be-Dance.be
    Moi aussi j'suis un génie va pas ton truc :p
    eXen.exe, 1 Novembre 2007
    #8
  9. Offline
    druglord Haricot
    of of of of of of of of of of of of of of of of of of of of of
    druglord, 2 Novembre 2007
    #9
  10. Offline
    cyriak Turn on - Tune in - Drop out
    j'suis plutôt rare... c'est encore mieux que d'être un génie :cool:
    cyriak, 2 Novembre 2007
    #10
  11. Offline
    Moumoute Elite
    Je suis un géni

    Sa ne m'etonne plus maintenant lol :-D
    Moumoute, 2 Novembre 2007
    #11
  12. Offline
    SkYlEsS Kawai
    Merci pour ces classiques :)
    SkYlEsS, 2 Novembre 2007
    #12
Statut de la discussion:
Fermée.