Une réflexion sur les jeux vidéo

Discussion dans 'La Poub3lle' créé par Carambar, 9 Janvier 2009.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    La Poubelle Elite
    L'éducation, l'entourage, l'environnement forment le caractère et les réactions d'une personne. Les jeux vidéos seraient à classer dans l'environnement. Heureusement que l'éducation permet de pouvoir estimer, jauger une influence... Il faut savoir prendre au second degré un jeux vidéos.

    Vu les réactions assez fulmineuses, tu vas te faire fragger la tête pour oser parler de ça. Autant tout ceux qui participent dans ce forum se braquent quand les médias essayent de montrer stupidement les jeux vidéos comme le crime du siècle, qu'il est ridicule de faire la même chose parcqu'un "joueur" parle de désensibilisation / banalisation (et non de violence ) ...
    La Poubelle, 11 Janvier 2009
    #21
  2. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Là, tu marques un point: il est complètement à côté de la plaque.
    Maintenant, là où il y a un problème c'est dans le topic en lui-même: le fait que certaines personnes soient désensibilisées, ça existe. Mais expliquer le cas de TillOu par les fps, c'est un peu limite comme raisonnement.


    Là, c'est un cas totalement différent: les soldats US qui ont eu un entrainement avant de partir en Afghanistan y sont allés pour "peter du taliban et enfoncer le drapeau US entre les fesses de Ben Laden". Pour un bon paquet, un bon taliban est un taliban mort: c'est typique d'une guerre.

    Là c'est moi qui fait de la pure spéculation: un soldat est quand même humain. SI il débarque dans un pays avec une misère pareille sans carapace émotionnelle, je ne suis pas convaincu qu'il tiendrait longtemps.
    Tarouk, 11 Janvier 2009
    #22
  3. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    La qualité de l'encadrement donné par la famille ne serait t-elle pas en déclin dans certains ménages ? Les jeux vidéos sont en principe une distraction mais deviennent une obséssion (cfr ma signature) pour ceux qui connaissent une existence insatisfaisante.

    Ce à quoi tu te réfère est l'esprit critique et il est de moins en moins enseigné dans les écoles. C'est un fait. Et, comme tu le dis si bien, il faut *savoir* prendre les choses au second dégré.

    Il n'y a rien qui empêche une personne de faire la part des choses et de prendre les jeux vidéos très au sérieux. Que cela mène à une diminution du respect de certaines valeurs, j'en doute un peu, mais il y a clairement une frontière au délà de laquelle une activité n'est plus une distraction.

    Peut être que les médias s'expriment dans l'ignorance ou font dans la sensation. Si quelqu'un tue et qu'il pratiquais un jeu où l'on tue de manière routinière, le raccourci est facile.

    Des raccourcis dans le genre il y en a beaucoup dans le genre, "les chômeurs n'ont pas de travail parcequ'ils sont feignants", "les gens qui n'ont plus de sous en fin de mois gaspillent leur argent sur des gsm et télé plasma", "les gosses qui font des conneries sont mal élevés par leurs parents" et finalement "les gens qui passent leur temps sur les jeux vidéos sont associaux".

    Pourquoi reste t-on passif au lieu de démolir ces idées reçues ? Il y a bien des bénéfices aux jeux vidéo et cette activité peut être considérée comme saine, non ?

    Ben, on est sur un site de jeux. La personne qui joue presque pas et qui visite à peine le site pourrais en faire une autre interprétation. TillOu n'est pas le premier à réagir ainsi. Mais je ne prétends pas expliquer sa réaction.

    Les soldats en question ont sans doute été préconditionné. Aussi, je vais m'aventurer à dire que ce ne sont pas des lumières pour la plupart vu que l'armée US attire souvent les plus démunis ainsi que les immigrés (surtout des mexicains qui veulent la nationalité américaine).

    Il a bien été établi qu'il y a eu des abus. On est allé pour casser du taliban mais on s'est aussi comporté de sorte à considérer la population locale comme ennemie et sans réelle considération humaine et jusqu'à s'en prendre à des civils sans justification. Certains journalistes se sont même aventurés à dire que certains soldats se sont comportés comme s'ils étaient en pleine simulation. Les tirs sur des alliés ne font qu'assombrir ce tableau.

    Depuis ces critiques, l'armée US a fais des efforts pour "réhumaniser" l'image des troupes là bas.
    Carambar, 11 Janvier 2009
    #23
  4. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Excuse moi mais là, il n'y a qu'une seule chose qui me passe par la tête: en un thread, tu nous a sorti une pelletée de conneries par ligne.


    Tu te rends compte de ce que tu dis au moins? Tu te permets de mettre en exergue l'insensibilité d'une personne et 3 lignes plus bas tu sors une sombre merde raciste à souhait? C'est hallucinant quand même...

    Bah si, tu le prétends. Mais vu que tu es une girouette, tu dis quelque chose et une fois qu'on te le colle sous le nez, tu le réfutes.
    Parler de jeux vidéo pour expliquer la désensibilisation et ensuite prendre TillOu comme exemple en insistant le fait qu'on soit sur un forum de jeux vidéo, c'est on ne peut plus clair quand aux causes que tu préconises.

    Ce qui amène de l'eau au moulin de Gumbal: tu crois clairement en l'énormité que tu as sortie en page 1 et que tu t'efforces à réfuter en expliquant que c'était "pour susciter des réaction". Éventuellement, mais avec la dernière citation, tu démolis ta propre explication.
    Tarouk, 11 Janvier 2009
    #24
  5. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Ce n'est pas du racisme. Beaucoup de gens défavorisés rentrent dans l'armée là bas pour se faire payer des études et parfois obtenir la citoyenneté. Leur seule véritable "défaut" est de ne pas avoir fais des études faute de moyens. Ce sont eux qui défendent les mieux lotis et qu'on envois là bas. C'est beau le capitalisme, n'est-ce pas ?

    Il y a deux sortes d'animateurs. D'une part, ceux qui jouent un role neutre et dirigent le débat (Pascal Vrebos) et ceux qui jouent un peu la provocation (Thierry Ardisson ?).

    Pour ma part, ce serais irrationnel de critiquer les jeux vu que je jouais en ligne depuis 2002 et que j'avais déjà pratiqué les fps bien avant cela. Je fais la girouette c'est pour creuser cette question de savoir si on est devenu complètement insensible à la mort dans le contexte de la simulation. Et au delà, de savoir si c'est une bonne chose que la société évolue dans cette direction.

    Je suis aussi d'avis que la réaction de TillOu n'est pas tout à fait anormale dans le sens où elle est répresentative d'une partie de la population. Je ne blamerais pas les jeux vidéos en particulier mais bien l'image qu'on donne de la mort en général. Je parle bien d'image car nous sommes finalement peu (heureusement) à avoir confronté la mort face à face. On peut ajouter à cela des facteurs comme la récéssion actuelle et la pauperisation de la classe moyenne, qui font que les gens sont plus naturellement égoïstes et plus enclins à ne pas tenir compte d'évenements qui ont lieu dans un pays lointain.

    Pour moi, le risque de banaliser une chose comme la mort c'est aussi le risque de banaliser la vie ainsi que toute une série de valeur morales. Ce n'est pas pour rien que les religions ont inventé l'idée de l'enfer ou de châtiment divin. Peut être est t-on en train de revenir à une situation où certains individus en viennent à agir sans penser au lendemain et donc une augmentation de la criminalité. A long terme, l'indifférence pourrais être nuisible car plus personne ne souhaiteras manifester ou dénoncer des atteintes à la démocratie ou les droits individuels. Ce serais donc la porte ouverte à la dictature.
    Carambar, 11 Janvier 2009
    #25
  6. Offline
    GeCko_ Motor City(zen)
    J'ai rien suivi mais j'ai l'impression que Carambar à lancer un troll assez puissant.
    [IMG]
    GeCko_, 11 Janvier 2009
    #26
  7. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Qu'il en soit ainsi. J'espère au moins ne pas vous avoir laissé ... indifférent ;) .
    Carambar, 11 Janvier 2009
    #27
  8. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Arrête tes conneries, ça commence à devenir grave. "pas une lumière", ça signifie con comme un manche. C'est TRES péjoratif et ça dépasse de très loin le cadre des études. :pfiou:




    Si tu deviens sensible à la mort dans le cadre d'une simulation telle qu'un jeu vidéo, je peux te garantir que tu finis avec une thérapie carabinée.
    Dans le cadre d'une simulation (ce qui est très loin d'un jeu vidéo, si tu ne sais pas faire la différence...), tu es insensible mais ça t'amène à voir tes points faibles et à t'améliorer. Autrement, quel est l'intérêt d'une simulation?


    De tous temps, la majorité des Européens n'en ont jamais rien eu à branler de ce qui ne les affectait pas personnellement. Pour beaucoup, c'est triste mais une fois le JT terminé, on n'en parle plus.
    Certains sont de plus en plus touchés par le conflit israélo-palestinien parce qu'il dure depui trop longtemps, parce que la situation est anormale et parce que personne ne semble en mesure de régler le problème. D'autres en ont plein le cul qu'on leur serve ça à tous les JT depuis des années et des années: au bout d'un moment, ils se disent "qu'ils s'entretuent et qu'on n'en entende plus parler".
    Tarouk, 11 Janvier 2009
    #28
  9. Offline
    GUMBAL 1337
    Carambar, t'irais pas voir un psy ? Car avec toutes tes histoires chelous et sans aucun sens, je pense que pour l'instant, c'est pas les gens qui jouent aux jeux vidéo qui ont besoin d'aide, mais toi : o
    GUMBAL, 11 Janvier 2009
    #29
  10. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Pas besoin d'en venir aux insultes et pour le psy c'est déjà fais depuis longtemps. Pour ce qui est du reste, Tarouk a décrit précisement ce qui ne va pas dans notre société. Qu'une problématique se situe ici ou ailleurs, les gens finissent par ne plus se soucier de quoi que ce soit sauf leur popote personnelle et que chacun reste dans sa casbah comme d'habitude. Pour la conclusion de l'histoire, rendez-vous d'ici 30-40 ans. Bonne chance à votre descendance et fin de discussion.
    Carambar, 11 Janvier 2009
    #30
  11. Offline
    GUMBAL 1337
    Dans ce cas là, on peut supprimer,

    les movies,
    les jeux vidéos,
    les sports de combats,
    les sports d'armes à feu,
    les emissions de violence,
    le jt qui parle des guerres,
    les cours d'histoires qui parlent de 14/18 40/45


    Maintenant, tu dis "ne plus se soucier de quoi que ce soit sauf leur popote perso", t'as pas tord à ce sujet. Mais est-ce nouveau ? Srysly, cela fait cb de temps que je regarde le jt et que je vois les pauvres/blessés dans les pays du tiers monde (et autres) et que je m'y attarde pas ?

    Pas que cela me fait rien, mais, c'est surtout qu'à mon niveau je sais rien faire. Ouai, on va me dire "bha donne 50€ à une association de labas", ouai, bha si c'est juste dans un but de nous permettre de croire "qu'on a aidé", autant les garder les 50€ (surtout en temps que student).

    (C'est peut être de l'égoisme ?) Mais en aucun cas de l'insouciance.

    Au fait Carambar, tu fais quoi mise à part ta propre vie/popote perso ? Tu te soucies de ce que tu vois à la télé et au jt, dans la rue etc, et tu fais quoi ? (juste une question hein).

    Tu as quoi comme solution pour éviter le fait de ne plus se soucier des problèmes des autres ?

    : )
    GUMBAL, 11 Janvier 2009
    #31
  12. Offline
    .MalixXx ex membre
    gg m8, chez toi ils ont supprimé le cours de français :[]
    .MalixXx, 11 Janvier 2009
    #32
  13. Offline
    La Poubelle Elite
    Il ne parle pas d'éradiquer tous, seulement d'être conscient de ce qui se passe autour de soi.

    Question facile et un chouilla tire au flanc car on sait qu'on ne change pas le monde.

    Et hop tour de magie, ça évite toute réflexion. Gumbal le magnifique, encore mieux que Copperfield :D

    Les problèmes des autres, généralement je m'en fiche. Par contre, j'évite à tout prix d''écraser n'importe qui pour prendre du galon ...
    La Poubelle, 11 Janvier 2009
    #33
  14. Offline
    GUMBAL 1337
    md r
    GUMBAL, 11 Janvier 2009
    #34
  15. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Je dois répondre sérieusement après avoir invité à finir la discussion et me faire traiter de cinglé ? Aller hop, je vais pas faire semblant de prendre ca à coeur. "No rest for the wicked" ...

    1) Pour la liste, c'est pas une question de bannir, censurer ou encore. C'est plutôt une question de savoir où sont les limites.

    Par exemple, on préviens rarement quand il y a des scènes de carnage au JT maintenant. Ca me heurte pas (mais bon je pense que donner un bisou à macabé ne me heurterais pas) mais c'est pas commode pour les gens qui sont plus sensibles. C'est cette même sensibilité qui joue un rôle dans la créativité. Il n'y a qu'à voir la panne d'encre côté hollywood pour se dire qu'il faudrais un tantinet plus d'imagination et de magie. En plus, ce qui me dérange dans le penchant sensationaliste actuel c'est la réaction typique femme ou foyer ou autre. Les images sont horrifiques et on vois les gens grimacer comme s'ils souriaient.

    2) Ce n'est pas nouveau mais ca n'empêche pas que ca se généralise. Il y aura un jour plus de "mouais bof" que "waouw c'est génial" ou "purée c'est horrible". Bon, à la limite on s'en fous des gens dans les pays lointains mais quand on observe une réaction pareille sur des évènements chez nous il y a de quoi se poser des questions.

    3) J'invente peut être mais je pense avoir proposé d'envoyer mon assiette aux gens affamés quand j'était petit. Soit. La Belgique est apparemment un pays très charitable et tant mieux. Si on a la conscience tranquille en faisant un don alors tant mieux. Mais donner pour donner c'est encore du rebof.

    4) Oui, il y a trop d'égoïsme. Suffit de voir comment certains bourgmestres se comportent une fois qu'ils sont élus. Il n'y en a que pour leur parti et aucun autre. Pourtant ils sont supposés représenter tout le monde. Et puis, ne parlons même pas des caves à vin...

    5) Je dois répondre ? Quand ca va mal le plus grand piège c'est de me tourner vers toutes ces problématiques qui ne me concernent pas (c'est plus facile que de regarder soi-même). Et c'est pour ca que je dois m'en détourner. D'un autre côté, ma situation n'est pas toute rose alors, oui, je fais mon gros égoïste (il m'en a fallu du temps pour l'apprendre).

    Mais ca ne veut pas dire que je m'en fous. D'ailleurs l'insensibilité j'en reviens et c'est limite si je me force pour être un peu plus humain. C'est pour ca que je suis "inquiet" par cette apparente tendance. A mon avis, les gens qui ont peu de ressenti deviennent des coquilles vides et manipulables. Du moins c'est mon expérience.

    Sinon, j'ai pas de télé et je regarde le JT de manière occasionelle chez un proche. Pour parler de l'actualité, le conflit à Gaza ne me touche pas tellement mais intellectuellement je me dit qu'il y a quelque chose de néfaste en cours qui risque d'avoir des répercussions (attentats européens ?). La question humaine reste, elle, une question de principe.

    6) Ben, je sais pas quoi répondre. Parfois j'ai une petit nuage de bien être qui me traverse en présence d'autrui mais c'est rare et la plupart de temps je ne sens pas grand chose par rapport aux gens qui m'entourent. C'est un genre de "maladie" dont j'essaye de me défaire depuis quelques années.
    Carambar, 11 Janvier 2009
    #35
  16. Offline
    GUMBAL 1337
    C'est de l'autothérapie en fait ? : D

    (sinon pour en revenir au sujet, perso non, les jeux vidéos influence pas ce que je pense irl, et je pense que c'est pareil pour bcp d'amis qui pratiquent les "fps" dans ce cas-ci et pour répondre à ta vidéo : p)
    GUMBAL, 12 Janvier 2009
    #36
  17. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Heu, peut être, ou disons plutôt je n'ai pas encore trouvé une personne qui puisse véritablement m'aider dans la bonne direction. Pour la petite histoire, j'ai été en dépression clinique pendant quelques années ce qui veut dire que les boutons poussoirs comme être triste, être joyeux, aimer, avoir peur, détester et co ne fonctionnent pas comme ils devraient.

    Quand je me suis rendu compte de ce qui s'est passé j'ai essayé de me forcer à ressentir quelque chose en regardant une fiction à la télé par exemple. Au début ca ne donnais rien et le résultat n'est pas top non plus pour l'instant mais je vais arriver à mes fins tout simplement parceque je ne baisserais jamais les bras.

    Je n'insinue pas que tout le monde risque de passer par là mais, comment dire, s'en foutre réellement de tout c'est devenir légèrement abruti aussi. Oui, abruti, con, débile, inconscient et tous ces autres qualificatifs (là je vise pas de minorité alors qu'on me traite pas de raciste ...). On ne se soucie pas de ce qui se passe autour de nous et on fini par laisser faire. Il n'y a qu'à voir ce que ca donne en politique.

    Puis, pour ce qui est des jeux vidéos, bien sur que c'est pas le mal incarné. Le jeu dans le règne animal c'est de préparer à la vie adulte et nous les humains en avons fais une distraction ou un moyen de perfectionnement. Tant que ca reste une activité saine tant mieux. Tout simplement j'ai chercher à faire réagir parceque, on a beau se retrouver dans le contexte d'un jeu vidéo, la réflexion n'est pas si vide d'intérêt que ca à une époque où les guerres se font à distance et où les cibles sont réduites à des petits points sur un écran.

    Je suis moins catégorique en ce qui concerne l'influence. Que ce soit sur le plan conscient ou inconscient, le jeu ne touche sans doute pas sensibilité comme on l'affirme ici mais il a tout de même suscité des vocations chez certaines personnes que j'ai connu. J'espère qu'ils n'ont pas regretté leur choix de rejoindre l'armée et qu'ils se sont "reveillés" à temps pour comprendre ce qu'implique leur travail ainsi que la responsabilité qui viens avec les engins qu'ils ont en main.
    Carambar, 12 Janvier 2009
    #37
  18. Offline
    uG_GhOsT bbbbbiiiiaaaaattttcccchhh
    sinon j aimas bien UT j avait fait quelques lan a l epoque dans mon garage lol et l instagib ca poutre online aussi ( quoi on parle pas d un fragmovie ??? j ai zappe l intro elle etait relou :D :D )
    uG_GhOsT, 12 Janvier 2009
    #38
  19. Offline
    cyse Elite
    De tous les médias, je trouve encore que c'est le jeux-vidéos où la notion de mort est le moins présente. "Tuer" quelqu'un dans un FPS, ça correspond beaucoup plus à éliminer comme dans un tournoi de ping-pong qu'à un meurtre dans "Les experts".
    cyse, 13 Janvier 2009
    #39
  20. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    Mais clairement, quans je tue un méchant CT , c'est une représentation, ca pourrait être une carrotte avec un chapeau mexicain c'est la même chose.
    Si on compare à l'annonce au JT entre la victoire d'un cycliste et l'accident sur la E411 que ya eu 73 morts de 326 blessé dans un attentat a bagdad... fin vous voyez ce que je veux dire :D
    Total, 13 Janvier 2009
    #40
Statut de la discussion:
Fermée.