Un DVD jetable concurrence les vidéothèques

Discussion dans 'Windows' créé par T-Tus, 1 Août 2003.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    T-Tus Touriste
    Plus besoin de rendre les cassettes vidéos au magasin de location ni de payer, le cas échéant, des pénalités de retard : un nouveau DVD à la durée de vie de 48 heures sera lancé le mois prochain par une société américaine. Après utilisation, le DVD sera recyclé par simple courrier postal ou bien sera jeté à la poubelle. Son fabricant, Flexplay Technologies Inc., l'a conçu pour supprimer les «inconvénients du principe actuel de location» vidéo et le nouveau disque appelé «EZ-D» est destiné à être vendu «dans des endroits où l'on fait ses courses», a-t-il indiqué dans un communiqué.

    Le système sera commercialisé en août dans des épiceries et des supérettes d'une région des Etats-Unis encore tenue secrète, a précisé Flexplay. Ce système bénéficiera du soutien du groupe de divertissement américain The Walt Disney Company, dont le catalogue comprend notamment des films comme «Frida», «La Recrue» ou «La 25e Heure», a poursuivi l'entreprise. Au prix estimé de 4 à 6 dollars, ce type de produit devrait être en concurrence directe avec ceux proposés par les magasins traditionnels de location vidéo. Mais la première chaîne mondiale de magasins de location vidéo, Blockbuster, qui aurait tout à craindre d'une telle innovation, annonce déjà la fin programmée du nouveau disque EZ-D. «Nous ne pensons pas qu'un DVD jetable soit d'un quelconque intérêt financier pour les studios de cinéma et nous ne pensons pas que les consommateurs l'adopteront», a déclaré Blockbuster dans un communiqué.

    D'autres acteurs du marché se montrent en revanche très intéressés par les perspectives qu'offre ce nouveau produit. General Electric Plastics fournira par exemple tous les matériaux spéciaux utilisés dans la fabrication du disque EZ-D. Le plastique breveté «Lexan» est conçu pour que le disque EZ-D, rouge vif au départ, se transforme en un disque noir périmé après 48 heures de contact à l'air libre. Le disque EZ-D «pourrait être une très bonne affaire», estime Erik Van de Grampel, spécialiste des technologies de médias optiques chez GE Plastics. L'entreprise étudie de possibles débouchés à l'exportation pour le disque EZ-D, en particulier le Japon «dans les cinq prochains mois», selon M. Van de Grampel. Pour ses détracteurs, le principal problème du «Lexan» est d'ordre écologique car les polycarbonates entrant dans sa composition contiennent des produits chimiques toxiques.

    «Le système produit des déchets comme le disque lui-même, les matières résiduelles à la fabrication, la consommation d'essence pour le transport et le conditionnement. A chaque fois que vous achèterez un disque EZ-D, cela augmentera de façon significative le nombre de déchets ainsi que la pollution», souligne Ruth Stringer, responsable scientifique à Greenpeace Research Laboratories. Lors d'un test, Flexplay a demandé à Greendisk, une entreprise située à Washington, de recycler des disques EZ-D périmés retournés par la poste. Pour le directeur général de Greendisk, David Geschen, le coût d'un timbre postal peut être inférieur aux frais d'essence engendrés par le déplacement du client vers son magasin de location vidéo. M. Genshen a néanmoins avoué sa crainte de voir les consommateurs se laisser aller à la facilité en jetant simplement le disque EZ-D à la poubelle.
    T-Tus, 1 Août 2003
    #1
  2. Offline
    Elian Techno Mofo
    Equipe GamerZ.be
    Ah ca a un peu avancé depuis la dernière fois.
    On avait déjà eu un post, moins fournit il me semble, qui nous annonçait cela.
    Elian, 1 Août 2003
    #2
  3. Offline
    T-Tus Touriste
    ;)
    T-Tus, 1 Août 2003
    #3
  4. Offline
    AssiuM Fan
    ça a l'air pas mal mais vraiment :? pour la pollution... faut en faire des nons poluants :D
    AssiuM, 4 Août 2003
    #4
  5. Offline
    Zaene *
    Zaene, 5 Août 2003
    #5
Statut de la discussion:
Fermée.