recherche d'une bonne ecole

Discussion dans 'Etudes' créé par yassine18, 27 Juin 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Merveilleux.

    En attendant, pendant mes années d'unif, je n'ai jamais vu de différence entre mes potes de St Mich (et oui, j'ai même des potes qui viennent de St Mich) et les autres, ou alors on parle du nombre de cols relevés. :-D

    Ok, ils sont sans doute pas mal préparés à l'unif parce qu'on y développe une certaine méthode de travail (qui n'a cependant rien à voir avec la difficulté des cours enseignés).

    Mais je connais quelqu'un dans les RH d'une grosse boîte que je ne citerai pas qui, lorsque deux candidats d'un même niveau de compétences se présentent, il élimine systématiquement le mec qui vient de St Michel. Par simple haine envers cette école ? Au contraire, il y avait même inscrit une de ses filles. La vraie raison c'est simplement qu'au fil des années, il s'est rendu compte que plein gens issus de St Mich éprouvent de grandes difficultés à bosser en équipe.


    PS: J'étais au Collège Don Bosco, à Stockel. Don Bosco Beach pour les intimes... :cool:
    Mr Jones, 28 Juin 2008
    #21
  2. Offline
    RiverMichael Elite
    Très juste Jones!! (j'adore le col relevé :p)
    Ils sont très persos et ont beaucoup de mal à "sociabiliser". Pas de quoi passer une bonne jeunesse.

    Cependant, je parle, comme tu le dis, de préparation. Un chiffre: sur 169 élèves sortis de Jacqmain cette année, 161 sont à l'université. Pour Saint Stanislas, à 1 km, on approche à peine les 10%!
    Ca ne veut pas dire qu'on est con quand on sort d'une école comme St Stanislas mais ça veut dire qu'il y a moins cette culture "en route vers l'université". Ceci dit, il n'y a pas que l'ULB, il y a plein plein d'autres écoles et de métiers. ;)
    RiverMichael, 28 Juin 2008
    #22
  3. Offline
    Ochinko Jedi
    ouais y a l'UCL :D
    Ochinko, 28 Juin 2008
    #23
  4. Offline
    P Y L Touriste
    Je sais pas de quel école tu viens, mais si t'as déjà foiré ton année dans une école "normal", vas pas à St Mich, catteau ou autre... t'as aucune chance...

    Sorry d'etre négatif dans tes 2 posts (celui sur le recour et celui ci), mais bon ce serait dommage que tu perdes un an dans une école trop forte...

    A toi de voir.
    P Y L, 29 Juin 2008
    #24
  5. Offline
    yassine18 ex membre
    oui comme j'ai ratez ma 3 eme et qu'il y'en a autant qui ratent , mes parents veulent que je changes d'ecole je precises je cherches 1 ecole pas difficile,les proffesseurs expliquent bien, pas de voyou, 1 ascenseur nn je rigoles si possible 1 grande cour de recreation:-D
    yassine18, 29 Juin 2008
    #25
  6. Offline
    yassine18 ex membre
    oui comme j'ai ratez ma 3 eme et qu'il y'en a autant qui ratent , mes parents veulent que je changes d'ecole je precises je cherches 1 ecole pas difficile,les proffesseurs expliquent bien, pas de voyou, 1 ascenseur nn je rigoles si possible 1 grande cour de recreation:-D
    yassine18, 29 Juin 2008
    #26
  7. Offline
    GUMBAL 1337
    pourquoi, tu fais faire un cache cache pendant la récréation?
    GUMBAL, 29 Juin 2008
    #27
  8. Offline
    yassine18 ex membre
    nn mdr c'est seulement que mon ecole ou je suis la cour est petite et elle contien + de 1000 eleves on n'est ecrasé comme des sardines et pendant la recreation celui qui rentre dans les couloirs il a 1 senction car il ya des surveillant qui surveille .
    yassine18, 29 Juin 2008
    #28
  9. Offline
    GUMBAL 1337
    Cela devrait être interdit les récréations
    GUMBAL, 29 Juin 2008
    #29
  10. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Sauf si c'est pour te faire un HS :D

    Go Saint-Boniface Parnasse qui est aussi réputé que Saint-Michel mais qui a une approche différente au niveau des études futures.

    Saint-André ?
    Dieu Bisounours, 29 Juin 2008
    #30
  11. Offline
    tifrit 13:37
    Stop essayer de casser tout le monde mec, on dirait que tu postes juste pour te rendre intéressant à chaque fois, dis un peu des trucs intéressants, pas des conneries qui font que les postes partent en sucette...
    tifrit, 30 Juin 2008
    #31
  12. Offline
    Pas d'humour après 20h ici ?


    De toutes façons, c'était sérieux, Gumbal est président de la FBCC (Fédération Belge de Cache-Cache, il est toujours prêt à recruter un bon élément... )
    Mr Jones, 1 Juillet 2008
    #32
  13. Offline
    _TyTyz Elite
    Ca mfais rire tout ce qu'on dit sur St mich ici o_O. Je suis un ancien, et s'arrêter au cliché de l'école de bourges c'est n'importe quoi. Saint mich est une école difficile quoiqu'on en dise, suffit de voir qu'il y a 12 classe de 1er et seulement 7-8 classe de rhéto...

    Difficulté des cours ? ca dépend vachement des profs, mais l'important n'est pas là après tout c'est un programme fixe. Ce qui est vachement important a St mich c'est la méthode de travail, l'organisation et la préparation aux études supérieures... C'est aussi un état d'esprit, certain le voit comme un "marche ou crève" (les fainéants) alors que pour d'autre c'est juste un message pour pousser a faire des efforts... ( Normal que Don Bosco aime pas St mich :D, quand on rate a st mich on nous conseille d'aller a Don bosco (véridique)).

    Ah j'oubliais , je suis nullement un de ces ptits cols relévé, qui m'ont plutot mené la vie dure quand j'y étais, mais je suis très reconnaissant d'avoir été a St mich , pcq quoiqu'on en dise c'est une préparation hors pair. (a j'oublais, taux de réussite officiel de St mich ds les études supérieur : 93 % )

    Sinon effectivement pour les bonnes écoles : Catteau, St boniface , St andré
    _TyTyz, 1 Juillet 2008
    #33
  14. Offline
    La proportion classes de première/classes de rhéto est la même dans plein d'écoles, je vois pas en quoi c'est significatif...

    Et le truc c'est pas de savoir si Don Bos aime pas St Mich parce qu'on conseille aux doubleurs d'y aller , d'ailleurs je vois toujours pas le rapport avec ce qui nous occupe. Ce sont deux méthodes totalement différentes... et dans mon entourage, 'y a vraiment pas photo sur celle que les gens préfèrent ! :oops:


    J'ai juste dit que si tu chiais à St Mich c'était plus pour l'ambiance que pour la pure difficulté du programme, en reconnaissant que St Mich enseignait effectivement une méthode de travail qui pouvait servir pour les études supérieures. J'ai également constaté que les gens sortant de St Mich n'étaient pas plus brillants, et qu'à l'embauche le "système St Mich" révélait ses lacunes vis-à-vis du monde professionnel.


    Est-ce pour ça qu'on ne peut pas critiquer une école qu'on juge élitiste où ceux qui subissent le système sont des "fainéants" et où les cols relevés te mènent la vie dure ?



    Tu ne parles que de la formation, d'une préparation hors pair, d'une école qui se targue d'accueillir l'élite du pays, très bien.

    Moi j'étais sans doute pas aussi bien préparé aux études supérieures, mais j'ai su, comme tant d'autres, tirer mon épingle du jeu pendant les études et trouver un boulot (même deux, bordel). En attendant, je me suis éclaté pendant mes années d'école ; j'y ai passé, comme la majorité des élèves, une adolescence terrible, et j'aurais changé ça pour rien au monde.
    Mr Jones, 1 Juillet 2008
    #34
  15. Offline
    II doki- II Prof de maths !
    Pour y avoir enseigné ... c'est une école de bourges (sans être péjoratif).
    Ecole difficile ... pas plus que beaucoup. Par contre c'est une école qui fait plus attention à son image qu'à la qualité de son enseignement parfois.
    La proportion des classes est également un faux argument car c'est bien la même chose dans toutes les écoles et cette année il y avait 9 classes de rétho de +- 28-30 élèves.
    En 1ere les classes sont un peu plus petites.


    En effet la difficulté dépend des profs également ... et comme tu dis le programme est fixe, mais avec un programme tu peux aller loin comme tu peux ne voir les choses qu'en surface.
    Un bon prof à St-Mich est un prof qui ne pète pas (peu). Alors forcément les points et la difficulté des cours est parfois revue à la baisse.

    Comme je l'ai dit plus haut, la population est en majorité issue de milieux aisés.
    Il y a bien entendu à St-Mich un bon nombre d'élèves de qualité et qui ont de très bonnes valeurs. Ce sont en plus souvent des travailleurs.
    II doki- II, 1 Juillet 2008
    #35
  16. Offline
    gregsting Elite
    +1 je suis aussi ancien de st boni, j'y ai fait toutes mes humanités. Je trouve que le gros plus par rapport à d'autres écoles bruxelloises c'est la population très "mixte", ca va des pèteux aux moins favorisés...

    Chacun peut y trouver des personnes qui lui correspondent et ca permet une certaines ouverture d'esprit au final qui pour moi est capitale à acquérir durant ces années là. Faut pas oublier qu'à la sortie, ta personnalité est aussi importante que ton diplome...

    Point de vue difficulté ben on était un peu aussi la "poubelle" de St Mich, mais je pense que c'est surtout lié au fait que la structure est plus humaine (genre 500 élèves je pense). Et au fait que la réputation est qu'il y a un meilleur suivi. Il y avait pas mal d'échecs en 1ère mais après c'était calme il me semble.

    Sinon la cour de récré est suffisante :D ils ont juste eu la mauvaise idée de repeindre l'école en rose tapette quand j'y étais mais à part ca pas de soucis ;)

    Cela dit ca fait maintenant 10 ans :p ca à peut être changé...
    gregsting, 2 Juillet 2008
    #36
  17. Offline
    II doki- II Prof de maths !
    Idem je viens de St-Boni .. sorti en 1996 ... je confirme la diversité culturelle et sociale en tout cas .. Par contre la population est plutôt de 800 élèves que 500.
    II doki- II, 2 Juillet 2008
    #37
  18. Offline
    Moul@LamZ Elite
    et voila , un débat sur les écoles commencent et boom ca tourne autour de st mich ( jalousie quand tu nous tiens ......)

    oui je suis un ancien élève de là-bas, et tout vos remarques me font rires ... à croire que vous aviez tous connu st mich ...
    comment pouvez vous juger l'ambiance qui y règne ... personnellement je me suis bien plu même si j'ai un peu chié pr les cours,
    maintenant à l'unif je suis bien content d'être passer par une école de ce niveau(même si je sais que bcp ont le même niveau) car j'arrive à réussir sans de gros problème ( toujours une ptite seconde sess )

    et pour ce qui est de l'embauche ("étiquette st mich") désolé mais j'ai vraiment du mal à y croire ... car en plus pour ce qui est du travail de groupe, c'est plutôt à l'unif( ou haute école) qu'on apprend réellement à en faire

    sur ce je vais dormir
    Moul@LamZ, 2 Juillet 2008
    #38
  19. Offline
    Sigmund Philololologue
    Haha trop bien

    C'est fou parce qu'en lisant vos commentaires sur Saint-Michel, j'en apprends plus que sur les quatre années que j'y ai passées.. Quand je parle des quatre années, je parle de la troisième à la rhéto, car OUI il y a des gens qui viennent d'une "moins bonne école" et qui sont acceptés dans une "meilleure école". Pour moi, c'était Saint-Julien, école sans projet, sans ambiance, sans motivation.

    Quand je suis arrivé à Saint-Michel, je me suis fait rammasser à mon premier bulletin. Ca m'a fait très mal, parce qu'à Saint-Julien, j'étais premier de classe.. Mes profs ont vus que ça n'allait pas, et j'ai eu droit à des exercices ciblés sur mes lacunes, des exercices en plus à faire à la maison, que les profs corrigeaient. Et ça m'a remis sur les rails et je n'ai plus eu d'échecs (à part en rhéto, mais là j'étudiais pas hurmpf). Il est vrai que je n'ai jamais eu vraiment "besoin" d'étudier, écouter au cours me suffisait, mais je ne connais pas moult écoles dans lesquelles des professeurs proposaient une aide ciblée et quasi automatique aux élèves en difficulté.

    A Saint-Michel, comme mentionné avant, il y a ÉNORMEMENT de classes. C'était fort difficile pour moi, peu sociable, de m'intégrer dans un groupe compact de gens qui se connaissaient déjà pour la plupart (oui, on était 28 en classe..). Vous serez ravis d'apprendre qu'à Saint-Michel, en début d'année a lieu la journée des "recollection". Une journée en classe, avec le titulaire, pendant laquelle tout le monde apprend à se connaitre via des jeux etc. Insertion garantie..

    Alors évidemment OUI il y a des profs branleurs (genre Michel Feys pour ne pas le citer, c'était mon titulaire en quatrième, il passait plus de temps à nous raconter ce qu'il avait la veille à la météo qu'à nous faire faire des maths), mais il y a aussi un système de parrainage à l'intérieur même de l'école: on demande à des rhétoriciens d'aider des gens des années inférieures dans telle ou telle matière, etc, et bien souvent ça marche du tonnerre. Le niveau est bien plus élevé que dans d'autres écoles (mon point de repère étant toujours Saint Julien, mes cousins y ont fait leurs humanités), mais on te donne vraiment les moyens d'y arriver. A Saint-Michel, j'avais vraiment l'impression de faire partie d'un tout, d'une grande équipe. Il y avait vraiment une bonne cohésion, un esprit de groupe.

    (sinon, pour les "à Saint-Michel c'est plein de péteux", allez à la sortie de Saint-André :cool:)
    Sigmund, 2 Juillet 2008
    #39
  20. Offline
    Genchou Elite
    Dingue ce que j'ai lu sur saint mich :D

    J'ai fait 7 ans dans cette école, je viens d'en sortir et je conserve mon parcours comme un fabuleux trésor. L'ambiance foireuse, comme cela a été dit, n'est qu'une débilité. L'ambiance, elle est là pour ceux qui savent la découvrir et en profiter. Elle ne passe pas forcément par aller fricotter avec plein de monde pour faire une sortie à la con le samedi soir. Avant de déclarer une ambiance comme mauvaise, faudrait-il peut-être définir c'est quoi, une "bonne ambiance". Pour moi, le fait que l'atmosphère d'un niveau soit ouverte, accueillante avec des gens qui s'entendent bien et tout, bah c'est une ambiance parfaite. C'est de là que tout démarre.

    C'est p'tetre aussi une école de bourges, avec des péteux comme partout ailleurs, mais stop le discours sans nuance qui présente l'entièreté des élèves comme des "cols relevés" imbus d'eux-mêmes jusqu'à ne pas pouvoir se lier aux autres personnes les entourant. Yen a, des péteux, des bourges, des gosses de riches, fils à papa qui se lèchent les parties en parlant du salaire du paternel ingénieur. Mais l'école n'en n'est pas remplie, loin de là et les vrais élèves ce sont ceux, humbles, qui vont vers l'autre comme un égal et travaillent comme n'importe qui pour réussir et accéder à la suite, sans jamais se dire que "je-sors-de-saint-michel-je-suis-au-dessus-du-reste".

    Sans avoir été dans d'autres établissements, je peux pas comparer le niveau, peut-être est-il plus élevé, mais difficile, ça, non. Les glandeurs, s'ils glandent mal, foirent. Les autres réussissent et sans se tuer à la tâche, contrairement à ce que je peux entendre parfois. C'est une école d'un niveau plus haut mais qui n'en reste pas moins accessible. J'vois mal comment rater, sinon en le voulant.


    En fait, pour moi, saint michel est une école qui souffre de sa réputation d'école de privilégiés. Les privilégiés sont là, oui, mais pas ceux qu'on voudrait croire. Les privilégiés ce sont ceux qui sont passés au-dessus de cette réputation nauséabonde, nourrie par le rejet idiot, et qui peuvent sereinement appréhender leur école comme un endroit d'épanouissement comme n'importe quel autre. Si tu veux que saint michel soit une école pour les bourges, alors c'en sera une. Si tu décides que ce n'est qu'une école avec des profs excellents et des personnes incroyables à rencontrer, alors ce n'est qu'une école.
    Rien de plus.
    Genchou, 3 Juillet 2008
    #40
Statut de la discussion:
Fermée.