pix gamerz!

Discussion dans 'La Poub3lle' créé par zoheir, 18 Mars 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Petit dessin destiné à liitwow, qui s'est empressé de nous livrer ses impressions de critique :)

    http://pix.gamerz.be/show/0803_ac5bbe1d20fce7b4f75fb4bccbabce11

    "Cette peinture oscille sans cesse entre l'aveu intime - son enfance à Budapest, le divorce de ses parents avant la guerre - et une admirable méditation philosophique sur l'Holocauste".

    Difficile de mieux cerner mon personnage, beaucoup de reflexion et de travail sur soi pour arriver a une telle réalisation. Une demi-douzaine de jours pour ce bel effort.
    N'hésitez pas a vous exprimer sur cette oeuvre.
    zoheir, 18 Mars 2008
    #1
  2. Offline
    GUMBAL 1337
    faut lui couper un jambe et lui crever les yeux avec de la poudreuse du gabon
    GUMBAL, 18 Mars 2008
    #2
  3. Offline
    GUMBAL 1337
    jesus lui a répondu

    [IMG]
    GUMBAL, 18 Mars 2008
    #3
  4. Offline
    spinerz Touriste
    o_p












    .
    spinerz, 18 Mars 2008
    #4
  5. Offline
    Sebulba Dieu
    Equipe GamerZ.be
    euh... comment dire euh...
    Sebulba, 18 Mars 2008
    #5
  6. Offline
    liitwow grosso6
    j'ai perdu foi en moi quand casser un jambe a disparu,
    j'ai perdu fois en l'humanité quand j'ai appris que gumbal avait ctroptop.com en homepage internet
    liitwow, 18 Mars 2008
    #6
  7. Offline
    Sebulba Dieu
    Equipe GamerZ.be
  8. Offline
    liitwow grosso6
    Cet artiste se cherche peut-être encore un peu. Il utilise parfois beaucoup de matière, parfois très peu. Il a une démarche abstraite, on peut penser même lyrique.

    Sa peinture dégage force et vigueur d’où sa nature impulsive et épicurienne. Il semble qu’il engage tout son corps dans l’acte pictural.

    La structure chromatique rayonnante tend à dépasser les limites du tableau. Sa composition picturale est composée de signes dynamiques et de mouvements fougueux. Ils nous font songer au cosmos
    liitwow, 18 Mars 2008
    #8
  9. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Votre oeuvre semble directement héritée de la face tragique du XXème siècle européen lol:p, dont la mémoire meurtrie a laissé les structures sociales en déshérence et les familles déracinées. En cela cette oeuvre est au sens propre contemporaine.
    zoheir, 18 Mars 2008
    #9
  10. Offline
    Sebulba Dieu
    Equipe GamerZ.be
    Sebulba, 18 Mars 2008
    #10
  11. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    ca vient de l'INTERNET!!!

    Mais le corps, tel qu’il est perçu par Brunet peut s’avancer voluptueusement. Il est femme. Il est Vénus tutélaire. Mère et matière archaïque, néolithique et présente. Pur sexe aussi. Vrai désir, vrai plaisir dans l’amphore du dos ou la plénitude et la saveur des seins.

    vive google :love:
    zoheir, 18 Mars 2008
    #11
  12. Offline
    Sebulba Dieu
    Equipe GamerZ.be
    mwarf :) :)
    Sebulba, 18 Mars 2008
    #12
  13. Offline
    liitwow grosso6
    moi j'ai juste pas rencontré de fille depuis 12ans et j'ai un baccalauréat en complaisance rédactionnelle
    liitwow, 18 Mars 2008
    #13
  14. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Votre oeuvre apporte à la toile concentration, résistance, mobilisation des moyens et complexité de l’énoncé. Il résulte de ce faisceau d’énergie une peinture engagée dans la remise en question de la condition humaine.
    zoheir, 18 Mars 2008
    #14
  15. Offline
    Sebulba Dieu
    Equipe GamerZ.be
    http://pix.gamerz.be/show/0803_1ed57de6fdddb4b7919f4bc2f78591b7

    Son chemin vers l'abstraction se caractérise ainsi par une limitation stricte des moyens créatifs, à la manière d'une charte graphique. S'inspirant du cubisme, Sebulba parvient donc à une simplification des moyens plastiques et créatifs. Il veut réduire la nature en signes, afin d’exprimer l’essentiel.

    l’abstraction est une nécessité morale, avant d’être un principe esthétique
    Sebulba, 18 Mars 2008
    #15
  16. Offline
    liitwow grosso6
    Je ne suis pas d'accord sur ce point, que son texte marque ou non l'instant d'un clivage sur la remise en question de la condition humaine, il est certain que la représentation du corps infirme ou malade fait question, depuis longtemps, face à cette redécouverte émerveillée de la beauté corporelle due à la Renaissance italienne. Car la réflexion sur la beauté s'appuie sur celle que possède un corps désirable, dans une perspective néoplatoni*cienne qui fait de la fureur amoureuse — il fuoco amoroso, selon Pico della Mirandola — un moyen d'accéder au divin, même s'il est recommandé de savoir s'élever du domaine de la Vénus vulgaire à celui de la Vénus Céleste...
    liitwow, 18 Mars 2008
    #16
  17. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    la peinture est aussi une décision, un moment de rupture en continuité avec son propre travail pictural et la nécessité d’aborder au vif de ses préoccupations d’autres sujets, d’autres perspectives, dans la confirmation d’un corps à corps toujours recommencé!
    Ma peinture est un cri, une bouche ouverte sur le silence de l’oeuvre qui s’inscrit dans un dialogue imprévisible. Ma réalité déchire les ténèbres et rayonne de sa toute-puissance expressive. La peinture est son langage et les éléments qui composent son “vocabulaire” sont des images partagées entre ténèbre, mystère et lumière voilée. La première vision est celle d’un combat, d’une dualité, d’une destruction de l’image récupérée en peinture. Le chaos nous conduit vers l’élaboration d’une interrogation sur nous-mêmes et sur la réalité qui nous entoure.
    zoheir, 18 Mars 2008
    #17
  18. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    http://pix.gamerz.be/show/0803_856cdaa4c6e550565639057b50f64402

    Mon propre travail, sur ce sol, tente de revenir, par le détour d’une matière parfois lisible, à la découpe d’une forme soulignée, en vue d’une aléatoire ressemblance, au modèle d’un visage, d’une tête empruntés à la peinture. Mon corps de choix en peinture résulte d’une opposition, non pas entre figuration et abstraction, mais entre peinture et représentation, le corps propre d’une forme et le travesti d’une matière effacée par l’image projetée du corps réel. Peindre est une réalité, non un miroir, la question posée d’une forme, de ce qu’elle est réellement en peinture.
    zoheir, 18 Mars 2008
    #18
  19. Offline
    Sebulba Dieu
    Equipe GamerZ.be
    je suis en grande forme

    [IMG]

    mieux que

    [IMG]
    Sebulba, 18 Mars 2008
    #19
  20. Offline
    liitwow grosso6
    La réussite d'une oeuvre ne dépend pas du plaisir que peut éprouver un sujet à son égard. Considérant l'appréciation que vous formulez, il ne s'agit là que d'un jugement de plaisir, mais non d'un jugement esthétique, qui, argumenté, possède une prétention à la validité. Je pense donc qu'il y a lieu de ne pas prendre en compte votre avis, qui est notoirement vicié, vous en conviendrez.
    liitwow, 18 Mars 2008
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.