Trisser, c'est pas pratique

Discussion dans 'Etudes' créé par Nimedhel, 17 Mars 2011.

  1. Online
    Nimedhel ex membre
    Bonjour,


    Je vous explique ma situation:

    Depuis ma 3ème secondaire, j'ai décidé de devenir interprète. Ayant entendu parler de l'EII et de sa bonne réputation, je m'y suis inscrite.

    1ère année, grosse déception: je m'attends à un niveau élevé, à des cours compliqués, poussés... et tout ce qui nous attend, c'est la glande. Je m'ennuie, rien ne m'intéresse (à part quelques cours généraux et de français), je vais de moins en moins aux cours.
    A la fin de l'année, je me retrouve à passer en conditionnelle.

    2ème année, je fais des efforts, j'ai un regain d'intérêt pour la matière (ça devient plus complexe). Cependant, toujours pas d'intérêt pour les cours de langue orale.
    Fin de l'année: je rate.

    2ème année bis: je me défonce tout le long de l'année pour remonter la pente, j'ai des problèmes de santé, mais je tiens bon.
    Juin: 9 exams de passage. Déception, donc.
    Je décide donc de tout donner en juillet-août, malgré quelques problèmes de santé, encore.
    Session d'août: je déchire tout, j'arrive, enfin!, à réussir les examens qui m'ont posé problème, je remonte considérablement ma moyenne... Mais, en voulant en faire trop, je rate linguistique (alors que je l'avais réussi en janvier, je voulais le repasser pour monter ma moyenne) et espagnol oral. Les points: respectivement 8.5 et 8.
    J'obtiens une moyenne finale de 57.81%. Donc, je pourrais passer en conditionnelle (encore) si on m'accorde une chance. Chose qui n'est pas faite.

    J'introduis donc un recours interne. La réponse: recours recevable, mais la décision du jury est définitive. Si je veux que ça change, je dois faire un recours externe, mais l'attente, les honoraires d'avocat, etc. me font renoncer.

    J'arrête donc mes études pendant un an, le temps de décider la suite.

    6 mois plus tard, je reprends du poil de la bête, et commence à chercher une haute école qui pourrait me plaire. Je tombe sur Marie Haps et l'Isti, à Bruxelles. J'hésite. Je décide d'aller me renseigner à Marie Haps. On me dit qu'il va m'être extrêêêêmement difficile de m'inscrire, parce que je triple, donc pas finançable, blablabla...



    Donc maintenant, je voudrais savoir si ça sera aussi compliqué si je veux m'inscrire à l'Isti?



    Merci d'avance pour vos réponses.
    Nimedhel, 17 Mars 2011
    #1
  2. Offline
    REmmm *
    Je ne sais pas te dire, mais si tu veux, mon épouse à fait son master à l'ISTI, je peux te mettre en relation avec elle.
    REmmm, 17 Mars 2011
    #2
  3. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Oui, ça va être difficile car tu n'as plus le financement de la communauté française et les HE ou universités ont du mal à accepter les étudiants qui ne sont pas financés par la CF (ils ne rentrent pas dans le quota).

    Par contre, chaque HE ou université prévoit un nombre de places (limité mais existant) pour les cas de ce type. A toi de faire une lettre de motivation, d'amener tes dispenses, de faire valoir tes problèmes de santé (certificat(s)) et de t'inscrire dans plusieurs HE. Je suis certain qu'une HE voudra bien te prendre mais il ne faudra pas être exigeant si jamais ce n'est pas Maria Haps ou ISTI.

    Courage pour ce parcours stressant.
    Dieu Bisounours, 17 Mars 2011
    #3
  4. Offline
    N1C0 Elite
    Tu es sûre de ne plus être finançable ?

    Si j'ai bien compris ton parcours, tu as fait:
    1ère: Réussie
    2ème: Ratée
    2ème: Ratée

    J'avais envoyé un mail à Inforjeune (www.jeminforme.be) et voilà la réponse que j'avais obtenu:

    "Le décret précise que les étudiants ne sont plus finançables après avoir raté 3 fois la même année d’étude en enseignement universitaire."

    Il me semble donc qu'il te reste encore une chance, non ?
    N1C0, 17 Mars 2011
    #4
  5. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Il y a une grosse inconnue: tu étais en conditionnelle en deuxième. Est-ce que les deux cours ratés sont des cours de première année (espagnol et linguistique)? Si oui, tu trisses et n'est plus finançable par la CF. Si non, tu étais inscrit régulièrement en seconde pour la deuxième année et tu as dès lors encore une chance dans cette option.

    A ta place, j'essaierais déjà de m'informer auprès du conseil des étudiants de l'Isti, d'avoir des contacts pour les syllabi: histoire de ne pas être dans le jus en recommençant.
    Tarouk, 17 Mars 2011
    #5
  6. Online
    Squall89 Expert attitré en bugs
    J'ai quadrissé:

    - Bac 1 agro bien raté
    - Bac 1 agro raté
    - Bac 1 bio med raté de très très peu (j'avais les conditions pour passer en conditionnelle, à savoir 60% de moyenne sans échec, 57% en le comptant, et un échec d'un cours de 4 crédits) mais le système à Namur étant différent (et à mon goût, foireux) je ne peux pas.

    Pourtant je suis inscrit à l'ISC Fleurus (HELHa) "sans problème". Je le met entre " car j'ai d'abord stressé comme un dingue (franchement, c'était de loin la pire période de ma vie, je ne mangeais pas, dormais pas, bref...) et au final, avec lettre de motivation etc j'y suis arrivé.

    Me suis dis que j'avais une chance inouïe mais j'ai vu un peu plus tard que mes notes avaient largement jouée en ma faveur. Des gens qui avaient des résultat bien moins bon que les miens (et qui étaient quadrisseurs aussi) ont été accepté aussi.

    Bref si réellement t'as des notes convenable, tente une lettre de motivation. Je sais qu'on y croit pas après un refus (j'en ai reçu un du doyen de la fac de médecine qui m'a un peu beaucoup pris de haut, je sais comment ça fait mal) mais voilà, y a moyen de continuer.

    Faut s'accrocher et montrer que tu mérites d'être là et que tu te défonceras pour être dans les meilleures (ce que je fais actuellement :))

    Courage et n'hésite pas à MP si tu veux des infos sur les démarches que j'ai entrepris ;)
    Squall89, 17 Mars 2011
    #6