Prise d'otage de potirons

Discussion dans 'Actualité' créé par [Arthur], 28 Septembre 2005.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    [Arthur] AnonymouS
    Ca a tout l'air d'une blague, mais apparement les victimes prennent l'affaire au sérieux... :

    Une mystérieuse disparition que les élèves de l'école du Gai Savoir prennent très au sérieux. Ils mènent l'enquête


    LIMAL Depuis deux semaines, les enfants de l'école du Gai Savoir de Limal n'ont plus vu les potirons qu'ils avaient plantés dans la cour de l'école. Des indices sur leur disparition leur parviennent régulièrement du directeur de l'école qui mène une étrange enquête.


    Dès le lundi qui a suivi le vol des potirons, des éléments ont été communiqués aux élèves: les ravisseurs se seraient servis de couteaux pour commettre leur méfait. Un portrait- robot, réalisé selon de nombreux témoignages, a également été dressé.


    L'enquête venait à peine de commencer que d'autres indices ont rapidement suivi. Les soupçons se sont dirigés vers des amateurs de soupe ou des organisateurs de fête pour enfants. Le directeur interrogé à l'époque par les élèves se refusait à tout commentaire.


    Le 13 septembre, un nouveau communiqué est adressé aux élèves. Une description plus précise des cucurbitacées leur est envoyée.


    Très préoccupés, les enfants sont alors impatients d'en savoir plus. Ce n'est que quelques jours plus tard que des nouvelles leur parviennent: un courrier électronique envoyé à l'école, accompagné d'une photo d'une casserole de soupe au potiron, fait craindre aux élèves que les ravisseurs ne mettent leur menace à exécution. :wink:


    lundi matin, de nouveaux éléments de l'enquête sont arrivés à l'école du Gai Savoir. Les potirons auraient été enlevés par un groupe dénommé Potimaniak (lol :D ). Ceux-ci ont posé un ultimatum aux enfants: en échange des potirons, ils exigent un gros effort de propreté dans la cour de l'école. Les élèves ont jusqu'au 4 octobre pour s'exécuter.


    Le directeur de l'école, en voyage scolaire en Suisse, demande aux élèves, via les communiqués qui leur sont adressés, de préparer un plan d'action et de trouver des solutions pour garder la cour de l'école propre. Petite note qu'il ajoute: «Ne croyez pas tout ce qui est écrit dans les communiqués«. Ce qui est sûr, c'est que les potirons ont réellement été volés, mais le directeur de l'école ignore par qui.

    Source: [ladh.be] (qui l'eût cru...)
    [Arthur], 28 Septembre 2005
    #1
  2. Offline
    Ch3at4h BabeZ master
    Mort de riiiiiiiiiiiire :D :D
    Ch3at4h, 28 Septembre 2005
    #2
  3. Offline
    Papanowel Kiwi
    excellent :D

    ingénieux :)
    Papanowel, 28 Septembre 2005
    #3
  4. Offline
    -_-°
    Mr Jones, 28 Septembre 2005
    #4
  5. Offline
    Origan The chemist
    looooooool pas con comme technique :D
    Origan, 28 Septembre 2005
    #5
  6. Offline
    L'initiative n'est pas mauvaise parce qu'elle est utile et ludique, mais je pense que ce serait quand même plus malin de les sensibiliser plutôt que de leur dire "Vous nettoyez et puis c'est bon"... Bon, d'accord, je suppose que si la cour redevient dégueulasse, les voleurs de citrouilles menaceront de frapper à nouveau, mais malgré tout... :/
    Mr Jones, 28 Septembre 2005
    #6
  7. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Belle façon de travailler :)
    Dieu Bisounours, 28 Septembre 2005
    #7
Statut de la discussion:
Fermée.