Scarlet ira jusqu'à dénoncer

Discussion dans 'Actualité' créé par OrnithO, 20 Janvier 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    OrnithO Rétro Gamer
    Scarlet ira jusqu'à dénoncer (20/01/2006)


    Des clients du fournisseur d'accès à Internet sommés par e-mail de ne plus télécharger

    BRUXELLES Après les coupures de réseau, les retards d'installation, les facturations exagérées, Scarlet est une nouvelle fois empêtré dans une mauvaise toile. Motif: sa curieuse politique de dénonciation. Dans un e-mail adressé à plusieurs de ses clients, le fournisseur d'accès à Internet explique qu'elle ira jusqu'à donner leurs coordonnées aux autorités judiciaires si ceux-ci continuent de pratiquer le téléchargement illégal de films ou de musiques.En substance, Scarlet dit: «Nous avons reçu une plainte à propos de l'offre illégale du matériel sur lequel s'applique un copyright. Nous voudrions vous rappeler que ces activités sont (...) légalement passibles de poursuites pénales. Si nous recevons une créance de la part des instances judiciaires, nous serons obligés de communiquer vos coordonnées.» Les personnes concernées paniquent.


    D'autant que Scarlet comme tous les autres fournisseurs d'accès au Net (Belgacom, UPC...) accordent un volume mensuel plus ou moins important à chaque client afin qu'il puisse s'adonner au téléchargement. Une porte ouverte dans laquelle s'engouffrent nombre d'internautes qui downloadent à tour de clics via les plates-formes d'échanges Peer2Peer (emule, imesh...).


    Si l'exploitation commerciale d'oeuvres artistiques protégées est passible de poursuites, l'utilisation privée l'est moins. On peut dès lors s'étonner de la technique utilisée par Scarlet qui se dit prête à balancer les noms des utilisateurs.


    «Nous sommes en accord avec le droit, rétorque Gracy Ramont, avocate de Scarlet. À la base, nous recevons une plainte d'une organisation qui veille à la protection des droits d'auteur. Il s'agit bien souvent d'un distributeur de films. Sur l'e-mail de plainte, sont ainsi indiqués l'adresse IP du client, le nom du film téléchargé, les date et heure du téléchargement... Ils nous demandent aussi de bloquer le client, ce que nous ne faisons pas.»


    L'alternative prônée par Scarlet: l'avertissement. «Mais si les plaintes s'accumulent, on peut aller jusqu'à bloquer l'accès au Net. Si un juge ouvre une instruction, nous serons alors obligés de fournir les coordonnées du fautif. Des avertissements ont déjà été envoyés à des milliers de nos clients, mais nous n'avons encore jamais eu à les dénoncer.»


    Pour Jean-Philippe Ducart, de Test-Achats, Scarlet ne serait pas le seul fournisseur à menacer ses clients. «Mais ils n'ont pas la qualité d'officiers de police, signale M. Ducart. Rejeter la faute sur le consommateur est trop facile.» Karim Fadoul





    © La Dernière Heure 2006


    omg :shock: :shock: :shock:
    OrnithO, 20 Janvier 2006
    #1
  2. Offline
    L@rgo_XIII G33K
    Mmmhhh de nouveau dans ce genre de problème je suis mitigé.

    Egoïstement je dirais que c'est honteux mais objectivement ce n'est qu'un acte de civisme de la part de Scarlet que de dénoncer une entrave à la loi.

    Maintenant est ce que ce civisme outrepasse le contrat qu'ont leurs clients avec eux, là est toute la question :?
    L@rgo_XIII, 20 Janvier 2006
    #2
  3. Offline
    sANCHEZ_- POKERPADAWAN
    n'est ce pas un peu comme le patient qui vas voir son psy en avouant un meurtre?

    Le psy que doit il faire? Denoncer ou garder le secret professionel? ^_-
    sANCHEZ_-, 20 Janvier 2006
    #3
  4. Offline
    dagibbon Elite
    mdr scarlett..heureusement que je suis plus chez eux grace a leur incompétence totale...
    dagibbon, 20 Janvier 2006
    #4
  5. Offline
    C@n Elite
    Celui qui a fait l'article lit mal?

    En lisant le passage de ce que les clients on recu on voit bien que :

    il est dit qu'il y a eu des plaintes sur ces personnes (plainte surement déposée par les majors?) et ils rappellent au client (qu'ils essayent de protéger à mon avis) qu'il est interdit de télécharger du contenu illégal.

    Et que si la plainte va juqu'au tribunal et que la cour oblige scarlet à donner les informations des clients, ils ne sauront rien faire contre ca.

    En fait il faudrait dire merci à Scarlet sur ce coup, non?
    Evidemment si c'est une blague de leur part elle est de mauvais gout, surtout si vous ne télécharger quasiment rien. :D
    Note que l'on peut se demander ce que c'est que ce contenu illégal, si on savait qui est venu frapper à la porte de chez scarlet pour avoir les noms à l'amiable... on saurait quel contenu.

    J'veux savoir :p
    C@n, 20 Janvier 2006
    #5
  6. Offline
    Pecosbil Polo Masta
    "Regardez notre offre avec plein de GB"

    "Hélà on savait pas que c'était pour ça nous, on vous dénonce!"





    Ah ah ah les fiefés filous, le beurre, l'argent du beurre et le ... de la crémière :D
    Pecosbil, 20 Janvier 2006
    #6
  7. Offline
    L@rgo_XIII G33K
    Bien sûr que non, il lit sûrement mieux que la plupart des gens ! Par contre il sait ce qu'il faut écrire pour que les gens qui lisent mal prennent la mouche ;)
    L@rgo_XIII, 20 Janvier 2006
    #7
  8. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    eu je suis p-e pas bien lu, mais je reves ou il est dit que les plaintes sont déposée par les majors ?

    eu .... comment ils ont accés a ce qu'on télécharge? la faut qu'on m'explique
    Total, 20 Janvier 2006
    #8
  9. Offline
    vitAl GamerZ2008
    Moi je trouve ça bien. Avec leurs mails d'avertissements ils font un peu de la prévention.

    Il vaut mieux ça et que ça ramène un peu plus de bon sens aux gens plutot que de ne rien leur dire et leur tomber dessus du jour au lendemain le jour où manque de chance pour eux, quelqu'un dépose vraiment plainte contre eux.
    vitAl, 20 Janvier 2006
    #9
  10. Offline
    admix G!v3 m3 a 60v3rnm3n7
    bon pour faire simple:

    les majors ont mis en place un systeme pour savoir qui pompe quoi... entre nous ce n'est pas vraiement difficile pour des entreprises de cette envergure.

    ils ont donc ton ip.

    ils lancent une recherche et tombent sur ton provider.

    ils portent plaintent comme quoi tel ip appartenant à tel fai a télécharger ceci ou cela, ou pire a donné ceci ou cela.

    La législation belge oblige tout fai à conserver l'historique de tes connections pendant 2 ans (je crois)

    donc ton fai sait que l'ip aaa.aaa.aaa.aaa appartient au client "locataire" ab123456

    et donc comme il a reçu une plainte, il te signale que tu courts des risques à continuer...

    Comme dit plus haut, il est bien sympa de ne pas te bloquer, virer et dénoncer.

    Si je me souviens bien, car ayant eu des problèmes avec eux j'ai éppluché leur contrat, il y est mis que c'est toi le responsable de ce que tu fais de ta ligne et qu'ils ne pourront en aucun cas et patati et patata. donc c'est toi qui est dans l'illégalité.


    Ils ont tous les mêmes contrats jutse qu'ils sont peut etre les premiers à contacter leur clients.
    admix, 20 Janvier 2006
    #10
  11. Offline
    Zwane Elite
    va falloir stopper emule les gars de chez scarlet hihi
    Zwane, 20 Janvier 2006
    #11
  12. Offline
    Dolu Touriste
    Ils sont marrants quand même chez scarlet. Ils donnent accès aux binaires dans les newsgroup (oui oui pour échanger des documents, pour quoi d'autre sinon?) et ensuite ils viennent te taper sur les doigts.

    Mais je m'interroge : est ce que les majors peuvent faire quoi que ce soit, comme action légale ici en Belgique (ou U.E.)? Je n'ai pas l'impression que ça soit déjà arrivé. Evidemment ça peut changer du jour au lendemain, c'est un tellement gros lobby (américain en plus).
    Mais à part envoyer des avertissements, est ce qu'ils peuvent porter plainte en Belgique, au nom de leurs "droits d'auteur"? (ils touchent quoi les auteurs? 3%, le reste c'est pour les majors).


    Et enfin, comment et où lire un éventuel mail de Scarlet, car je suis chez eux, mais je n'ai jamais utilisé la boite mail de mon FAI, je ne sias même pas si j'en ai une... :?
    Dolu, 20 Janvier 2006
    #12
  13. Offline
    [Gooniesbr@D] Come on Sporting
    Perso je trouves que ce n'est pas a un FAI de juger du bien fonder ou pas de nos téléchargement ! c comme si un vendeur auto plaçait un flashe sur votre porte plaque et l'envoyait a la police dés que vous deppasser le 50km/h.

    eux fournissent l'accés à internet pas le contenu alors qu'ils nous lachent non!!!
    [Gooniesbr@D], 20 Janvier 2006
    #13
  14. Offline
    La Poubelle Elite
    Faut assumer ses téléchargements, mais il est ANORMAL que le FAI traite directement avec le Major.

    Ils peuvent affirmer ce qu'ils veulent alors. Rien ne le prouvera. Et ils pourront faire des dizaines de milliers de réclamations au lieu d'une centaine si ils auraient suivi la procédure légal.

    Rien n'est plus simple de répérer une personne qui télécharge un film et d'envoyer directement une réclamation comme quoi elle en charge une dizaine.

    En étant trop aux bottes des majors, Scarlet se fera manipuler comme une marionnette.

    De plus, faut-il encore prouver que c'est la personne qui télécharge étant donné que les réseaux WiFi ne sont 'peut-être pas sécurisés :twisted:
    La Poubelle, 20 Janvier 2006
    #14
  15. Offline
    Anax] Touriste
    C'est comme si un dealer disait à ses client que la drogue c'est maaaal :D
    Anax], 20 Janvier 2006
    #15
  16. Offline
    Bowman 2busy4u
    C'est exactement ce que j'allais dire :?
    Bowman, 20 Janvier 2006
    #16
  17. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Il s'agit ici de simples menaces, sans plus. Selon le major/maison de disque, ces agissements se basent plutôt sur la législation américaine. Pour pouvoir agir sur une personne en dehors du térritoire, ces sociétés devraient passer un accord avec les autorités locales pour rester dans une légalité stricte.

    Bien sur, c'est prendre en compte le pouvoir de lobbying qu'on ces sociétés auprès des gouvernements. Aussi, rien n'empêche la sabam ou autre de porter plainte de son côté.

    Ces avertissements sont automatisés. Les "fauteurs" sont repérés par des sociétés tiers specialisées qui s'infiltrent sur les réseaux d'échanges pour accumuler des données. Tout cela dans le but de revendre ces informations aux majors/maisons de disques.

    Il est possible de porter plainte en Belgique mais il est certain qu'une telle action ferais tâche d'huile auprès de l'opinion publique, d'autant plus qu'aux Etats-Unis des personnes ont été incriminées à tort ou qu'on a fais d'eux des exemples en leur exigeant des sommes tout à fait irréalistes.

    Pour ce qui est des artistes, c'est bien connu que le milieu de la musique les traite un peu comme des vaches à lait. C'est un business qui est beaucoup trop axé sur l'argent et on viens à des absurdités comme le fait que la famille d'un artiste ne dispose plus de droits sur ses oeuvres.

    Cela a d'ailleurs été dénoncé par des artistes comme Madonna et d'autres qui se trouvent chez des labels indépendants. Inutile de dire que la vie d'un artiste méconnu est difficile. Certains ont d'ailleurs décidé de se passer d'intermédiare en utilisant l'internet.
    Carambar, 20 Janvier 2006
    #17
  18. Offline
    paf_ rider // gsxr600 k5
    je sens qu'il vont perdre des clients .... :roll:
    paf_, 20 Janvier 2006
    #18
  19. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    C'est déjà le cas. Un exemple qui n'as rien à avoir : ils ont repris Surfadsl en prométtant de conserver les conditions. Hors, aujourd'hui ils annoncent qu'il y auras finalement des changements. C'est du mensonge pure. Je ne leur fais plus confiance et je vais voir la concurrence. Ils ont une drôle de conception du client.
    Carambar, 20 Janvier 2006
    #19
  20. Offline
    XKisssss aka Mireille is back !
    C'est vrai qu'ils sont méchamments faux culs sur ce coup là mais bon, on peut pas non plus les tenir responsables du comportement de leurs users :wink:
    XKisssss, 22 Janvier 2006
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.