[Politique] Que va t'il se passer ?

Discussion dans 'Actualité' créé par Yachiru, 24 Septembre 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    blackeagle1 Elite
    haha j ai eu l occasion de voir une liste du ps de charleroi
    bah au moins maintenant je sais qui vote pour eux!!!
    blackeagle1, 28 Septembre 2006
  2. Offline
    Zwane Elite
    la plaie putride c'est les chomeurs qui bossent en noir sur le coté, pour le reste bah.... on fait ce qu'on peut :pfiou:
    Zwane, 28 Septembre 2006
  3. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Logique. Il faudrais toutefois voir si c'est possible. Je ne sais pas comment les choses marchent au niveau de a la police mais, au niveau de la TEC par exemple, il faut avoir fais conducteur un minimum avant de pouvoir accéder à l'administratif.
    Carambar, 28 Septembre 2006
  4. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Alors il serais bien que tu prenne connaissance de la réalité du terrain. Etre sans emploi est une chose horrible pour beaucoup de gens. Je dirais même que c'est un enfer.

    Ne pas pouvoir vivre comme ses parents, s'apercevoir qu'on est à la traine par rapport à ceux de son âge, se dire qu'on auras jamais des gosses ou qu'on ne pourras pas leur offrir ce bon départ qui feras la différence, savoir qu'on ne quitteras jamais le pays ... des idées comme celle-là peuvent réduire à néant la plus forte des ambitions.

    Aussi, on est pas né tous égaux. Le socialisme tente d'y remédier mais n'est plus adapté au monde moderne. Il ne tiens pas compte de ces choses qui peuvent basculer la vie d'un individu du jour au lendemain et se contente de veiller que personne n'as faim ou froid.

    Les agences intérimaires ne font que répondre aux attentes de leurs clients. Si la société cliente veut un licencié quadrilingue pour faire la robinetterie, l'agence intérimaire en demanderas autant et même plus.

    L'ONEM pour les demandeurs d'emploi se résume à un centre administratif qui peut sanctionner dans certains cas définis. Une connaissance s'y réfère en itérant le mot "nazi". Excéssif certes, mais ca laisse entendre le role que joue cet organisme.

    Le Forem (qui ne faisais qu'un avec l'ONEM il y a un moment), lui, agis de manière plus humaine et a transité récemment vers un role de conseil et d'orientation. C'est un changement positif mais cela reste un peu trop dans le "théorique" (pourquoi analyser l'orientation d'une personne alors qu'il est évident qu'elle conviens ?). Il y a aussi des personnes qui jouent un role d'encadrement personnel au niveau des démarches de recherche. Là c'est une bonne chose car un rapport un-à-un peut ouvrir un dialogue qui ménerais à un éventail de solutions.

    Non, mais alors pas du tout. C'est l'objectif de tout être humain qui souhaite veiller à sa survie. Si tu ne comprends pas ca, sort par la porte et va dormir quelques nuits sur un banc publique avec un packet de mentos dans ta poche et une pièce d'un euro.

    Et c'est faire preuve d'un certain manque de respect de faire des généralisations ainsi. Je vit dans le centre Hainaut et je peut t'affirmer que beaucoup de gens souffrent térriblement de ne pas pouvoir travailler.

    Récemment, une dame que j'ai connu lors des cours du soir m'as demandé ce que valais les formations en logistique. J'ai été franc et je lui ai expliqué que cette formation peut avoir des débouchés mais il faut vraiment en vouloir. L'expréssion que je lis sur son visage dis tout : anxiété, stress, peur. Et elle a raison d'être comme ca vu qu'elle a un enfant.

    Je suis plutôt de l'avis que le gouvernement actuel est trop conservateur et l'est depuis ces vingt dernières années. Les freins à l'emploi sont connus, dont notamment les charges patronales. Or, on ne souhaite pas y toucher. Dès lors, comment est-ce qu'une diminution massive des sans emplois serais possible ?

    Il y a eu de nombreuses promesses de stimuler l'économie et de créer de l'emploi mais on se demanderais si cela fais partie d'un discours de complaisance destiné à rassurer l'électeur potentiel. Les ministres se bougent quand même histoire de faire du shopping à l'étranger et d'attirer les sociétés mais il est un fait que les conditions sur le térritoire ont tendance les repousser. D'ailleurs, il y a eu quelques frictions avec Ryannair qui aurais tenté d'imposer les lois sociales d'Irlande.

    Quant aux aides, elles sont d'ordre limitées. Un contrat activa, par exemple, possède quelques mauvais côtés. Les conditions activa ne semblent pas rendre les candidats potentiels plus attirants malgré les avantages que cela offre. Aussi, certains patrons ont tendance à abuser en engageant exclusivement des Activa et en les foutant à la porte après trois ans. Or, les objectifs d'insertions devraient être les suivants :

    - Aider les plus jeunes à s'insérer et démarrer une carrière.
    - Aider les personnes qui ont perdu un emploi de se réinsérer.
    - Aider les personnes qui ne disposent pas suffisamment d'expérience ou de compétences.
    - Aider les personnes qui n'ont pas d'emploi et qui ont un certain âge.
    - Aider les personnes à rester actif le plus longtemps possible.
    - Favoriser des conditions de sorte qu'il y ai un avantage non-négligeable à rester actif.

    Tous ces points ont été adressé d'une manière ou de l'autre mais les solutions sont parfois inadaptées ou partielles :

    - On aurais tendance à repousser les jeunes parcequ'ils disposent de très peu d'expérience/compétence et surtout parcequ'ils ne sont pas opérationnels dans l'immédiat et que les entreprises ne souhaitent plus former sur place. La Convention Premier Emploi est à l'image de l'Activa et ne semble pas rendre un candidat plus attrayant.
    - La réinsertion est très difficile à partir du moment ou un secteur est bouché, en déclin ou qu'on est obligé de changer d'orientation.
    - Pour acquérir de l'expérience il n'y a pas de secret. Ca viens avec le travail. Quant aux compétences, même chose ou alors on s'investi dans des études ou une formation. Un problème qui existe au niveau des formations c'est que beaucoup ne sont pas reconnues. Il faudrais donc instaurer un système de certification auquel l'employeur pourrais faire confiance.
    - Il existe diverses aides pour les personnes plus âgées mais la réalité c'est que l'ancienneté peut rendre une personne trop chère ou qu'une société ne souhaite pas engager des gens qui ont un peu jugeotte ou qui sont moins "malléables". Oui, on engage parfois des personnes plus jeunes pour leur naiveté. C'est dommage mais c'est comme ca.
    - Le marché de l'emploi ne favorise pas les missions de longue durée. Les gens sont de plus en plus souvent obligé de passer d'un boulot à l'autre, les périodes d'inactivité entre deux missions étant une véritable perte.
    - C'est un fait, parfois les conditions de travail sont telles qu'il vaudrais mieux rester inactif. On ne respecte par le salaire minimum, les salaires étant en général assez bas par rapport au coût de la vie. Un pain, aliment de base, coute aujourd'hui 1 ¤ 80. Il a augmenté de 20-30 cents ces deux trois dernières années. Donc, reste inactif est parfois un choix intélligent tant que la possibilité existe.

    Sais-tu au moins pourquoi on a supprimer le pointage ? Aussi, sais-tu pourquoi on avais sorti un article (le fameux article 80) pour forcer les cohabitants à devenir isolé alors que cela faisais doubler les allocations qui leurs sont dus ?

    Sinon, avec les changements intervenus récemment, il y a un système plus éfficace en place. Il s'agit d'un suivi individuel de chaque personne demandeuse d'emploi. Un premier entretien sert à évaluer la situation de la personne et un certain nombre d'objectifs serons établis. Si ces objectifs ne sont pas respectés, il y a une sanction qui peut se manifester par l'exclusion des allocations.

    Mais je me demande ce que tu entends par "chomeur de trop longue durée sans investissement ? C'est sa volonté, à la porte". Il y a une foule de gens qui sont resté demandeur d'emploi sans le vouloir. Au lieu de les pointer du doigt, je serais tenté de parler d'une certaine négligeance. Jusqu'ici, le marché de l'emploi a fonctionné en supposant que l'offre puisse satisfaire la demande et qu'une personne de bonne volonté arriveras à ses fins. Hors, ce n'est plus le cas. Un gradué, par exemple, risque facilement de rester deux ans dans l'inactivité et cela augmente en fonction de la région où il habite vu que l'accès à un véhicule nécessite certains moyens.

    C'est tout à fait compréhensible. Mais c'est le système socialiste qui exige que tu participes aux frais. Donc, tu devrais en vouloir non seulement à ceux qui en abusent mais aussi aux gestionnaires qui laissent faire. Et si des personnes ne trouvent pas une place à la hauteur d'une formation de trois ans, c'est peut être par contrainte. Comme je l'ai expliqué ci-dessus, un être intélligent et soucieux de sa survie est disposé à certaines concéssions temporaires. Qu'on abuse de ce fait, c'est un autre problème.
    Carambar, 28 Septembre 2006
  5. Offline
    La Poubelle Elite

    Discours dur ? LOL. Tous les types que je connais qui sont passés par plusieurs années de chomage l'ont tous voulu. Payé pour un minimum d'effort, formation gratos, ... facile...


    On a sans doute vraiment pas les mêmes fréquentations. Je dois vivre dans une région motivée Belge sans doute. :roll:

    Je connais même pas mal sans doute "d'idiots" infographistes qui se tapent 50km pour aller bosser dans une usine car ils doivent assumer la vie de "famille".

    Pour la dernière phrase, au cas où tu n'aurais pas remarqué, c'est quasi la retranscription de la tienne :cool:. Mon surnom de la poubelle aurait du être le copieur :roll:

    Comme le disait Immortal, il y a plusieurs types de chômeurs... Mais tu as sans doute les idées, les techniques pour corriger le tir de la Belgique:k. Inscris toi au Elections ministérielles ... on compte tous sur toi, notre sauveur. Ou bien ce n'est encore que des raleries dans le vent ... comme tout le temps. :roll:
    La Poubelle, 28 Septembre 2006
  6. Offline
    AcidBird Touriste
    Comme on le fait remarquer, on a tendance à généraliser le pauvre type qui arrive pas à trouver du boulot et les profiteurs ... mais faut-il tomber dans l'excès de controle / d'obligation pour autant ?

    Qu'on essaye déjà de faire en sorte que ceux qui cherchent vraiment aient une chance de trouver un boulot, on pourra ensuite s'attaquer aux £%¨%£ù^ qui profite du système. Commençons déjà par Actualiser et remonter le niveau des formations, mettre en place une sorte "d'examen" qui prouve que tu as assimilé ta formation et pas juste suivit pour garder tes alocs. Qu'il puisse bénéficier de "coach" avant de se rendre en entretien (pas toujours facile de se vendre quand on est au chômge depuis un moment) etc ...

    Je ne vois pas l'intérêt de consacrer des ressources, à l'heure actuelle, à combattre les quelques fraudeur alors que la majorité est honnête et ne demande qu'un coup de pouce pour trouver un job ...
    AcidBird, 28 Septembre 2006
  7. Offline
    Xou I ♥ rien
    Disons que certains n'ont pas le choix.

    Imagine, un chômeur avec enfants à charge.

    Sur le chomage, seulement 1000¤ / mois +ou- avec 2 enfants par exemple. C'est vraiment pas suffisant du tout.

    Donc, le chomeur doit travailler à côté pour survivre. Oui mais voilà, y'a souvent des gens qui ne décrochent pas des boulots plus haut que 1000¤ / mois, alors, que faire pour savoir vivre décement et élever correctement ses enfants, ben chômer et travailler en noir.

    Certains n'ont pas le choix. Par contre, c'est vrai que X ayant des parents riches comme crésus, en possédant 2 Porsche, et tout le bastrinque, jeune étudiante, préférant faire des cours du soir pour avoir du chomage, et se domiciliant ailleurs pour avoir le pactol. :pfiou:

    Par contrte, je suis tout à fait d'accord avec le commentaire d'AcidBird. :)
    Xou, 28 Septembre 2006
  8. Offline
    grosnours ex membre
    @Carambar & le ramasse déchets, encore une fois, je répète (et pour une fois Immortal m'a compris): vous pensez que je parle de l'ensemble des chomeurs, alors qu'il ne s'agit que d'une partie d'entre-eux (peut-être infime, je n'en sais rien, je sais qu'ils existent, ça suffit à me faire chier).


    Je ne suis pas contre le fait d'aider temporairement (et faudrait s'accorder sur la durée de "temporaire") quelqu'un qui est dans la merde et qui veut s'en sortir, ça me semble logique.


    Je ne crois pas avoir dit autre chose depuis une dizaine de posts ...


    D'accord, trouver le boulot qu'on veut, c'est pas facile. C'est même probablement normal qu'on ne le trouve pas de suite ...
    Mais en principe, tu devrais prendre le premier boulot qu'on te propose ... évidemment ça suppose que salaire(boulot)-frais(boulot) >= salaire(chomage), et comme dit Xyo, c'est pas toujours le cas ... et ça, jvois pas d'où ça peut venir d'autre que du système ...
    grosnours, 28 Septembre 2006
  9. Offline
    Xou I ♥ rien
    Tiens, j'ai pensé à ceci sous la douche.

    On dit toujours que les immigrés profitent du système local.

    Bien, voyez vous, par exemple, en France, pas de chomage à moins que d'avoir travaillé. o_O

    Sinon oui, toujours en France, y'a des revenues d'aides pour des gens qui n'ont jamais travaillé, des aides aux logements pour ceux qui ont du mal de trouver un logement décent et à bas prix.

    Mais bon, il ne faut pas faire un stage de 9 mois pour avoir des allocations de chomages alors qu'on a jamais travaillé de sa vie, ce que j'ai toujours trouvé absurde, bien que ne m'en plaignant pas quand ça m'est arrivé :p

    Dcon, faut pas en vouloir si Mobutu, vivant dans une cabane en terre pense que le monde occidental est fait pour lui, pour qu'il puisse nourrir ses 21 enfants et ses 36 femmes, alors qu'il a à peine un pain par semaine pour ces 58 personnes avec Mobutu compris.

    Ceux qui sont à blamer, sont ceux qui ont créé ce système, et non ceux qui en profitent. ;)
    Xou, 28 Septembre 2006
  10. Offline
    sfor Touriste
    Ca revient à dire qu'il faut emprisonner les fabricants d'armes car les criminels sont innocents? Qu'ils faut envoyer tous les P.V. aux MET parce que c'est eux qui construisent les autoroutes? Qu'il faut engueuler la caissière parce qu'un gros con dépasse la file? Faire payer les amendes pour resquillage aux fabricants des portes des bus? Alleï, alleï...

    Dans tout système, ce sont les profiteurs qui sont à blâmer et à pûnir par l'éjection dudit système. Le jeu ne peut bien se passer que si tous les participants respectent les règles. Avec le système social belge, ce sont les tricheurs qui gagnent à tous les coups et ils peuvent rejouer à chaque fois. Le pauvre mec qui essaye de s'en sortir honnêtement, soit il n'arrive pas à trouver un job parce qu'il est pris par un autre chômeur au noir et le pauvre mec qui bosse il est pressuré jusqu'à la moëlle pour le payer.

    La solution est simple: t'as des PV, on te retire ton permis. Tu triches au casino, tu n'y rentreras plus jamais. Tu voles des calculatrices au bureau, on te fout dehors. Pourquoi on ne fait pas la même chose avec les allocations sociales? Aah oui, parce qu'après ils ne voteront plus PS.
    sfor, 28 Septembre 2006
  11. Offline
    AcidBird Touriste
    Je me disais justement qu'on s'éloignait grandement du sujet ... heureusement que tu es là pour nous le rappeler avec ces gros clichés ... :roll:
    AcidBird, 28 Septembre 2006
  12. Offline
    Xou I ♥ rien
    Non, ça revient simplement à dire, on va prendre une chose que tout le monde va comprendre sur GamerZ : le pare-feu ou firewall.

    Un super interessé de l'internet, mais qui ne pense pas à se protéger, du coup, il se fait attaquer, se ramassant à la pelle des trojans, spywares et cie.

    Et il se plaint parce qu'il se ramasse tout ça, pour ensuite condamner ceux qui ont fait ces "logiciels". C'est un peu ta réaction en fait.

    Tout système a des failles, faut juste les protéger, ce qui ne sera pas fait car ça demanderait trop de boulot.

    Le travail au noir, ah ben tiens, encore une bête noire qui revient. Et pourquoi ça existe après tout ? Car le travail déclaré est trop cher pour les indépendants et n'est pas très viable quand on débute. Y'a qu'à écouter les petits commerciaux qui se plaignent de taxes à droite et à gauche pour une petite boucherie qui vient d'ouvrir et qui se demande si c'est rentable. Du coup, vu que quand tu as des salariés, ça coute la peau des fesses au niveau ONSS, cotisation patronale, sécurité sociale, plus taxes plus encore d'autres choses, forcément, t'engages qqun au noir.

    Et qui est à blamer ? Le pauvre gars qui a pas de tunes parce que le système est mal foutu, ou le gars qui veut juste se faire un peu plus de fric pour s'en sortir car il a des enfants et une femme à nourir ? =]

    Par contre ça, c'est vraiment trop facile comme commentaire, ça fait limite digne de Le Pen :-D
    Xou, 28 Septembre 2006
  13. Offline
    grosnours ex membre
    Ta métaphore est tirée par les cheveux et ne correspond pas du tout à la situation ...

    Et donc, tu blâmes Microsoft pour son incompétence à faire un OS qui résiste à toute attaque avant de blâmer le type qui a sorti un virus pour faire chier le monde ? Il n'est pas responsable de ses actes ? Il n'est pas fautif ?


    C'est vrai, tout système a des failles ... de là à blâmer uniquement le système parce que certains abusent de ces failles ...



    Et pour en revenir aux partis:
    Donc, faut pas voter PS parce qu'ils ne savent pas appliquer correctement leur politique sociale.
    Faut pas voter MR parce qu'ils favorisent les entreprises sans penser aux mandaïs qui bossent pour elles.
    Faut pas voter Ecolo parce qu'ils veulent nous renvoyer à l'âge de pierre.
    Faut pas voter CDH parce que ce sont des ex-cathos.
    Faut pas voter FN parce que ce sont des nazis.

    Faut voter pour qui alors ? :)
    grosnours, 28 Septembre 2006
  14. Offline
    Xou I ♥ rien
    Effectivement, ma remarque est tirée par les cheveux, mais j'adore prendre des exemples très concrets qui parfois sortent du contexte, mais qui finalement, se rapproche pas mal de ce quoi on parle, enfin, pour moi en tout, y'a ce rapport.

    Maintenant, imaginons un OS, Super Windows.
    Le système d'exploitation jamais violé etc, super high tech, que tout le monde adore.

    Etant donné qu'il est inviolable, aucun pirate ne s'y attaquera, ou alors se cassera les dents.

    C'est un peu ça que je voulais dire.

    Avant de jeter la pierre sur ceux qui profitent du système ou encore, créent des virus et trojans ou autre chose et profite du système, faut se demander pourquoi ils le font et comme résorber ça.

    Combattre, c'est bien, prévenir, c'est mieux non ?

    Donc tu comprendras par ces derniers mots que je ne cherche pas à blâmer seulement le système ou l'OS, mais bien les deux. Mais faut juste chercher à essayer que ce système ou cet OS soit le moins attaquable possible.

    J'ai pas raison sur ce point précis ?

    Mais je le répète pour ce point précis, je n'ai aucun parti-pris pour le système ou ceux qui en profitent. Je dis juste que chacun à ses raisons, même si c'est pas bien dans les deux cas.
    Xou, 28 Septembre 2006
  15. Offline
    Zwane Elite
    faut voter pour Sebulba :-D

    désolé je sors
    Zwane, 28 Septembre 2006
  16. Offline
    Maximilian Touriste
    A en coire leur programme politique pour les communales 2006 se ne sont pas des nazis. Faut pas amalgamer tout non plus. :roll:
    le voici le programme : programme du fn
    Maximilian, 28 Septembre 2006
  17. Offline
    Xou I ♥ rien
    Ca, c'est un programme pour se faire élire. Tu penses qu'ils vont mettre : jeter les étrangers d'emblée ? :-D
    Xou, 28 Septembre 2006
  18. Offline
    sfor Touriste
    Ben non justement. :colere: C'est mon côté anarchiste qui ressort (j'étais agité, étudiant) mais pour moi on devrait pouvoir partir avec la porte ouverte, surfer sans firewall et laisser les gamins aller à l'école à vélo. C'est l'impunité qui crée ce sentiment du "fallait pas garer ta caisse là, hein, tu l'as cherché!". Faut arrêter avec cette mode actuelle et tellement politiquement correcte qui veut que les victimes soient toujours considérés comme les coupables et les criminels considérés comme des 'victimes de la société' (qu'on emmène au match de foot pendant que sa victime refroidit)! C'est de la bouse de gnou! La société c'est comme le monopoly: y'a des règles et pour bénéficier des 4000 balles quand tu passes par la case départ, faut aussi accepter de tomber de temps en temps sur un hôtel. Si t'es pas d'accord avec les règle, fine with me, tu te lèves et tu pars. Mais t'espères pas continuer à toucher les 4000 balles.

    Mais c'est justement A CAUSE des abus que les charges sont si élevées! Le mec qui bosse au noir, pour reprendre mon exemple, il touche les sous de la case départ mais il ne paye jamais quand il est sur un hôtel. Et qui morfle? Le pauvre gars qui reste au chômage parce que le boulot qu'il aurait pu avoir est pris par un type au noir. C'est TOUJOURS le mec qui suit les règles qui morfle. Le réfugié attend 5 ans ses papiers et un logement mais il se fait passer devant par ceux qui font des grèves de la faim dans les églises. Le système de solidarité est bon mais il se tue lui-même par 'couillemolisme'.

    Pour moi, le travail au noir (et le chômage institutionalisé) c'est la fin de la société. Soit on pûnit (noir --> plus d'allocations + méga-amende pour l'employeur) ou on l'accepte comme règle du jeu et on supprime les cotisations et c'est chacun pour sa gueule (on voit ce que ça donne aux E-U)! Mais le beurre et l'argent du beurre, ça n'existe pas sauf dans certains programmes électoraux.

    Ben voilà: tu critiques les socialistes, donc t'es un nazi. :evil: C'est tellement dans l'air du temps.
    sfor, 28 Septembre 2006
  19. Offline
    sfor Touriste
    Indépendamment du fait d'être des nazis ou pas, ils ont quand même un Q.I. de quatre.
    sfor, 28 Septembre 2006
  20. Offline
    sfor Touriste
    Wais, :sebulba: for President!
    sfor, 28 Septembre 2006
Statut de la discussion:
Fermée.