Resident Evil 4

Discussion dans 'Playstation' créé par Spo0n, 4 Novembre 2005.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Spo0n Dr. Gonzo
    Et voilààà, je l'ai enfin sur PS2 !
    L'ayant aussi sur GC, j'étais vachement curieux de voir ce que le jeu allait donner, et je suis vraiment pas déçu !
    Graphiquement, c'est un poil moins beau.
    Mais les boni...Raaaaaah !
    Le nouveau mode Separate Ways, où on incarne Ada pendant que notre cher Leon fait son boulot, est vraiment excellent !
    On apprend plein de choses sur le jeu.
    Et il y a aussi les costumes mais ça, on s'en fout un peu. :cool:

    Vous en pensez quoi, vous ? :)
    Spo0n, 4 Novembre 2005
    #1
  2. Offline
    Esta Boy's dream
    Classe
    Esta, 4 Novembre 2005
    #2
  3. Offline
    DoGwaR- Elite
    Je le trouvais excellent, j'y ai jouer 2h pour ensuite arrêter et reprendre ma sauvegarde là où j'en étais, seulement, gros hic, le jeu ne supporte aucune carte mémoire ayant une capacité supérieure à 8mb (vu sur les forums, car en voulant recharger, les données sont corrompues sur la cm), alors là je dis "BRAVO", rien n'est signaler sur la boite du jeu y'a un réel manque de sérieux, comment on peut vendre un tel jeu avec un bug pareil, je comprends pas... J'ai une cm 16mb.
    DoGwaR-, 5 Novembre 2005
    #3
  4. Offline
    tu l'as acheter sur GC et sur PS2 ? ça ou jetter son argent par la fenêtre c'est pareil :\
    Sha ou kaZ, 10 Novembre 2005
    #4
  5. Offline
    vohmpire Bouhh!
    il est vrachement pas mal, j'ai pas joué a la version GC donc je suis sur qu'il est moin beau. Je vien de le terminer et je dois encore faire les mode avec ada.
    Mais au niveau de l'histoire ca na vraiment aucun rapport avec les anciens, il aurait choisi un autre nom pour le jeux c'étais la même chose.
    vohmpire, 11 Novembre 2005
    #5
  6. Offline
    glandu444 ex membre
    C'est un très très très gros collectionneur/geek. Fais lui confiance, il sait ce qu'il achète.
    glandu444, 11 Novembre 2005
    #6
Statut de la discussion:
Fermée.