[TFE] Supports visuels et représentation de modèles dans l'enseignement

Discussion dans 'Etudes' créé par Volcans, 1 Août 2012.

  1. Offline
    Volcans Elite
    Salut,
    Je rentre en dernière année de régendat (sciences naturelles) et donc arrive le TFE.

    Lors de mes stages, j'ai eu l'occasion dans le cadre de beaucoup de leçons de réaliser des "bricolages" servant de support visuel pour une meilleure compréhension des élèves. Ceux-ci ont été d'une grande aide et j'ai donc décidé d'en faire mon sujet de TFE.

    Exemple : Facteurs influençant l'évaporation
    Pour expliquer aux élèves l'influence du vent qui, en réalité, renouvelle continuellement la couche d'air saturée à la surface du liquide, je leur ai présenté un récipient peu épais contenant un liquide coloré. Au contact d'un papier essuie-tout représentant la couche d'air, le liquide était absorbé rapidement jusqu'à atteindre une hauteur presque constante de quelques centimètres. Ainsi, les élèves comprennent plus facilement le principe de saturation et donc l'influence du vent.

    La partie théorique de mon TFE est donc de défendre l’intérêt des représentations visuelles des phénomènes scientifiques dans dans la transmission de savoir.
    Ça fait quelque temps maintenant que j'essaie de trouver des articles, livres et autres récits portant sur le sujet afin d'appuyer cette idée mais sans grand succès.

    C'est le principe de "un dessin vaut mieux qu'un long discours" qui s'attache aux représentations visuelles (analyse d'un grand nombre de données facilitée par une représentation graphique comme la représentation de la propagation d'une onde dans un fluide) avec en plus une idée de modélisation qu'on retrouve énormément en sciences naturelles.

    Est-ce que certains d'entre vous auraient des ouvrages en tête qui traitent de ce sujet ?

    Je pensais également aux maquettes didactiques utilisées dans l'émission "C'est pas sorcier", il doit bien y avoir un auteur qui a une théorie sur leur intérêt pour la transmission de savoir..

    Je me dis que ça ne coûte rien de demander. Si quelqu'un a trouvé une source d'informations intéressante là-dessus, cela me serait d'une grande aide.

    Merci d'avance ;)
    Volcans, 1 Août 2012
    #1
  2. Offline
    soline Sal*pe de merguez!
    Sans vouloir démonter ton projet, tout le monde sait/c'est prouvé que les élèves assimilent mieux en ayant du concret... Enfin, tu enfonces un peu une porte ouverte là... A moins de réaliser un TFE sur quelques exemples précis et innovants de supports visuels jamais utilisés auparavant, là tu apporterais de nouveaux éléments utiles à la profession.
    soline, 9 Août 2012
    #2
  3. Offline
    Axel44 Elite
    Volcans,

    Je ne peux que te recommander d'aller faire un tour sur le forum (ainsi que les ressources) du site www.enseignons.be

    Il y a en effet une partie dédiée aux questions d'AESI sciences.


    En même temps un TFE n'est ni un mémoire (tentative de réponse à une problématique) et encore moins un doctorat (le fait d'apporter du nouveau justement) .... je trouve par conséquent qu'au contraire c'est tout à fait adapté comme travail "pédagogique".
    Axel44, 9 Août 2012
    #3
  4. Offline
    soline Sal*pe de merguez!
    Ce n'est pas pour autant qu'un TFE doit enfoncer des portes ouvertes, ce n'est pas un travail de 3ème secondaire... Il faut quand même y apporter des choses. Enfin je ne sais pas comment son école va réagir/ a réagi à son sujet, mais dans les deux hautes écoles que je connais ça ne passerait pas. Il faut quand même se mettre dans une perspective de recherche ou de critique, même si ce n'est pas d'un niveau universitaire.
    soline, 9 Août 2012
    #4
  5. Offline
    Sergei Buddha !
    Oui , tu enfonces une portes ouverte. Soit tu changes de sujet , soit tu mets en évidence certains points de cette méthode . Mais attention, la pédagogie par expériences est vue par de nombreux pédagogues comme une pédagogie de l'imitation .



    Parmi ces points , je peux te suggérer d'expliquer que cette méthode reste utopique dans le système éducatif belge actuel à cause de la surpopulation des classes . Pour que cette pédagogie soit réellement efficace , il faut qu'elle se dispense dans un groupe restreint ( car elle appelle la pédagogie dite différenciée ) Or la population des classes ne fait que augmenter . Pour atteindre les objectifs du programme avec de grands groupes , tu n'as malheureusement que le ex-cathédra qui reste le plus efficace .

    Sinon il est toujours possible de partir de la pédagogie par expériences pour mettre en avant le retour des corporations professionnelles pour valoriser l'enseignement des métiers manuels . Expliquer pourquoi pour des métiers manuels il est préférable de privilégier le terrain aux bancs ( sans pour autant dire que l'école est inutile mais expliquer pourquoi des périodes sur terrain plus importantes seraient un bienfait considérable pour l'acquisition de savoir ) . Et voir si cela ne serait pas plus intéressant de repenser le système éducatif pour tous les degrés .


    Tu peux faire le parallèle entre le jeu et l'apprentissage par expériences . Des enfants qui apprennent mieux à maitriser leur jeu ( activité ludique ) que la grammaire . Pourquoi ? Quelle est la composante du jeu qui fait que ...


    Honnêtement , le sujet que tu choisis peut être intéressant si tu le creuses mais de la façon dont tu le présentes là, c'est un peu comme montrer un emballage sans en vanter le contenu .


    Au niveau des sources , il y a Merieux , Brigelli , Bourdieu


    regarde ce lien : http://www.cadredesante.com/spip/spip.php?article224


    En espérant que cela te sera utile . Bonne chance pour ton tfe
    Sergei, 9 Août 2012
    #5
  6. Online
    Fish Bouillant même !
    c'est tellement une porte ouverte que ce principe n'est quasiment appliqué nul part si ce n'est dans les cours de chimie ... donc la porte est peut être ouverte mais avec un gros pied derrière qui la bloque.
    Fish, 9 Août 2012
    #6
  7. Offline
    soline Sal*pe de merguez!
    Dans tous les cours tu es normalement obligé de passer par du concret (vécu des élèves ou autres) pour amener ta matière. Maintenant c'est pas toujours possible (cf sergei ou la matière enseignée), mais c'est un fait.
    soline, 9 Août 2012
    #7
  8. Offline
    Fratellis10 고수
    Ouais, afin d'arriver à ce fameux déséquilibre cognitif... :Z
    D'après les psycho pédagogues, c'est le meilleur moyen d'apprendre (constructivisme).

    Au fond on l'utilise bien plus souvent qu'on le croit, en math, c'est souvent à travers des problèmes de la vie de tous les jours auxquels l'élève ne sait pas répondre.
    Maintenant pour les cours genre histoire, ça doit être un peu plus chaud je crois :p"
    Fratellis10, 9 Août 2012
    #8