pix gamerz!

Discussion dans 'La Poub3lle' créé par zoheir, 18 Mars 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    ahahah XD

    N'empeche quand je vois ce genre de peinture:
    [IMG]

    Avec pour critique: « …Expressionniste son art ? Non, car ici aucun discours, aucune anecdote. C’est la chair même de la peinture qui est expressionniste. Ce n’est rien d’autre qu’elle que la peinture possède en ces métamorphoses, sans que l’on sache qui commande à l’autre, tant leur entente est fusionnelle. 
Pour que l’embrasement, l’incandescence actuels ne se perdent pas dans une gratuité spectaculaire mais rapidement insignifiante, il était essentiel de maîtriser, dominer, mettre dans l’ordre qui donne sens au désordre et à l’excès. Bargoni a voué sa vie à son art, pour qu’aujourd’hui la peinture, telle une amante soumise parce que comblée, s’épanouisse enfin sur la toile dans son aveuglante et splendide nudité.»

    Je pense qu'on a nos chances. :=)
    zoheir, 18 Mars 2008
    #21
  2. Offline
    Le Lensois Sang & Or
    la peinture est l'expression du mal-être tout comme l'expression des técis est le brulage de voitures.
    Le Lensois, 18 Mars 2008
    #22
  3. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    C’est précisément cette attitude, comme chez les Grecs de l’époque classique, qui conduit à condamner les grands maîtres de la peinture grecque. La violence de ce mépris était un paradoxe : En effet, comment pouvait-on mépriser une activité dont on admirait le produit ? Pour eux, si la production n’était pas libre, il n’en était pas de même pour la contemplation, puisqu’elle était une activité libre. A l’intérieur des arts eux-mêmes, cette distinction a longtemps séparé les arts mécaniques des arts libéraux dont le produit venait d’une activité intellectuelle, donc plus noble.
    zoheir, 18 Mars 2008
    #23
  4. Offline
    F@t Boy Born to grill
    [IMG]
    F@t Boy, 18 Mars 2008
    #24
  5. Offline
    liitwow grosso6
    La cohérence d'une oeuvre garantit son efficacité esthétique, mais il n'y aurait pas d'efficacité si ce n'était celle de quelque chose que l'oeuvre présente. Elle définit le fait qu'une oeuvre, au lieu de se disperser, présente des caractéristiques convergentes dans le but d'atteindre la signification qu'elle ambitionne de proposer. Mais à partir du moment où le but qu'elle cherche à atteindre est le chaos, peut-on encore parler de désir inhérent à l'expérience esthétique de partager? A mon sens non, mais peut-être pouvez éclairer ma lanterne sur ce point.
    liitwow, 18 Mars 2008
    #25
  6. Offline
    F@t Boy Born to grill
    [IMG]
    F@t Boy, 18 Mars 2008
    #26
  7. Offline
    liitwow grosso6
    Je pense que le congrès audiovisuel "raclis à poil, cochonnes et fières de l'être" prend place dans la salle d'à côté mon bon monsieur.
    liitwow, 18 Mars 2008
    #27
  8. Offline
    GUMBAL 1337
    ;) ;) ;) ;)
    GUMBAL, 31 Octobre 2008
    #28
Statut de la discussion:
Fermée.